Bataille de Taris [-3 956]


La bataille de Taris est une bataille de la Guerre Civile des Jedi qui eut en l'an -3.956 et qui marqua la rencontre entre le Commandant Carth Onasi et l'ancien Seigneur Noir amnésique Revan.

  La bataille de Taris se déroula vers la fin de la Guerre Civile des Jedi, en l'an -3.956. Tout commença lorsque l'Endar Spire, croiseur de classe Hammerhead de la République, tomba dans une embuscade tendue par les forces sith conduites par Dark Malak et l'Amiral Saul Karath. L'objectif du Sith était de capturer Bastila Shan, une Jedi qui excellait dans la Méditation de Combat. En effet, le nouveau Seigneur Noir désirait convertir la jeune Jedi à sa cause pour qu'elle mette son pouvoir à contribution de l'Empire de la Forge Stellaire.


  I - Déroulement de la bataille

  L'Endar Spire était entièrement sous le contrôle des Jedi et comptait dans son équipage de très bons soldats de la République. Le Commandant Carth Onasi, célèbre héros de guerre, était également présent sur le navire, avec le titre de conseiller. Arrivant près de Taris, le vaisseau de la République se fit attaquer par une flotte de combat sith. Les intercepteurs sith pilonnèrent d'abord l'Endar Spire qui cherchait à s'échapper. Les moteurs du vaisseau s'arrêtèrent et les Sith envoyèrent des troupes à l'abordage. Les soldats républicains et les Jedi se préparèrent alors à repousser l'ennemi guidé par la Main de l'Ombre du Seigneur Noir, Dark Bandon. Voyant la puissance de feu ennemie, le Commandant Onasi ordonna à ses hommes de se rendre immédiatement sur le pont pour protéger la fuite de Bastila.

Bataille de Taris [-3 956]

Les intercepteurs sith attaquent l'Endar Spire.
Image tirée du jeu vidéo Knights of the Old Republic


  Des combats éclatèrent un peu partout sur le navire, les Républicains tentant tout pour repousser les soldats Sith. Des Maîtres Sith accompagnaient ces derniers et ils croisèrent le laser avec les Chevaliers Jedi. Mais la lutte était inégale et les Sith eurent tôt fait d'éliminer toute résistance ennemie. Toute ? Non, car deux hommes parvinrent à se frayer un chemin jusqu'au pont et beaucoup de Sith tombèrent sous leurs tirs de blaster et leurs coups d'épée. Il s'agissait de Trask Ulgo et d'un simple soldat de la République doté de ressources incroyables. En arrivant au pont, Bastila n'était plus là ; probablement avait-elle rejoint les capsules de sauvetage. Les Sith désiraient Bastila vivante et une fois qu'elle ne serait plus sur le vaisseau, plus rien ne les empêcherait de faire sauter  l'Endar Spire, aussi le duo décida-t-il de rejoindre le plus vite possible la zone d'évacuation.

  Malheureusement, ils tombèrent sur Dark Bandon et Trask décida de se sacrifier pour que son compagnon puisse atteindre les capsules et se sauver du navire en flammes. Tandis qu'Ulgo périssait sous la lame de la Main de l'Ombre, le soldat républicain fut contacté via son communicateur personnel par Carth Onasi. Celui-ci se trouvait au niveau des capsules de sauvetage et il utilisait le système de survie de l'Endar Spire pour le localiser. Il informa le soldat que Bastila avait réussi à s'échapper et qu'il était le dernier républicain survivant du vaisseau. Carth l'attendait et le soldat devait vite le rejoindre pour pouvoir quitter le navire. Alors que le soldat se rapprochait de lui, Onasi le prévint de la présence d'une escouade sith qui essayait d'entrer dans la salle des capsules. Le soldat parvint à les éliminer et rencontra enfin le Commandant. Les deux hommes prirent ensuite la dernière capsule de sauvetage et s'échappèrent de l'Endar Spire quelques secondes avant sa destruction.

Bataille de Taris [-3 956]

La dernière capsule à s'échapper est celle de Carth Onasi et d'un mystérieux soldat de la République.
Image tirée du jeu vidéo Knights of the Old Republic


  Certaines capsules de sauvetage furent détruites par les Sith tandis que d'autres s'écrasèrent à la surface de Taris. Dark Malak savait que la capsule de Bastila avait atteint sans problème la surface de cette planète qui appartenait à la République et il ordonna en conséquence sa conquête. Les forces sith descendirent sur Taris et, à part la résistance de la base républicaine, on pense que la capture de la planète ne posa pas de gros problèmes.
  

  II - Conséquences

  Retrouvant les capsules qui s'étaient écrasées, les Sith éliminèrent systématiquement leur équipage. Certains Tarisiens courageux comme Zelka Forn apportèrent malgré tout leur aide aux Républicains et ce, malgré les menaces d'exécution envers tout ceux qui porteraient assistance à ces soldats ennemis. Jamais les Sith ne parvinrent pas à faire de Bastila Shan leur prisonnière et le Seigneur Noir instaura un blocus total de la planète pour l'empêcher de s'échapper.

  Toutefois, la jeune femme était bel et bien prisonnière mais d'un gang de fonceurs : les Vulkars Noirs qui étaient présents dans la Ville Souterraine, là où s'était écrasée la capsule de la Jedi, afin de piller les restes de lEndar Spire. Le Commandant Onasi eut cependant bien plus de chance : sa capsule atterrit dans la Ville Haute et il put fuir avant l'arrivée des troupes Sith avec le soldat républicain inconscient à cause du violent atterrissage. Le destin de Bastila était entre les mains de Carth et de son compagnon qui était un ancien Seigneur Noir rendu amnésique, Revan. La mission de sauvetage de la Jedi fut le point de départ de sa rédemption.


Actualités en relation

May The 4th Be With You

Pour ce 4 mai, 7 rédacteurs de l’équipe encyclopédique vous proposent des fiches variées sur les univers Legends et Canon, de quoi plaire à tout le monde. Whiterevan, Dark Reivilo, Ravaak et Dark Mandalorien ont ainsi prépar...


HoloNet : Le plein de fiches The Clone Wars, Les Derniers Jedi, et d'autres !

C'est aujourd'hui le dernier pack de fiches avant la pause estivale de l'encyclopédie HoloNet, qui sera heureuse de vous retrouver dès mi-août pour de nouveaux packs de fiches Canon, Legends, et la présentation...


Pocket : Critique de Thrawn - Alliances

Thrawn – Alliances, paru chez Pocket le 27 juin 2019 et écrit par Timothy Zahn (qu’on ne présente plus), est le deuxième tome de la trilogie consacrée au Chiss le plus célèbre de la galaxie, et...


HoloNet : Nouveau pack, nouveau rédacteur et plusieurs mises à jour !

Fidèle à sa dynamique des derniers mois, l’équipe des rédacteurs HoloNet vous propose cette semaine encore un nouveau pack sur le thème du Canon, fruit du labeur de 6 personnes qui ont travaillé comme si les fouets d...


Panini : Critique de Dark Vador, Seigneur Noir des Sith #3

Dark Vador, Le Seigneur Noir des Sith 3 – Mers de feu, est sorti le 5 juin 2019 chez Panini, et le résumé est disponible ici sur l’encyclopédie. Nous retrouvons au scénario Charles Soule et exceptionnellement Chuck Wendig...


Informations encyclopédiques
Bataille de Taris [-3 956]
Nom
Bataille de Taris [-3 956]
Classe
Bataille célèbre
Date
-3 956
Lieu
Acteurs
Conséquences
Victoire Sith
Blocus de Taris

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
10 748


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.