Bataille de Rendili [-20]


Victoire républicaine dont l'enjeu fut la flotte de cuirassés de Rendili

  Vers la fin de la Guerre des Clones, six mois avant la 7ème Bataille de Coruscant, une rumeur selon laquelle la planète Rendili envisagerait la possibilité de se rallier aux Séparatistes courait. Face à cette nouvelle plus qu'alarmante, qui verrait les puissants cuirassés de Rendili tomber entre les mains de la Confédération des Systèmes Indépendants, le Chancelier Suprême Palpatine et l'Ordre Jedi décidèrent d'envoyer une force d'intervention pour régler le problème.

  Le but de l'opération, même s'il nécessitait qu'une force de frappe de la République se rende sur place, était de parvenir à convaincre les militaires de la Flotte de Défense de Rendili de rester dans le giron républicain. Si cela s'avérait impossible, la force d'attaque de la République devait s'assurer que les cuirassés seraient détruits pour ne pas tomber entre les mains des Séparatistes. Étant donné que le commandant de la Flotte de Rendili n'était autre que le capitaine Jace Dallin, le Maître Jedi Plo Koon et le capitaine Jan Dodonna furent envoyés pour négocier avec le capitaine rendilien, ces deux derniers et Dallin ayant combattu ensemble durant la Guerre Hyperspatiale de Stark des années auparavant.


I. Prélude à la bataille :

  En arrivant à Rendili, les Républicains doivent malheureusement constater que le Gouvernement Provisoire Indépendant à assumer la direction de la planète et s'est rallié aux Séparatistes. Saesee Tiin, Anakin Skywalker et le commandant clone Cody se trouvaient à ce moment aux commandes de la flotte républicaine et laissèrent Koon et Dodonna monter sur le vaisseau-mère de Dallin, le Mersel Kebir, pour entamer les négociations. Bien que Dallin ait d'abord montré quelques réticences, le capitaine rendilien sembla aller dans le sens des arguments du Jedi kel dor. C'est alors que le lieutenant Mellor Yago, aidé par de jeunes officiers, orchestra une mutinerie et arrêta Koon, Dodonna, Dallin et une poignée d'autres officiers pour trahison envers Rendili. Les deux émissaires républicains furent promptement pris en otage et Yago, fort de sa nouvelle position, contacta le vaisseau amiral de la République pour essayer de faire chanter les généraux Jedi, sur la vie des otages, afin d'essayer de faire partir la flotte ennemie. Ou tout du moins de gagner du temps - 20 heures au moins - pour permettre à une force séparatiste de venir leur prêter main forte.


II. Déroulement de la bataille :

  Les heures passèrent. Attendant les renforts séparatistes, et voyant que les leaders de la force républicaine ne se laissait pas impressionner facilement, Mellor Yago menaça de tuer Maître Koon si les Républicains ne partaient pas avant un délai d'une heure. Dès lors, Tiin et Skywalker discutèrent de la meilleure marche à suivre : Anakin proposa à Saesee de lancer des charges explosives sur une partie de la poupe du cuirassé de commande, afin d'empêcher les vaisseaux de Rendili de sauter en hyperespace, car tous reliés par un système d'asservissement. Après le refus de Maître Tiin et d'Obi-Wan Kenobi, arrivé entre-temps avec le renégat Quinlan Vos, face à la proposition d'Anakin, la flotte séparatiste de renfort arriva dans le système, et la République n'eut d'autre choix que d'engager le combat avec les deux flottes adverses, même si elle était en infériorité numérique.

Bataille de Rendili [-20]


Le Triomphe et le Doneeta furent chargés de s'occuper des Séparatistes nouvellement arrivés tandis que le Sundiver, vaisseau amiral de la force républicaine, se chargeait de pilonner le Mersel Kebir. Saesee Tiin commanda l'assaut depuis son chasseur stellaire. De son côté, Anakin, faisant fi des mises en garde concernant son plan audacieux, partit au beau milieu de la bataille avec l'Ange de l'Azure II et des charges à concussion pour neutraliser les cuirassés. Au cours d'un tir de barrage encaissé de plein fouet, le Sundiver subit une perte énergétique d'une de ses stations, ce qui permit à Quinlan Vos, emprisonné dans une cellule à barreaux laser, de s'échapper et de rejoindre la chasse spatiale.

  Après que le médiocre tacticien Yago ait commencé à avoir du fil à retordre avec l'attaque des Républicains, il décida d'asservir les vaisseaux Rendili à son vaisseau-mère et de tenter un saut groupé en hyperespace très dangereux (comme la Flotte Katana l'avait fait des années auparavant et avait disparu). Pendant ce temps, Vos et Kenobi abordèrent le Mersel Kebir afin d'attirer des chasseurs Vautour droit sur les batteries du cuirassé amiral. Une fois à l'intérieur du hangar, les deux Maîtres Jedi en profitèrent pour libérer les otages et reprendre la passerelle de commandement. Yago étant prêt pour le saut en hyperespace avec les cuirassés asservis, Maître Tiin se rendit vite compte de la tentative de fuite, et ordonna au Sundiver d'arrêter le vaisseau-amiral, même s'il fallait pour cela l'éperonner. Mais le brillant Anakin Skywalker, à bord de son chasseur, lâcha à cet instant ses charges sur une zone faible du cuirassé et détruisit l'ordinateur de navigation pour empêcher la Flotte de Rendili de s'enfuir en hyperespace.

  De leur côté, les Maîtres Vos, Kenobi et Koon, ainsi que les otages, prirent d'assaut la passerelle et le commandant Dallin, lors des échanges de feu, tua le renégat Yago pour reprendre le contrôle de la Flotte de Rendili. Très vite, les cuirassés furent lancés contre les vaisseaux contre la flotte séparatiste, qui fut rapidement détruite. Finalement, la République Galactique reprit le contrôle de la flotte et de la planète, et ce fut encore une victoire républicaine contre les forces de Dooku.

Bataille de Rendili [-20]



III. Conséquences de la bataille :

  Après que les cendres de la bataille furent retombées, le Gouvernement Provisoire Indépendant fut destitué et Rendili retourna dans le giron de la République. Quant aux cuirassés, ils furent amenés sur Coruscant pour être convertis en vaisseaux prisons pour Jedi Noirs. D'ailleurs, suite à une demande urgente de Palpatine, le Sénat prit la décision de centraliser toutes les flottes de défense au sein de la Marine Républicaine, afin d'éviter qu'un autre incident de ce type ne se reproduise. A fortiori, ce processus d'assimilation de flottes locales en une entité militaire fut à la base de la formation de la Marine Impériale. Quant à Quinlan Vos, il fut jugé devant le Conseil des Jedi et, notamment suite à ses actes de bravoure à Rendili, fut réhabilité au sein de l'Ordre Jedi, même si le Kiffar continuait en fait à jouer un double jeu en faisant croire qu'il était revenu du côté de la République.


Actualités en relation

Battlefront II : Un trailer pour la mise à jour Bataille de Géonosis

Electronic Arts a mis en ligne une fort sympathique bande-annonce pour la mise à jour gratuite Bataille de Géonosis de Battlefront II. On vous laisse la découvrir ci-dessous : La mise à jour Bataille de Géonosis ajoutera au...


Riposte 3 Chute de l’Empire : Bilan sur la trilogie

Je vous propose dans ce qui suit un avis sur le dernier tome de la trilogie Riposte paru fin février en France chez Pocket, et sur la trilogie en général. Il n’y a pas de spoilers sur...


Battlefront II : Un hotfix à l'horizon pour la mise à jour L'Élu

Suite à la mise à jour du 27 février qui a (enfin) rajouté Anakin Skywalker, la 501ème Légion, et la Garde de Coruscant dans Battlefront II, en plus de réviser complètement l'apparence de tous les clones, les...


The Mandalorian : Le tournage est officiellement terminé !

Après une fausse alerte il y a quelques jours, c'est désormais officiel : le tournage de la première saison de The Mandalorian est enfin terminé ! L'annonce intervient deux semaines après la fin du tournage de l...


Battlefront II : Anakin Skywalker fait son apparition !

Une nouvelle mise à jour gratuite pour Battlefront II arrive aujourd'hui sur le jeu ! Intitulée L'Élu, la mise à jour vient non seulement rajouter Anakin Skywalker comme héros jouable, mais procède aussi à plusieurs changements et ajouts du c...


Informations encyclopédiques
Bataille de Rendili [-20]
Nom
Bataille de Rendili [-20]
Classe
Bataille célèbre
Date
-20
Lieu
Acteurs
Conséquences
Victoire républicaine
Réhabilitation de Quinlan Vos
Centralisation des forces républicaines

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
14 523


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Republic 69 : The Dreadnaughts of Rendili, Partie 1
  • Republic 70 : The Dreadnaughts of Rendili, Partie 2
  • Republic 71 : The Dreadnaughts of Rendili, Partie 3

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.