Tatooine - Base Eidolon


Base secrète de Sate Pestage sur la désertique Tatooine

  Alors qu'elle était encore sous la coupe impériale, Tatooine fut choisie par Sate Pestage pour accueillir ce qui devait lui servir de base de repli dans l'hypothèse où l'Empire serait venu à s'effondrer. Agissant dans le plus grand secret, Pestage était parvenu à réunir, à l'insu de tous, les fonds nécessaires à la construction de son repaire qui serait plus tard baptisé Eidolon; ce nom, la base le doit justement au vaisseau du même nom, l'Eidolon, un projet de croiseur expérimental, dont Pestage avait discrètement détourné les crédits. Située loin des regards indiscrets, à l'extrémité de la Mer des Dunes du Nord, la Base Eidolon permit à Pestage d'y entasser moult trésors : avec la complicité d'un escroc du nom de Lirin Banolt, il la pourvut en œuvres d'arts, en caisses de crédits, mais surtout y entreposa des quantités impressionnantes d'armes et d'équipements militaires, blasters, armes lourdes, chasseurs TIE, walkers, sans doute prélevées sur les surplus tout aussi gigantesques de l'Armée Impériale. En outre, Pestage s'arrangea pour que sa base soit également équipée de la même rampe de lancement de TIE que celle qui aurait dut équiper le croiseur du même nom et pour que les hangars soient camouflés par des écrans holographiques.

  Il va sans dire qu'une telle puissance de feu aurait fait rougir le plus puissant des seigneurs de guerre, et c'est pour cette raison que Pestage ne parvint pas à garder le secret bien longtemps et que bien vite la base attira les convoitises. Si Lirin Banolt tenta vainement de trahir le Grand Vizir, des loups bien plus coriaces ne tardèrent pas à pointer le bout de leur nez, chacun ayant son idée derrière la tête : d'une part, Marl Semtin, un officier impérial à la morale douteuse qui avait découvert la supercherie au sujet du croiseur exigea sa part du gâteau en échange de son silence, et d'autre part, Firith Olan, un criminel se réclamant de Jabba le Hutt comptait également s'emparer des stocks d'armes pour imposer son joug sur la planète. Mais c'était sans compter sur l'intervention de l'Escadron Rogue qui avait également eu vent de l'affaire. Avec l'aide de Sixtus Quin, un ancien homme de Semtin, les pilotes rebelles attaquèrent la base, poussant Semtin et Olan à fuir.

  En partie pillée, la Base Eidolon tomba dans l'oubli pendant une bonne dizaine d'années, ses seuls visiteurs occasionnels étant des tribus jawas à la recherche de quelques ferrailles susceptibles d'être revendues. Finalement, la base finit par être réinvestie par un groupe d'ex-Impériaux, pour la plupart des réfugiés ayant fui Coruscant après qu'elle soit tombée aux mains de la Nouvelle République, ou du personnel issu d'anciennes garnisons impériales de la Bordure Extérieure. Une fois les différents systèmes de survies et les générateurs remis en état, la base s'avéra être un refuge idéal pour ceux qui n'avaient pas la possibilité ou bien le courage d'entreprendre le voyage pour rejoindre les mondes encore sous contrôle impérial. La Nouvelle République, propriétaire officielle des lieux, céda gracieusement la base à ses nouveaux occupants, et de toute manière, il faut dire que cette place forte éloignée de tout n'avait pas un grand intérêt stratégique à ses yeux.

Tatooine - Base Eidolon


  La base ayant été creusée à l'intérieur d'une montagne, les conditions de vie y étaient relativement agréables, et les colons parvinrent à y vivre en relative autarcie en installant des fermes hydroponiques et en important la nourriture qu'ils ne pouvaient produire eux-mêmes. De part leur isolement, les colons n'eurent que très peu de contacts avec le reste de Tatooine et étaient considérés comme inoffensifs par les gangs locaux qui avaient jugé bon de les laisser vivre en paix; néanmoins, tous n'étaient pas de cet avis et les colons eurent plusieurs fois l'occasion de repousser des attaques sporadiques. Si la petite milice formée par les colons, environ deux douzaines de volontaires, était déjà bien insuffisante, c'était sans compter que dans ses rangs les très rares qui avaient déjà été au feu sous la bannière impériale se faisaient âgés. En guise de bonne volonté, le gouvernement de Tatooine autorisa donc les ex-Impériaux à patrouiller avec leurs chasseurs TIE, huit au total, mais ce uniquement dans un rayon d'une centaine de kilomètres autour de la base.
  Mais une menace bien plus sérieuse s'était profilée à l'horizon ces dernières années : depuis peu, les Tuskens considéraient comme sacrée la montagne où se nichait la base et avaient donc juré de raser la petite colonie. Jusqu'à présent, les Impériaux ont réussi à limiter les pertes humaines, mais les dégâts matériels, tels que les véhicules, les vaporateurs d'humidité et les droïdes, furent très importants. Nul ne sait si les colons pourront à l'avenir continuer à se maintenir dans les lieux, mais il semble que même leur leader, Arajen Turmen, soit pessimiste quant à leurs chances de succès… et de survie.


Actualités en relation

Star Wars 9 : Le scénario point par point du film, selon les rumeurs

Moins de trois mois avant la sortie en salle de L'Ascension de Skywalker, on ne peut que constater que les rumeurs concernant l'ensemble du film commencent à se faire légion depuis la rentrée ! En effet, entre les diff...


Battlefront II : Déploiement de la mise à jour avec Felucia et les commandos clones !

Vous étiez nombreux à l'attendre avec impatience depuis l'annonce du mois dernier : la mise à jour de septembre de Battlefront II est enfin là, et avec elle la belle jungle de Felucia et les fameux commandos clones de l'armée...


Battlefront II: Le bilan sur le jeu deux ans après sa sortie

Sorti le 17 novembre 2017, le jeu Star Wars Battlefront II fête aujourd'hui ses deux ans ! À l'occasion de ce cet anniversaire, Star Wars Holonet vous propose donc un petit bilan sur l'évolution du jeu depuis sa sortie...


Marvel : Sortie de Star Wars #74

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! Après presque cinq années de publication sans discontinuer, la série Star Wars principale de Marvel Comics approche in...


Panini Comics : Sortie de Je suis Luke Skywalker

Un mois après la sortie de l'anthologie sur Dark Vador, Panini Comics nous propose aujourd'hui de découvrir une nouvelle anthologie de comics canons sur Luke Skywalker ! Sobrement intitulé Je suis Luke Skywalker, le volume de plus de...


Informations encyclopédiques
Tatooine - Base Eidolon
Nom
Tatooine - Base Eidolon
Situation
Terrain
Montagnes, grottes, sable
Habitants
Personnel impérial
Colons
Evènements
Attaque de l'Escadron Rogue

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
8 181


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.