Assassinat de Finis Valorum [-21]


Assassinat de l’ex-chancelier Valorum orchestré par Palpatine pour faire taire le politicien ayant compris ses véritables ambitions

  Durant la Guerre des Clones, les Chevaliers Jedi, en nombre limité, ne furent plus en mesure d'assurer leur rôle de maintien de la paix en s'occupant des pirates et des contrebandiers, car ils étaient trop occupés à mener l'Armée Clone sur tous les fronts de la galaxie contre la CSI. C'est pourquoi, environ seize mois après la Bataille de Géonosis, le croiseur consulaire du sénateur Bail Organa, qui constituait une proie facile durant cette période de guerre, fut pris pour cible et attaqué par de nombreux pirates.

  Les pirates commencèrent à aborder le vaisseau après l'avoir immobilisé, dans le but de tuer Bail Organa, qui se défendit courageusement avec deux de ses gardes sénatoriaux. Heureusement, un escadron de chasseurs V-19 Torrent dirigé par les Jedi Adi Gallia et Plo Koon sortit de l'hyperespace et parvint à mettre en déroute les pirates, sauvant ainsi le sénateur Organa, qui rentra ensuite sur Coruscant, où il fut accueilli par Mon Mothma.

  Ensemble, ils se rendirent au Sénat et écoutèrent le rapport de maître Ki-Adi-Mundi concernant la victoire remportée par la République sur Aargonar, mais ils constatèrent aussi que le Chancelier Palpatine avait instauré une loi du silence en n'informant pas les sénateurs des lourdes pertes encourues à la suite de la défaite sur Jabiim.

Assassinat de Finis Valorum [-21]


  Lorsqu'il rentra à son appartement situé au 500 Republica le soir même, Bail Organa y trouva l'ex-chancelier Finis Valorum, qu'il n'avait pas revu depuis qu'il avait quitté la vie politique onze années auparavant. Valorum avait mis en lumière certains des agissements secrets de Palpatine ; il déclara à Bail Organa que Palpatine l'avait habilement piégé pour s'emparer de son poste de Chancelier Suprême, et alerta le sénateur sur les manipulations du sénat de la part du Chancelier, qui recevait ainsi de nombreux pouvoirs exceptionnels, et que, plus il en obtenait, plus il en redemandait, et plus le Sénat les lui donnait. Valorum affirma qu'en bradant ainsi les droits fondamentaux sur lesquels avait été construite la République, le Sénat était en train de créer un véritable tyran avide de pouvoir, qui ne restituerait jamais ses attributions exceptionnelles même après la fin de la guerre.

  Selon Valorum, Palpatine se débarrasserait à l'avenir de tout groupe ou individu s'opposant à sa volonté, y compris les Jedi et le Sénat. Il était de plus convaincu, sans malheureusement avoir de preuves, que c'était Palpatine lui-même qui avait commandité l'attaque pirate sur le vaisseau d'Organa pour deux objectifs : éliminer Bail Organa, qui représentait fortement la République non corrompue d'antan, et faire voter une loi de sécurité renforcée empiétant sur les libertés individuelles, à laquelle Bail compta dès lors fermement s'opposer lors de sa prochaine séance au Sénat. Bien qu'il ne crut pas totalement Valorum, il se rendit le lendemain dans le bureau du Chancelier Palpatine afin de lui déclarer son opposition au vote de la loi de sécurité renforcée. Celui-ci insinua alors une menace si jamais Bail continuait à avoir des contacts avec Finis Valorum, ce qui marqua un changement profond chez le sénateur d'Alderaan, qui commença à croire tous les dires de Valorum.

  Outré de la menace de Palpatine, Bail Organa partit pour un spatioport de Coruscant avec Mon Mothma dans le but de retenir Valorum sur la planète pour qu'il les aide à rallier un maximum de sénateurs, mais il avait décidé de partir enquêter dans la Bordure Extérieure pour y découvrir d'éventuelles traces que Palpatine aurait pu laisser derrière lui. Ses dernières instructions aux deux sénateurs furent claires : prendre la tête de l'opposition jusqu'à son retour. Il monta ensuite dans son transport, l'Etoile d'Iskin. Mais à peine eut-il décollé qu'une étincelle jaillit du réacteur central, de laquelle résulta l'explosion du vaisseau, dont les multiples débris s'écrasèrent sur le spatioport en faisant des milliers de victimes, Valorum y compris, sous les yeux effarés de Bail Organa et Mon Mothma.

Assassinat de Finis Valorum [-21]


  Comme on peut s'en douter, Palpatine, alias Dark Sidious, avait commandité l'assassinat de Valorum, qui aurait pu devenir un obstacle dans son plan visant à prendre le contrôle de la République et détruire les Jedi. Sidious avait ordonné cet assassinat à son apprenti, le Comte Dooku, qui entra en contact, par l'intermédiaire du Jedi Noir Sora Bulq, avec le sénateur Viento, lui-même corrompu et au service de la CSI, qui engagea la tueuse Anzat Saje'Tasha, qui sabota le transport de Valorum pour couvrir ses traces. Quinlan Vos, dans sa quête visant à découvrir l'identité du maître Sith dans le but de l'assassiner et mettre un terme à la Guerre des Clones, découvrit l'implication du sénateur Viento après l'avoir tué, et se servit par la suite de la psychométrie sur sa tombe de carbonite afin de découvrir l'identité du maître Sith ayant commandité le meurtre de Valorum. A la place, il trouva le visage de Saje'Tasha, qu'il interrogea, et Vos prit dès lors Sora Bulq pour le deuxième Sith après avoir découvert son visage dans l'esprit de l'Anzat.

  Quant à Bail Organa, il s'opposa très fermement au vote de la loi de sécurité renforcée en tenant un discours d'une rare éloquence au Sénat, mais sans succès. Suivant les dernières instructions de son ancien mentor, dont l'assassinat l'avait profondément choqué, il décida de continuer la lutte contre Palpatine, car même si ce combat était voué à l'échec, il se devait d'être mené. On peut raisonnablement penser que les dernières déclarations de Finis Valorum et son assassinat firent germer le projet de la création de la délégation des 2000 dans l'esprit de Bail Organa, qui trouva par la suite du soutien en la personne de son amie, la sénatrice Mon Mothma.


Actualités en relation

Disney rompt avec Netflix : Un pas de plus vers une série Star Wars ?

Disney vient d’annoncer le lancement en 2019 de sa propre plateforme de streaming ainsi que le non-renouvellement - à cette même date - de son partenariat de distribution actuel avec Netflix, qui diffuse aujourd’hui une partie de son catalogue. Cette...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Assassinat de Finis Valorum [-21]
Nom
Assassinat de Finis Valorum [-21]
Classe
Evènement important
Date
-21
Lieu
Acteurs
Conséquences
Mort de Finis Valorum et de milliers d'innocents
Bail Organa commença à comprendre les motivations réelles de Palpatine

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
28/02/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
16 823


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Clone Wars Vol. 05 : Les Meilleures Lames
  • Republic 61 : Dead Ends

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.