Bataille de Raxus Prime [-22 ]


La Bataille de Raxus Prime fut l’une des batailles de la Campagne de la Faucheuse au cours de laquelle les Séparatistes récupèrent le Catalyseur de Force et qui vit également la capture d’Anakin Skywalker.

  Une réunion des Jedi eut lieu sur une station spatiale de la République pour débattre de l'envoi des forces de l'Ordre Jedi sur les différents fronts qui s'étaient créés depuis le début de la Guerre des Clones. Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi, tout juste revenus de leur évacuation sur Rhen Var, rejoignirent Yoda et Mace Windu dans la salle de réunion et écoutèrent leur ordre de mission. Celle-ci était simple : enquêter sur une forte présence séparatiste sur la planète Raxus Prime, elle-même située dans l'Amas de Tion comme Rhen Var, et pourtant sans intérêt stratégique comme le souligna Obi-Wan. Cela ennuya Anakin qui demanda qu'ils soient plutôt transférés sur le front de Mirgoshir, où, selon lui, ils seraient bien plus utiles. Ces protestations furent vaines et le Padawan Jedi se tut finalement, obligé d'accepter l'ordre de Yoda et Mace Windu.

I. Enquête [haut]



  Anakin et Obi-Wan se rendirent donc dans l'Amas de Tion accompagnés d'un destroyer de classe Acclamator. Ce dernier se contenta de rester en bordure du système pour ne pas alerter les Séparatistes mais prêt à débarquer des troupes en cas de besoin. De leur côté, les deux Jedi qui étaient à bord de leurs intercepteurs légers de classe Aethersprite Delta-7, descendirent à la surface du monde-poubelle qu'était Raxus Prime. Ils volèrent en rase-motte à quelques mètres au-dessus des débris et épaves rouillées en tout genre pour ne pas se faire détecter.

  Cependant, l'inverse était également vrai. En effet, la trop grande abondance des déchets métalliques, certains de la taille d'une navette, et les différents véhicules éboueurs parsemant des vallées artificielles créées en déplaçant les déchets sur les côtés perturbaient les senseurs des deux Delta-7. Les deux Jedi décidèrent donc de se poser et récupèrent deux swoops en état de marche pour avoir un meilleur champ de recherche.

  Ils tombèrent néanmoins sur une patrouille de six S.T.A.P.. L'un des droïdes de combat repéra les deux Jedi qui venaient d'emprunter un couloir parmi les débris et alerta ses cinq collègues. Commença alors une folle poursuite parmi les débris. Les droïdes prirent deux voies différentes et cela obligea Anakin et Obi-Wan à se disperser. Ces derniers restèrent en contact radio tandis que les deux canons laser des swoops illuminaient brièvement les environs à chaque tir bleuté.

Bataille de Raxus Prime [-22 ]

Obi-Wan et Anakin Skywalker sont repérés par une patrouille de S.T.A.P.
Image extraite du jeu vidéo Star Wars: La Guerre des Clones


  La base séparatiste était située à dix kilomètres de là et les six droïdes s'empressèrent d'y retourner pour alerter leurs supérieurs organiques de la présence des Jedi sur la planète. Ils n'eurent malheureusement pour eux l'occasion de le faire car ils furent tous détruits avant d'atteindre leur destination. Ils ne facilitèrent pas non plus la tâche aux deux Jedi qui durent éviter plusieurs épaves très resserrées où un swoop pouvait à peine passer, quelques flaques acides et toxiques ainsi qu'un mince corridor bardé de tourelles laser automatiques.

  Ce fut dans un détour de leur course poursuite qu'Obi-Wan repéra un chantier caché dans les décombres métalliques qui semblait en activité. Il en alerta Anakin qui le rejoignit après avoir éliminé leur dernier poursuivant. Une fois réunis, Obi-Wan décida d'en alerter le capitaine du destroyer qui retransmit l'information au Quartier Général de la République.

II. Bataille de Raxus [haut]



   1. Interception des convois

  La réponse fut simple: attaquer et détruire ce chantier. Cependant, des éclaireurs clones avaient entre temps trouvé un convoi de ravitaillement et de troupes séparatistes qui se rendaient en direction de la base séparatiste. Cependant, les Séparatistes remarquèrent eux aussi qu'ils n'étaient pas seuls. Au détour d'une intersection, le convoi se sépara alors en trois, chacun empruntant un chemin différent pour se rendre à la base.

Bataille de Raxus Prime [-22 ]

Un des convois séparatistes sur Raxus Prime
Image extraite du jeu vidéo Star Wars: La Guerre des Clones


  Si l'idée pouvait être bonne, cela eut en réalité pour conséquence d'affaiblir le convoi en lui faisant diminuer sa puissance de feu. Délaissant leurs swoops pour des chars à répulsion de classe Sabre TX-130 larguées par des canonnières d'assaut TLO/BA, Anakin, Obi-Wan et un troisième combattant inconnu s'élancèrent à la poursuite du convoi divisé. Sur le chemin, ils croisèrent quelques patrouilles de deux chars droïdes, deux tanks droïde IG-227 de classe Hailfire - aussi surnommés par les Républicains cyclodroïdes - et plusieurs tourelles automatiques qui ne leur posèrent aucun problème.

  Pour intercepter le premier groupe, le trio se dirigea vers un point d'embuscade situé entre des murs effrités et à moitié effondrés formant un arc de cercle. La disposition leur permit de voir arriver les Séparatistes tout en permettant aux Jedi de rester dissimulés. Ils n'eurent ainsi aucune difficulté pour distinguer les trois transports blindés séparatistes escortés par une demi-douzaine de Chars d'Assaut Blindés et quelques STAP qui approchaient de leur position. L'effet de surprise fut là et la moitié de l'escorte des Séparatistes fut détruite avant que ceux-ci ne puissent réagir. Le reste ne posa aucune difficulté aux Jedi qui terminèrent le travail, puis détruisirent les transports blindés sans défense.

  Le trio partit par la suite en chasse des deux autres groupes qui étaient constitués à peu près du même effectif que le premier. Si l'effet de surprise n'y était pas, la cadence de tirs extrêmement faible des CAB permirent aux Républicains d'esquiver facilement les coups de canons des Séparatistes. Le combat dura ainsi un peu plus longtemps mais le trio réussit grâce à plusieurs barrages de laser et missiles à réduire les deux groupes du convoi en miettes.

  Ils eurent tout de même une petite frayeur lorsque deux patrouilles de cyclodroïdes leur tombèrent dessus de manière impromptue au détour d'une pile de déchets.

   2. Attaque des installations de la Confédération

  La voie libre, plusieurs TLO/BA décollèrent du destroyer Acclamator en orbite pour faire débarquer à la surface quatre TP-TT clones et trois RT-TT dont le but était d'attaquer le chantier séparatiste, situé derrière la base de la Confédération. Les troupes républicaines furent débarquées derrière plusieurs murs rouillés qui étaient sensés faire office de délimitation des installations séparatistes. Une fois que le trio de TX-130 les eut rejoints, les RT-TT ouvrirent les hostilités en détruisant les débris pour avancer vers la base séparatiste, visible au loin.

Bataille de Raxus Prime [-22 ]

La République déploie ses forces sur Raxus Prime
Image extraite du jeu vidéo Star Wars: La Guerre des Clones


  La stratégie fut élémentaire: les RT-TT ouvrirent la voie en s'en prenant aux plus grosses unités blindés, les TP-TT à ceux moindres et escortèrent dans une certaine mesure les trois véhicules d'assauts républicains tandis que les trois TX-130 eurent pour tâche de repousser les attaques des chars droïdes et cyclodroïdes.

  Les trois Jedi s'avérèrent d'ailleurs très utiles quand une douzaine de chars droïdes débarquèrent à l'improviste au détour d'une impasse. Une fois la zone sécurisée, les Républicains arrivèrent finalement dans une vaste zone plate entourée de part et d'autre de déchets compactés pour former des sortes de collines artificielles.

  Un rude et violent combat s'engagea alors contre les troupes séparatistes qui décidèrent d'opter pour une guerre d'usure, en réalité dans le but de retarder les forces républicaines. Ils n'envoyèrent ainsi pas l'intégralité de leurs forces mais optèrent pour plusieurs vagues successives.

  La première fut composée de droïdes araignées traqueurs OG-9. Les troupes séparatistes n'opposèrent que peu de résistance aux forces républicaines, malgré l'intervention de chars droïdes qui surgirent subitement des deux flancs, rapidement éliminés à leur tour par les TP-TT et TX-130.

  Une fois ce détail réglé, les troupes de la République reprirent leur avancée. La seconde vague néanmoins était composée de CAB et leurs portées leur permirent d'occasionner de sérieux dégâts aux véhicules lents de la République. Outre des chars droïdes, ce furent deux mortiers séparatistes qui prêtèrent assistance aux CAB. Néanmoins, malgré leur blindage, l'extrême lenteur de ces derniers en fit des cibles faciles pour les trois Jedi qui les déchiquetèrent à coups de missiles à concussion. La troisième et dernière vague fut quant à elle bien plus puissante: une ligne de CAB et quatre tanks droïdes NR-N99 de classe Persuader étaient prêts à les accueillir. Ainsi que la douzaine de cyclodroïdes descendant des collines artificielles qui fondirent sur les troupes républicaines.

  Malgré un âpre et violent combat, le contingent républicain réussit à percer les lignes séparatistes pour se retrouver à l'entrée de la base séparatiste. Néanmoins, celle-ci n'était pas très large et les troupes de la République devaient avancer les uns après les autres. C'était l'endroit propice pour une embuscade et Anakin suggéra que quelqu'un vérifie les lieux avant d'y pénétrer. Ce fut Obi-Wan qui s'en chargea et l'intuition du jeune Jedi se révéla excellente car à l'intérieur se dissimulait un peu partout quelques chars droïdes, droïdes araignées ainsi que deux CAB qui n'avaient pas pris part aux combats précédents. Ceux-ci protégeaient la grille menant aux chantiers.

  Une fois la voie libre, les Jedi attaquèrent le chantier. Néanmoins, celui-ci était très bien protégé par un épais blindage. Celui-ci possédait cependant un point faible: deux citernes de carburants hautement volatiles disposées de part et d'autre de la grue qui, si elles étaient détruites, provoquerait une violente réaction en chaîne qui ferait exploser le chantier.

  Des renforts républicains étaient entretemps arrivés mais étaient bloqués à l'autre bout du chantier par un champ de force, leur empêchant l'accès. D'une rafale de missiles bien placés, Anakin et Obi-Wan détruisirent le générateur d'énergie alimentant la barrière énergétique. Ainsi en position de supériorité numérique, les troupes de la Républiques réussirent à investir le chantier et faire exploser les citernes de carburant facilement. Néanmoins, les troupes de la République avaient souffert pendant l'affrontement.

Bataille de Raxus Prime [-22 ]

Le Catalyseur de Force est récupéré par les Séparatistes
Image extraite du jeu vidéo Star Wars: La Guerre des Clones


  Anakin sentit soudain une perturbation dans la Force. Il repéra ainsi Dooku se dirigeant vers un bunker, en compagnie de deux droïdes de combat visiblement affolés par la victoire républicaine. Le jeune Jedi sortit de son char et s'élança dans sa direction. Obi-Wan tenta de l'en empêcher mais son Padawan avait déjà filé. De plus, il trouvait leur victoire un peu trop facile, malgré plusieurs pertes. Au vu de la présence importante des Séparatistes sur la planète, il était étonnant qu'il n'y ait guère eu plus de résistance à l'intérieur du chantier. Il songea ainsi à un piège.

  Et malheureusement, il eut raison. Un immense véhicule blindé séparatiste répondant au nom de Protodeka sortit d'une cachette après avoir réduit en miette une lourde barrière métallique. Il s'en prit directement aux forces républicaines et annihila en un instant plusieurs TP-TT grâce à de nombreux lasers et sa double rampe de lance-missiles. En contre partie, les clones avaient à peine éraflé le blindage du mastodonte séparatiste.

Bataille de Raxus Prime [-22 ]

Un Protodeka, puissant véhicule séparatiste, annihile la force républicaine
Image extraite du jeu vidéo Star Wars: La Guerre des Clones


  Obi-Wan eut quant à lui le bon réflexe de se mettre à l'abri, seul, à bord de son frêle TX-130. Il dut faire appel à tout son talent de Jedi - mais surtout aux canons laser de son char ainsi qu'à l'intégralité de sa réserve en missiles à concussion - pour en venir à bout, non sans difficulté, la coque de son véhicule étant près à craquer d'une seconde à l'autre.

  Pendant ce temps, bien plus à l'intérieur du bunker séparatiste, Anakin avait finalement réussi à retrouver Dooku, celui-ci s'apprêtant à embarquer à bord d'un vaisseau séparatiste pour quitter le système. Le Sith montra alors au jeune Jedi la raison de sa venue sur Raxus Prime: une vieille relique Sith qu'il venait de trouver: le Catalyseur de Force. Il lui indiqua son utilité et sa nature. N'en ayant cure, Anakin se jeta sur Dooku. Il y eut quelques échanges de sabre laser mais le fougueux Jedi fut interrompu par un chasseur de primes à la solde de Dooku : Cydon Prax. Pris entre deux feux, Anakin reçut finalement un coup de blaster dans le dos et s'effondra au sol, assommé.

Bataille de Raxus Prime [-22 ]

Anakin Skywalker, insconcient au pied du Compte Dooku, après sa capture
Image extraite du jeu vidéo Star Wars: La Guerre des Clones


III. Conséquences [haut]



  Il est difficile de désigner un vainqueur lors de cette bataille. On peut facilement prétendre que celle-ci fut pour la République. Malgré plusieurs pertes de leur côté, les forces séparatistes avaient été éliminées et les rares unités encore en état de combattre avaient évacué Raxus Prime depuis longtemps. Cependant, Dooku avait récupéré la relique Sith dont il avait besoin et avait de surcroît pu capturer Anakin Skywalker. Celui-ci fut envoyé dans une prison séparatiste située en orbite d'Alaris Prime. Planète qui servirait de terrain d'essai pour tester la puissance du catalyseur de Force par la suite.


Actualités en relation

Des Mandaloriens et un budget à la Game of Thrones pour la série Star Wars

En cette période caniculaire à faire suer les Tuskens de Tatooine, voilà qu'il nous arrive quelques infos toutes fraîches concernant la série live-action Star Wars ! Tout d'abord, le New York Times a pu mettre la main...


HoloNet : 23 nouvelles fiches sur les X-Wings

Le mois de Juillet touche déjà à sa fin. On ne pouvait pas le laisser partir sans vous sortir un petit pack de fiche, proposé par Morgoth sur le thème des X-Wings ! 23 nouvelles fiches viennent donc compléter...


Battlefront II : La Guerre des Clones sera à l'honneur cet automne

Alors que le jeu Star Wars de Respwan Entertainment vient enfin de se trouver un titre et une date, DICE et Electronic Arts ont aussi profité de leur événement EA Play en amont de l'E3 afin de nous donner...


Holonet : Chère communauté...

Chère communauté, chers fans de Star Wars. Je ne sais même pas comment commencer cette actualité tant le sujet me paraît complexe à aborder avec toi, mais aussi parce que je n'aurais jamais pensé un jour être l...


Forces of Destiny : Diffusion d'un nouvel épisode centré sur Qi'ra

Disney vient de mettre en ligne un nouvel épisode de la saison 2 de Forces of Destiny (Forces du Destin, en VF), la minisérie d'animation de Lucasfilm ! La vidéo en question est centrée sur Qi'ra, le...


Informations encyclopédiques
Bataille de Raxus Prime [-22 ]
Nom
Bataille de Raxus Prime [-22 ]
Nom original
Battle of  Raxus Prime
Classe
Bataille célèbre
Date
-22
Lieu
Acteurs
Conséquences
La République s'empare de Raxus Prime
Dooku s'empare du Catalyseur de Force
Capture d'Anakin Skywalker  

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
07/03/2014

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
6 135


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Clone Wars (jeu vidéo)
  • The Essential Atlas

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.