Confrontation sur l'Oppresseur


La confrontation à bord de l’Oppresseur mit aux prises Dark Angral face à l’élève d’Orgus Din et le padawan Kira Carsen, avec pour enjeu le sort de l’Ordre Jedi sur Tython.

Continuité : Legends


  Après la destruction brutale d'Uphrades et le sauvetage du Point du Jour, le Chevalier Jedi avait transmis les données récupérées sur le fonctionnement du Désolateur, la nouvelle super arme mise en service à bord de l'Oppresseur, le vaisseau amiral du Sith Dark Angral, que ce dernier comptait utiliser pour satisfaire ses ambitions de détruire la République Galactique et les Jedi. Cependant, ni les Jedi ni le général républicain Var Suthra ne s'attendaient à ce que le Seigneur Sith frappe immédiatement de nouveau.

  C'est pourquoi le général fut pris de court lorsqu'il reçut un message urgent venant de Tython, le monde d'origine des Jedi où l'Ordre s'était regroupé et reconstruit après le désastreux Sac de Coruscant. Le message était un appel à l'aide adressé par le grand maître de l'Ordre, Satele Shan. Elle déclarait que l'Oppresseur était apparu en orbite de Tython, et que le Désolateur avait déjà commencé à entrer en action en ionisant l'atmosphère, empêchant toute contre-attaque depuis le sol et piégeant les habitants.

La Flotte de la République la plus proche ne pouvait pas réagir à temps, car elle se trouvait encore dans l'hyperespace en direction d'Uphrades. En revanche, le Chevalier Jedi, Kira Carsen et T7-O1 se trouvaient déjà en orbite d'Uphrades, et leur corvette de classe Défenseur pouvait leur faire atteindre Tython à temps, pendant que Var Suthra et le docteur Nasan Godera préparaient une stratégie.

  Arrivés dans le système, ils reçurent les explications de Godera sur le Désolateur, d'après les analyses fournies par le Point du Jour et les senseurs de la corvette. L'arme, qui incorporait les capacités du Tambour, de la Marque de la Mort et du Générateur de Blocus, possédait également les défauts de ce dernier, à savoir une très importante consommation d'énergie, et un long temps de rechargement. Dark Angral alimentait la super arme par le biais des réacteurs de son vaisseau. Si le Chevalier Jedi montait à bord et coupait les réacteurs, il pourrait empêcher le Désolateur de finir son activation et de détruire Tython.

  Mais pour aborder le vaisseau, les Jedi et la République dépendaient des capacités de T7-O1 à contourner les protocoles de sécurité du cuirassé de classe Pourfendeur, pour permettre à la corvette de s'amarrer. Le droïde devait rester à bord du Défenseur, afin de maintenir la brèche dans les ordinateurs de l'Oppresseur, et de brouiller les systèmes de sécurité. Le Chevalier Jedi et Kira Carsen abordèrent donc ensemble le vaisseau Sith et se dirigèrent vers les réacteurs. S'ils échouaient, Tython serait dévastée, et l'Ordre ne se remettrait sans doute pas d'un nouvel échec si peu de temps après la destruction du Temple de Coruscant.

Confrontation sur l'Oppresseur

Le Chevalier affronte les forces de Dark Angral pour arrêter les réacteurs.
Source: Star Wars: The Old Republic


  Même si la sécurité à bord était perturbée par les manipulations du droïde astromécano, le chemin qui menait les Jedi depuis leur écoutille d'amarrage jusqu'au cœur du vaisseau se révéla plein de périls. En effet, outre les soldats impériaux, les droïdes de combats et les acolytes Sith au service de leur seigneur, plusieurs Super Gardes patrouillaient les coursives du vaisseau. Angral avait visiblement récupéré la technologie dérobée à la République par son apprenti Sadic sur Nar Shaddaa, et disposait à présent de soldats cybernétiquement renforcés, baptisés Super Gardes de type 5.

  Cependant, même eux ne faisait pas le poids face à deux Jedi déterminés, qui mirent bientôt hors service les réacteurs du vaisseau, sauvant momentanément Tython. Pour mettre en terme définitif à la menace que faisait peser Dark Angral, il fallait stopper le Sith lui-même, qui était sur la passerelle de commandement du vaisseau. Pour l'atteindre, le Chevalier se fraya un chemin à travers le poste de sécurité, et avec Kira Carsen à ses côtés, se présenta face au Sith qui avait tué son maître. Ce dernier se tourna et regarda avec mépris le meurtrier de son fils Eli Tarnis. Angral était sûr de sa victoire, malgré l'arrêt momentané du Désolateur. Il avait fait trop de sacrifices pour ne pas parvenir à débarrasser les Sith des Jedi, et il avait un as dans sa manche.

  En effet, Kira Carsen monta soudainement les marches pour se placer aux côtés d'Angral, et d'une voix qui n'était pas la sienne, ordonna au Sith d'en finir et de tuer le Chevalier. La Padawan tomba ensuite à genoux, réalisant que c'était l'Empereur Sith qui se manifestait dans son esprit. Dark Angral qui avait reconnu l'autorité du seigneur de tous les Sith, tenta de convaincre Kira d'accepter son héritage d'Enfant de l'Empereur qu'elle avait jusqu'alors refusé, et de prendre la place qui lui revenait de droit chez les Sith.

Confrontation sur l'Oppresseur

Dark Angral tente de rallier Kira Carsen à sa cause.
Source: Star Wars: The Old Republic


  Mais Kira Carsen avait depuis longtemps pris sa décision, et clama qu'elle préférait sauter nue dans un sas spatial plutôt que de revenir chez les Sith. Elle prévint son mentor qu'elle arrivait pour le moment à contenir la présence de l'Empereur, mais qu'il fallait en finir le plus vite possible avec Angral, avant qu'elle ne réponde plus de rien.

  Dark Angral s'exclama avec dédain que si la Padawan refusait de le suivre, alors elle périrait avec le Chevalier, et la confrontation entamée depuis les ruines du Temple de Coruscant atteignit son apogée lorsque les lames des Jedi et du Sith s'entrechoquèrent. Le Sith, vétéran de la Grande Guerre galactique, général en chef lors du pillage de Coruscant, conspirateur ayant infiltré les cercles les plus protégés de la République, finit par tomber à terre.

  Il ne voulait toutefois pas croire à son échec, et tenta de se relever, alors que le Chevalier s'approcha de lui. C'est à ce moment que Kira Carsen décocha un éclair de Force qui acheva Angral, puis se saisit de son sabre laser et tenta d'attaquer le Chevalier. Des forces obscures jaillissaient de son corps, marquant l'influence qu'exerçait désormais l'Empereur Sith. Ce dernier s'exprima de nouveau, déçu de la fin d'Angral, qui avait eu son utilité. Ce qui le préoccupait désormais, c'était le futur du Chevalier Jedi, un futur qui présentait des dangers pour ses propres plans, qu'il ne pouvait tolérer, et qu'il arrêterait maintenant.

  La lutte reprit entre le Jedi et l'Empereur par l'intermédiaire du corps de Kira Carsen. Mais cette dernière continuait de résister dans une lutte d'esprits, permettant au Chevalier de prendre le dessus. L'Empereur Sith rompit alors le combat, déclarant que Kira n'était qu'un faible Enfant, et qu'il valait mieux la sacrifier pour emporter le Chevalier avec elle. Il commença à canaliser la Force et à déstabiliser le vaisseau pour créer une explosion avec en son centre la jeune femme.

Confrontation sur l'Oppresseur

L'Empereur Sith tente de tuer le Chevalier à travers Kira Carsen.
Source: Star Wars: The Old Republic


  Cette dernière n'avait toutefois pas abandonné la lutte, et se refusait à tuer pour le Sith. Puisant dans le Côté Lumineux et dans la certitude d'être une Jedi, elle refusa une fois pour toute son héritage Sith, et chassa l'Empereur de son corps et de son esprit. Le maître et son Padawan n'eurent pas le temps toutefois de célébrer leur succès, car l'Oppresseur commença à se désagréger. Le vaisseau n'avait pas résisté aux secousses de Force imposées par l'Empereur, et les Jedi regagnèrent en toute hâte la corvette, avant que le cuirassé se désintègre.

  Une fois en sécurité, ils furent contactés par Satele Shan, qui était soulagée de voir qu'ils avaient survécu, et les invita à la rejoindre dans la salle du Conseil sur Tython. Outre le grand maître de l'Ordre, les maîtres Bela Kiwiiks, Jarik Kaedan, Syo Bakarn et Tol Braga étaient également là. Le général Var Suthra était également présent via holocommunication.

  Satele accueillit les deux Jedi, et déclara que l'Ordre avait une grande dette envers eux. Var Suthra ajouta que si les Jedi portaient des médailles de la République, la tunique du Chevalier en serait couverte. Bela Kiwiiks de son côté regretta que Orgus Din ne puisse voir le succès de son ancien élève. Satele Shan acquiesça mais ajouta qu'il leur avait légué un Jedi exceptionnel.

  Le grand maître se tourna ensuite vers Kira Carsen, qui avait répondu à la confiance que lui avait accordé le conseil lorsque ses origines avaient été révélées. Kiwiiks confirma cela en disant que Kira, Padawan tourmentée, était devenue un bon Jedi. La jeune femme fut ainsi officiellement promue au rang de Chevalier Jedi par Satele.

Toutefois, la victoire ne signifiait pas la paix. Var Suthra annonça que la reprise de la guerre entre la République et le Second Empire Sith semblait inévitable. Angral, même en échouant, avait été l'étincelle qui allumerait l'incendie de la violence des Sith.

  Satele Shan déclara qu'Angral avait aussi contribué à forger la plus grande arme des Jedi contre l'obscurité. Elle avait vu dans la Force que l'avenir de beaucoup de personnes dépendrait du Chevalier en passe de devenir le Héros de Tython, et qu'il aura à décider de l'avenir des Jedi, de la République et de la Galaxie. Mais dans l'immédiat, il pouvait profiter de quelques temps de repos, avant de nouveau répondre à l'appel de la Force.



En savoir plus

Selon le choix fait sur Taris de secourir directement Nasan Godera ou bien d'accepter de faire un détour d'abord, le Chevalier devra désactiver un ou bien trois réacteurs à bord du vaisseau d'Angral, car Godera aura eu ou non le temps d'être forcé de fournir de fournir des informations, comme il le rappellera dans ce cas.

  En outre, lorsque Kira tente de résister à l'influence de l'Empereur, le Chevalier peut soit l'encourager soit la menacer de l'exécuter si elle est trop faible pour se libérer. Dans tous les cas, Kira arrive à vaincre l'Empereur.


Actualités en relation

The Mandalorian : Le point sur l'encyclopédie HoloNet

Puisque la première saison de The Mandalorian vient de s'achever la semaine dernière sur Disney+, nous en profitons sur Star Wars HoloNet pour vous partager l'ensemble de la production encyclopédique qu'elle a génér...


Notre avis sur les rééditions de Star Wars Racer et Racer Revenge

Cet article fait suite à une publication de mars dernier abordant les premières rééditions vendues par Limited Run Games. Vous pouvez la consulter à nouveau à cette adresse. Annoncé à la vente en octobre, le jeu Star Wars Racer a connu un retard...


The Mandalorian : Robert Rodriguez et Peyton Reed réalisateurs sur la saison 2 !

Parmi l'avalanche d'infos qui nous sont tombées dessus hier, à l'occasion de la journée mondiale Star Wars, en voilà deux autres qui ne devraient pas non plus tomber inaperçues : Robert Rodriguez (Desperado, Sin City, Planète...


Jedi Fallen Order : Une mise à jour surprise pour le jeu !

Vous pensiez en avoir terminé avec Jedi : Fallen Order ? Et bien le jeu, lui, n'en a pas encore tout à fait terminé avec vous ! Et oui, Electronic Arts et Respawn Entertainment profitent eux aussi de ce 4 mai, journée Star...


Les serveurs multijoueurs du Battlefront de 2004 réactivés sur Steam et GOG

Vous vous en souvenez peut-être : l'année dernière avait vu l'arrivée surprise du jeu Battlefront de 2004 sur les plateformes de distributions Steam et GOG, à l'occasion du Star Wars Day 2019. Si le multijoueur n...


Informations encyclopédiques
Confrontation sur l'Oppresseur
Nom
Confrontation sur l'Oppresseur
Classe
Evènement important
Date
3640 av. B.Y.
Lieu
L'Oppresseur
système de Tython
Acteurs
Conséquences
Mort de Dark Angral
Destruction du Désolateur
Destruction de l'Oppresseur
Kira Carsen est libérée de la présence de l'Empereur Sith

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
12/10/2019

Date de modification
12/10/2019

Nombre de lectures
494


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.