Bataille de Ryndellia [-22]


Bataille spatiale au cours de laquelle Grievous, à bord du Malevolence, mit en déroute des vaisseaux républicains

  Durant la Guerre des clones, quand les Séparatistes mirent à la disposition du Général Grievous un engin destructeur, celui-ci se hâta de pourchasser ses ennemis Républicains dans toute la galaxie. Il commença une campagne spatiale, au cours de laquelle il décima nombre de flottilles commandées par des Jedi, et cela seulement grâce à la puissance de l'arme ionique intégrée à son vaisseau, le Malevolence.

  C'est ainsi que, au début du conflit, Grievous décida de se rendre dans le système de Ryndellia, où trois destroyers de classe Venator escortaient des frégates médicales. Les Républicains ne s'attendaient pas à voir apparaître sur leurs écrans de contrôle un gigantesque engin, qui ne pouvait être autre que le Malevolence. La Confédération attaqua par le tir de l'arme ionique. Tout à coup, un cercle d'énergie violacée émergea de l'imposant appareil.

  Les Républicains ne surent que faire ; ils n'avaient plus le temps de s'enfuir, et il fallait donc résister, si possible, à cet assaut inattendu. Cependant, les croiseurs Venator furent immobilisés après le passage de l'énergie ionique ; leurs boucliers étaient endommagés, ainsi que tous les systèmes essentiels, de sorte qu'il était impossible, pour tous les soldats clones qui s'y trouvaient, d'exécuter le saut en hyperespace. Néanmoins, pour l'instant, la coque des destroyers n'était pas détériorée.

Bataille de Ryndellia [-22]

Les destroyers Venator sont près d'exploser.
(Star Wars: The Clone Wars: Shadow of Malevolence)


  Grievous, triomphant, trouvant que la manœuvre était facile, passa à la deuxième étape de la bataille : utiliser les batteries laser du Malevolence pour détruire les croiseurs républicains en déroute. Les Séparatistes ne risquaient rien, car, d'une part, nul chasseur ennemi ne pouvait être déployé et, d'autre part, l'équipage des Venator et des frégates, incapable de réagir, demeurait impuissant. Bientôt, l'engin de la Confédération mitrailla, par d'innombrables salves, les destroyers de la République.

  Ceux-ci étaient fort solides, et c'est pourquoi l'attaque serait longue. Les détonations, sur la coque des trois Venator, étaient peu à peu plus nombreuses ; leur destruction n'allait plus tarder. Il ne restait plus qu'une frégate médicale de classe Pelta, qui fuyait désespérément le carnage. Les clones abandonnèrent leurs croiseurs au bon moment, puisque ces derniers, ne pouvant supporter plus longtemps le feu nourri des Séparatistes, explosèrent en divers morceaux.

Bataille de Ryndellia [-22]

Une frégate médicale républicaine va être attaquée par le Malevolence.
(Star Wars: The Clone Wars: Shadow of Malevolence)


  Sur le pont du Malevolence, Grievous jubilait. Il était observé par l'image holographique du Comte Dooku, qui donnait des ordres à l'occasion. Les droïdes de combat navigateurs informèrent le seigneur de guerre : le dernier transport ennemi était à leur portée. À ces mots, Grievous, encouragé par le silence de Tyranus, somma ses sbires de préparer une nouvelle salve ionique.

  En quelques secondes, le tir partait ; le disque d'énergie ionique parcourut le vide spatial, menaçant la frégate Pelta. À l'intérieur, les officiers clones étaient inquiets, mais prêts à sauter en hyperespace. Il leur fallait encore quelques secondes pour s'enfuir ! Ce ne fut pas suffisant : l'arme du Malevolence neutralisa tous les systèmes essentiels au fonctionnement du vaisseau ; les clones, terrifiés, manipulèrent divers boutons comme pour se rassurer. Rien n'y fit ; l'engin séparatiste de Grievous en profita pour attaquer la frégate.  

  Comme le transport médical des Républicains était relativement peu résistant, il allait exploser d'un instant à l'autre. Dans le Malevolence, Grievous, bien qu'il sût que la victoire lui était acquise, fut irrité lorsqu'il constata la profonde bêtise de ses droïdes de combat. Il pulvérisa, à l'aide de son bras mécanique, la tête de l'un d'entre eux. Voyant cela par hologramme, le Comte Dooku recommanda à son Général d'apprendre à se posséder, car les B1 étaient particulièrement chers.

Bataille de Ryndellia [-22]

Grievous est intraitable avec ses droïdes.
(Star Wars: The Clone Wars: Shadow of Malevolence)


  En outre, les Jedi ne devaient sûrement pas traiter les clones de cette façon. Grievous répliqua en arguant du fait que c'était précisément là que résidait leur faiblesse. Dooku acquiesça et ajouta qu'il fallait exploiter cette faiblesse. Pour cela, il confia au chef des armées droïdes une nouvelle tâche : attaquer la station médicale de Kaliida, base importante pour les Républicains - elle soignait quelque 60 000 soldats.

  Grievous se réjouit par avance ; mais, avant de se rendre là-bas, il fallait terminer la bataille de Ryndellia. La frégate Pelta chancelante finit par être détruite, mais les clones qui s'y trouvaient avaient finalement pris la décision de prendre des capsules de sauvetage - c'était l'unique recours pour eux. Lorsqu'un droïde le dit à Grievous, celui-ci ordonna à l'équipage du Malevolence d'utiliser les canons laser pour s'en débarrasser. D'après lui, il avait une réputation à préserver.

Bataille de Ryndellia [-22]

Des capsules de sauvetage républicaines sont larguées.
(Star Wars: The Clone Wars: Shadow of Malevolence)


  Les capsules furent évidemment abattues. Les forces républicaines, en somme, avaient été terrassées au cours de cette bataille. Fort de ce succès, Grievous, à bord du Malevolence, gagna la région de Kaliida pour attaquer la station médicale gérée par Nala Se. Il n'en eut pas l'occasion, cependant, car l'Escadron Shadow, mené par Anakin Skywalker, le défit pendant la bataille de la nébuleuse.


Actualités en relation

Star Wars Jedi Challenges : Un jeu mobile en réalité augmentée annoncé

En dehors des nouvelles infos concernant les Derniers Jedi et Battlefront II, la D23 Expo aura aussi été l'occasion pour Disney d'annoncer un partenariat avec Lenovo autour d'un tout nouveau jeu Star Wars en réalité augmentée...


Star Wars Battlefront II : La béta ouverte en octobre et fuites diverses

DICE et Electronics Arts ont dévoilé les dates de la phase de béta multijoueurs ouverte pour Star Wars Battlefront II (cuvée 2017, c'est qu'il ne faudrait pas les confondre). Ainsi donc, on pourra essayer le titre...


10 ans, 10 fiches pour Dark Sekot

Après les publications massives de Morgoth et Boba Heet, et le cap des 600 fiches par Dark Reivilo, voici que l'Holonet a encore quelque chose à fêter pour une personne en particulier. Permettez que je tire la couverture à moi...


Delcourt : Sortie de Star Wars - Clone Wars Tome 08

Sortie aujourd'hui même de Star Wars - Clone Wars Tome 08, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 05/07/2017. Description officielle : Les Chevaliers Jedi espèrent mener une bataille décisive sur...


Nouveau groupe de fiches : Les vaisseaux spatiaux

Après l’invasion criminelle qu’a subit l’encyclopédie avec le précédent groupe de fiches dédié aux Hutts, revenons à des choses plus saines, tel les vaisseaux spatiaux. Bon, bien sûr, avec Morgoth à la rédaction...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Bataille de Ryndellia [-22]
Nom
Bataille de Ryndellia [-22]
Classe
Bataille célèbre
Date
-22
Lieu
Système de Ryndellia
Acteurs
Conséquences
Déroute républicaine
Victoire du Général Grievous et des Séparatistes

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
09/04/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
5 733


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.