Bataille de Sluis Van [+9]


La bataille de Sluis Van était le premier affrontement de la campagne du grand amiral Thrawn contre la Nouvelle République.

  La Bataille de Sluis Van fut l'une des rares batailles où l'on ne put réellement discerner un vainqueur. Les deux camps, la Nouvelle République et l'Empire, avaient subi lors de la Guerre Civile Galactique de lourdes pertes. Les Impériaux avaient été repoussés lors de la Bataille d'Endor, mais la flotte de la Nouvelle République avait subi de gros dommages et devait contrôler de plus en plus de secteurs. Deux années seulement après la mort de l'Empereur Palpatine, la Bataille de Sluis Van fut le premier grand fait d'arme connu du Grand Amiral Thrawn, un stratège Chiss ayant repris les rênes de la flotte impériale. Cette nouvelle  guerre, la plus importante depuis la chute du régime impérial, dura plusieurs mois, jusqu'à la Bataille de Bilbringi et la mort de Thrawn.

  De retour des Régions Inconnues, Thrawn rassembla une flotte considérable, et bâtit un plan permettant de harceler les forces de la Nouvelle République tout en évitant un conflit direct ; il n'avait pas encore la puissance nécessaire pour vaincre son adversaire. Globalement, son plan se résumait d'une part à détruire le chantier Républicain de Sluis Van, et d'autre part à dérober quelques navires de combat et de transport. Ce stratagème devait inverser le rapport de force et permettre au Chiss d'accentuer la pression sur la Nouvelle République dans les mondes du Noyau.

  La première phase qui débouchera plus tard sur la Bataille de Sluis Van fut le vol de 51 foreuses lourdes appartenant à l'entrepreneur Calrissian, ancien général de l'Alliance reconverti dans une opération minière sur la planète Nkllon. Thrawn prévoyait un affrontement contre les croiseurs de la Nouvelle République et le Chiss avait érigé une tactique fort audacieuse. La phase suivante portait sur la technologie de bouclier furtif mise au point par l'Empereur, et stockée dans son entrepôt secret du Mont Tantiss, sur Wayland. Thrawn récupéra cette technologie et s'en servit pour son plan contre les chantiers navals de Sluis Van.

  Lorsque toutes les conditions furent remplies, Thrawn divisa sa flotte en petites escadrilles dans l'espoir d'agacer le gouvernement galactique en détruisant des objectifs secondaires, un peu à la manière des opérations de diversion et de guérilla que l'Alliance utilisait contre l'Empire. La Nouvelle République répliqua en employant la même méthode que son ancien ennemi quelques années auparavant : elle divisa ses forces pour protéger les systèmes attaqués et renforcer ses positions. Trompant tout le monde, le Grand Amiral projeta la majorité de ses forces sur les chantiers navals de Sluis Van, ce dernier abritant plusieurs croiseurs Républicains.

  La voie étant libre en raison de la dispersion des forces républicaines, Thrawn ordonna d'envoyer un transporteur lourd civil en direction du chantier naval, de manière tout à fait conventionnelle. Comme tout vaisseau de marchandise, le transport s'inséra dans une longue file d'attente pour accoster aux docks de débarquement. Seule différence avec un vrai transport de marchandises, ce cargo lourd était rempli d'escadrons de chasseurs TIE, invisibles aux détecteurs en raison du bouclier furtif activé à l'intérieur des soutes réaménagées en hangars à chasseurs.
  
Bataille de Sluis Van [+9]  Le moment voulu, Thrawn pénétra à l'intérieur du système avec toute sa flotte et engagea les défenses républicaines sur deux fronts, le cargo camouflé ayant explosé, libérant des hordes de chasseurs TIE qui submergèrent les défenseurs de Sluis Van, surpris par l'opération. Alors que le combat atteignait son paroxysme, Thrawn lâcha ses armes secrètes, les fameuses taupes minières. Celles-ci traversèrent discrètement et sans encombre le champ de bataille, parvinrent aux docks où étaient amarrés les vaisseaux en attente, et percèrent la coque de quelques navires républicains, permettant aux Spacetroopers cachés à l'intérieur de pénétrer dans ces derniers et de prendre le commandement par la force. Les vaisseaux ainsi capturés se mirent en route pour rejoindre l'armada impériale, tout en faisant feu sur les vaisseaux républicains !

  Alors que l'escadron Rogue et tout le reste des vaisseaux de la Nouvelle République se battaient farouchement, il apparut clair que l'Empire était parvenu, par un moyen alors inconnu, à capturer des vaisseaux républicains, et rien ne semblait pouvoir enrayer le processus. Fort heureusement, des renforts arrivèrent par l'intermédiaire de Han Solo, Luke Skywalker et surtout Lando Calrissian. L'homme d'affaire reconnut immédiatement ses taupes minières et le pot-au-rose fut découvert : les taupes qui n'avaient pas encore capturé de vaisseau furent promptement détruites, réduisant ainsi les pertes du côté républicain.
  
  Mais surtout, Lando parvint à activer un code déclenchant automatiquement les puissants lasers foreurs des taupes, ce qui eut pour effet de percer de part en part les vaisseaux capturés, les taupes étant toujours accrochées à leur cible. Ainsi endommagés, tous les vaisseaux capturés furent stoppés, certains même de manière irrémédiable...
  
  La flotte de Thrawn fut finalement contenue et repoussée malgré de lourdes pertes dans les rangs de la République. Le Grand Amiral, fin stratège, préféra se replier plutôt que de subir de trop lourds dommages, sachant la bataille perdue. Malgré qu'il n'ait pas pu mener tout à fait son plan à bien, la première bataille de sa campagne se solda par l'immobilisation ou la destruction de nombreux vaisseaux lourds dans les rangs républicains, alors que lui-même n'avait subi que peu de pertes en comparaison. Il put ainsi continuer sa campagne à plus grande échelle par la suite.


Actualités en relation

Panini : Critique de Dark Vador, Seigneur Noir des Sith #3

Dark Vador, Le Seigneur Noir des Sith 3 – Mers de feu, est sorti le 5 juin 2019 chez Panini, et le résumé est disponible ici sur l’encyclopédie. Nous retrouvons au scénario Charles Soule et exceptionnellement Chuck Wendig...


Jedi Fallen Order : Le résumé des annonces de l'E3 et de l'EA Play

L'E3, c'est terminé ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le grand salon annuel du jeu vidéo - combiné à l'EA Play qui l'a immédiatement précédé - aura été l'occasion d...


HoloNet : Un nouveau rédacteur rejoint l'équipe !

L'équipe Star Wars HoloNet est fière d'annoncer que Faie rejoint l'équipe encyclopédie. Bravo à lui et on lui souhaite de partager sa passion avec vous et nous aussi longtemps que possible! Faie est devenu fan de la...


Battlefront II : Les droidekas dévoilés, Felucia annoncée !

Même si les projecteurs risquent d'être centrés cette semaine sur Jedi : Fallen Order, les équipes de DICE sont encore loin de s'avouer vaincus et viennent ainsi de lever quelque peu le voile sur les prochaines mises à jour...


Galaxy's Edge : Le premier Star Wars Land Disney ouvre aujourd'hui !

a y est : quatre après l'annonce officielle du projet, le premier espace Galaxy's Edge ouvre aujourd'hui ses portes aux États-Unis ! Cette première zone Star Wars est désormais accessible au public dans le parc Disneyland...


Informations encyclopédiques
Bataille de Sluis Van [+9]
Nom
Bataille de Sluis Van [+9]
Classe
Bataille célèbre
Date
An 9 Ap.BY
Lieu
Chantiers navals de Sluis Van
Acteurs
Conséquences
Destruction de nombreux vaisseaux lourds néo-républicains

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
16 035


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Essential Chronology
  • The New Essential Chronology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.