Bataille de Yavin IV [0]


Victoire impériale au cours de laquelle le général Dodonna fut capturé

  Après avoir échappé à la destruction de la première Étoile de la Mort durant la Bataille de Yavin, Dark Vador, à bord de son TIE avancé X1 équipé d'un hyperdrive, rejoignit un avant-poste impérial pour faire son rapport à l'Empereur. Celui-ci fut très mécontent d'apprendre la perte de sa station de combat, censée être invulnérable, et entra dans une colère noire. Il convoqua le seigneur Vador sur Coruscant et décida d'envoyer une flotte de destroyers stellaires afin d'attaquer la base de Yavin IV le plus rapidement possible avant son évacuation totale par leurs ennemis. Ainsi, un amiral, dont l'histoire n'a pas retenu le nom, reçut l'ordre de l'Empereur en personne de prendre le commandement d'une flotte sectorielle proche de Yavin pour contre-attaquer l'Alliance après son écrasante victoire sur l'Empire.
  Sachant pertinemment que les Impériaux n'en resteraient pas à une défaite, et que la base ne pourrait pas soutenir un nouvel assaut, les forces présentes ayant été plus que diminuées au cours de la bataille et la majorité des vaisseaux capitaux de l'Alliance s'étant dispersés depuis longtemps aux quatre coins de la galaxie, le général Jan Dodonna ordonna d'urgence l'évacuation de Yavin IV avant que les Impériaux n'aient le temps de se regrouper et attaquer en force.

  Cependant, juste avant le départ du personnel de la base, la 9ème Flotte Sectorielle de Protection et de Répression Impériale sortit de l'hyperespace en formation d'attaque. Les 12 destroyers composant cette flotte, dont plusieurs Interdicteurs, tombèrent à leur arrivée dans le système sur un groupe de neuf cargos rebelles sur le point de s'échapper en hyperespace. Les destroyers ouvrirent simultanément le feu sur leurs ennemis et réussirent à en détruire quatre, les cinq autres transports, malgré des dommages importants, réussissant néanmoins à forcer le blocus pour disparaître dans la relative sécurité de l'hyperespace. Après avoir communiqué le vecteur de saut des fuyards au Haut Commandement de la Flotte Impériale, les 12 destroyers se mirent en route vers la lune de Yavin IV. Quelques cargos et autres vaisseaux d'évacuation réussirent à prendre la fuite avant l'arrivée des destroyers, mais bon nombre de personnes dont la princesse Leia Organa, le général Dodonna et Luke Skywalker, restèrent coincées sur la lune jungle.

I. Déroulement de la bataille :

  Curieusement, les destroyers impériaux n'opérèrent pas de bombardement planétaire, du moins pour l'instant, car ils en avaient reçu l'ordre de Dark Vador qui comptait lancer une frappe aussi décisive que forte de symbolisme en utilisant ce qui allait devenir son vaisseau-amiral personnel, l'Executor, à ce moment en cours d'achèvement dans les chantiers navals de Fondor. Ainsi, cette bataille devait non seulement être une victoire pour l'Empire, mais également un excellent moyen de propagande qui découragerait tous les opposants au régime impérial.
  Si de gros transports n'avaient aucune chance face à cette flotte qui cernait la lune, un pilote talentueux à bord d'un engin monoplace pouvait franchir le barrage, ce que fit par la suite Luke Skywalker pour tenter de glaner des informations sur ce nouveau vaisseau de guerre en construction autour de Fondor ; c'est pourquoi des escadrons de chasseurs TIE et de bombardiers TIE attaquaient périodiquement la lune pour dissuader les Rebelles restants de s'échapper. Toutefois, cette activité frénétique n'alarma pas que les Rebelles : réveillé par l'impact d'un chasseur TIE, un Massassi nocturne sema la terreur dans l'enceinte de la base avant que Luke ne parvienne à le mettre hors d'état de nuire.

  Au cours de ce blocus, Luke Skywalker prit de gros risques pour rapporter le maximum d'informations sur l'Executor à Dodonna, qui échafauda par la suite un plan d'évasion. Il contacta Mon Mothma et l'Amiral Ackbar afin que le gros de la Flotte Rebelle organise une diversion qui permettrait aux gros transports encore cloués au sol de s'enfuir. Lorsque l'Executor fit finalement son apparition dans le système pour attaquer la base, les Rebelles l'attendaient et les vaisseaux d'Ackbar feintèrent pour attirer les Impériaux dans la Nébuleuse de Vallusk, alors que pendant ce temps, les chasseurs et les transports de l'Alliance sur Yavin IV s'enfuyaient. Par un heureux coup du hasard, à cause de la trop grande impulsivité de l'amiral Amise Griff à vouloir écraser absolument les Rebelles, l'Impérial commit une erreur de calcul et lorsque les trois destroyers qu'il dirigeait à ce moment sortirent de l'hyperespace aux abords de Yavin IV, il percuta l'Executor et les trois destroyers furent littéralement désintégrés contre ses boucliers alors que le super destroyer ne subit que peu de dégâts.

Autre coup heureux du hasard, l'Executor ne put déclencher son attaque prévue, partiellement neutralisé par Luke Skywalker et Han Solo qui usèrent de gemmes spéciales pour pénétrer ses boucliers; apprenant cela, l'Amiral Griff envoya les troupes terrestres pour raser la base, les fantassins impériaux débarquant par dizaines de milliers à la surface de la lune, accompagnés de milliers d'engins de soutien et de centaines de chasseurs TIE et de bombardiers TIE. Un tel déploiement de force était très rare, même pour l'Armée Impériale, et cet affrontement reste sans conteste l'une des plus grandes batailles au sol jamais vue.

  Les Impériaux voulaient massacrer le maximum de Rebelles avant qu'ils ne s'échappent tous, et à vrai dire même en capturer quelques-uns pour leur extirper des informations vitales : ce fut le cas pour Dodonna. En effet, le général Dodonna resta en arrière afin de détruire les preuves restantes qui auraient pu tomber aux mains de l'Empire, et fit exploser le quartier général à coups de bombes à fragmentation qui décimèrent une bonne partie des troupes impériales au sol. Cependant, malgré la force de l'explosion, Dodonna, le sénateur Mai'yat et quelques autres survécurent, sévèrement blessés, et le général et le sénateur furent capturés; tous les autres combattants de l'Alliance, étant jugés sans valeur, furent passés par les armes. Une fois cette attaque passée, et après avoir évacué les troupes terrestres, les destroyers commencèrent un des bombardements planétaires les plus mémorables : pendant des heures, les destroyers pilonnèrent la base rebelle ainsi que ses environs pour occasionner le plus de dégâts possibles. C'est ainsi que, à peine six mois après la Bataille de Yavin, la deuxième Bataille de Yavin IV se termina : cet affrontement fut probablement une défaite pour l'Alliance, mais ne fut pas une victoire totale pour l'Empire.

II. Conséquences de la bataille :

  la 9ème Flotte Sectorielle de Protection et de Répression Impériale quitta la planète totalement dévastée pour rejoindre son affectation précédente tandis que l'Executor fut assigné au commandement de Vador pour traquer et éradiquer toutes les cellules de la Rébellion car, malgré cette victoire de l'Empire, le mouvement contestataire continuait de grandir et de se propager à travers la galaxie. Par conséquent, l'Empereur ordonna à son ingénieur Bevel Lemelisk de construire une seconde Étoile de la Mort pour remplacer la précédente station perdue, ainsi que la construction d'autres super destroyers stellaires pour suppléer l'Executor dans sa tâche en attendant que la nouvelle superarme de l'Empire ne soit opérationnelle. Après la mort de l'amiral Griff, pour commander son vaisseau amiral, le Seigneur Vador promut Kendal Ozzel commandant de l'Executor. Quant au général Dodonna, après avoir passé plusieurs mois en cellule provisoire, il fut transféré vers la mystérieuse prison de haute sécurité nommée Lusankya, super destroyer enterré sous la surface de Coruscant où il resta pendant près de sept ans.


Actualités en relation

Battlefront II : Un trailer pour la mise à jour Bataille de Géonosis

Electronic Arts a mis en ligne une fort sympathique bande-annonce pour la mise à jour gratuite Bataille de Géonosis de Battlefront II. On vous laisse la découvrir ci-dessous : La mise à jour Bataille de Géonosis ajoutera au...


Solo : Une scène de bataille de boule de neige entre Han et Chewie dévoilée!

La campagne promotionnelle pour la sortie prochaine du DVD / Blu-Ray de Solo : A Star Wars Story continue ! Après avoir pu découvrir la scène coupée avec Han et Qi'ra sur Corellia, et celle sur la carri...


Holonet : Bonne année 2019 !

Toute l'équipe de Star Wars HoloNet vous souhaite une excellente année 2019 qui sera marquée par quelques surprises, alors restez à l'affût ! Vous avez vu et participé sur facebook en cette fin d’année à un tournoi...


Review Luke Skywalker : Légendes

Sorti chez Pocket le 13 décembre dernier, ce roman écrit par Ken Liu est un roman jeunesse publié aux Etats-Unis chez Disney Lucasfilm Press. En France, l’éditeur a fait le choix de le publier au format adulte (le...


The Mandalorian : Des Stormtroopers aperçus sur le tournage !

Les petites fuites provenant du tournage de The Mandalorian, la première série live-action Star Wars, continuent d'affluer à un rythme à peu près régulier ; après la découverte d'un premier alien, c'est au tour...


Informations encyclopédiques
Bataille de Yavin IV [0]
Nom
Bataille de Yavin IV [0]
Classe
Bataille célèbre
Date
0
Lieu
Acteurs
Conséquences
Perte de la base de Yavin IV
Capture du général Dodonna
Ordre de construction de la seconde Étoile de la Mort

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
18 839


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Battlefront
  • Battlefront II
  • Galactic Battlegrounds

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.