Géonosis - Arène Petranaki


L'Arène Petranaki était un gigantesque stade de Géonosis utilisé pour les combats et les exécutions.

  De tous les lieux composant l'immense Ruche Stalgasin dirigée par l'archiduc Poggle le Bref, l'arène d'exécution était l'un des rares lieux à ne pas être totalement souterrain. Malgré la présence d'un ciel ouvert, les gradins de l'arène étaient creusés très profondément dans la roche, les semi-voûtes se trouvant juste au-dessus résultant de cette taille faisant office de velum pour la foule. D'une beauté architecturale à couper le souffle, l'arène fut d'abord construite pour être le théâtre des spectacles les plus violents de la galaxie appelés petranaki, ce qui signifie venations en Géonosien. En effet, il était courant que l'arène présente des batailles entre bêtes de cirque immenses telles que le Reek ou le Nexu, mais pouvait aussi à l'occasion organiser des combats de gladiateurs ou des exécutions très recherchées en matière de cruauté.

  Mais ce qu'il faut bien comprendre, c'est que l'arène, loin d'être uniquement un lieu de divertissement pour les Géonosiens, était un élément essentiel aux chefs géonosiens comme Poggle ou Hadiss le Voûté pour maintenir l'ordre et affirmer leur statut au sein de la société géonosienne. En plus d'offrir des distractions aux millions de drones géonosiens, l'arène d'exécution de la Ruche Stalgasin était un excellent moyen pour les dirigeants au pouvoir de se débarrasser de leurs opposants politiques et de tout autre fauteur de troubles. Autre avantage non négligeable pour les Géonosiens, l'arène était un moyen efficace d'avancement social car, en y combattant, le Géonosien de basse caste pouvait échapper au carcan qui l'enfermait dans sa caste, à condition bien évidemment qu'il gagne, sans quoi l'alternative serait tout sauf plaisante. Offrir du divertissement pour les masses, maintenir une certaine stabilité de la société tout en permettant une éventuelle ascension sociale, voilà quelles étaient les trois fonctions de l'arène où toutes les castes de Géonosiens, qu'ils soient ouvriers, drones ou dirigeants, pouvaient être réunies.

  Pour en revenir au bâtiment lui-même, il était impossible, à moins de ne pas regarder dans la bonne direction, de le rater, cet édifice se distinguant du reste de la ruche par ses trois tours irrégulières en pâte de roche formant trois flèches proéminentes. Ces tours ont été ajoutées, à l'instar des galeries d'accès souterraines, au reste de la structure monolithique composant les gradins de l'arène, cette masse rocheuse étant à l'origine une formation géologique naturelle modelée par l'érosion due aux vents. L'origine de la construction de ce complexe remonte à une époque lointaine de Géonosis, baignée dans la légende : dans la culture géonosienne, on raconte que cette arène a été consacrée dans le sang, au temps où les légendaires suzerains géants de la planète faisaient la démonstration de leur aptitude à régner en se livrant des duels à mort dans le sable de l'arène. Si ces évènements présumés ne peuvent être réellement cautionnés par les historiens, il est un point sur lequel ils ont raison : l'arène d'exécution, au début de la Guerre des Clones, était bel et bien un lieu où le sang était constamment versé. Ainsi, ces mythes visent sans doute plus à expliquer le fonctionnement de la société géonosienne plutôt qu'à lui conférer une authentique histoire des origines, et cette violence de la société ne trouve pas de meilleur réceptacle et représentation que l'arène d'exécution.

Géonosis - Arène Petranaki


  Les voies d'accès pour se rendre dans l'enceinte de l'arène sont aussi variées que nombreuses. Ainsi, pour les Géonosiens ailés, il leur est possible d'accéder aux gradins par voie aérienne en empruntant le passage ouvert situé au-dessus du terrain central, mais il existe également de nombreuses ouïes verticales creusées dans les tours et sur certaines portions du mur d'enceinte pour offrir d'autres voies d'accès aériennes. Pour les Géonosiens dépourvus d'ailes, ces derniers empruntent un réseau de tunnels et de corridors se comptant par centaines qui traversent les fondations de l'arène de part en part. Cependant, il existe des galeries aménagées spécialement pour des tâches ou des personnes particulières : ainsi, lorsque des officiels se rendent à l'arène, ils empruntent une grande arche d'entrée située à l'ouest du complexe pour accéder à la loge officielle, et peuvent même se relaxer dans des chambres d'apparat où ces dignitaires, essentiellement l'aristocratie géonosienne invitée par Poggle, se rendent en général avant les combats. Même les Géonosiens ailés disposent d'une salle privée dotée d'un haut plafond voûté, contiguë aux appartements des officiels.

  L'un des dispositifs les plus impressionnants de l'arène est sans doute un large tunnel où circulent en boucle des transports de droïdes de combat, acheminés depuis l'usine et entreposés dans des aires de rassemblement desservies par plusieurs sorties débouchant sur le terrain sableux de l'arène. En effet, les Géonosiens sont également friands de batailles chorégraphiées où s'illustrent de nouveaux prototypes de droïdes, et construisirent en conséquence cet équipement pour acheminer les machines de combat une fois leur montage terminé. Ce dispositif permit aux Géonosiens de répondre rapidement à l'irruption de 200 Jedi dans l'arène, ces derniers ne se doutant pas que les droïdes continueraient, au cours de l'affrontement, à venir par vagues toujours croissantes malgré le fait que les Jedi en éliminèrent un grand nombre ce jour-là. Autre dispositif mis à la disposition de l'arène, un podium rétractable situé sous le sable de l'arène, au centre du complexe; ce podium servait à Poggle lors des rituels d'adulation, mais l'archiduc géonosien ne s'en servit pas le jour de l'exécution de la sénatrice Amidala et des Jedi Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi et le podium escamotable resta caché dans sa trappe souterraine. Enfin, pour terminer, les fondations de l'arène comportaient des puisards montés sur une chaîne ainsi qu'un bassin de drainage afin de pouvoir inonder l'arène, donnant ainsi lieu à des naumachies. Mais l'eau étant rare sur Géonosis, ce genre de combat naval n'était pas courant.

Géonosis - Arène Petranaki


  Centre nerveux et géographique de l'arène d'exécution, le terrain ouvert était le seul endroit aéré du complexe. Ce terrain recouvert de sable comportait quatre piliers d'exécution plantés juste sous les yeux des occupants de la loge de l'archiduc et était délimité par des murailles de pierre en haut desquelles se trouvaient des galeries grossièrement sculptées. Dans ces passages, des arches et des alcôves étaient creusées, permettant aux Géonosiens d'entrer et d'assister aux exécutions d'un point d'observation plus discret. En général, les Géonosiens les plus aisés disposent des gradins inférieurs, les mieux entretenus, malgré leur allure quelque peu grossière, et procurant un meilleur panorama; quant aux castes laborieuses de la Ruche Stalgasin, elles devaient se contenter des places supérieures, et pour les retardataires, ils n'avaient pas d'autre choix que de s'installer sur la corniche surplombant le terrain ouvert. Par ailleurs, de grandes arches s'élevaient également sur les murs du terrain ouvert, donnant soit sur des corridors étroits pour le personnel, soit sur des enclos pour les bêtes du cirque, ces dernières attendant impatiemment d'être relâchées pour déguster des prisonniers. C'est par l'un de ces enclos que Padmé et Anakin furent amenés au cœur de l'arène sur un chariot d'exécution géonosien tiré par un Orray domestique, et c'est par trois autres enclos que l'Acklay, le Reek et le Nexu, menés par des picadors armés de piques statiques géonosiennes, firent leur apparition.

  Si le plus gros de la société géonosienne assistait au spectacle depuis les gradins, Poggle le Bref, l'aristocratie de la planète et les invités extra-géonosiens de l'archiduc disposaient d'une loge royale réservée. D'un aspect moins grossier que le reste de l'arène, la décoration de cet endroit avait été sculptée avec un soin particulier pour refléter la position importante de ses occupants. Pour accéder à cette loge, les dignitaires empruntaient un long corridor étroit terminé par une arche, l'extrémité du tunnel débouchant sur la loge. La majesté de cette arche de sortie était rehaussée par une série de voûtes ornant le devant, conférant par la même occasion un air d'autorité. Par ailleurs, cette loge était située assez en hauteur pour être hors de portée des drones dans les gradins, les dignitaires étant ainsi à l'abri en cas de troubles. Le jour où la sénatrice de Naboo et les deux Jedi furent amenés dans l'arène pour y être exécutés, Poggle convia un nombre important d'invités dans sa loge, parmi lesquels le Comte Dooku, Nute Gunray, Rune Haako, Jango et Boba Fett et Sun Fac, lieutenant en chef de l'archiduc.
  Curieusement, Poggle ne prit pas la peine de faire garder sa loge d'éventuels intrus ce jour-là, et sans doute trop absorbé par le spectacle, tout ce petit monde fut surpris par l'apparition inopinée de Mace Windu, sabre laser allumé. Usant du réseau de galeries parcourant l'arène, les Jedi du corps expéditionnaire de Mace Windu réussirent à se faufiler jusqu'aux gradins sans se faire remarquer, du moins jusqu'à l'activation de leurs sabres laser.

Géonosis - Arène Petranaki


  Si l'irruption des Jedi et le début de l'affrontement qui s'ensuivit contre les droïdes de combat et les super droïdes de combat fit déguerpir la presque totalité des spectateurs, il restait néanmoins quelques gardes géonosiens pour combattre les gardiens de la paix et de la justice dans l'enceinte de l'arène. La première phase de la Bataille de Géonosis venait de débuter. Au cours de cet affrontement initial, les Jedi tinrent bon pendant un certain temps en ne comptant que des pertes minimes, menacés néanmoins à chaque nouvelle vague de droïdes. Ce fut d'ailleurs au cours de cette bataille que le Reek et l'Acklay furent tués respectivement par Jango Fett et Obi-Wan Kenobi, rejoignant ainsi le Nexu dans la mort, tué avant que n'éclate l'affrontement. Autre événement important qui se déroula sur le terrain ouvert, la mort de Jango Fett, le chasseur de primes ayant été décapité par Maître Windu, sous les yeux de Boba. Si les Jedi avaient la Force avec eux, les droïdes avaient le nombre pour eux, et bientôt la bataille tourna au massacre en règle pour les Chevaliers Jedi, ne laissant qu'un cercle de moins d'une vingtaine de survivants au centre du terrain de l'arène. Suite au refus de Mace devant la proposition de reddition du Comte Dooku, les Jedi et Amidala se préparèrent à livrer leur ultime bataille quand Yoda et ses soldats clones arrivèrent pour les sauver en les embarquant dans des canonnières TIO/BA. À partir de là, le théâtre de la bataille se déplaça de l'arène aux plaines rocheuses avoisinantes, les rares êtres encore présents dans son enceinte étant les droïdes R2-D2 et C-3PO, ainsi que le jeune Boba Fett pleurant son père disparu.


Actualités en relation

Battlefront II : Un trailer pour la mise à jour Bataille de Géonosis

Electronic Arts a mis en ligne une fort sympathique bande-annonce pour la mise à jour gratuite Bataille de Géonosis de Battlefront II. On vous laisse la découvrir ci-dessous : La mise à jour Bataille de Géonosis ajoutera au...


Battlefront II : Le nouveau mode Suprématie Capitale présenté

DICE vient de lever le voile sur le nouveau mode de jeu qui sera ajouté dans la prochaine mise à jour gratuite de Battlefront II, prévue pour le 26 mars. Ce nouveau mode, baptisé Suprématie Capitale, opposera deux équipes de...


Battlefront II : Anakin Skywalker fait son apparition !

Une nouvelle mise à jour gratuite pour Battlefront II arrive aujourd'hui sur le jeu ! Intitulée L'Élu, la mise à jour vient non seulement rajouter Anakin Skywalker comme héros jouable, mais procède aussi à plusieurs changements et ajouts du c...


Battlefront II : Le Comte Dooku entre en scène !

Annoncée de longue date, une nouvelle mise à jour gratuite vient désormais d'ajouter le Comte Dooku parmi les personnages jouables de Battlefront II. En plus du nouveau héros, la mise à jour débloque par ailleurs la map G...


Informations encyclopédiques
Géonosis - Arène Petranaki
Nom
Géonosis - Arène Petranaki
Situation
Terrain
Bâtiment, roche, sable
Habitants
Géonosiens
Droïdes de combat
Condamnés
Bêtes de cirque
Evènements
Tentative d'exécution de Padmé, Obi-Wan et Anakin
Bataille entre les Jedi et les droïdes de combat
Mort de Jango Fett
Sauvetage des Jedi par Yoda

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
19 327


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Insider #079 (Death in the Catacombs...)
  • Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.