Huttese


Le Huttese était la langue que parlait les Hutts pour communiquer entre eux et avec le reste de la galaxie. Elle se répandit surtout dans les milieux criminels ou en marge de la loi.

  I. Présentation

  Comme nombre d'espèces intelligentes, les Hutts fondèrent toute une civilisation et une culture à laquelle s'associait leur langue maternelle, le Huttese. Au cours des siècles, le Huttese se vit changer d'une manière assez significative pour qu'on en vienne à parler d'ancien Huttese et d'Huttese moderne. Ce dernier devint l'une des langues les plus importantes de la galaxie, ce qui ne la fit pas disparaître au profit du basic, la langue galactique universelle et considérée comme primitive par les Hutts. Cette dernière considération venait certainement en écho du fait que peu d'individus "civilisés" la comprenait et la parlait, car tous n'étaient pas capables de prononcer chaque mot de cette langue.

  L'importance du huttese était surtout au fait que les Hutts, de par leur égo démesuré et leur sentiment condescendant à l'égard des autres espèces, la pratiquaient constamment, et l'employaient également lorsqu'ils traitaient avec d'autres individus. L'empire criminel hutt se développa énormément ce qui lui valut beaucoup d'échanges avec le reste de la galaxie qui se devait de comprendre, ou au mieux de parler, le "langage des seuls véritables êtres civilisés de la galaxie".

Huttese

Nar Shaddaa est un endroit où les panneaux publicitaires sont parfois écrits en huttese.
Image extraite du jeu vidéo : The Old Republic


II. Quelques notions de Huttese :

A. La numérologie

Les Hutts avaient la particularité de compter en base 8, et non en base 10 comme la majorité des espèces de la galaxie. Ils pouvaient alors se servir de cette particularité pour arnaquer les individus avec qui ils négociaient si jamais ceux-ci tendaient à oublier ce point important. Ci-dessous les nombres Hutts (en parenthèse la valeur en Basic, sur une base 10)

0 (0) : Nobo
1 (1) : Bo
2 (2) : Dopa
3 (3) : Duba
4 (4) : Fwanna
5 (5) : K'wanna
6 (6) : Keeta
7 (7) : Goba
10 (8) : Hunto
11 (9) : Beeska
12 (10) : Boboba
13 (11) : Goboba
14 (12) : Joboba
15 (13) : Soboba
16 (14) : Koboba
17 (15) : Foboba
20 (16) : Donocha
21 (17) : Honocha
22 (18) : Bohonocha
23 (19) : Dohonocha
24 (20) : Duhonocha
1 44 (100) : Jujumon

B. Expressions linguistiques :

  Il est à noter que parmi les prononciations des mots, le X se prononçait avec un claquement humide des lèvres. On peut également remarquer qu'on ne trouvait aucun mot en Huttese pour dire "merci", ou "s'il vous plait", ce qui correspondait bien à la mentalité hutt.

"Achuta, my pee kasa … ": "Bonjour, je m'appelle …..."
"Ah'chu apenkee ?" : "Qui es tu ?"
"Ap-xmasi keepuna !" : "Ne tires pas !"
"Bargon u noa a-uyat." : "Tu seras récompensé."
"Bargon wan chee kospah". : "Il n'y aura pas de deal."
"Bona nai kachu." : Tu es dans les ennuis maintenant."
"Boska !" : Allons-y !"
"Cha skrunee do pat, sleemo." : "Comptes là-dessus, ordure."
"Cha wana do bota." : "Donne moi ça."
"Chowbaso." : "Bienvenue."
"Chuba ! : "Hey toi !"
"Coona tee-tocky malia ?" : "Qu'est-ce qui vous a pris si longtemps ?"
"Coo ya maya stupa." : "Tu es un simple d'esprit insensé."
"Da beesga coo palyeeya pityee bo teenya go kaka juju hoopa." : "Le dernier imbécile qui m'a appelé comme ça, s'est retrouvé avec ses antennes dans la gorge."
"Dolpee kikyuna !" : "Je suis un ami !"
"Eniki !" : "Ok !"
"Kapa tonka." : "Les mains en l'air !"
"Kava doompa D'emperiolo stoopa." : "Tu es un abruti de criminel impérial."
"Kee-lee calleya ku kah." : "Tu me déçois."
"Koose cheekta nei." : "Amènes-la moi."
"H'chu apenkee !" : "Super !"
"Hagwa boska punyoo." : "N'y va pas sans cette arme."
"Hagwa doopee." : "Ne bouges pas !"
"Hi Chuba da naga ?" : "Qu'est-ce que tu veux ?"
"Inkabunga !" : "Incroyable !"
"Jee oto vo blastoh." : "Je vais garder mon arme."
"Jeeska do sookee koopa moe nanya." : "Garde tes ventouses là où je peux les voir."
"Je killya um pasa doe beeska wumpa." : "Tues-moi et dix autres prendront ma place."
"Kee baatu baatu" : "Tu m'ennuie."
"Kee chai chai cun kuta ?" : "Qu'est-ce que tu fais ici ?"
"Kee hasa do punyoo." : "Baisses ton arme."
"Keepuna !" : "Tires !"
"Koona t'chuta ?" : "Tu va quelques pars ?"
"Ma lorda." : "Mon seigneur."
"Mee jewz ku." : "Au revoir."
"Moova dee boonke ree slagwa." : "Tourne-toi lentement."
"Nobata." : "Non."
"Nudd chaa." : "En avant marche."
"Pushee wumpa !" : "Hors de ma vue !"
"Smeeleeya whao toupee upee." : "Ça me fais rire que tu dises ça. "
"Soong peetch alay." : "C'est trop tard."
"Tagwa." : "Oui."
"Ting cooing koo soo ah." : "J'ai les crédits."
"Tonta tonka !" : "Les tentacules en l'air !"
"U kulle rah doe kankee kung." : "Tu es mon genre de salaud."
"U wamma wonka ?" : "Tu vas payer pour ça ?"
"Wanta dah moulee rah ?" : "Pourquoi ne pas m'avoir payé ?"
"Wa wanna coe moulee rah ?" : "Quand puis-je espérer être payé ?"
"Yacha neechu." : Emmènes-le."
Informations encyclopédiques
Huttese
Nom
Huttese
Classe
Langues - Dialectes
Constructeur
Hutt
Type
Langage
Fonction
Communication
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
14/12/2011

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
9 313


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Jedi Knight III : Jedi Academy
  • La Trilogie Han Solo, Vol. 2 : Le Gambit du Hutt
  • Star Wars : The Clone Wars (Film)
  • Star Wars Episode I : La Menace Fantôme
  • Star Wars Episode VI : Le Retour du Jedi
  • The Clone Wars S03E09 - Hunt for Ziro
  • The Old Republic

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.