Nébuleuse de Kaliida


La Nébuleuse de Kaliida était située entre Naboo et Enarc et constituait le lieu de vie des neebray mantas.

  Ce lieu de l'espace, connu par la plupart des astrophysiciens et même par les habitants les plus avisés de la galaxie, était occupé par une nébuleuse, c'est-à-dire, en termes scientifiques, un objet céleste composé de poussières et de gaz. Les pirates, surtout, la connaissaient parfaitement, si bien qu'ils lui donnèrent le surnom de "piste balmoréenne" - ancienne route qui aboutissait sur la planète Balmorra. Ce nuage d'étoiles opaque renvoyait une lumière mélangeant diverses couleurs, l'orange, le bleu et le violet, notamment, et elle était une curiosité de cette région de l'univers.

  Située entre Naboo et Enarc, dans la Bordure médiane, la nébuleuse de Kaliida, si elle était réputée, c'était avant tout pour sa dangerosité. En effet, d'une part, il était difficile, pour un pilote, de discerner quelque chose dans cet amas de poussière spatiale, de sorte qu'il était aveuglé et pouvait, à tout moment, mettre en péril son vaisseau et sa vie. C'est pour cette raison que, ordinairement, tous l'évitaient. D'autre part, des créatures singulières y avaient domicile.

  Il s'agissait des neebray mantas, bêtes ailées gigantesques qui volaient dans le vide spatial sans prêter attention aux rares obstacles qui leur faisaient face, percutant les appareils pilotés par les individus audacieux. Là, ils se nourrissaient des gaz rares de la nébuleuse. Outre ces êtres étranges, nombre de navigateurs osaient franchir ce nuage ; c'était un passage fréquenté du fait de la proximité de Naboo.

Nébuleuse de Kaliida

Les neebray mantas se nourrissent dans cette nébuleuse.
(Star Wars: The Clone Wars: Shadow of Malevolence)


  Parmi les Jedi les plus éminents, Anakin Skywalker, alors qu'il n'était encore qu'un jeune esclave de Tatooine, avait appris que la "piste balmoréenne" regorgeait de dangers en écoutant les témoignages des divers mercenaires et autres pirates de l'espace qui pénétraient dans l'échoppe de son maître. De même, Plo Koon savait que Kaliida était le lieu de vie des neebray mantas, et se gardait de traverser cette région de la galaxie.

  À l'époque de la Guerre des clones, une station républicaine fut bâtie non loin de la nébuleuse : la  base médicale Kaliida Shoals. Elle s'avéra bientôt indispensable puisque, grâce à Nala Se, qui l'administrait, des milliers de soldats étaient soignés, entre autres, dans des cuves de bacta. Sans ces installations, l'armée du gouvernement galactique toute entière pourrait être menacée. Et, précisément, le danger se manifesta au début du conflit ; il se nommait Malevolence.

Nébuleuse de Kaliida

Les Y-wings tentent d'éviter les ailes des neebray mantas dans la nébuleuse.
(Star Wars: The Clone Wars: Shadow of Malevolence)


  Cette énorme frégate séparatiste, dirigée par le Grievous, comportait une arme ionique qui neutralisait les défenses de tous les vaisseaux ennemis. Après quelques défaites catastrophiques, la République devait réagir. Ainsi, Anakin Skywalker et Plo Koon, notamment, se préparèrent à sauver la station médicale Kaliida Shoals. Pour cela, ils menèrent l'Escadron Shadow, composé des nouveaux bombardiers Y-wings BTL-B.

  Anakin décida d'emprunter un raccourci qu'il connaissait bien : la piste balmoréenne. Ses confrères lui firent confiance et, dès qu'ils eurent sauté en hyperespace, ils ne purent abandonner. Les Séparatistes, quant à eux, et plus particulièrement le Malevolence, tâchait d'éviter, au même moment, cette nébuleuse ; elle prenait donc un autre chemin spatial en vue d'attaquer la station médicale ennemie. En arrivant près du nuage de poussières, Plo Koon se montra prudent et conseilla à ses coéquipiers de faire preuve d'autant d'attention ; car, selon lui, un tel lieu pouvait réserver des surprises.

Nébuleuse de Kaliida

Les pilotes ne voient presque rien dans la nébuleuse.
(Star Wars: The Clone Wars: Shadow of Malevolence)


  Matchstick, l'un des pilotes clones, plein d'ardeur, était néanmoins confiant. En pénétrant dans le nuage, les réacteurs des Y-wings étaient à peine visibles ; la traversée s'annonçait ardue. Les scanners ne fonctionnaient plus, comme le constata Ahsoka, qui assumait alors le poste d'artilleur de son maître, Anakin. Les soldats de la République ne discernaient rien dans la nébuleuse, et c'est pourquoi Skywalker les invita à suivre le vaisseau qu'il dirigeait. La Togruta était anxieuse, car, elle aussi, ne voyait rien.

  Koon lui conseilla de se fier à la Force, mais la Padawan demeurait inquiète. Pendant le trajet dans cet amas de gaz, Anakin raconta brièvement l'histoire de la nébuleuse, qui était en fait une ancienne route pour les mercenaires, dont il avait entendu parler sur Tatooine, ce qui ne laissa pas de troubler davantage Ahsoka. Il ajouta qu'on lui donnait le surnom de "piste balmoréenne". À ces mots, Plo, qui était en relation permanente avec ses confrères, se souvint que c'était le lieu de vie des créatures géantes appelées neebray mantas. Skywalker ne voulait pas reculer ; et, de toute façon, il était trop tard : Tano repéra des formes de vie sur son scanner.

Nébuleuse de Kaliida

En suivant Anakin dans la nébuleuse, les pilotes survivent.
(Star Wars: The Clone Wars: Shadow of Malevolence)


  Tout à coup, les gigantesques bêtes apparurent. Anakin, déconcerté, ordonna à son escadron de se séparer pour tenter d'éviter leurs ailes. Les Y-wings s'efforcèrent à naviguer dans cet essaim de monstres, qu'il ne fallait surtout pas attaquer par un tir, sans quoi ils paniqueraient assurément. Le vaisseau de Matchstick fut touché, mais l'éraflure semblait superficielle. Skywalker exigea que son équipe adoptât une formation spéciale, en ligne derrière son bombardier, de façon à conduire les clones à l'écart. Finalement, après quelques virtuosités des pilotes, tous sortirent de la nébuleuse sains et saufs.

  Les Républicains, soulagés, devaient désormais protéger la station médicale, dont les blessés avaient été évacués, contre les attaques du Malevolence. Au cours de la bataille spatiale qui s'ensuivit, Matchstick, notamment, mourut, du fait de sa rencontre antérieure avec les neebray mantas. Toutefois, les bombardiers Y-wings parvinrent à faire exploser la super arme séparatiste et, du même coup, à sauver l'installation administrée par Nala Se. L'expérience des Jedi et des clones dans la nébuleuse de Kaliida fut inoubliable.

Nébuleuse de Kaliida

L'Escadron Shadow sort de la nébuleuse.
(Star Wars: The Clone Wars: Shadow of Malevolence)



Actualités en relation

HoloNet : Un pack de fiches sur l'Ancienne République pour la rentrée !

Nous sommes le 1er septembre, c'est donc la période de rentrée pour les uns et les autres ... mais aussi pour nos rédacteurs encyclopédiques ! Whiterevan, Jek Vengelis, Morgoth, Boba Heet, Dark Mandalorien  et...


HoloNet : Rebel Assault II à l'honneur du nouveau pack de fiches

Si vous avez apprécié de suivre le jeu TIE Fighter sur Twitch, le sujet du jour devrait vous plaire. Une nouvelle fois, notre spécialiste en jeu vidéo rétro - ou vieux -, Ravaak, vous propose de vous plonger dans...


Informations encyclopédiques
Nébuleuse de Kaliida
Nom
Nébuleuse de Kaliida
Situation
Terrain
Poussières et gaz
Habitants
Evènements

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
12/03/2009

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
5 870


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.