Opération Roundabout [+40]


Opération conjointe de l’Alliance Galactique et du Nouvel Ordre Jedi pour détruire Centerpoint et tenter de mettre fin aux ambitions indépendantistes de Corellia

  Suite au comportement de plus en plus indépendantiste du Système Corellien, qui menaçait par ce fait la stabilité de l'Alliance Galactique, les services de renseignements de l'Alliance découvrirent que les Corelliens avaient réactivé la station Centerpoint, ce qui leur permettait de disposer d'une arme quasi-inégalée dans la galaxie. Face à cette menace, le chef d'État Cal Omas élabora, avec l'aide des amiraux Gilad Pellaeon et Cha Niathal, une opération qui permettrait de mettre hors-service Centerpoint, et de diminuer ainsi la puissance corellienne. L'opération Roundabout fut alors planifiée.

  L'opération était composée de cinq missions principales, toutes coordonnées depuis l'espace par la Seconde Flotte de l'Alliance, dirigée par l'amiral Matric Klauskin. L'objectif principal de la flotte de Klauskin était de montrer la puissance militaire de l'Alliance, en apparaissant subitement dans le ciel de Corellia. Mais ce premier objectif ne fut pas accompli de manière satisfaisante.  

  En effet, prévenue par Han Solo, qui refusait de voir sa planète natale attaquée en toute impunité par l'Alliance Galactique, Aidel Saxan, Premier Ministre des Cinq Mondes, avait prévu une riposte. Alors que la flotte de l'Alliance apparue dans le ciel de Corellia, une autre flotte, composée de manière hétéroclite par divers vaisseaux corelliens, surgit de l'hyperespace, bloquant la Seconde Flotte de l'Alliance entre la planète et les vaisseaux corelliens.

  Les deux flottes s'observèrent sans intervenir, lâchant juste leurs chasseurs pour protéger leurs vaisseaux principaux. Un de ces escadrons, l'escadron VibroEpée de l'Alliance, composée de chasseurs Eta-5, auquel appartenait Lysa Dunter, alias Syal Antilles, la fille de Wedge Antilles, fut pourtant pris à parti par des chasseurs corelliens, ce qui débuta l'affrontement spatial entre les deux flottes. Syal fut la première à abattre un vaisseau côté Alliance, et s'avéra une combattante très douée malgré le fait que ce soit sa première mission. Elle eut même l'occasion de combattre son père, qui revenait alors de Coruscant et s'était retrouvé pris malgré lui dans la bataille et pris en chasse par sa fille, avec laquelle il échangea quelques paroles avant de retourner sur Corellia.

  De leur côté, Leia et Han Solo, ce dernier souhaitant voir la bataille, furent également attaqués par des vaisseaux corelliens. Refusant dans un premier temps de combattre ses compatriotes, Han fut ramené à la raison par sa femme, qui prit les commandes d'une des tourelles du Faucon Millenium, et détruisit les chasseurs qui leur tiraient dessus, menaçant de détruire les boucliers de l'appareil.

  Dans le vaisseau de contrôle Dodonna, Fiav Fenn, l'officier d'ordonnance sullustéenne de Klauskin, lui demanda quelle devait être la réaction de la flotte face à cette agression. Ne souhaitant pas ordonner le repli et perdre la face, Klauskin ordonna que tous les appareils reviennent à leurs hangars. Une fois l'escadron Jedi Hardpoint, qui était parti récupérer les équipes au sol, revenu à bord de son croiseur, la Flotte de l'Alliance perça le blocus corellien sans essuyer trop de tirs, et quittèrent l'espace de Corellia… pour atteindre Tralus.

  La planète était très peu défendue, et Klauskin ordonna un assaut sur la planète, qui fut vite terminé. Cet assaut fut cependant assez mal vu par Fiav Fenn, qui fit remarquer à son supérieur que cet élément ne faisait pas partie du plan élaboré. Klauskin considéra cependant cela comme une victoire, et retourna dans ses appartements. Là, il fut contacté par l'esprit de sa défunte femme, en vérité Lumiya, Dame Noire des Sith, qui l'avait manipulé pour le forcer à attaquer Tralus et envenimer le conflit, et qui le félicita de son action. Elle fut cependant la seule à le faire, les dirigeants de l'Alliance considérant la prise de Tralus comme une décision irréfléchie, qui poussa de nombreux systèmes, comme Bespin ou Fondor, à désapprouver l'Alliance et à soutenir, dans une certaine mesure, Corellia.

Équipe Slashrat :  

  L'équipe Slashrat était composée de Jedi basés sur Corellia, dont Corran Horn. Leur mission était de surveiller les mouvements de vaisseaux des principaux spatioports de Corellia et d'en prévenir la Seconde Flotte de l'Alliance. Mais les vaisseaux corelliens ayant été regroupés bien avant le début de la bataille par les autorités corelliennes, l'efficacité de l'équipe Slashrat s'avéra nulle. Ses membres ne purent être évacués immédiatement, et par la suite ils quittèrent discrètement Corellia.

Équipe Purella :

  Composée de Jaina Solo, Zekk, Kolir Hu'lya (une jeune Jedi bothane) et de Thann Mithric un Jedi Falleen, l'équipe Purella était arrivée via un transport de marchandises de contrebande que Talon Karrde avait prêté au Nouvel Ordre Jedi, sa mission était de capturer Aidel Saxan, Premier Ministre des Cinq Mondes, lorsque cette dernière reviendrait à sa résidence.

  Mais ayant tenu compte des avertissements de Han l'informant que l'Alliance comptait bientôt attaquer Corellia lors d'une rencontre qui s'était déroulée peu de temps auparavant, le convoi censé transporter la politicienne était en réalité un piège. Composé de 5 speeders, le convoi fut attaqué par les Jedi. Jaina détruisit les moteurs de deux des speeders, les obligeant à faire des atterrissages forcés dans la rue. Zekk attaqua le vaisseau où devait se trouver Aidel. Mais à la place il n'y trouva qu'un droïde de protocole, qui activa un détonateur qui détruisit le vaisseau.

  Voyant le jeune homme tomber droit vers le trottoir, Kolir, qui était située sur un autre speeder, utilisa la Force pour freiner la chute de Zekk. Mais son speeder percuta un des speeders endommagé par Jaina, et la Bothane fut projetée violemment sur le trottoir, inconsciente. Jaina, n'ayant pas vu la chute de Kolir, repéra cependant Zekk et parvint à amortir la chute de son ami.

  De son côté, Thann essayait de semer les droïdes YVH, qui avaient pris place deux par deux dans les speeders à la place des pilotes et des gardes du corps. Les YVH étaient des droïdes très puissants, construits pour lutter contre les Yuuzhan Vong, et donc capable de tenir tête à un Jedi. Thann essayait de les semer en sautant de speeder en speeder dans la circulation de Coronet.

  Zekk étant hors de danger, Jaina remarqua que quatre YVH, qui venaient de sortir des deux speeders qu'elle avait abattus, la menaçait. Elle lutta comme elle le put, déviant les tirs des droïdes. Mais les droïdes s'avéraient trop doués pour être abattus par le renvoi de leurs tirs de la part de Jaina. Heureusement, Kolir, qui était en sale état, mais avait repris conscience, intervint et décapita un des droïdes. Jaina profita de la diversion causée par Kolir pour faire appel à la Force et envoyer un drone-cargo sur les droïdes. Les droïdes résistèrent cependant au choc, mais Jaina profita du répit pour venir les affronter au corps à corps et en détruire deux, Kolir décapitant le dernier.

  Les deux Jedi aperçurent alors Thann qui revenait vers elles, toujours poursuivi par les deux YVH. Jaina utilisa la Force pour projeter un bloc de duracier sur un des droïdes, ce qui le détruisit, tandis que Kolir utilisait l'arme d'un des droïdes précédemment détruit pour abattre l'autre YVH. Se rendant compte qu'ils devaient évacuer le plus rapidement possible la zone, les Jedi essayèrent de trouver un moyen de transport. Thann, utilisant la Force et ses phéromones, typiques des Falleen, parvint à forcer une conductrice à leur céder son speeder. Embarquant Zekk, qui reprenait peu à peu conscience, les Jedi prévinrent l'escadron Hardpoint de leur échec, apprenant ainsi que l'équipe Tauntaun était également tombé dans une embuscade.

  Ils fixèrent un point de rendez-vous à cette équipe au spatioport Behareth, afin de se procurer un vaisseau pour quitter la planète sous la protection de l'escadron Hardpoint de Luke Skywalker. Une fois au point de rendez-vous, et bien que Tiu Zax, une des membres de l'équipe Tauntaun, soit manquante, les deux équipes quittèrent Corellia et rejoignirent le reste de la flotte. La mission Purella s'avéra donc être un échec.

Équipe Tauntaun :

  Comme pour l'équipe Purella, la mission de l'équipe Tauntaun consistait en la capture d'un important politicien corellien, à savoir Thrackan Sal-Solo, le ministre de la Guerre. Mais, tout comme pour l'équipe Purella, l'équipe Tauntaun, composée des Jedi Tahiri Veila, Doran Tainer et l'Omwati Tiu Zax, tomba dans un piège.  

  S'accrochant sous les speeders censés transportés Thrackan et son escorte, ils pénétrèrent dans la demeure de ce dernier, pensant qu'ils n'auraient plus qu'à l'arrêter. Cependant, les speeders étaient remplis de droïdes YVH, qui attaquèrent les Jedi. Alertés, les gardes de la maison du ministre ne tardèrent pas à arriver. Doran, profitant de la confusion, proposa de faire revêtir ses habits à un droïde de protocole, puis que ses deux acolytes évacuent la maison en emportant le droïde, faisant croire à leurs poursuivants qu'ils avaient blessé un des Jedi.

Cependant, Tiu et Tahiri firent remarquer à leur compagnon que son gabarit ne lui permettrait pas de passer inaperçu. Tiu proposa de prendre sa place, sa taille moins imposante lui permettant d'échapper à la vigilance des gardes. Par la suite, Doran et Tahiri prirent contact avec Jaina, et rejoignirent les membres de l'escouade Purella au spatioport Behareth.  Ils prirent alors une navette, et furent rejoints par l'escadron Hardpoint de Luke Skywalker, qui les escorta jusqu'au reste de la flotte de l'Alliance Galactique. Cette mission, bien qu'ayant échouée, permis cependant aux Jedi d'avoir une espionne au sein de la demeure de Thrackan Sal-Solo, ce qui pourrait s'avérer utile pour surveiller le politicien.

Équipe Womp-Rat :

  Commandée par Luke Skywalker, cette équipe était composée de dix pilotes Jedi, dont Mara Jade Skywalker, de l'escadron Jedi Hardpoint. Le but de l'équipe était de récupérer les équipes Purella, Tauntaun et Slashrat lorsque les missions de ces dernières seraient terminées. Malheureusement, les embuscades que subirent les équipes Tauntaun et Purella empêchèrent l'évacuation de l'équipe Slashrat, ce qui força les Jedi qui la composait à se cacher quelques temps dans Coronet.

  L'escadron Hardpoint fut le premier à quitter le Dodonna pour rejoindre Corellia. Il fut rejoint par une navette de transport, qui était chargée de récupérer les Jedi au sol. Malheureusement, la navette fut détruite par des vaisseaux venus de la surface de la planète, et le Jedi Rodien Toile Senn mourut également dans l'explosion de son chasseur X-Wing XJ6. Les Jedi prirent cependant rapidement l'avantage sur leurs adversaires, et purent ainsi récupérer les Jedi des équipes Purella et Tauntaun, qui avaient volé une navette dans un spatioport de la planète.

Équipe Mynock :

  L'équipe Mynock, composée de Jacen Solo et de Ben Skywalker, était l'équipe dont la mission était la plus importante. En effet, les deux Jedi devaient infiltrer et mettre hors-service, normalement en la détruisant de l'intérieur, la station Centerpoint. S'infiltrant dans la station en sa cachant dans des caisses mises au nom du Dr Seyah, un scientifique de l'Alliance Galactique travaillant sur Centerpoint et servant d'espion au Nouvel Ordre Jedi, les deux cousins arrivèrent assez rapidement dans les couloirs menant à la salle de contrôle de la station.

  Sachant que la mission était dangereuse, Jacen avait demandé à Ben de le suivre à distance raisonnable, afin que ce dernier puisse mener la mission à bien si son cousin se faisait capturer ou tuer. Cette précaution s'avéra utile puisque, alors qu'il était arrivé à la salle surplombant le terminal de contrôle, Jacen tomba dans un piège de son cousin Thrackan Sal-Solo, qui avait eut vent par une source inconnue (Han et Leia ignorant la participation des Jedi à l'opération) du projet des Jedi de saboter la station. Se moquant du fils de son cousin, Thrackan déclara qu'il avait espéré se retrouver face au Grand Maître de l'Ordre, Luke Skywalker.

  Ne se laissant pas décontenancer, Jacen tint tête à son cousin, et ce malgré la présence de plusieurs soldats de la CorSec à ses côtés, lui affirmant que malgré toute sa prévenance, Thrackan n'était pas prêt à affronter des Jedi. Celui-ci lui prouva le contraire en mettant un casque, et en déclenchant une attaque sonique, qui fit projeta Jacen au sol.

  Se rendant compte que son cousin allait probablement se faire capturer, Ben, situé dans la pièce voisine, décida de descendre tout de suite au niveau inférieur, et de continuer la mission tout seul comme cela était prévu. Mais les couloirs inférieurs étaient protégés par des droïdes YVH, programmé pour s'autodétruire s'ils voyaient un Jedi. La mission semblait mal partie pour les Jedi.

  Heureusement, Jacen parvint à  lutter contre la douleur et détruisit les droïdes R5 responsables des attaques soniques. Il blessa six des soldats de Thrackan, et demanda à ce dernier de se rendre. Son cousin lui proposant la même option, le combat continua.

  Au niveau inférieur, Ben décida d'enlever tout dans sa tenue qui montrait qu'il était un Jedi, et se fit ainsi passer pour un enfant habitant de la station qui se serait perdu dans les couloirs. La ruse fonctionna, et ni les droïdes, ni le soldat qu'il croisa ne réagirent de manière offensive à sa présence. Le jeune garçon put ainsi progresser plus rapidement et atteindre la porte de la salle de contrôle.  

  De son côté, Jacen avait pris l'avantage sur ses adversaires, qui avaient été forcé de se réfugier dans une autre salle. Se doutant que son oncle avait probablement prévu un piège, il activa le mécanisme d'ouverture de la porte à distance. Bien lui en prit, car la porte, et tout dans un rayon de deux mètres, explosa. Il se retrouva alors face à une seconde vague d'adversaires. Après s'être débarrassé des droïdes tireurs, il fut forcé de s'abriter derrière un fragment de plafond qui était tombé suite à l'explosion pour échapper au feu nourri des soldats. Il utilisa alors la Force pour provoquer des surchauffes dans les armes de ses adversaires, provoquant l'explosion des armes visées. Se rendant compte que le nombre de ses soldats en état de combattre diminuait à vue d'œil, Thrackan prit la fuite. Jacen reçut alors un message de Ben l'informant qu'il était en vue de la salle de contrôle. Satisfait, Jacen se débarrassa des derniers soldats ayant encore des armes opérationnelles, et se lança à la poursuite de Thrackan.

  Devant la salle de contrôle, Ben se retrouva face à un droïde sonde armé et deux officiers CorSec, un homme et une femme. Reprenant le rôle du petit garçon perdu, Ben profita que la femme ouvre la salle pour lui donner un plan d'évacuation pour détruire le droïde, pénétrer dans la salle et saboter le mécanisme d'ouverture, ce qui lui permettrait de gagner quelques précieuses minutes. Mais une fois à l'intérieur, il se retrouva face à un droïde géant, ou plutôt face à un assemblage de composant électronique, qui déclara être Anakin Solo, son cousin décédé.

  Refusant de croire le droïde, Ben lui annonça que le vrai Anakin Solo était mort. Celui-ci confirma, et affirma être l'esprit d'Anakin qui avait pris place dans un corps cloné de lui-même. Ben tenta en vain de le raisonner et de lui faire comprendre qu'il n'était qu'un droïde, mais celui-ci refusa de l'écouter. Ce ne fut que lorsque Ben le filma et lui montra l'enregistrement réalisé que la machine comprit qu'elle n'avait été construite que pour permettre à Thrackan de contrôler la station en utilisant des paramètres du vrai Anakin Solo, le seul à pouvoir gérer Centerpoint.

  Se renommant ironiquement Anakin Sal-Solo, l'appareil accepta d'aider Ben à mettre la station hors-service. Seulement, il ne voulait pas la détruire, car cela causerait la mort de toutes les personnes présentes qui n'auraient pas le temps d'évacuer. Il proposa plutôt de se "tuer", ce qui causerait la perte de tout les paramètres ayant appartenu à Anakin Solo, et rendrait de ce fait la station inutilisable. Ben accepta. Anakin Sal-Solo expliqua auparavant à Ben comment s'échapper, et activa les alarmes d'évacuation de la station, afin que le garçon puisse bénéficier de la panique qui s'ensuivrait pour s'échapper.

  Lorsque l'alarme retentit, Thrackan se rendit compte que la situation lui avait échappé. Elle s'aggrava encore plus lorsque Jacen le bloqua au fond d'un couloir, fier de la réussite de son jeune cousin. Thrackan décida alors de se rendre, sachant qu'un Jedi ne pouvait tuer un ennemi s'étant rendu. Mais Jacen utilisa la Force pour voir dans le futur, et se rendit compte que laisser son oncle en vie signifiait la guerre, la destruction et la mort dans la galaxie. Il se résolut à devoir tuer son oncle.

  Mais Thrackan ne comptait en réalité pas se laisse capturer aussi facilement, et à l'aide d'un enregistrement de tirs blasters, détourna l'attention de Jacen qui se crut attaqué, et en profita pour s'enfuir dans les couloirs de Centerpoint. Jacen fut forcé de se rendre compte de son échec et du fait qu'il avait failli commettre un assassinat. Déçu par lui-même, il rejoignit son cousin et tout deux quittèrent la station, qui ne représentait désormais plus une menace.

Conclusion :

  Même si la majorité des missions furent des échecs, la destruction de l'arme principale des Corelliens, alias Centerpoint, permit à l'Alliance Galactique de prendre un avantage non négligeable sur son adversaire. Bien que les informations divulguées par Han et Leia furent en grande partie responsables de l'échec des captures de Saxan et Sal-Solo, le fait que les Corelliens aient prévu que les Jedi interviendraient prouve qu'une force extérieure, probablement liée d'une certaine manière à Lumiya, était intervenue.

  L'occupation de Tralus fut cependant l'événement le plus désastreux, politiquement parlant, pour l'Alliance Galactique, qui perdit le soutien de nombreux mondes. Pour sa non-capacité à bien gérer cette crise, l'amiral Matric Klauskin fut remplacé à la tête de la Seconde Flotte de l'Alliance. Cependant, ni Luke, ni aucun autre Jedi ne se rendirent compte qu'il avait été manipulé, seule Tiu Zax, toujours sur Corellia, ayant trouvé l'amiral bizarre durant les briefings ayant précédés l'opération.

  Côté Corellien, cette crise renforça les positions indépendantistes d'une partie de la population, et conféra plus de pouvoir à Thrackan Sal-Solo. Pour contrer son ennemi politique, Aidel Saxan accepta alors de participer à des négociations sur la Station Toryaz, dans le système de Kuat, pour tenter de maintenir la paix et de trouver un compromis…  


Actualités en relation

HoloNet : Les 10 événements majeurs entre l'Episode VI et l'Episode VII

Vous voulez en savoir plus sur ce qu'il s'est passé pendant les 30 années séparant Le Retour du Jedi et Le Réveil de la Force ? Cette courte vidéo faite maison est faite pour vous ! Raventorn...


The Old Republic : Du retard pour l'extension Offensive

La sortie de l'extension Offensive pour Star Wars : The Old Republic, qui était initialement prévue pour le mois de septembre, a été repoussé par Bioware au 22 octobre 2019 afin de pouvoir fixer les problèmes pointés par...


Marvel : Sortie d'Age of Rebellion - Vader #1 et de Galaxy's Edge #3

Sortie aujourd'hui de deux nouveaux comics Star Wars aux États-Unis : Age of Rebellion - Vader #1 et Galaxy's Edge #3 ! Sans plus attendre, allons tout de suite faire le tour de ces deux numéros publiés par Marvel...


Lucasfilm : Michelle Rejwan nommée responsable des films et des séries live

Du nouveau chez Lucasfilm ! La compagnie a en effet annoncé la nomination de Michelle Rejwan au poste de présidente-adjointe en charge du développement des contenus live-action et de la production (Senior Vice President for Live Action Development...


HoloNet : Un nouveau rédacteur rejoint l'équipe !

L'équipe Star Wars HoloNet est fière d'annoncer que Faie rejoint l'équipe encyclopédie. Bravo à lui et on lui souhaite de partager sa passion avec vous et nous aussi longtemps que possible! Faie est devenu fan de la...


Informations encyclopédiques
Opération Roundabout [+40]
Nom
Opération Roundabout [+40]
Classe
Evènement important
Date
+40
Lieu
Corellia
Centerpoint
Espace de Corellia
Acteurs
Alliance Galactique
Nouvel Ordre Jedi
Gouvernement corellien
Conséquences
Occupation de Tralus
Mise hors-service de Centerpoint
Mise à mal des relations entre les gouvernements Corellien et de l'Alliance Galactique

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
26/11/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
3 409


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Opération Roundabout [+40]" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.