Coruscant - Grande Rotonde du Sénat


La Grande Rontonde du Sénat est un batîment gigantesque au sein duquel se réunissaient les membres du Sénat, de l’Ancienne République à la Guerre des Yuuzhan Vong.

  Coruscant était le centre de la Galaxie, au sens géographique, économique et politique. Par conséquent, sa cité d'envergure planétaire concentrait les différentes instances du pouvoir galactique ainsi que le siège de ces organismes. L'un des plus importants, tant par sa taille que par l'impact qu'avaient les évènements s'y déroulant, était la grande Rotonde du Sénat.

  Ce bâtiment d'un diamètre d'environ deux kilomètres fut construit sous l'Ancienne République, à la suite des Nouvelles Guerres Sith, afin d'accueillir les séances du Sénat, la principale assemblée législative de l'époque. En forme de champignon, il surplombait le bâtiment exécutif de la République et la plupart des immeubles environnant de sa masse imposante, symbole durable de la puissance du Sénat.

  Chef d'œuvre d'architecture, il fut décrit par son concepteur comme si solide que toute arme susceptible de le détruire serait capable de détruire Coruscant également. Bien que cette affirmation ait été très certainement exagérée par la fierté de l'architecte, il n'en était pas moins remarquablement durable et traversa les millénaires sans encombre.

  Dès l'entrée, un visiteur découvrait la majesté du Grand Hall du Sénat, suffisant pour accueillir des dizaines voire des centaines de Sénateurs et leurs assistants. Mais la pièce principale, qui avait donné son nom au bâtiment, était la Rotonde - ou Chambre - du Sénat. En forme d'amphithéâtre circulaire, centré sur le podium du Chancelier Suprême qui culminait à plus de trente mètres de haut, il abritait des centaines de nacelles dédiées chacune à un Sénateur en particulier.

  Toute la conception de la Rotonde était prévue pour faciliter le travail des Sénateurs. Tout d'abord, afin de permettre des réunions à toute heure sans perturber les élus, toute la salle était sous éclairage artificiel permanent, dissimulant le jour comme la nuit. Chaque plate-forme était munie de répulseurs, activés lorsque son propriétaire avait la parole, et de systèmes d'amplification ou d'insonorisation afin de permettre à chacun d'entendre l'orateur… ou de s'isoler du reste de l'assemblée. Toutefois, même ces nacelles devenaient sujettes à débat quand certains Sénateurs soupçonnaient les autres de bénéficier de meilleurs équipements pour se faire entendre et s'approcher du Chancelier.

  Mais toute la complexité de la Grande Rotonde se trouvait paradoxalement à l'extérieur de la Chambre. Toute la circonférence du bâtiment était parcourue de couloirs destinés au public, permettant aux visiteurs d'assister aux sessions comme le firent régulièrement Mace Windu et Yoda. De plus, chaque plate-forme donnait sur près d'un kilomètre de bureaux, salles de réunion et autres turboascenceurs. Tous ces enchaînements de pièces sénatoriales étaient spécifiquement conçus pour correspondre aux besoins des Sénateurs, allant de bassins pour les Quarrens aux zones sous atmosphère enrichie en méthane pour permettre aux représentants des Kel Dor de respirer sans masque.

  Au fil de son histoire, la Rotonde abrita essentiellement les séances du Sénat qui légiférait et supervisait le commerce galactique depuis Coruscant mais divers évènements vinrent en troubler la relative tranquillité. Trente-deux ans avant la Bataille de Yavin, une session fut troublée par la jeune reine de Naboo dont la planète était alors en crise, lorsqu'elle demanda la destitution du Chancelier Suprême de l'époque, Finis Valorum. Celui-ci se vit remplacé par Palpatine, Sénateur de Naboo, et les débats agités furent de plus en plus nombreux face à la menace d'un mouvement séparatiste.

  Dix ans après l'arrivée de Palpatine au pouvoir, le Sénat vota à une large majorité les pleins pouvoirs à son chef et plongea la Galaxie dans la Guerre des Clones. Pendant trois ans, les Sénateurs allouèrent de plus en plus d'autorité au Chancelier jusqu'à ce que, une fois le conflit terminé, Palpatine ne déclare devant les Sénateurs enthousiastes l'avènement du Premier Empire Galactique, dont l'existence faillit être anéantie peu après quand Yoda affronta le nouvel Empereur au sein même de la Rotonde.

  L'intérieur de la Chambre souffrit de lourds dommages lors de ce combat qui vit la défaite du Maître Jedi mais le Sénat put reprendre son travail sous l'Empire, jusqu'à sa dissolution, peu de temps avant la Bataille de Yavin. Toutefois, le bâtiment resta entier et ne souffrit pas de la Guerre Civile Galactique, de la prise de Coruscant par la Nouvelle République qui y restaura le Sénat, ou des destructions engendrées par l'Empereur Ressuscité. En revanche, sept ans après la mort définitive de Palpatine, un ancien disciple Jedi de Luke Skywalker, Kueller, réalisa un attentat dans l'enceinte de la Rotonde, causant de multiples explosions qui dévastèrent le Grand Hall et tuèrent de nombreux Sénateurs et autres travailleurs.

Coruscant - Grande Rotonde du Sénat

L'attentat de Kueller cause de sévères dégâts dans le Grand Hall.
Image extraite de l'Essential Chronology


  En dépit des dégâts, la structure en elle-même ne fut pas touchée et les sessions purent reprendre normalement relativement vite, pour être remarquablement agitées lors de la Crise du Document de Caamas durant laquelle la colère de certains Sénateurs provoqua de sévères dommages sur certaines plates-formes. Mais cette crise aboutit à la paix avec les Vestiges de l'Empire et le Sénat fut de nouveau calme, jusqu'à la Guerre des Yuuzhan Vong. Les séances devinrent encore une fois très animées, voyant les Sénateurs se disputer au sujet du cours à donner à la guerre ou du rôle à confier aux Jedi.

  Au bout de deux ans de conflit, les extragalactiques envoyèrent un émissaire s'adresser au Sénat. Nom Anor eut l'honneur de s'en charger et d'affronter le Chef de l'État Borsk Fey'lya sur un terrain politique, la spécialité des deux individus. Néanmoins, l'entretien tourna court et l'Exécuteur Yuuzhan Vong quitta précipitamment la Rotonde sous le couvert d'un nuage de fumée qui assomma plusieurs Sénateurs. Peu après, Tsavong Lah lança l'invasion de Coruscant qui tomba dans une bataille titanesque. Les dégâts furent énormes, notamment à cause de la bombe déclenchée par Fey'lya au Palais Impérial dans un dernier acte de défi, mais le bâtiment parut justifier la prétention de son architecte en ne subissant au final que des dommages légers qui ne menacèrent pas l'intégrité de la Rotonde.

Coruscant - Grande Rotonde du Sénat

En arrière-plan, la Rotonde du Sénat résiste à l'assaut des Yuuzhan Vong.


  Sous la coupe des extragalactiques, l'immense dôme fut modifié, comme le reste de la planète, pour correspondre aux désirs de ses nouveaux propriétaires. Recouvert de corail yorik, qui digéra les murs pour se renforcer, protégé par des basals dovins et des plantes mortelles extragalactiques, il fut enfin aussi solide que le prétendait autrefois son concepteur. Ainsi fortifiée, la Rotonde fut prête pour abriter le Dhuryam et devenir le Puits Planétaire du Cerveau-Monde, rôle qu'elle ne quitta plus, même après la fin du conflit des années plus tard.


Actualités en relation

Solo : L'avis (sans spoilers) d'Exar Kun

Comme certains de mes collègues d'autres sites internet Star Wars francophones, j'ai eu le plaisir et la chance d'être invité par Disney à assister à la projection de Solo : A Star War Story au Festival de Cannes le 15...


Exposition Star Wars and the Power of Costume

Si vous passez par les Etats-Unis et plus précisément par la Floride, sachez qu'il vous sera possible de voir actuellement, et ce jusqu'au 1er avril 2018, l'exposition Star Wars and the Power of Costume au...


Panini Comics : Review de Windu

Tiens, et si on regardait un petit peu les dernières sorties chez Panini Comics ? On a quoi... Alors, on a..... Windu ! Ha, en voilà un personnage chouette, un personnage fort, bien connu, qui impose le respect. Et si on en...


Lucasfilm envisagerait de faire une pause dans les spin-offs Star Wars

Sorti il y a bientôt un mois, Solo : A Star Wars Story sera-t-il le dernier spin-off de la saga ? À en croire les infos du site américain Collider, cela risque d'être effectivement le cas ... du mois...


Panini Comics : Sortie de Mace Windu

Sortie aujourd'hui même de Mace Windu, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 20/06/2018. Description officielle : Mace Windu dirige un groupe de Jedi dans lequel on retrouve Kit Fisto pour une...


Informations encyclopédiques
Coruscant - Grande Rotonde du Sénat
Nom
Coruscant - Grande Rotonde du Sénat
Situation
Terrain
Bureaux
Habitants
Sénateurs et leurs assistants
Evènements
Proclamation du premier Empire Galactique
Duel entre Yoda et Dark Sidious
Attentat dans le Hall
Rencontre entre Nom Anor et le Sénat
Installation du Cerveau-Monde

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
30/01/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
12 250


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Coruscant - Grande Rotonde du Sénat" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Incredible Cross-Sections : Complete Cross-Sections
  • La Main de Thrawn, Vol. 1 : Le spectre du passé
  • La Main de Thrawn, Vol. 2 : Vision du futur
  • La Nouvelle Rébellion
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 09 : Etoile après Etoile
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 13 : Le Traître
  • Les X-wings, Vol. 2 : Le Jeu de la Mort
  • Star Wars Episode I : La Menace Fantôme
  • Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones
  • Star Wars Episode III : La Revanche des Sith
  • Star Wars Episode IV : Un Nouvel Espoir
  • The Essential Chronology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.