Bataille de Scarif [0]


La bataille de Scarif fut le premier affrontement majeur entre l'Empire galactique et l'Alliance pour la Restauration de la République.

  

I. Enjeux de la bataille : la capture des plans de la première Étoile de la Mort [haut]



  C'est dans un climat de tension et de doute que l'Alliance Rebelle, divisée entre les partisans de la paix et ceux souhaitant un conflit direct avec l'Empire, fut informé de la construction d'une nouvelle arme de destruction massive: l'Étoile de la Mort, station de combat de la taille d'une lune et capable de détruire une planète. Son concepteur, Galen Erso, un ingénieur, missionna un pilote de cargo, Bodhi Rook, afin de porter un message aux rebelles, où il dévoilait avoir placé une faille permettant de détruire l'engin.
L'Alliance décida d'éliminer Erso pour empêcher le projet d'aboutir. Elle déclencha l'opération Fracture, juste après la bataille de Jedha. Celle-ci se solda par le décès d'Erso sur Eadu.

  De retour sur Yavin 4, Jyn, la fille de Galen, encore sous le choc de la mort de son père, proposa au conseil d'attaquer la planète Scarif, là où étaient stockés les plans de l'Étoile de la Mort. Mais faute d'unanimité, le conseil refusa de s'engager. Cependant, la jeune femme rallia à sa cause un bon nombre de soldats dont Cassian Andor et ils embarquèrent à bord d'une navette-cargo de classe Zeta volée, SW-0608. Lorsque l'Alliance apprit que la bataille faisait rage sur Scarif, les vaisseaux rebelles se mirent en branle sous le commandement de l'amiral Raddus et se positionnèrent en orbite autour de la planète, prêts à affronter la marine impériale et à soutenir les leurs.

Bataille de Scarif [0]

La base secrète de Scarif


II. Première phase: À l'assaut du complexe impérial de Scarif [haut]



  La navette impériale dérobée émergea de l'hyperespace et s'introduisit au sein de Scarif grâce à un code décrypté par Bodhi Rook. L'opérateur l'invita à se poser sur la plateforme 9 du complexe afin de subir une inspection. Alors que le vaisseau s'approchait de son objectif, Cassian Andor indiqua à ses hommes de se tenir prêts. Jyn sentit le trouble envahir les soldats. Elle s'adressa à eux et leur rappela les paroles de Saw Gerrera afin de leur donner force et courage.
  Arrivée sur la plateforme, Cassian informa les soldats que Jyn, K2-SO et lui-même devaient s'introduire dans la base et que ceux-ci opérerait une diversion afin d'occuper les Impériaux et leur permettre de gagner du temps. De son côté, Rook devait se tenir prêt à décoller à tous moment. La visite d'inspection des impériaux leur permit de récupérer les uniformes nécessaires à la mission.
  Alors que Jyn, Cassian et K2 s'introduisirent dans le complexe et se mirent en quête d'un plan leur permettant d'accéder aux archives, les rebelles se déployèrent. Ils neutralisèrent quelques stormtroopers et s'apprêtèrent à entrer en action.

Bataille de Scarif [0]

Cassian Andor et Jyn Erso se préparant à pénétrer dans le complexe impérial


  Au même instant, Orson Krennic arriva à destination de Scarif et le général Sotorus Ramda fut informé de sa visite. L'officier s'apprêtait à accueillir avec déférence son supérieur mais la seule obsession de ce dernier était de récupérer l'ensemble des données liées à Galen Erso. Krennic fut interrompu par un ensemble de détonations qui retentirent à divers points du complexe. Sous le regard incrédule de ses troupes, Krennic lança le branle-bas de combat.
  À l'intérieur de la base, K2 annonça à ses comparses que leur chance d'atteindre la salle de données était mince et qu'ils risquaient d'y laisser la vie. Cependant, l'attaque des rebelles à l'extérieur leur laissa le champs libre et ils purent progresser sans rencontrer de résistance. Tandis que les combats faisaient rage, Rook amplifia la confusion des Impériaux en donnant de fausses informations.

Bataille de Scarif [0]

Orson Krennic assistant avec impuissance à l'attaque rebelle


  Dans l'effervescence, K2 annonça l'arrivée de la flotte rebelle. De son côté, Krennic apprenant la nouvelle, ordonna le verrouillage de la planète par le bouclier protecteur. Jyn en conclut qu'il était impossible pour le petit groupe de combattants d'évacuer la planète. Alors, Cassian entra en contact avec Bodhi afin que celui-ci avertisse la flotte et ouvre une brèche. Dès lors, le pilote de cargo expliqua aux rebelles présents qu'il lui était nécessaire de se brancher à la tour de communication et il demanda à un des hommes de trouver un commutateur général.
  Préoccupés par leur tâche, Cassian et Jyn tentaient de localiser les données de l'Étoile de la Mort. Pendant ce temps, K2 assurait leurs arrières et repoussait les stormtroopers non sans subir quelques dégâts. Il jugea préférable d'enfermer ses amis afin de les protéger contre les tirs. En tâtonnant, Jyn finit par localisait le fichier sous le nom de "Nébuleuse". Cela lui rappela son père car celui-ci l'appelait affectueusement ainsi. Finalement, K2 ne pouvant résister plus longtemps à l'invasion des Impériaux, succomba sous les tirs non sans avoir incité dans un dernier souffle ses compagnons à regagner la surface. Krennic, informé du vol, envoya sa garde personnelle au combat et décida de s'occuper personnellement des intrus.

Bataille de Scarif [0]

Jyn et Cassian tentant de localiser le fichier "Nébuleuse"


  Au sol, c'était la débandade pour les soldats du corps expéditionnaires qui devaient furie devant la menace des CB-CT qui écrasaient tout sur leur passage. Ils ne durent leur salut qu'à l'intervention de la chasse rebelle ayant réussi à franchir le passage avant sa fermeture. La bataille redoubla et les TIE Stricker entrèrent eux-aussi, en action.
Le général Antoc Merrick rallia les chasseurs afin d'appuyer les commandos. Un U-Wing se posa sur la plage et de nouvelles troupes rejoignirent leur camarades.

Bataille de Scarif [0]

Les commandos rebelles à l'assaut des troupes ennemies


  Alors que les X-Wings et les TIE Stricker se livraient une lutte acharnée, Merrick fut abattu. Il en fut de même pour le U-Wing. Au final, les chasseurs rebelles furent détruits un à un.

Bataille de Scarif [0]

Le général Merrick exultant, aux commandes de son X-Wing


  À l'extérieur, le sergent Melshi fut missionné afin d'effectuer la liaison avec la tour et pour cela, il devait enclencher le commutateur. Mais les deathtroopers se déployèrent et coincèrent les rebelles.
  Chirrut Îmwedécida de faire appel à la Force et sous les tirs ennemis, avança. Il appuya sur la manette et la communication fut établi. Cependant, il fut criblé de projectiles et mourut dans les bras de son fidèle ami, Baze Malbus.

Bataille de Scarif [0]

Chirrut Îmwe succombant dans les bras de Baze Malbus.


  Profitant du peu de temps qui s'offrait à lui, Bodhy envoya un message à l'amiral Raddus l'implorant d'ouvrir la brèche favorisant l'envoi des fichiers dérobés. Cependant, une grenade à fragmentation envoyée à l'intérieur de la navette la pulvérisa et la communication fut interrompu.
  Bientôt ce fut Malbus qui devait périr car, cherchant vengeance suite au décès d'Îmwe, il abattit un bon nombre de deathtroopers mais une sévère blessure à la jambe l'immobilisa. L'un des ennemis, dans sa chute, dégoupilla une grenade et l'explosion projeta le guerrier, impuissant à quelques mètres.

Bataille de Scarif [0]

Baze Malbus attaquant les deathtroopers


  Au sein du complexe, dans l'agitation générale, Krennic réussit à localiser Jyn et Cassian. Il tira sur le capitaine qui somma sa compagne de poursuivre sa progression, sans lui. Arrivée à la surface, Erso tenta d'envoyer les plans mais un problème de positionnement de l'antenne l'en empêcha. Elle se dirigea vers la passerelle d'accès et remit la parabole dans l'axe. Mais alors qu'elle regagnait la console de données, un chasseur TIE Stricker s'approcha et lui tira dessus.
  La jeune femme s'en sortit de justesse mais c'était sans compter la détermination de Krennic. Après une vive confrontation, l'Impérial s'apprêta à éliminer l'intruse quand Cassian intervint et le mit hors d'état de nuire. Jyn parvint à communiquer les plans au vaisseau amiral de la flotte rebelle, qui était venue se placer en orbite, tandis que les X-Wings et Y-Wings participant à la bataille détruisirent le bouclier bloquant les transmissions. Au sol, tous les soldats alliés, et tous les coéquipiers de l'escadron Rogue One furent abattus un à un.

Bataille de Scarif [0]

Le rayon de l'Étoile de la Mort entre en action


  Le Gouverneur Tarkin, prévenu de l'invasion rebelle, décida d'utiliser l'Étoile de la mort pour détruire Scarif. Jyn et Cassian atteignirent la plage et se serrant dans les bras, ils furent avalés par le déluge de feu. Krennic ne put qu'assister avec dépit, au propre spectacle de sa fin.

Bataille de Scarif [0]

Jyn et Cassian s'apprêtant à être aspirer par le souffle de l'explosion

                  

III. Deuxième phase : L'attaque de la flotte rebelle [haut]


      
  Sur Yavin 4, le haut conseil fut alerté de l'intrusion de Rogue One. Mon Mothma et les autres dignitaires de l'Alliance actèrent le départ de la flotte. Mais déjà, l'amiral Raddus avait rejoint son vaisseau et pris le chemin de la planète impériale. Ainsi, la flotte rebelle fit irruption en orbite de Scarif afin de porter assistance aux leurs.

Bataille de Scarif [0]

La flotte rebelle arrivant en orbite de Scarif


  Les escadrons de X-Wings, Red et Gold furent chargés de défendre la flotte, tandis que l'escadron Blue reçut l'ordre de descendre à la surface afin d'épauler les membres du commando qui luttaient sur les plages. 12 X-Wings, avec à leur tête, le général Merrick, et un U-wing traversèrent le passage avant que celui-ci ne se referme, empêchant tout accès. 6 autres X-wings tentèrent de suivre, mais sans succès. L'un des chasseurs fut abattu et deux autres furent détruit par impact avec le bouclier. Les derniers pilotes essayèrent de se retirer, mais ils subirent encore une perte.

Bataille de Scarif [0]

Les chasseurs rebelles s'attaquent aux défenses du bouclier impérial


  Dès lors, les survivants de l'escadron Blue s'attaquèrent aux générateurs de boucliers d'un des deux destroyer. De son côté, l'escadron Red tenta une diversion et s'attaqua aux tourelles de défense. Ils infligèrent de sérieux dégâts mais perdirent un nombre important de vaisseaux. Puis, ce fut au tour de l'escadron Gold d'amorcer une attaque sur le bouclier. Gold Leader donna l'ordre à ses pilotes de commencer le bombardement tout en leur recommandant de faire preuve de prudence. 3 Y-Wings furent détruit.
  La bataille gagna en intensité quand les chasseurs TIE furent déployés. Constatant que sa flotte n'arrivait pas à prendre l'avantage, Raddus décida d'engager les destroyers Persécuteur et Intimidateur. En parallèle, d'innombrable vagues de combattants TIE se massèrent autour des vaisseaux rebelles, détruisant un transport GR-75 et endommageant une des frégates Nebulon-B. Gold Leader ordonna à ses coéquipiers de se former autour de lui et les Y-Wings larguèrent plusieurs torpilles ioniques sur un des destroyer, ce qui le neutralisa. Cela donna à Raddus l'opportunité d'ouvrir une brèche dans le système de défense.

Bataille de Scarif [0]

Les Y-wings concentrent leur tirs sur l'un des destroyers.


  Le Mon Calamari fit appel à une corvette Hammerhead, commandée par Kado Oquoné. Le navire avait déjà subi de lourds dommages et couvrait la ligne de retraite. Ayant évacué tout le personnel non essentiel, Oquoné activa les moteurs de la corvette afin de propulser le destroyer.

Bataille de Scarif [0]

La corvette Hamerhead frappant de toutes ses forces le destroyer


  L'amiral Gorin, voyant le danger, ordonna la poussée inverse afin d'empêcher la collision, mais il était trop tard. Les deux destroyers se disloquèrent et pénétrèrent dans l'orbite de Scarif, s'écrasant sur la station orbitale qui contrôlait le bouclier déflecteur et le désactivant.

Bataille de Scarif [0]

Les destroyers impériaux se disloquent dans l'atmosphère de Scarif.


  Immédiatement après la transmission des plans, l'Étoile de la Mort quitta l'hyperespace. Sous les yeux horrifiés de la flotte rebelle, Scarif fut réduite à néant. Raddus ordonna la fuite. Trois corvettes CR90, deux transports GR-75, une corvette Hammerhead et un certain nombre de chasseurs s'échappèrent, mais d'autres n'eurent pas cette chance car le navire de Dark Vador les en empêchèrent.
  3 Y-Wings, 2 X-Wings et une canonnière dornienne réussirent à éviter l'impact, mais un transporteur GR-75 s'écrasa sur la coque du super-destroyer. Le vaisseau ouvrit ses batteries avant et visa le Profundity. Une frégate Nebulon-B fut fendue en deux sous la puissance de feu. Au final, le reste des navires se dispersa. Les boucliers du Profundity, cédèrent et le vaisseau resta immobile, tel une coquille vide. Vador et ses sections d'abordage montèrent à bord du navire afin de reprendre les plans de l'Étoile de la Mort. Un groupe de soldats rebelles tenta d'opposer une résistance mais en vain.

Bataille de Scarif [0]

Le Persecutor émergeant de l'hyperespace


  Cela laissa néanmoins du temps au Tantive 4 de s'échapper de justesse, mettant ainsi fin à la bataille. Le Profundity fut détruit et Raddus connut une mort certaine.

Bataille de Scarif [0]

Dark Vador assistant avec impuissance à la fuite du Tantive 4

                      

IV. La flotte rebelle [haut]



  Scarif mit à l'honneur de nouveaux navires de guerre, à l'instar de la corvette hammerhead. La flotte rebelle était en raison du manque de moyens de l'Alliance, très hétéroclite et comportait de nombreux vaisseaux de tonnages et d'envergure différents. La chasse rebelle demeurait modeste et était composé principalement de X-Wings et de Y-Wings bien qu'on dénombra la présence de quelques U-Wings.

. 5 frégates Nébulon B (1 frégate détruite)
. 1 vaisseau de commandement MC 75, le Profundity (Détruit),
. 21 transporteurs GR 75 (3 transporteurs détruits),
. 9 canonnières dorniennes (1 canonnière détruite),
. 21 corvettes CR 90,
. 6 corvettes Hammerhead (1 corvette détruite),
dont
. Le Faiseur de Lumière (Détruite),
. Le Consonance.
. 24 Y-wings: 80-90% des Y-Wing abattus.
- Escadron Gold,
- Escadron Blue.
. 70 x-wing: 70% des X-Wing abattus.
- Escadron Red,
- Escadron Blue,
- Escadron Green.
. 2 U-Wings (1 U-Wing détruit)
. Le Ghost

V. La flotte impériale [haut]



  La flotte impériale subit la perte de la base ainsi que des deux destroyers stellaires. De plus, la chasse impériale fut presque anéantie.  

. 2 destroyers stellaires:
- Le Persécuteur (Détruit),
- L'Intimidateur (Détruit).
. 20 patrouilleurs et diverses corvettes
. Chasse Impériale :
- 332 chasseurs TIE (80% détruits)

VI. Conséquences de la bataille [haut]



  Bataille lourde de conséquences, Scarif est le premier véritable engagement de la flotte rebelle contre l'Empire. Elle fut synonyme d'espoir pour l'Alliance malgré de lourdes pertes.
  La capture des plans de l'Étoile de la Mort permit à la princesse Leia Organa de mettre le cap vers Tatooine afin d'y recueillir le Jedi en exil, Obi-Wan Kenobi. Mais, le vaisseau de Leia fut arraisonné et la princesse confia les plans dérobés au droïde R2-D2. Kenobi prit connaissance du message de Leia, qui le suppliait de rejoindre la planète Alderaan.
  Le vénérable Jedi entraîna à sa suite, Luke Skywalker dans une quête qui les emmena de Tatooine à l'Étoile de la Mort puis sur Yavin 4 où après la perte de son mentor, Luke participa à la bataille qui devait permettre de détruire l'engin de mort.


Actualités en relation

Battlefront II : Un trailer pour la mise à jour Bataille de Géonosis

Electronic Arts a mis en ligne une fort sympathique bande-annonce pour la mise à jour gratuite Bataille de Géonosis de Battlefront II. On vous laisse la découvrir ci-dessous : La mise à jour Bataille de Géonosis ajoutera au...


Solo : Une scène de bataille de boule de neige entre Han et Chewie dévoilée!

La campagne promotionnelle pour la sortie prochaine du DVD / Blu-Ray de Solo : A Star Wars Story continue ! Après avoir pu découvrir la scène coupée avec Han et Qi'ra sur Corellia, et celle sur la carri...


Holonet : Bonne année 2019 !

Toute l'équipe de Star Wars HoloNet vous souhaite une excellente année 2019 qui sera marquée par quelques surprises, alors restez à l'affût ! Vous avez vu et participé sur facebook en cette fin d’année à un tournoi...


Review Luke Skywalker : Légendes

Sorti chez Pocket le 13 décembre dernier, ce roman écrit par Ken Liu est un roman jeunesse publié aux Etats-Unis chez Disney Lucasfilm Press. En France, l’éditeur a fait le choix de le publier au format adulte (le...


The Mandalorian : Des Stormtroopers aperçus sur le tournage !

Les petites fuites provenant du tournage de The Mandalorian, la première série live-action Star Wars, continuent d'affluer à un rythme à peu près régulier ; après la découverte d'un premier alien, c'est au tour...


Informations encyclopédiques
Bataille de Scarif [0]
Nom
Bataille de Scarif [0]
Nom original
Battle of Scarif
Classe
Bataille célèbre
Date
0 av BY
Lieu
Acteurs
Forces de l'Alliance Rebelle :
- 5 frégates Nébulon B
- 1 croiseur MC-75 (Vaisseau amiral)
- 21 transporteurs GR-75
- 9 canonnières Dorniennes
- 21 corvettes CR 90
- 6 corvettes Hammerhead
- 24 Y-Wings (Escadron Gold et Blue)
- 70 X-Wings (Escadron Red, Green et Blue)
- 2 U-Wings
- Le Ghost
Forces impériales :
- 2 destroyers stellaires : Le Persécuteur et l'Intimidateur
- 20 patrouilleurs et diverses corvettes
- 332 chasseurs TIE
Conséquences
Victoire tactique rebelle
Victoire militaire impériale
Capture des plans de l'Étoile de la Mort
Destruction de la planète Scarif

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
16/07/2018

Date de modification
17/07/2018

Nombre de lectures
828


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Rogue One: A Star Wars Story

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.