Assassinat de Viento [-21]


L'Assassinat de l'influent sénateur Viento dont Comte Dooku chargea Quinlan Vos, après l’avoir manipulé et fait croire que sa cible était le maître Sith responsable de la Guerre des Clones.

  Durant la Guerre des Clones, le maître Jedi Quinlan Vos fut un agent double au service de l'Ancienne République, et il infiltra notamment la garde rapprochée du Comte Dooku, leader de la CSI, en se faisant passer pour un Jedi Noir, afin de gagner la confiance du Seigneur Sith pour que celui-ci soit amené à lui révéler ses plans machiavéliques, puis que Vos les transmette à ses pairs Jedi. Mais Vos fut démasqué par Dooku durant sa Mission sur Kiffu, et il fut obligé de basculer vers Côté Obscur de la Force afin d'être en mesure de poursuivre sa mission d'espionnage.

  Quinlan Vos avait donc enfin réussi à gagner pleinement la confiance de Dooku, mais à quel prix ? Il refusait d'admettre qu'il était réellement passé du Côté Obscur de la Force en tuant sa grande-tante Tinté, comme lui répétait sans cesse Dooku, et il était convaincu de poursuivre le même combat qu'auparavant, combattre les ombres en se servant des ombres, que rien n'avait changé. Cependant, il était hanté par de terribles cauchemars, et il se raccrochait à tout prix à sa mission, en essayant de récolter assez d'informations pour justifier tous les actes ignobles qu'il avait dû commettre.

  Cette occasion se présenta plus tôt qu'il ne pensait. En effet, Dooku lui avoua qu'il était en passe de devenir rapidement le plus fiable de ses lieutenants, c'est pourquoi il était sur le point de lui confier une importante mission. Pour récompenser ses efforts, le Seigneur Sith offrit à Vos le cristal rouge qui alimentait autrefois le sabre-laser de Dark Andeddu et lui enseigna son savoir sur les Sith, et notamment en ce qui concerne la règle des deux et le fait que l'apprenti reste l'apprenti jusqu'à la mort du maître. Il lui raconta également ce qu'il avait déjà appris à Obi-Wan Kenobi sur Géonosis, à savoir que le maître Sith disposait d'une grande influence au Sénat. Puis il lui ordonna de se rendre sur Coruscant pour tuer une personne dont on lui révèlerait l'identité une fois sur place. Vos était certain que la cible était le maître Sith à l'origine de la Guerre des Clones dont Dooku lui avait parlé, et qu'il l'avait envoyé le tuer pour prendre sa place et devenir le maître.

  Pour ne pas se faire remarquer parmi les nombreuses personnalités présentes (principalement des sénateurs) Vos se déguisa en un certain général Zac'ryan Vos, qui avait récemment été tué au cours d'un raid sur Kiffu, dû à l'anarchie qui s'était emparée de la planète après la mort de Sheyf Tinté, et fut accompagné par son associée Khaleen Hentz elle aussi déguisée en Kiffar pour l'occasion. Dirigés par Dooku grâce à un système d'oreillette, Vos et Khaleen Hentz croisèrent Bail Organa et Mon Mothma avant d'arriver devant le Chancelier Palpatine, accompagné du sénateur Viento. C'est alors que Dooku lui indiqua que sa cible se trouvait devant lui et après une brève discussion avec le Chancelier Suprême, Vos, qui connaissait sa cible, décida de partir car il avait été observé très attentivement par le garde du corps de sa cible, un Jedi nommé K'Kruhk.

  Une fois à bord de leurs speeder, les deux associés se délestèrent de leur déguisement, et Khaleen déposa Vos près des appartements de la cible, le Jedi voulant agir lorsque sa cible serait endormie. Il parvint très facilement à se jouer de K'Kruhk en utilisant les techniques que lui avait enseignées Tholme, qui permettaient de se cacher dans la Force même d'autres Jedi, et passa devant lui sans même qu'il s'en aperçoive. Puis il sauta en passant entre les lasers d'une grille de détection pour arriver dans la chambre de sa cible endormie. Il était déterminé à tuer le Sith afin que la Galaxie soit purgée du mal et que cette guerre meurtrière s'arrête. Tout ce qu'il aura accompli sera justifié par sa mort. Il activa pour la première fois son sabre-laser à lame rouge. Mais le whiphid, grâce à son sens olfactif développé, perçu l'odeur d'ozone dégagée par le sabre-laser et se précipita dans la chambre du politicien.

Assassinat de Viento [-21]


  Il arriva juste à temps pour bloquer le sabre-laser de Vos, mais celui-ci la repoussa grâce à la Force et tua rapidement le sénateur Viento qui venait de se réveiller. C'est alors que les gardes du Sénat débarquèrent dans la chambre et tirèrent sur le renégat. Vos se doutait qu'il avait encore été manipulé par Dooku, car si Viento avait été un Seigneur Sith, il aurait largement eu le temps de le tuer durant sa courte période de réveil. Il sauta donc par la fenêtre en projetant K'Kruhk dans le vide afin d'échapper aux tirs de blaster des gardes et d'obtenir des réponses auprès de Dooku. Un bref duel s'engagea alors dans les cieux de Coruscant sur le toit d'un transport volant, car K'Kruhk n'était pas au courant de la mission de Vos à l'instar de la grande majorité des Jedi. Dans l'unique but de s'échapper, Vos projeta K'Kruhk dans la circulation dense de la planète, où il fit une énorme chute et s'écrasa sur une plate-forme d'atterrissage des dizaines de mètres plus bas.

   Vos rejoignit Dooku dans l'usine désaffectée de Coruscant, là même où le Seigneur Sith fit son rapport à son maître juste après la Bataille de Géonosis, et lui demanda pourquoi il s'était encore servi de lui en lui faisant croire qu'il allait tuer un Sith. Dooku nia évidemment tout en bloc en lui affirmant qu'il avait mal compris et que Viento était juste un élément politique gênant qui pensait pouvoir se servir de la CSI impunément. C'était encore un test de plus de la part de Dooku, qui conclut que Vos avait basculé du côté obscur de la Force tout en ne s'y étant pas totalement converti. Mais selon Vos, il s'était juste encore un peu plus enfoncé dans l'ombre…

  En constatant les blessures de K'Kruhk, qui avait été placé dans une cuve de bacta, les maîtres Jedi Yoda et Windu, informés de la mission de Quinlan Vos, commencèrent à douter de l'obédience réelle de Vos. Mais Tholme, en charge de l'opération, leur rappela qu'il leur envoyait toujours des informations, et qu'il avait fait ce qui était nécessaire pour protéger sa couverture. De plus, Viento était un traître à la République car on avait retrouvé des plans de sabotage de vaisseaux de sénateurs dans ses affaires personnelles, et il n'avait pas tué K'Kruhk durant sa mission, alors qu'il en était parfaitement capable.

  Vos fut assigné à sa prochaine mission par son nouveau maître : il devait aller récupérer le Pack d'Instruments Scientifiques du TriHexalophine 1138 avant la République pendant la Bataille d'Honoghr.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Assassinat de Viento [-21]
Nom
Assassinat de Viento [-21]
Classe
Evènement important
Date
-21
Lieu
Acteurs
Conséquences
Mort du sénateur Viento
K'Kruhk fut gravement blessé
Quinlan Vos s'enfonça un peu plus dans le côté obscur
Le Conseil Jedi commença à douter du succès de la mission d'infiltration de Vos

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
13 162


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Clone Wars Vol. 04 : Lumières et Ténèbres
  • Republic 63 : Striking from the Shadows

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.