Najarka - Centre de Recherche Biologique


Initialement destiné à des recherches scientifiques, le complexe biologique de Najarka joua un rôle prépondérant lors de l'enlèvement du chanteur Crying Dawn Singer

  De conception ancienne, à la forme hexagonale, le Complexe Biologique de Najarka avait été conçu des années avant la guerre civile, par l'Empire, lorsque le Corps Impérial d'Exploration, tenta de coloniser la planète. Cependant, la structure fut rapidement abandonnée car les conditions de vie sur Najarka étaient insupportables.
En 0 apr. BY, l'artiste shashay Crying Dawn Singer y fut momentanément détenu. Un groupe de l'Alliance Rebelle s'efforça de le délivrer mais lorsqu'ils arrivèrent sur place, Singer avait disparu, probablement emmené ailleurs.

A. Description extérieure [haut]



  Le bâtiment comprenait huit étages dont le plus bas, mesurait 150 mètres de côté et la végétation provenant de la forêt de Najarka formait une barrière hermétique autour des quatre niveaux inférieurs. De grosses branches et des plantes grimpantes sortaient des cinquième et sixième étages mais les deux derniers niveaux étaient quasiment intacts.

  Des plateformes d'atterrissage avaient été installées à l'écart et les nombreux bâtiments étaient reliés les uns aux autres par des passerelles découvertes. Ces ponts d'allacrete de quatre mètres de large reposaient eux-mêmes sur de grosses branches, établies à cinq mètres en dessous de la cime des arbres. Ils ne possédaient aucunes rambardes mais, en cas de chutes, le maladroit était rapidement arrêté par une branche assez résistante pour supporter son poids. Ces passerelles étaient en suffisamment bon état, bien que quelques trous et fissures parsemaient leur surface.  

B. Le complexe [haut]



  Le complexe biologique était un bâtiment blanc, en élévation sur une passerelle que la végétation avait envahi peu à peu. L'inscription "Centre Impérial de Recherche Biologique de Najarka" était gravée en grosses lettres capitales au dessus de l'entrée principale. La porte automatique était en transpacier épais et transparent et donnait directement sur une salle de réception.

  Des fenêtres camouflées, situées à l'extrémité de couloirs de trois mètres de large diffusaient des raies de lumière. Les pièces centrales étaient principalement dévolues à la maintenance et au personnel qui s'en occupait: elles contenaient la ventilation, les interfaces de contrôle de l'énergie et des canalisations. Un générateur de secours était également en fonctionnement. Les autres pièces étaient réservées aux bureaux du personnel administratif et, à l'extrémité ouest, se trouvaient leurs logements. Plus loin encore, se situaient les laboratoires de recherches et les bureaux scientifiques.
  Au quatrième étage étaient centralisés les postes d'analyse informatique et l'essentiel de l'équipement électronique y était contenu.

C. Les salles [haut]



  Le triangle nord-est faisait exception car les salles avaient été modifiées par la section d'interrogation des renseignements impériaux. Hormis une unique porte d'entrée qui donnait dans le couloir transversal, le triangle intérieur avait été entièrement scellé avec des panneaux de céramique de 2 mètres d'épaisseur résistant aux explosions. Ces pièces contenaient un assortiment varié de fers, de chaînes, d'unités de confinement et de systèmes de modification d'atmosphère.

  Quatre salles étaient construites en enfilade. Les deux premières et la dernière salle étaient des chambres d'interrogatoire et de torture. La troisième se distinguait et une chambre mobile de compression/déshydratation remplissait tout l'espace disponible. C'était un cube blanc et volumineux qui emplissait l'espace et un de ses côtés était muni de fenêtres. Cet appareil servait normalement à traiter de grandes quantité de matières organiques pour les transformer en concentrés alimentaires.

  Il comprimait la matière puis la refroidissait, en en retirant toute l'humidité. il permettait également de naturaliser le gibier afin de le transformer, en trophée.

D. L'enlèvement de Crying Dawn Singer [haut]



  En 0 apr. BY, les salles furent redimensionnées en chambre de torture et un groupe de rebelles en quête de Crying Dawn Singer, un artiste shashay, retrouva plusieurs corps, sans vie. En effet, elles avaient été modifiées par le COMPORN, une division des renseignements impériaux, et comportaient les cadavres mutilés de trois Humains et d'un Wookie, tous affiliés à Singer.

  Les rebelles découvrirent également un droid, 6T-L qui servait d'agent de liaison pour l'Alliance. Ils le récupérèrent mais alors qu'ils s'apprêtaient à quitter la base, un destroyer impérial, le Destin Imminent se positionna en orbite et commanda à distance la mise en marche des générateurs du bâtiment, provoquant la surprise des protagonistes, à l'intérieur. Néanmoins, les résistants réussirent à échapper au contingent de stormtroopers et à rejoindre la base de Berrol's Donn, en compagnie de 6T-L.


Actualités en relation

[MAJ] Holonet : Et 8 de plus !

Maj du 15 Octobre Et non, Boba Heet n'en a pas fini avec son pack spécial JDR. Il faut dire qu'on vous avait promis un mois JDR, alors on s'y tient ! Voici donc 8 nouvelles fiches...


Star Wars VIII : Diffusion d'un nouveau clip centré sur Finn !

Vous reprendrez bien un nouveau clip pour les Derniers Jedi ? Pratiquement un mois après un premier clip centré sur Finn, le déserteur le plus recherché de la galaxie est une nouvelle fois à l'honneur dans le dernier spot TV...


Holonet : 6 fiches complètement réécrites !

En début de mois nous vous avions proposé un groupe de fiche spécial Star Wars Episode VIII pour bien commencer l'année scolaire, il était temps pour nous de revenir en cette fin de mois pour vous proposer...


Star Wars VIII : Diffusion d'une vidéo des coulisses centrée sur les droïdes

Il ne vous a sans doute pas échappé que nous approchons à grand pas de la sortie des Derniers Jedi ! Eh bien il semble que cela n'a pas non plus échappé à Lucasfilm qui, après nous avoir montré l'entraînement...


Star Wars VIII : Diffusion d'un nouveau clip avec Rey !

Nous approchons à grand pas de la sortie des Derniers Jedi ! On ne s'étonne donc plus qu'un nouveau clip centré sur Rey ait été récemment diffusé. On vous laisse découvrir la vidéo ci-dessous ! Long de 40...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Najarka - Centre de Recherche Biologique
Nom
Najarka - Centre de Recherche Biologique
Nom original
Imperial Biological Research Center
Situation
Terrain
Forestier
Glacier
Habitants
Garnison impériale
Evènements
Construction de la base par l'Empire, à des fins de recherches scientifiques
Abandon de la base par les Impériaux, en raison de l'environnement hostile
Intrusion d'un groupe de rebelles dans le complexe afin de délivrer le chanteur sashay Crying Dawn Singer

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
08/10/2017

Date de modification
08/10/2017

Nombre de lectures
1 162


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • WEG - The Abduction of Crying Dawn Singer

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.