Tatooine - Palais de Jabba


Ancien monastère converti en forteresse pour les besoins du Hutt

  Le palais de Jabba le Hutt est un bâtiment extrêmement ancien, dont les origines remontent à des temps antérieurs à la colonisation actuelle de Tatooine. Le palais fut à l'origine construit par les Moines B'omarr comme monastère plusieurs siècles avant que les premiers colons ne peuplent la planète. Quelques vestiges de la construction originelle subsistent encore, notamment les grandes portes. Les moines B'omarr, non violents, laissèrent de tout temps les voyageurs et les opportunistes s'installer dans leur monastère, qui fut remanié au fur et à mesure que se succédaient les différents "propriétaires". Le premier d'entre eux, Alkhara, un célèbre gangster, utilisa le palais comme forteresse contre les Guerriers Tusken. C'est lui qui fit construire le premier réseau de dongeons et de tunnels du palais, désormais peuplé par les moines B'omarr restants.

  Quand Jabba le Hutt prit possession du palais, suite à l'arrestation de son père, il fit refaire tout l'intérieur de la bâtisse par son architecte personnel, Derren Flet, selon les standards de son espèce. Hélas pour l'architecte, son incapacité à satisfaire les exigences du Hutt sonna son arrêt de mort.
  Le cœur du palais de Jabba est la Salle du Trône, dans laquelle le criminel organise la plupart de ses orgies et reçoit ses invités. Les souterrains du bâtiment sont composés de cachots infâmes dans lesquels les ennemis de Jabba étaient torturés et mis à mort. Une salle spéciale des souterrains, située juste sous la salle du trône, renferme le terrifiant Rancor, que Jabba nourrit avec ses prisonniers, au plus grand plaisir de sa cour. Le palais dispose également d'un hangar où sont entreposés les véhicules du gang, et d'une étable pour l'élevage des créatures dont raffole le Hutt.

  Plus discret, le réseau de détecteurs du Palais permet de repérer les intrus dans un rayon de 10 kilomètres autour de la construction, bien avant qu'ils ne puissent devenir une menace pour Jabba. Et pour sa protection rapprochée, le Hutt dispose d'un contingent de gardes Gamorréens aussi costauds que stupides.

  visites des principales salles du palais

Tatooine - Palais de Jabba

  Le visiteur assez téméraire pour pénétrer dans le palais du gangster Jabba le Hutt se heurte tout d'abord à une porte en duracier, aussi épaisse que lourde. Le Seigneur du Crime étant quelque peu paranoïaque, à moins de posséder une artillerie lourde avec soi, il est presque impossible de forcer le passage, tant le métal est résistant.
  Pour continuer son chemin, il est donc préférable de montrer patte blanche, et de s'identifier auprès du droïde-portier TT-8L, qui ne manquera pas de sortir son œil surdimensionné de son trou, et de vous poser toute une batterie en question afin d'identifier les menaces potentielles. La pratique du langage hutt est fortement recommandée, le droïde-portier ne parlant que cette langue.
  Après identification, la lourde porte se soulève en un fort grincement en raison du manque d'entretien et des conditions climatiques difficiles.
  L'entrée du palais donne sur un large et sombre corridor, gardé par la moitié des gardes gamorréens de Jabba, armés de Vibro-haches et peu enclins à la discussion. Cet antichambre permet d'accéder à la Salle d'audience du palais.

Tatooine - Palais de Jabba

  Comme son nom l'indique, la salle d'audience est utilisée par Jabba pour recevoir ses invités, généralement des criminels ou des chasseurs de primes. Cette pièce est le cœur du palais, et sert également pour les fêtes orgiaques dont raffolent les membres de la cour du Hutt.
  C'est également dans cette salle que se trouve le trône de Jabba, vaste plate-forme montée sur répulseurs, capable de soutenir l'énorme poids du Hutt. De son imposant siège, Jabba contrôle sa cour et assiste aux danses dont il est friand.
  D'autres amusements sont disponibles, moins drôles pour ceux qui les subissent : sous le trône de Jabba se trouve en effet une trappe menant tout droit à l'antre du rancor, un énorme prédateur carnivore originaire de la planète Dathomir.

Tatooine - Palais de Jabba

  L'antre du rancor est une grotte très artisanale, située dans les souterrains du palais. Bien que très grande, la pièce convient tout juste pour la taille de la créature, qui mesure plus de 5 mètres de haut. Couverte de sable et jonchée de crânes et d'os, symboles des victimes de Jabba, la pièce est séparée en deux parties par une lourde porte en duracier. La plus grande salle est celle que Jabba utilise pour jeter ses victimes en pâture au rancor, et possède une ouverture au plafond, afin que toute la cour puisse profiter du spectacle lors d'une exécution.
  La deuxième salle, plus petite, possède une porte protégée par une grille, qui donne dans les couloirs du palais. Elle est utilisée la plupart du temps par le dompteur du rancor, Malakili, afin de prendre soin de son animal. Cette salle contient également un interrupteur pour fermer et ouvrir la porte.

Tatooine - Palais de Jabba

  Les cachots du palais, situés au sous-sol, sont gardés par d'autres Gamorréens, et sont utilisés pour détenir les prisonniers de Jabba, ou de ses chasseurs de primes. Les cellules sont petites, très sombres, et parfaitement insalubres. Il n'est pas rare qu'un prisonnier y soit oublié et y meure dans l'indifférence générale, tandis que Jabba et sa cour se livrent à de somptueuses fêtes à quelques dizaines de mètres de là.
  Plusieurs personnages célèbres de l'Alliance rebelle passeront un court séjour dans ces prisons : Han Solo et son copilote Chewbacca, avant d'être envoyés au-dessus de la Grande Fosse de Carkoon pour y être dévorés par le Sarlacc. Ils seront heureusement sauvés par le jeune maître Jedi Luke Skywalker.

Tatooine - Palais de Jabba

  Le palais de Jabba possède également une petite pièce spéciale qui est l'atelier des droïdes. Contrôlée par le droïde-superviseur EV-9D9, cette salle est consacrée à l'entretien des droïdes, mais aussi et surtout à la pratique de la torture de ces derniers par 9V-9D9, véritable psychopathe accro à la douleur.
  Cette pièce sera visitée temporairement par les droïdes R2-D2 et C-3PO, qui y recevront leur nouvelle affectation au service de Jabba.

  Parmi les autres pièces du palais, l'une des plus grandes est le hangar, qui renferme les véhicules de l'organisation de Jabba. Principalement des petits Skiffs du désert, mais également son imposante Barge à voiles de plaisance, que le Seigneur du Crime utilise pour ses fréquents transports vers la plus grande ville de Tatooine, Mos Eisley.
  Le Hangar renferme également le Yacht spatial personnel de Jabba, utilisé par le Hutt pour contrôler sa zone d'influence et pour se rendre sur sa planète natale, Nal Hutta.

  Le palais possède d'innombrables autres pièces, y compris des quartiers d'habitation pour le personnel et les invités, des salles de gardes, une armurerie, et d'autres pièces inhabitées, et fréquentées surtout par les moines B'omarr, dont la réputation n'incite pas à parcourir les couloirs du palais nonchalamment.

  Après la mort de Jabba, ses lieutenants s'entre-déchirèrent pour obtenir la plus grosse part du gâteau : l'empire criminel du Hutt était en effet l'un des plus importants du secteur. Le palais devint le théâtre de violents affrontements, et fut largement pillé. Lorsque ces seigneurs du crime réalisèrent que la plupart des intérêts financiers de Jabba se trouvaient ailleurs, ils abandonnèrent le palais. Les moines B'omarr reprirent alors possession de leur "monastère", capturant et "convertissant" plusieurs des anciens sujets du Hutt, dont son majordome, Bib Fortuna.

  Le palais retomba dans l'oubli, chacun ayant fort à faire dans une galaxie où l'Empire cédait peu à peu du terrain face à la Nouvelle République. Certains investisseurs peu avisés tentèrent de transformer le palais de Jabba en maison de repos, mais ils réalisèrent vite leur erreur quand ils découvrirent l'état du bâtiment et la présence des moines.


Actualités en relation

Battlefront II : Un trailer et des infos pour la mise à jour Solo

La saison 2 : Han Solo continue sur Star Wars Battlefront II ! Annoncée et préparée depuis le mois dernier, la grosse mise à jour du jeu qui devrait apporter du contenu tiré de Solo : A Star Wars Story se voit...


Battlefront II : Du contenu Solo et Retour du Jedi en approche

Quasiment six mois jour pour jour après sa sortie perturbée, Star Wars Battlefront II va bientôt recevoir du nouveau contenu en rapport avec Solo : A Star Wars Story, le nouveau spin-off de la saga. Surfant ainsi sur...


Solo : Fuite de plusieurs jouets et figurines du film !

Alors que le premier teaser pour Solo : A Star Wars Story est attendu pour cette nuit, et pratiquement un mois après la grosse fuite des sets LEGO du spin-off, voilà qu'une nouvelle fuite de produits dérivés...


Rumeur sur le synopsis du supposé spin-off consacré à Obi-Wan

Et on continue avec les rumeurs concernant le troisième spin-off ! Après la petite parenthèse d'un spin-off sur le jeune Lando Calrissian, rapidement démenti par Lucasfilm, on en revient aujourd'hui à la piste principale : celle...


[MAJ] Le prochain spin-off centré sur le jeune Lando Calrissian ?

Mise à jour du 16/05/2018 Première a mis à jour son article. Lucasfilm leur aurait fait savoir qu'il s'agissait d'un malentendu entre leur journaliste et Kathleen Kennedy. Point de spin-off sur Lando à l'horizon immédiat...


Informations encyclopédiques
Tatooine - Palais de Jabba
Nom
Tatooine - Palais de Jabba
Situation
Terrain
Ancien monastère reconverti en château
Habitants
Divers aliens
Evènements
Tentative de sauvetage de Han Solo
Mort du Rancor

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
27 817


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Decipher - Customizable Card Game (CCG)
  • Star Wars Episode VI : Le Retour du Jedi

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.