Bataille de Yavin [0]


La Bataille de Yavin fut la première grande victoire de l'Alliance Rebelle contre l'Empire, durant la Guerre Civile Galactique, et se solda par la destruction de l'Etoile de la Mort

  Afin d'assurer son emprise totale sur la galaxie, l'Empereur Palpatine avait ordonné très tôt la construction d'une station de bataille assez puissante pour détruire une planète toute entière. Ce projet, dirigé par le Grand Moff Tarkin, vit le jour à peu près au moment où la Rébellion commençait à prendre de l'ampleur. Dans le but de mettre un terme au mouvement initié par une poignée de Rebelles, Tarkin devait tuer le mouvement dans l'œuf. Il parvint à localiser la base secrète de l'Alliance, dans le système de Yavin. L'Etoile de la Mort se mit immédiatement en mouvement, et se mit en place pour détruire la quatrième planète du système, lieu où se trouvait la plupart des dirigeants de l'Alliance.

  L'affrontement qui s'ensuivit, connu sous le nom de "Bataille de Yavin", marqua un tournant dans la Guerre Civile Galactique. Malgré un rapport de force désavantageux pour elle, ce fut finalement l'Alliance qui l'emporta. La perte de l'Etoile de la Mort fut la première défaite sérieuse pour l'Empire, et mit un terme à sa réputation d'invincibilité.

I. Les prémices de la bataille :

  Située sur la lointaine Yavin IV, la base principale de l'Alliance était, contrairement à la base Echo de Hoth, une forteresse très bien défendue. La stratégie des rebelles était à cette époque de fortifier leurs bases pour pouvoir résister longtemps à un assaut de grande envergure. Cette tactique changea avec l'accroissement de la puissance impériale, qui devint capable de balayer n'importe quelle résistance en peu de temps, grâce à un arsenal sans équivalent dans les rangs rebelles. Peu de rapports ont pu être établis sur la nature des systèmes défensifs de Yavin IV, mais on peut supposer que la base rebelle disposait d'un puissant bouclier déflecteur et d'artillerie lourde. Peu avant l'arrivée de l'Etoile de la Mort dans le système de Yavin, le Croiseur Mon Calamari MC80 Indépendance, endommagé à la suite d'un combat aux environs de Bestine, stationna en orbite de la base rebelle pour l'approvisionner en chasseurs stellaires et effectuer quelques réparations. Après la livraison des chasseurs l'Indépendance quitta le système.

  Lorsque la Princesse Leia Organa parvint à ramener les plans techniques de la station impériale, l'Etat-major et les ingénieurs de l'Alliance cherchèrent d'éventuels points faibles. Aux premières heures du matin le Général Jan Dodonna parvint à trouver une faille dans la cuirasse de la station : un conduit d'aération, large de deux mètres à peine, et menant directement au réacteur principal. Jan Dodonna élabora un plan aussi audacieux que risqué : piloter un chasseur stellaire dans la tranchée menant au conduit d'aération, et y tirer deux torpilles à proton, tout en évitant les tirs de turbolasers et les chasseurs ennemis. Les torpilles à protons, tirées droit dans le conduit, devraient ainsi détruire le réacteur, et causer une réaction en chaîne capable de détruire la station. En raison du manque de munitions, seuls les chefs d'escadron et les meilleurs pilotes furent approvisionnés avec des magasins pleins, les autres chasseurs n'ayant que deux torpilles à leur disposition.

  Grâce à un émetteur placé dans le Faucon Millenium par les Impériaux, l'Etoile de la Mort suivit les rebelles jusqu'à leur base secrète. Lorsque la station spatiale sortit de l'hyperespace, ses puissants détecteurs repérèrent immédiatement des installations militaire sur la quatrième planète. A ce moment précis, 30 minutes suffisaient à la station pour se mettre en position et faire feu. Immédiatement après l'arrivée de l'Etoile de la Mort dans le système, les Rebelles réunirent tous les chasseurs disponibles dans la base, en tout une trentaine d'appareils seulement, la plupart des vaisseaux de l'Alliance étant occupés par des opérations de harcèlement des forces impériales, un peu partout dans la galaxie. Après le briefing rapide et la préparation des chasseurs, les pilotes rebelles n'avaient déjà plus que 15 minutes devant eux. Réunis en quatre escadrons plus ou moins complets et homogènes, les rebelles se dirigèrent vers l'Etoile de la Mort et en franchirent le champ magnétique avec leurs boucliers avant à pleine puissance. La station impériale activa ses brouilleurs 220-SIG afin de perturber les senseurs et les ordinateurs de visée des chasseurs rebelles, ce qui força les pilotes de l'Alliance à se concentrer sur des repérages visuels et les informations émises depuis leur base de Yavin. Lorsque les vaisseaux de l'Alliance arrivèrent à proximité de l'Etoile de la Mort, la bataille commença...


II. Forces en présence :

Empire Galactique
  Station de bataille Etoile de la Mort, commandée par le Grand Moff Tarkin
  Escadron Black (chasseurs TIE/ln, nombre indéterminé)
    Leader : Chasseur TIE x1 (peut-être Black 1), piloté par Dark Vador - survit
    Ailiers :
      Black 2, piloté par DS-61-2 - tué
      Black 3, piloté par DS-61-3 - tué
      Black 4, piloté par DS-61-4 - tué
  Autres chasseurs TIE, dont celui du pilote Qorl, matricule CE3K-1977 - survit
  Probablement un Destroyer Stellaire Impérial Mark I - survit
          

Alliance rebelle
  Base terrestre de Yavin IV, commandée par le Général Jan Dodonna
  30 chasseurs, dont 20 X-wings, 8 Y-wings, et 2 A-wings  

  Escadron Or (7 Y-wings)
    Leader : Or 1, piloté par Jon "Dutch" Vander - tué
    Ailiers :
      Or 2, piloté par Tiree - tué
      Or 3, piloté par Ryle Torsyn - tué
      Or 4, piloté par Lepira - tué
      Or 5, piloté par Davish "Pops" Krail - tué
      Or 6, piloté par Hol Okand - tué
      Or 7, piloté par le Commandant Keyan Farlander - survit
      
  Escadron Rouge (12 X-wings)
    Leader : Rouge 1, piloté par Garven Dreis - tué
    Ailiers :
      Rouge 2, piloté par Wedge Antilles - survit
      Rouge 3, piloté par Biggs Darklighter - tué
      Rouge 4, piloté par John D. Branon - tué
      Rouge 5, piloté par Luke Skywalker - survit
      Rouge 6, piloté par Jek "Piggy" Porkins - tué
      Rouge 7, piloté par Elyhek Rue - tué
      Rouge 8, piloté par Bren Quersey - tué
      Rouge 9, piloté par Naytaan - tué
      Rouge 10, piloté par Theron Nett - tué
      Rouge 11, piloté par Wenton Chan (supposition) - tué
      Rouge 12, pilote inconnu - tué
      
  Escadron Bleu (4 X-wings et 2 prototype de A-wings)
    Leader : X-wing Bleu 1, piloté par Merrick Simms - tué
    Ailiers :
      X-wing Bleu 2, piloté par Ru Murleen - survit
      X-wing Bleu 3, piloté par "Rookie One" (nom réel inconnu) - survit
      X-wing Bleu 4, piloté par Thurlow Harri - tué
      A-wing Bleu 5, piloté par Jake Farrell - survit
      
  Escadron Vert (4 X-wings et 1 Y-wing)
    Leader : inconnu
    Ailiers : inconnus

  Faucon Millenium (transport corellien YT-1300 modifié), piloté par Han Solo et Chewbacca - survit


III. Déroulement de la bataille :

Etape 1 : affaiblissement des défenses de l'Etoile de la Mort
  Avant de s'attaquer à la station elle-même, le Général Jan Dodonna estima nécessaire de procéder à quelques missions préliminaires pour affaiblir ses formidables défenses. La première mission consista en la destruction d'un satellite de communication impérial, ce qui eut pour effet d'empêcher les transmissions de l'Etoile de la Mort au reste de la flotte, et l'attaque d'un Destroyer Stellaire orbitant autour de la station. La plupart des chasseurs TIE du croiseur furent détruits.
  La seconde mission fut une attaque de surface menée par un petit groupe de chasseurs, la plupart étant des X-wings des escadrons Rouge et Bleu. Durant cette mission, les pilotes rebelles détruisirent un grand nombre de tourelles de turbolaser, et un énorme canon-laser protégeant le conduit thermique. Une fois le chemin éclairci, les rebelles déclenchèrent l'assaut final.

Etape 2 : la tranchée de l'Etoile de la Mort
  Trente minutes avant que la station ne puisse faire feu sur la base rebelle, tous les pilotes avaient assisté au dernier briefing et se lançaient à l'assaut à bord de leur chasseur. Pour l'attaque de la tranchée, il fut décidé que les chasseurs-bombardiers Y-wings dirigeraient le premier assaut, car ce sont ces vaisseaux qui transportent habituellement le plus de torpilles. L'escadron Or, le plus expérimenté, fut désigné pour ce premier assaut, et reçut un nouveau membre le renforcer : le célèbre Keyan Farlander. Pour les couvrir et les protéger des chasseurs TIE, les pilotes de l'escadron Or seraient escortés de l'escadron Bleu, notamment en raison de la présence des rapides A-wings.
  Au cas où la première attaque échouerait, l'escadron Rouge prendrait la relève et dirigerait l'attaque de la tranchée. Les pilotes de l'escadron Rouge seraient escortés par l'escadron Vert.

  Durant la première attaque rebelle, tout semble bien se passer, les pertes rebelles sont minimes et, contrairement aux estimations, les chasseurs TIE se montrent très discrets. A ce moment, à bord de la station, le Lieutenant Tanbris informe le seigneur Vador de la situation à l'extérieur, et notamment que les batteries de turbolaser ne parviennent pas à toucher les petits chasseurs rebelles. Le Seigneur de Sith ordonne alors le déploiement de ses propres Chasseurs TIE.

  Luke Skywalker, à bord de son chasseur, manque se crasher sur la station durant une attaque en rase-mottes, mais il parvient in extremis à redresser son chasseur. Mais Jek Porkins n'a pas la même chance : un problème sur son appareil le rend momentanément vulnérable, et un tir de turbolaser pulvérise son chasseur.
  A ce moment la base de Yavin repère les chasseurs TIE et prévient les escadrilles de l'Alliance de leur arrivée imminente. Aveuglés par les brouilleurs de radar de la station les pilotes rebelles sont surpris par l'attaque soudaine des petits appareils impériaux. Un féroce combat rapproché s'engage entre les deux formations, et les pertes commencent à s'accumuler des deux côtés. Par chance le Grand Moff Tarkin, trop confiant, n'a pas ordonné un déploiement massif des escadrons de TIEs, et le combat est assez équitable. Durant cet engagement, le chasseur TIE Black 4 parvient à toucher l'un des moteurs de Rouge 5, l'appareil de Luke, mais sans grande gravité. R2-D2, son droïde astromécano, parvient à réparer les avaries.

  C'est alors que le Seigneur Vador repère, au milieu du chaos de la bataille, que plusieurs appareils - les Y-wings de l'escadron Or - ont quitté le groupe principal et se dirigent vers la tranchée. Le pilote Sith prend avec lui deux de ses ailiers - Black 2 et Black 3 - et se lance à leur poursuite. Keyan Farlander ne participe pas directement à l'assaut de la tranchée : sa mission est de détruire le plus de chasseurs TIE possible afin de permettre aux autres membres de l'escadron Or de mener leur mission à bien. Et justement, Leader Or se lance dans la tranchée, couvert par ses ailiers Or 2 et Or 5. Malgré le feu de barrage des turbolasers, les Y-wings avancent rapidement dans la tranchée, quand soudain les batteries de la station impériale cessent le feu sans raison apparente. Derrière les trois chasseurs rebelles, trois chasseurs impériaux surgissent de nulle part : un TIE avancé x1 et deux chasseurs TIE/ln. Dark Vador détruit tout d'abord Or 2, puis il s'attaque à Or 5, et finit par Leader Or. Keyan Farlander, trop loin au moment de l'attaque, et assailli de toutes parts, ne peut rien pour ses amis.

  A ce moment de l'attaque, l'Etoile de la Mort n'a plus besoin que de 3 minutes pour être en position de tir. le Chef Bast, conseiller du Grand Moff Tarkin, informe ce dernier que le schéma d'attaque des rebelles révèle une faiblesse dans la station, et conseille à son commandant d'évacuer par prudence. Ses conseils ne sont pas écoutés par un Grand Moff trop sûr de son invulnérabilité. Après l'échec de l'escadron Or, le leader de l'escadron Rouge décide de passer à l'attaque, épaulé par Rouge 10 et Rouge 12. Mais, poursuivis par Dark Vador, les trois chasseurs rebelles sont des cibles faciles : les deux X-wings de protection sont éliminés, mais Leader Rouge parvient à faire feu en direction du conduit d'aération, sans succès : ses torpilles manquent leur cible. Il est rattrapé juste après par Dark Vador et s'écrase sur la station après que ses moteurs aient été atteints.

  Une minute avant la fin du compte à rebours, Luke Skywalker décide de diriger une ultime attaque. Il est épaulé par Biggs et Wedge. Les trois chasseurs de Dark Vador ne mettent pas longtemps à les rejoindre dans la tranchée. Touché par un tir, Rouge 2 est obligé de quitter la zone des combats. Vador ordonne à ses ailiers de le laisser partir et de se concentrer sur les deux appareils restants. Le Seigneur de Sith fait feu sur Rouge 3, le chasseur de Biggs, et le détruit. Seul face aux chasseurs impériaux, Luke Skywalker ne quitte pas la tranchée et se dirige toujours vers le conduit d'aération. Il lui reste alors 30 secondes pour détruire la station. Rouge 5 active son ordinateur de visée pour faire feu, mais l'esprit d'Obi-Wan Kenobi lui conseille de se fier à ses propres sens. Le jeune pilote désactive alors son ordinateur de visée, au grand étonnement de la base de Yavin. Vador fait feu sur le chasseur de Luke, et endommage gravement R2-D2. Au même moment, l'Etoile de la Mort parvient à portée de tir de Yavin 4.

  Alors que tout semble perdu pour l'Alliance, et qu'il ne reste à Luke qu'une poignée de secondes à vivre, le Faucon Millenium surgit de nulle part et détruit Black 3. Paniqué par l'attaque soudaine, Black 2 fait une dangereuse embardée et percute le chasseur de Dark Vador, l'envoyant tournoyer dans l'espace. DS-61-2 s'écrase sur le côté de la tranchée. Guidé par la Force, et libéré de toute menace, Luke Skywalker tire ses torpilles en plein milieu du conduit d'aération. Il quitte les lieux au plus vite, avec le Faucon Millenium et Rouge 2. Keyan Farlander, qui est parvenu à éliminer  les chasseurs TIE qui le menaçaient, rejoint le petit groupe peu avant que la station n'explose. Peu d'autres pilotes survivent à l'attaque.


IV. Conséquences de la bataille :

  En détruisant l'Etoile de la Mort, l'Alliance porte un coup important à l'Empire, qui perd sa réputation d'invulnérabilité en même temps qu'un énorme contingent de ses meilleurs officiers et sous-officiers. Des ressources considérables sont également perdues : chasseurs TIE, vaisseaux de transports en tous genres, tanks sur répulseurs, tout est détruit. Seule une poignée d'impériaux survit à la catastrophe. La Bataille de Yavin marque la première grande défaite de l'Empire, et le ralliement de nombreuses planètes à la cause de l'Alliance. C'est le début de la fin pour le règne de Palpatine, qui n'a plus que quelques années devant lui sur le trône impérial. Dark Vador, qui a survécu à la bataille, se lance à la poursuite du pilote rebelle responsable du tir qui a détruit la station. Il fera appel pour cela à une bande de criminels, qui parviendra à capturer un pilote de l'Alliance et à le faire parler sous la torture. C'est ainsi que le Seigneur de Sith apprend que le jeune pilote n'est autre que son fils, et se met en quête du jeune Luke Skywalker.


Actualités en relation

HoloNet : Retour sur Star Wars Episode IV

Parce que le sigle "Canon" ne concerne pas seulement la Postlogie ou la série Résistance, je vous propose aujourd’hui un petit retour aux sources avec un pack de 10 fiches (dont une en double version Legends/Canon) centr...


Galaxy of Adventures : Luke et R2-D2 à l'assaut de la flotte impériale !

Disney vient de mettre en ligne un nouvel épisode de Galaxy of Adventures, la nouvelle minisérie d'animation Star Wars. Ce nouvel épisode nous plonge au début de la bataille de Yavin IV, du point de vue du courageux...


Delcourt : Sortie de La cavale du contrebandier

Sortie aujourd'hui même de La cavale du contrebandier, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 27/02/2019. Description officielle : Après la destruction de l'Étoile de la Mort lors de la...


HoloNet : Le plein de fiches The Clone Wars, Les Derniers Jedi, et d’autres !

C’est aujourd’hui le dernier pack de fiches avant la pause estivale de l’encyclopédie HoloNet, qui sera heureuse de vous retrouver dès mi-août pour de nouveaux packs de fiches Canon, Legends, et la présentation...


Pocket : Critique de Thrawn - Alliances

Thrawn – Alliances, paru chez Pocket le 27 juin 2019 et écrit par Timothy Zahn (qu’on ne présente plus), est le deuxième tome de la trilogie consacrée au Chiss le plus célèbre de la galaxie, et...


Informations encyclopédiques
Bataille de Yavin [0]
Nom
Bataille de Yavin [0]
Classe
Bataille célèbre
Date
An 0
Lieu
Acteurs
Conséquences
Victoire rebelle
Destruction de l'Etoile de la Mort
Mort de Tarkin

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
11/04/2019

Nombre de lectures
81 341


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Bataille de Yavin [0]" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire
Bataille de Yavin [0]

La Bataille de Yavin fut la première grande victoire de l'Alliance Rebelle contre l'Empire, durant la Guerre Civile Galactique, et se solda par la destruction de l'Etoile de la Mort.

  David et Goliath dans une galaxie lointaine, très lointaine. Tel serait le résumé de la bataille de Yavin. Dans les premières années de la Guerre Civile Galactique, l'Alliance Rebelle prouva aux yeux de toute la galaxie que même dans un rapport de forces inégales frontal, la victoire n'était pas acquise à qui l'on croit. Avec seulement une trentaine de chasseurs stellaires monoplaces, les Rebelles réduisirent à néant l'Étoile de la Mort, une station orbitale de combat surarmée et aussi grande qu'une lune, fierté technologique de l'Empire Galactique.


I. Origines de la bataille [haut]


1. La menace de l'Étoile de la Mort [haut]



  La bataille ne s'était pas faite toute seule à l'occasion d'une rencontre fortuite. L'Alliance Rebelle avait découvert l'existence de la station de combat stellaire de l'Empire Galactique qui venait d'être terminée. Son armement était colossal : des milliers de turbolasers de tous calibres et de tous types capables de repousser n'importe quelle flotte de combat, et surtout un superlaser qui, à lui seul, pouvait anéantir une planète entière en une poignée de secondes : du jamais vu auparavant.

  La puissance de ce superlaser, les Rebelles en virent seulement une partie sur Jedha. Alors que Cassian Andor et Jyn Erso s'étaient rendus sur la planète pour retrouver Bodhi Rook dans la base du Rebelle extrémiste Saw Gerrera, la station se rendit en orbite de Jedha et reçut l'ordre directement du directeur Orson Krennic de faire feu sur la ville, pour prouver le potentiel de cette arme au Grand Moff Tarkin. Les Rebelles parvinrent à y réchapper et à prévenir les têtes de l'Alliance, dont Mon Mothma ainsi que d'autres sénateurs favorables à la cause rebelle. Néanmoins, face à une telle révélation, nombreux furent ceux qui cédèrent à la peur et même un discours de Jyn sur l'espoir ne permit pas à beaucoup de continuer le combat. Sur ordre de Mothma, la Rébellion devait poursuivre une guérilla contre l'Empire avec la menace de l'Étoile de la Mort qui pèserait sur la galaxie.

---------------------
"Tu vois ce qui nous menace ? On est à un contre cent !"
Luke Skywalker à Han Solo avant la bataille de Yavin.
---------------------

2. Vol des plans de la station [haut]


  Malgré les interdictions, Jyn vit que Cassian Andor, accompagné d'un commando de volontaires constitué notamment de Bodhi Rook, K-2SO, Chirut Îmwe, Baze Malbus et d'autres soldats, était prêt à la suivre dans son combat. Ils se rendirent sur Scarif  pour infiltrer la base impériale afin d'y voler les plans de l'Étoile de la Mort. Lorsque Cassian, infiltré en officier impérial, donna l'ordre au commando de lancer une diversion, un combat éclata. Les Rebelles interceptèrent des transmissions impériales indiquant que les positions sur Scarif étaient attaquées et, comprenant qu'il s'agissait de l'œuvre d'Erso, la flotte rebelle se mit finalement en route pour la planète afin d'y livrer une grande bataille et permettre, éventuellement, au commando de réussir la mission.

  Les plans furent récupérés au prix du sacrifice de tout le commando et téléchargés du sol jusqu'au vaisseau principal rebelle, le Profundity. Cependant, le vaisseau fut immobilisé durant la bataille et après avoir gravé les plans sur un holodisque, les Rebelles les mirent à bord de la corvette Tantive IV qui se trouvait arrimé au Profundity et qui parvint à prendre la fuite en hyperespace.

Bataille de Yavin [0]
L'holodisque gravé des plans de l'Étoile de la Mort.
Image extraite du film Rogue One: A Star Wars Story

  Cependant, l'Empire ne comptait pas les laisser s'en sortir aussi facilement. Dark Vador remonta à bord de son destroyer stellaire, le Devastator, et rattrapa le Tantive IV en orbite de Tatooine. Il immobilisa la corvette et procéda à un abordage pour récupérer les plans. Ces derniers, remis à la princesse Leia Organa d'Alderaan, furent incorporés dans le droïde astromécano R2-D2 qui se largua avec son compère droïde de protocole C-3PO à bord d'une capsule de sauvetage sur Tatooine.

  Là-bas, les droïdes furent récupérés par des Jawas qui les revendirent à Owen Lars. Finalement, son neveu, Luke Skywalker, hérita des droïdes après le meurtre de son oncle et de sa tante par les troupes impériales qui cherchaient les plans et s'enfuit de Tatooine à l'aide du vieux Jedi en exil Obi-Wan Kenobi et des inséparables contrebandiers Han Solo et Chewbacca, à bord du Faucon Millenium.

  Alors qu'ils devaient se rendre sur Alderaan pour remettre les plans volés à Bail Organa, la planète se fit détruire par l'Étoile de la Mort et ils ne trouvèrent plus qu'un champ d'astéroïdes à leur arrivée. Ils furent capturés par la station, mais en se déguisant en stormtroopers, ils purent sauver la princesse en restant en possession des plans. Grâce au sacrifice du vieux Kenobi, les Rebelles s'enfuirent pour retrouver la base de l'Alliance sur Yavin IV. Là-bas, les plans furent analysés pour trouver au plus vite une faille dans la station qui permettrait de la détruire.

  Lorsque ce fut le cas, tous les pilotes rebelles furent réunis pour un briefing sommaire et efficace : l'objectif était une bouche d'aération des canalisateurs thermiques. Si ceux-ci étaient touchés par des torpilles à protons, ils créeraient une réaction en chaîne dans le réacteur central qui détruirait l'Étoile de la Mort. Néanmoins, la tâche n'allait pas être aisée : les chasseurs devraient remonter une tranchée en rase-mottes jusqu'à la bouche d'aération qui ne faisait que deux mètres de diamètre, soit un peu plus de la taille d'un Humain standard. Une cible de si petite taille dans laquelle il fallait faire entrer des torpilles en plein milieu, le tout lancé à pleine vitesse, cela provoqua un murmure général dans la salle de briefing. Seul Luke Skywalker, peut-être un peu trop téméraire, y croyait - et il prouva sa pensée au cours de la bataille.

---------------------
"Alors même avec un ordinateur, ce serait un miracle !
— Moi, je dis que c'est possible : à huit cents mètres, je mouchais les chauves-souris avec mon P-8, et elles n'avaient pas deux mètres de large !
"
Un pilote rebelle et Luke Skywalker pendant le briefing.
---------------------

  Cette possibilité de dérégler le réacteur central, les Rebelles la devaient au père de Jyn Eso, Galen, qui avait volontairement créé cette faille dans la station en guise d'acte de résistance contre l'Empire lorsqu'il était en charge du chantier. Cependant, s'il avait créé le risque de réaction en chaîne, ce n'était pas lui qui avait développé la bouche d'entrée pour y parvenir et les Rebelles trouvèrent cette issue par eux-mêmes.

Bataille de Yavin [0]

L'Étoile de la Mort fait le tour de Yavin pour trouver Yavin IV.
Image extraite du film Un Nouvel Espoir

  Les pilotes devaient au plus vite gagner leurs vaisseaux. L'Empire, qui avait sciemment laissé s'enfuir de ses hangars le Faucon Millenium, l'avait suivi à la trace pour être enfin mené à la base rebelle tant recherchée. Même si l'Étoile de la Mort était sortie de l'hyperespace de l'autre côté de la géante gazeuse Yavin par rapport à la lune Yavin IV, elle aurait la lune en ligne de mire en moins de trente minutes.


II. Déroulement de la bataille [haut]


1. Approche de la station [haut]


---------------------
"Ce jour restera dans les annales de l'Empire : il aura vu la fin d'Obi-Wan Kenobi et la fin de la Rébellion."
Dark Vador, durant l'approche de Yavin.
---------------------

  Le temps que tous les pilotes montent dans leurs chasseurs, que tous les vaisseaux soient armés et pleins de carburant, qu'ils sortent du hangar et se regroupent en orbite de Yavin, ils avaient déjà perdu quinze minutes. Pour autant ils gardaient le cap vers la station que très nombreux d'entre eux n'avaient encore pas vue. En chemin, chaque groupe de vol vérifia sa check-list et les X-Wings déployèrent leur volets mobiles en position d'attaque.

Bataille de Yavin [0]

La chasse rebelle en route vers l'Étoile de la Mort.
Image extraite du film Un Nouvel Espoir

  Une fois le champ magnétique de l'Étoile de la Mort pénétré, l'escadron Or dirigé par le commandant Jon Vander se dirigea vers la tranchée pour avoir un aperçu de la zone et de leur objectif. Dans le même temps, le commandant Garven Dreis, chef de l'escadron Rouge, entama une manœuvre à travers l'axe afin que les artilleurs impériaux se concentrent sur lui plutôt que sur les Y-Wings Or.

  Les tirs d'artillerie ne se firent pas attendre tandis que les Rebelles survolaient la surface de la station toujours pour protéger les bombardiers. Si les Impériaux ouvrirent le premier feu, c'est Luke Skywalker, alias Rouge 5, qui fut le premier assaillant à tirer. Après une salve, il redressa juste à temps pour ne pas s'écraser.

  Peu après, Garven Dreis repéra une batterie lourde qui pouvait causer des problèmes. Biggs Darklighter et Jek Porkins se chargèrent de la détruire. Mais si Biggs s'était bien dégagé, Porkins s'était retrouvé dans un feu croisé d'artillerie. Même s'il pensait pouvoir se tirer de là, un turbolaser le toucha et pulvérisa son vaisseau. Rouge 6 était ainsi la première victime rebelle de la bataille. Première d'une longue série, alors qu'il ne restait que sept minutes avant que la station ne soit en position d'attaque.

  Sur un conseil de Ben Kenobi qui lui parlait à travers la Force, Luke écouta son instinct et fit feu : son tir détruisit une batterie anti-aérienne. C'était peu, mais toujours ça.


2. Chasse impériale [haut]


---------------------
"Il y a une trentaine d'appareils, Seigneur Vador, mais ils sont si petits qu'ils passent sous nos turbolasers.
— Nous les abattrons au corps-à-corps : faites décoller la chasse.
"
Un officier et Dark Vador au début de la bataille.
---------------------

  Pour faire face à ces chasseurs trop agiles et trop rapides pour des artilleries prévues pour des flottes de gros vaisseaux, une partie de l'escadron Black fut envoyée à la rencontre des Rebelles. Six chasseurs TIE s'engagèrent dans le combat. Parmi eux, le lieutenant Iden Versio qui pilotait le chasseur Sigma 3 et ne pensait pas la victoire des Rebelles possible.

  L'arrivée de chasseurs encore plus agiles et parfaitement spécialisés dans le combat aérien réduisit les rangs de l'Alliance de manière drastique. À peine étaient-ils là que l'un d'eux prit en chasse et abattit Rouge 4. Très vite, Biggs fut poursuivi par un TIE qui ne le lâchait pas et qui le prenait de vitesse ; Rouge 3 ne dut son salut qu'à l'intervention de Luke qui détruisit l'adversaire.

Bataille de Yavin [0]

Luke Skywalker, alias Rouge 5, collé au train par un TIE de l'escadron Black.
Image extraite du film Un Nouvel Espoir

  Luke se fit lui-même surprendre par un troisième appareil. Il se fit toucher, mais les dégâts étaient minimes et il mit R2-D2 au rafistolage. Les différents chasseurs rebelles essayaient de retrouver Rouge 5 qui ne parvenait pas à se défaire de son ennemi, ce qui le poussa à aller dans des zones dangereuses. Finalement, son ami Wedge Antilles le vit et vola à son secours. Le TIE ne l'avait pas repéré et, au dernier moment, vit un X-Wing lui foncer dessus en ouvrant le feu. Rouge 2 le fit exploser au dernier moment et traversa les flammes avec panache.

3. Assauts sur la tranchée [haut]


a. Première attaque : Jon Vander [haut]


---------------------
"Je me charge d'eux. Couvrez-moi."
Dark Vador à ses ailiers.
---------------------

  L'escadron Or, déjà entamé par la chasse impériale malgré la couverture des X-Wings, ne disposait plus que d'un groupe d'assaut complet : Leader Or, Or 5 et Or 2 en queue de peloton. Le commandant Vander était en tête et avait déjà préparé son ordinateur de visée. Dex Tiree, à l'arrière, avait débranché son ordinateur et remarqua que les batteries impériales dans la tranchée avaient cessé le feu. Entre les deux, Davish Krail supposa que c'était un signe d'arrivée de chasseurs ennemis ; Vander les repéra : Vador avait décollé avec deux autres pilotes pour mettre un terme à l'assaut rebelle, notamment celui sur la tranchée au-dessus de laquelle les Y-Wings tournaient depuis le début de l'assaut et qu'il avait remarqués.

  Il ne lui fallut pas longtemps pour rattraper les gros Y-Wings, plus lents que les TIE légers. Très vite, il verrouilla et ouvrit le feu sur l'appareil de queue : Or 2 était détruit. Plutôt que de s'attaquer à Davish Krail, Vador était déjà à porté du leader et l'abattit alors que le pilote était proche de la cible. Or 5 fut obligé de quitter la course mais à peine était-il sorti de la tranchée que le TIE x1 lui arracha un aileron avant de le faire exploser.

  Dans l'Étoile de la Mort, certains Impériaux avaient commencé à prendre cette attaque plus au sérieux qu'elle ne paraissait de prime abord, et certains se mirent à faire une analyse selon les mouvements et les tactiques des Rebelles. Bientôt, ils comprirent la stratégie employée et qu'elle n'était pas aussi dénuée de sens que l'on pouvait penser. Le général Moradmin Bast s'en alla quérir le Grand Moff Tarkin afin de lui faire part des résultats trouvés : il se fit congédier avec un mépris palpable nourri par une trop grande confiance en l'infaillibilité de la station de combat.

---------------------
"Nous avons analysé leur attaque et je crois qu'il y a un danger. Si vous le désirez, votre appareil est prêt.
— Évacuer ? Quand vient le moment du triomphe ? Je crois que vous surestimez nos adversaires…
"
Moradmin Bast et Wilhuff Tarkin pendant la bataille.
---------------------

b. Deuxième attaque : Garven Dreis [haut]


  Après ce massacre du premier groupe en moins d'une minute et face à un tel pilote dans le camp ennemi, le moral n'était pas au plus haut pour les Rebelles. Garven Dreis commença une formation avec tous les pilotes restants, mais le général Dodonna lui conseilla de couper son groupe en deux afin de permettre un troisième assaut si besoin. Il dit alors à Luke de rester hors de portée des canons ennemis avec Wedge et Biggs et d'attendre son signal pour attaquer.

  Il fallait agir vite : moins de trois minutes restaient avant le tir du superlaser. Garven Dreis s'introduisit dans la tranchée, couvert par Theron Nett, Rouge 10, et Puck Naeco, Rouge 12. Quand la DCA cessa le feu, ils cherchèrent les chasseurs ennemis pour les trouver déjà derrière eux. Greis alluma son ordinateur de visée en demandant aux deux autres pilotes de retenir les Impériaux seulement quelques secondes.

Bataille de Yavin [0]
"J'y suis presque…"
Garven Dreis progressant et plein d'adrénaline.
Image extraite du film Un Nouvel Espoir


  La couverture commençait à être attaquée et Rouge 12 fut abattu par Vador. Peu de temps après, un des TIE qui couvrait le Seigneur Sith ouvrit le feu pour détruire Rouge 10. Mais assez de temps lui avait été donné et l'ordinateur verrouilla la cible : Garven Dreis tira aussitôt ses torpilles en jubilant. La violente explosion qui en résulta ne fut hélas qu'un feu d'artifice superficiel : il se rendit compte en déboîtant que son tir avait été manqué.

---------------------
"Vous l'avez eue !
— Négatif, négatif. J'ai touché à côté, elle a explosé à la surface.
"
Garven Dreis à un autre pilote.
---------------------

  Même s'il avait raté la cible, Dark Vador continua de le poursuive hors de la tranchée. Malgré la volonté des autres pilotes de venir couvrir leur leader, Dreis avait un appareil trop endommagé pour pouvoir être manœuvré : il appela le dernier groupe à prendre immédiatement la tranchée d'assaut. Un dernier tir de Vador lui fit perdre tout contrôle et il s'écrasa sur l'Étoile de la Mort.

c. Troisième attaque : Luke Skywalker [haut]


  Les effectifs étaient dangereusement réduits. Du groupe Rouge, il ne restait plus que Rouge 2, Rouge 3 et Rouge 5. Comble de malchance, les Rebelles n'avaient plus qu'une minute avant le tir fatidique et l'inquiétude arrivait à son paroxysme dans la base de Yavin. Luke, le cinquième X-Wing, prit l'initiative et se mit en tête de cortège avec ses deux amis. Il les somma d'y aller pleins gaz pour ne pas être rattrapés trop facilement par les chasseurs impériaux.

---------------------
"Luke, à cette vitesse, tu pourras pas déboîter à temps.
— Le rase-mottes entre les montagnes à la maison c'était pire !
"
Biggs et Luke au moment d'entrer dans la tranchée.
---------------------

  Au début, l'artillerie leur tirait dessus. Wedge n'arrêtait pas de dire qu'il ne voyait pas la bouche d'entrée sur ses radars et Luke lui demanda de le laisser s'occuper de la cible et de retenir les chasseurs pour lui à la place, ce qui était son rôle en tant que couverture.

  Quand les turbolasers se turent, les TIE ne tardèrent pas. Un des ailiers de Vador ouvrit le feu et toucha Rouge 2 qui était contraint de quitter le combat, ce qui lui fut immédiatement autorisé. Vador interdit aux chasseurs derrière lui de poursuivre le X-Wing et qu'ils devaient rester dans la tranchée. Rouge 3, piloté par Biggs Darklighter, demanda au chasseur de tête de se dépêcher car les Impériaux arrivaient plus vite et qu'il n'allait pas pouvoir les ralentir très longtemps. Luke demanda alors à R2 d'augmenter encore la puissance des moteurs pour gagner en vitesse mais, malheureusement, Vador était le plus rapide et il détruisit le chasseur de Biggs.

  Il ne restait que trente secondes et une toute dernière tentative avec un dernier chasseur. Luke alluma son ordinateur de visée, mais il était encore loin de la cible. Alors qu'il était concentré, il entendit un appel de Ben Kenobi qui lui dit de faire appel à la Force et de laisser parler son instinct. Malgré ce moment de tension où rien ne devait être lié au hasard, il se remémora les mots de Kenobi : "Dans mon expérience, rien n'est jamais dû à la chance" et il écouta le sage conseil.

---------------------
"Son ordinateur de visée est coupé… Luke ! Votre collimateur est débranché, qu'est-ce qui se passe ?
— Rien du tout. Tout va très bien.
"
Le QG rebelle inquiet de voir son pilote se fier à son instinct.
---------------------

  Dark Vador, qui sentait que ce pilote était protégé par la Force, ne parvenait pas à le verrouiller. En essayant un tir rapide, le Seigneur Sith toucha R2-D2 ; le droïde n'était pas détruit mais totalement hors service. Mais le plus grave restait que l'Étoile de la Mort était désormais en position de tir et le Grand Moff Tarkin ordonna de faire feu. Les artilleurs du superlaser déclenchèrent aussitôt le protocole de mise à feu qui demandait quelques secondes.

  Ces quelques secondes supplémentaires furent ironiquement le salut de l'Alliance Rebelle. Alors que Vador avait enfin Rouge 5 dans son viseur, il fut distrait par la destruction inopinée d'un des TIE qui l'accompagnaient : Han Solo venait d'arriver dans la bataille avec le Faucon Millenium, alors qu'il avait jusqu'ici refusé de prendre part à l'assaut car il le considérait comme suicidaire et qu'il préférait rester en vie. Le second ailier, comprenant que Vador était condamné s'il restait ici, le percuta volontairement pour l'éjecter de la tranchée alors que lui-même alla s'écraser contre la paroi.

---------------------
"La route est dégagée p'tit gars, fais-moi péter c't'engin et on rentre !"
Han Solo à Luke après avoir écarté la menace de Vador.
---------------------

  Luke tira aussitôt ses deux torpilles en se fiant pleinement à la Force, jouant quitte ou double. Les deux ogives entrèrent parfaitement dans la bouche d'entrée et le pilote expira de soulagement avant de décoller. Les chasseurs rebelles s'en allèrent sans tarder pour ne pas être pris dans le souffle de l'explosion. Alors que les artilleurs du superlaser étaient sur le point de déclencher la mise à feu, l'Étoile de la Mort explosa en emportant tout le personnel à bord avec elle, soit près de deux millions d'Impériaux. L'explosion causa la mort d'un grand nombre d'officiers prestigieux de l'Empire, et il n'est pas à douter que Dark Vador aurait fait partie des victimes s'il n'avait pas pris son chasseur pour combattre dans l'espace.

Bataille de Yavin [0]

Les deux torpilles en plein dans le mille, sûrement guidées par la Force.
Image extraite du film Un Nouvel Espoir


d. Impériaux connus morts dans l'explosion [haut]


• Général Moradmin Bast
• Capitaine Edmos Khurgee
• Amiral Conan Motti
• Grand Moff Wilhuff Tarkin
• Amiral Wullf Yularen


III. Conséquences [haut]


  La destruction de l'Étoile de la Mort fut un événement crucial dans l'histoire de la galaxie et dans la Guerre Civile : l'Empire tout-puissant venait de prouver qu'il pouvait être vaincu par des forces dérisoires. Cela causa un grand vent de sympathie envers la Rébellion et apporta l'espoir au sein des peuples soumis : tout n'était pas perdu.

  Du côté de l'Empire, la nouvelle de la destruction de la station n'était encore qu'une rumeur, néanmoins grandissante. Un croiseur impérial fut envoyé sur place pour vérifier, et confirmation il y eut. Le vaisseau récupéra également Vador, seul dans l'espace avec son chasseur. Quant au lieutenant Iden Versio, elle survécut à la bataille et à l'explosion, mais un morceau de l'Étoile de la Mort percuta son chasseur TIE qui s'écrasa dans la jungle de Yavin IV. Durant la cérémonie de victoire des Rebelles, elle profita de la baisse de vigilance pour voler un transport afin de retrouver ses rangs.

  Dès lors que la nouvelle devint officielle, ce fut un coup très dur y compris au-delà de la symbolique : d'innombrables grands officiers étaient stationnés à bord de l'Etoile de la Mort au moment de son explosion et cela causa des problèmes administratifs importants, des hiérarchies entières coupées voire anéanties. Certains groupes de combat dans la galaxie étaient même privés de communications ; ce fut le cas notamment de Thane Kyrell, qui avait été envoyé sur Dantooine pour chercher la base rebelle selon un (faux) aveu de Leia. Comme bon nombre de hauts-gradés avaient péri, il y eut une marée de promotions précipitées chez les jeunes recrues et les sous-officiers pour compenser un peu la perte.

  Parmi ces promotions, le général Cassio Tagge fut personnellement félicité par l'Empereur pour sa lucidité : il était le seul officier parmi le haut État-Major à avoir gardé un doute sur la toute-puissance de l'Étoile de la Mort et voir le danger que pouvaient représenter les chasseurs de l'Alliance.

---------------------
"Les Rebelles ont des appareils trop bien armés, ils sont plus dangereux que vous ne le croyez !
— Dangereux pour vos chasseurs, commodore, et inoffensifs pour l'Étoile Noire.

(...)
— Si les Rebelles se sont emparés des schémas techniques secrets de l'Étoile Noire, il est possible - aussi aberrant que cela paraisse - qu'ils parviennent à trouver une faille et à l'exploiter."
Cassio Tagge lors d'une réunion d'État-Major dans l'Étoile de la Mort, quelques heures avant la bataille.
---------------------

  Après la bataille, des habitants d'Alderaan qui ne s'étaient pas trouvés sur la planète au moment de la destruction de leur monde décidèrent de prendre des débris de l'Étoile de la Mort dans l'optique de créer une nouvelle Alderaan "artificielle". Un choix très lourd de sens et de symbole.

  Néanmoins, l'Empereur ne comptait pas s'en tenir à cette humiliante défaite et entama aussitôt le chantier d'une seconde Étoile de la Mort qu'il comptait faire plus grande, encore plus puissante et en apprenant bien des erreurs de la première. Il y avait également fort à parier que l'Empire, une fois le choc passé, ne tarderait pas à engager de très sévères représailles face à cet affront.



En savoir plus

  La bataille de Yavin apparaît pour la première fois en 1977 dans le film Un Nouvel Espoir. Mis à part Luke Skywalker, Wedge, Biggs ainsi que John D. Branon et John Vander (VF seulement dans des surnoms adaptés), aucun pilote n'est nommé autrement que par son nom de chasseur.

  Elle apparaît également dans le roman Étoiles Perdues en 2015, le roman Battlefront II: Inferno Squad en 2017, et dans plusieurs nouvelles du recueil From a Certain Point of View en 2017.

  Lorsque Luke se fait prendre en chasse par un TIE, Wedge lui annonce qu'il vient l'aider. Mais en version originale, Luke dit à un moment "Damn it, Biggs, where are you?". La phrase a été corrigée en version française puisque Luke dit bien "Bon sang, Wedge, où es-tu ?"

  En tant qu'événement majeur de l'histoire galactique et aussi du tout premier film Star Wars, la chronologie extra-diégétique est basée sur des dates "Avant/Après la bataille de Yavin" (raccourci BY). Évidemment, cette datation n'est pas prise en compte au sein-même de l'univers : le calendrier galactique "loriste" est inconnu à l'heure actuelle.

  Comme la saga est inspirée de contes et de légendes principalement issus de la mythologie biblique, la bataille de Yavin peut être une version revisitée du combat entre David et Goliath dans l'Ancien Testament (Premier Livre de Samuel, chapitre 17, versets 1 à 58) : David, alors jeune adolescent frêle et fils de berger, se bat contre Goliath, un guerrier colossal et courageux, héros des Philistins grimé d'une armure impénétrable et d'armes redoutables. Alors que tous voyaient déjà David massacré en quelques secondes, il remporta pourtant la victoire en tuant Goliath d'une petite pierre dans la tête qu'il avait lancée avec sa fronde.

  George Lucas s'est inspiré du film Les Briseurs de Barrages (an. The Dam Busters), un film de guerre britannique de 1955 qui retrace l'Opération Chastise, une mission de destruction de barrages sur les rivières allemandes de la Möhne, l'Eder et la Sorpe le 17 mai 1943 par l'Escadron No. 617 de la Royal Air Force. Il s'est aussi inspiré du film américano-britannique Mission 633 (an. 633 Squadron) de 1964 pour la scène dans la tranchée de l'Étoile de la Mort.

  Le terme "Étoile Noire" est une adaptation française de 1977 qui n'est plus considérée comme canon aujourd'hui. Il n'est conservé ici que pour le respect de la citation.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Bataille de Yavin [0]
Nom
Bataille de Yavin [0]
Nom original
Battle of Yavin
Classe
Bataille célèbre
Date
An 0
Lieu
Surface de la première Étoile de la Mort, orbite de Yavin
Acteurs
Alliance Rebelle
  Escadron Rouge (12 X-Wings T-65B, 10 †)
    Leader Rouge : commandant Garven Dreis
     Rouge 2 : lieutenant Wedge Antilles
     Rouge 3 : Biggs Darklighter
     Rouge 4 : John D. Branon
     Rouge 5 : Luke Skywalker et R2-D2
     Rouge 6 : Jek Porkins
     Rouge 7
     Rouge 8 : lieutenante Zal Dinnes
     Rouge 9 : lieutenant Nozzo Naytaan
     Rouge 10 : Theron Nett
     Rouge 11 : Ralo Surell
     Rouge 12 : Puck Naeco

  Escadron Or (8 Y-Wings BTL-A4, 7 †)
    Leader Or : capitaine Jon "Dutch"
Vander

    Or 2 : Dex Tiree
    Or 3 : lieutenante Evaan Verlaine
    Or 4
    Or 5 : Davish "Pops" Krail
    Or 6
    Or 7 : Gazdo Woolcob
    Or 8

  Escadron Vert (10 X-Wings T-65, tous †)

  Faucon Millenium : Han Solo et Chewbacca

Empire Galactique
  Étoile de la Mort
  Dark Vador
  Grand Moff Wilhuff Tarkin
  Escadron Black (au moins 8 Chasseurs TIE, 4 † confirmés)
    Sigma 3 : lieutenante Iden Versio
Conséquences
Victoire décisive de l'Alliance
Destruction de l'Étoile de la Mort
Mort du Grand Moff Tarkin et de tout le monde à bord

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
18/05/2019

Date de modification
24/05/2019

Nombre de lectures
6


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Bataille de Yavin [0]" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.