Bataille de Pinyumb (Sullust) [+3]


La bataille de Pinyumb opposa la compagnie Twilight aux forces impériales de Sullust plusieurs jours, et se termina en victoire des rebelles.

  

1. Le contexte [haut]



  La destruction de l'Étoile de la Mort lors de la bataille de Yavin avait galvanisé les troupes de l'Alliance pour restaurer la République. Les rebelles avaient débarqué sur plusieurs planètes de la Bordure Médiane et libéré certaines planètes, du moins temporairement, du joug de l'Empire Galactique. Mais l'Alliance, dans un rythme effréné de conquêtes, s'était trop étendue et ne pouvait plus tenir ses bastions face à la contre-attaque de l'Empire.

  Au 84ème jour de la retraite de la Bordure Médiane, la 61ème unité mobile d'infanterie de l'Alliance de Micha Evon, appelée également Compagnie Twilight, captura sur Haidoral la gouverneure impériale Everi Chalis. Le commandant de la Twilight choisit de croire les informations de la prisonnière et conduisit la compagnie sur Coyerti pour un détruire un complexe de fabrication d'armes biologiques deux semaines plus tard. Fort de ce succès, Micha Evon, dit Hurleur, fut convoqué par le Haut Commandement de l'Alliance sur Hoth avec Everi Chalis et le sergent Hazram Namir. L'Empire découvrit la base des rebelles et écrasa toute résistance au terme d'une bataille sanglante. Le capitaine Evon fut tué, et Namir escorta Chalis hors de la planète gelée, après que celle-ci eût survécu à Dark Vador. Il la ramena à la Twilight sur Ankhural, où le Fulgurant étant en réparation.

  Traumatisée mais déterminée à affaiblir l'Empire grâce à ce qu'elle savait, Chalis conçut un plan que Namir et d'autres vétérans de la Twilight comme Brand, Pol Andrissus et Gadren approuvèrent. L'objectif était de porter un coup dur aux chantiers navals de Kuat, mais pas frontalement, car la Twilight, affaiblie et avec pour seul vaisseau la corvette CR90 Fulgurant et sa canonnière Braha'tok, n'avait aucune chance. La stratégie était d'attaquer des mondes proches de Kuat, afin que la garnison impériale se vide progressivement de ses troupes pour porter secours aux planètes victimes des rebelles. La Twilight investirait ensuite les chantiers navals et mènerait une guérilla en détruisant tout au fur et à mesure de sa progression.

  Le premier raid eut lieu sur le monde entrepôt de Mardona III où les opérations de sabotage s'étalèrent sur six jours. Pol Andrissus et quelques rebelles furent tués. Les attaques suivantes eurent lieu sur la géante gazeuse Najan-Rovi, la lune gelée Obumubo pendant deux jours, le monde agricole de Nakadia, dans les montagnes de Naator, dans les canyons étouffants de Xagobah, et enfin dans la ceinture d'astéroïdes de Kuliquo. Au 30ème jour de cette opération baptisée "Anneau-Brisé", le sergent Namir conduisit ses troupes, encouragées par Everi Chalis qui embrassait la cause rebelle, sur Sullust afin d'y saboter le complexe minier au-dessus de la ville de Pinyumb. Après, il ne resterait que Malastare avant d'atteindre Kuat. Mais rien ne se passa comme prévu.

Bataille de Pinyumb (Sullust) [+3]

La compagnie Twilight durant la bataille de Hoth, avec Micha Evon au premier plan, et Gadren le Besalisk derrière.


2. Déroulement [haut]



2.1 Embuscade [haut]



  Le complexe minier se trouvait au sommet d'une montagne d'obsidienne, au-dessus de la ville de Pinyumb où Nien Nunb tentait d'organiser une insurrection locale. Le Fulgurant sortit de l'hyperespace suffisamment proche de Sullust afin de prendre de vitesse les défenses impériales, déposa quelques escouades de la Twilight et repartit aussitôt. Le sergent Namir et d'autres vétérans ne passèrent pas par la ville, mais menèrent leurs troupes directement jusqu'au sommet de la montagne avec succès, même si l'ascension s'avéra difficile à cause des Stormtroopers postés de manière avantageuse. La Twilight prit néanmoins possession de l'usine et commença à organiser les opérations de sabotage. Le Fulgurant devait les récupérer le lendemain, avant l'arrivée de renforts impériaux. Mais ce que les rebelles ne savaient pas, c'était que l'Empire avait déjà envoyé des renforts sur Sullust, afin d'augmenter la production pour compenser les pertes occasionnées par les précédents assauts de l'Alliance.

  D'autre part, le prélat Virge, jeune adorateur inconditionnel du nouvel ordre établi par l'Empereur, et le capitaine Tabor Seitaron de l'académie de Carida, avaient compris une partie de la stratégie de Chalis, qu'ils avaient pour mission de retrouver. En suivant le schéma des attaques des trente derniers jours, ils avaient anticipé un assaut sur Sullust ainsi que sur deux autres mondes. Virge et Seitaron avaient donc placé secrètement un escadron d'intercepteurs TIE sur Sullust, qui prirent le Fulgurant en embuscade au 2ème jour de l'invasion. La corvette CR90 s'écrasa non loin du complexe minier, et la canonnière dut fuir face à tant de chasseurs impériaux. La Twilight était coincée sur Sullust, avec presque aucune chance de s'en sortir.

  Acculée, la Twilight ne baissa pourtant pas les bras. Namir, Brand, Gadren et d'autres descendirent discrètement la montagne et se rendirent dans Pinyumb, afin de protéger la ville contre l'assaut inévitable de l'Empire, et d'éventuellement solliciter l'aide des cellules rebelles locales. Mais les membres de la 61ème compagnie tombèrent dans une embuscade des Stormtroopers. Namir fut fait prisonnier, et libéré peu de temps après par Nien Nunb. Le Sullustéen le conduisit dans différents endroits de Pinyumb où Namir sentit la ressentiment des locaux vis à vis de l'Alliance, à cause de qui la présence de l'Empire s'était renforcée sur Sullust. Le lendemain, grâce à un passage secret indiqué par Nien Nunb, le sergent put regagner le complexe minier dans les hauteurs de la montagne, après avoir aidé ce dernier à organiser la résistance contre l'Empire.

Bataille de Pinyumb (Sullust) [+3]

L'emblème de la compagnie Twilight.


2.2 Retournement de situation [haut]



  De retour à l'usine et au camp de fortune de la Twilight où le médecin en chef, Von Geiz - qui avait survécu au crash du Fulgurant - soignait les blessés, Namir décida de changer la stratégie à long terme de Chalis. La compagnie mourrait à petit feu depuis le début de l'opération Anneau-Brisé. Le sergent décida d'abandonner l'objectif de Kuat et de se concentrer sur Sullust. Brand et Gadren approuvèrent, mais pas l'ex-gouverneure impériale, qui fut mise aux arrêts par le Besalisk.

  L'assaut impérial débuta peu de temps après. Des régiments de Stormtroopers progressèrent méthodiquement à flanc de montagne, soutenus par des TR-TT et des speeders larguant des explosifs. Les soldats de la 61ème compagnie de l'Alliance firent pleuvoir sur les troupes de l'Empire un déluge de tirs de blaster grâce à leur position avantageuse en hauteur. En parallèle, les Stormtroopers attaquèrent également Pinyumb où Nien Nunb organisait la défense en mettant en pratique les conseils de Namir.

  Les efforts de la Twilight, en nette infériorité numérique, ne suffirent cependant pas, et les rebelles durent se replier progressivement vers les hauteurs, permettant ainsi aux Stormtroopers et aux blindés de progresser. De plus, le destroyer stellaire de classe Imperial de Virge et Seitaron surgit de l'hyperespace et descendit dans l'atmosphère de Sullust. Galvanisées, les troupes de l'Empire redoublèrent d'efforts pour reprendre le contrôle de la montagne. Heureusement pour les rebelles, la canonnière de la Twilight et ses X-Wing intervinrent et attaquèrent le destroyer, ce qui permit d'empêcher l'arrivée de renforts impériaux au sol.

  Le sacrifice des soldats de la Twilight postés sur la montagne finit par payer : ils avaient donné suffisamment de temps aux ingénieurs de la Twilight opérant dans l'usine pour mener à bien le plan secret de Namir. Des tunnels avaient été creusés en pente descendante, ce qui provoqua le déversement de torrents de lave au niveau de l'arrière-garde des impériaux. Beaucoup d'équipements et de Stormtroopers furent emportés, isolant ainsi l'armée qui attaquait l'usine de celle qui investissait Pinyumb. Malgré ce coup d'éclat, les rebelles furent tout de même forcés de se replier dans l'usine où ils avaient placé de nombreuses barricades pour retarder autant que faire se peut les Stormtroopers.

  Dans le même temps, Chalis arriva dans le hangar du destroyer stellaire de Virge et Seitaron, à bord d'une navette volée au statioport de Pinyumb. Le prélat ayant refusé sa reddition en échange d'informations sur l'Alliance, Chalis activa des bombes ioniques qu'elle avait cachées dans sa navette, ce qui neutralisa certains systèmes de propulsion du destroyer. Attiré irrémédiablement par la gravité de Sullust, Seitaron prit la décision de retourner dans l'espace afin de ne pas sacrifier inutilement tout l'équipage. Virge refusa, aveuglé par son désir de vengeance, et Seitaron le tua de sang-froid, pour le plus grand bien. Ce dernier laissa Chalis s'échapper afin de pouvoir ensuite la blâmer pour le meurtre du prélat. Le destroyer stellaire quitta aussitôt Sullust.

3. Dénouement [haut]



  Avec le départ du destroyer, les renforts impériaux n'arrivèrent jamais sur Pinyumb et l'usine. Les soldats de la Twilight vinrent finalement à bout des vagues successives de Stormtroopers, remportant ainsi une victoire bien méritée. Plus d'un tiers des effectifs de la Twilight avait succombé lors de cette bataille, sans compter la centaine de blessés. Au total, il restait moins d'un tiers des effectifs opérationnels depuis le début de l'opération Anneau-Brisé. Namir, Brand et Gadren avaient survécu, bien que le Besalisk y ait laissé un de ses quatre bras. La Twilight resta plusieurs jours dans Pinyumb pour aider à la reconstruction de la ville et du complexe minier, et également pour organiser la rébellion naissante. En effet, la bataille de Pinyumb avait généré des insurrections un peu partout sur Sullust : l'Empire n'était pas près de reprendre le contrôle de la planète.


Actualités en relation

Battlefront II : Un trailer pour la mise à jour Bataille de Géonosis

Electronic Arts a mis en ligne une fort sympathique bande-annonce pour la mise à jour gratuite Bataille de Géonosis de Battlefront II. On vous laisse la découvrir ci-dessous : La mise à jour Bataille de Géonosis ajoutera au...


Solo : Une scène de bataille de boule de neige entre Han et Chewie dévoilée!

La campagne promotionnelle pour la sortie prochaine du DVD / Blu-Ray de Solo : A Star Wars Story continue ! Après avoir pu découvrir la scène coupée avec Han et Qi'ra sur Corellia, et celle sur la carri...


Holonet : Le plein de fiches Canon

Voilà déjà le deuxième pack de ce mois de Janvier, mais cette fois-ci centré sur l’univers Canon ! Boba Heet, Revan et moi-même vous proposons aujourd’hui des fiches variées sur les parutions des derni...


Holonet : Bonne année 2019 !

Toute l'équipe de Star Wars HoloNet vous souhaite une excellente année 2019 qui sera marquée par quelques surprises, alors restez à l'affût ! Vous avez vu et participé sur facebook en cette fin d’année à un tournoi...


Review Luke Skywalker : Légendes

Sorti chez Pocket le 13 décembre dernier, ce roman écrit par Ken Liu est un roman jeunesse publié aux Etats-Unis chez Disney Lucasfilm Press. En France, l’éditeur a fait le choix de le publier au format adulte (le...


Informations encyclopédiques
Bataille de Pinyumb (Sullust) [+3]
Nom
Bataille de Pinyumb (Sullust) [+3]
Autre(s) nom(s)
Opération Anneau-Brisé
Classe
Evènement important
Date
3 ap. BY
Lieu
Acteurs
- Empire :
Garnisons de Stormtroopers, un destroyer stellaire, plusieurs engins blindés TR-TT.
- Rebelles :
Compagnie Twilight, canonnière, quelques X-Wing, Corvette CR90 Fulgurant, rebelles locaux (Nien Nunb)
Conséquences
- Défaite de l'Empire Galactique
- Victoire de la Compagnie Twilight
- Rébellion générale sur Sullust

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
18/11/2018

Date de modification
23/11/2018

Nombre de lectures
272


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Star Wars Battlefront - Twilight Company

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.