Taris - Temple Jedi


Académie Jedi satellite qui fut le théâtre du Massacre des Padawans deTaris par le Covenant et qui fut détruit durant l’occupation mandalorienne

  A l'époque des Chevaliers de l'Ancienne République, la formation Jedi était encore très décentralisée et on trouvait des académies ou des enclaves Jedi un peu partout dans la galaxie. Bien que ces centres d'entraînement reconnaissaient l'autorité suprême du Haut Conseil Jedi de Coruscant, ils opéraient indépendamment et mettaient en avant leur propre vision philosophique de la Force. Ces centres de formation pouvaient être de tailles très différentes dont les plus modestes étaient les académies satellites. L'une de ces académies satellites se trouvait sur Taris, un monde de la Bordure Extérieure n'appartenant pas alors à la République.

  Le Temple de Taris, qui était également appelée la Tour Jedi ou l'Académie de Taris, était situé dans une tour de la Ville Haute, près de la Patrol Plaza. L'Ordre Jedi avait choisi cet emplacement parce qu'il était relativement isolé, une seule passerelle le reliant à la place. La tour était divisée en plusieurs étages : le hangar d'atterrissage au rez-de-chaussée, les chambres, le réfectoire ainsi que probablement des salles dévouées à la formation des apprentis dans les étages centraux et tout en haut la chambre du Conseil où méditaient les Maîtres Jedi et où les armes étaient prohibées. Cette salle contenait les sièges des Maîtres Jedi, ainsi que deux râteliers pour sabres-laser et elle était surplombée d'un dôme en verre. Les différents étages étaient accessibles par un ascenseur extérieur qui était relié à la tour effilée par des passerelles.

Taris - Temple Jedi

Le Temple Jedi de Taris
Image extraite du comics Chevaliers de l'Ancienne République Vol. 1 : Il y a bien longtemps…


  Plusieurs petits groupes de Jedi et leurs Padawans se succédèrent au Temple Jedi de Taris pendant plusieurs années. Après que certains éléments leur aient indiqué que le Talisman de Muur devait se trouver sur Taris, le Premier Cercle de Veille du Covenant et leur Exécuteur Lucien Draay s'arrangèrent pour être mutés à la Tour Jedi. Malgré leurs réticences, le Haut-Conseil Jedi insista pour que les cinq Maîtres Jedi prennent des Padawans qu'ils durent emmener avec eux. Afin de pouvoir se livrer à leurs activités pour le compte du Covenant, les Maîtres Jedi demandèrent notamment à leurs Padawans d'aider les autorités de Taris en traquant des criminels.

  Le Maître Jedi Xamar, qui était chargé de retrouver le Talisman de Muur, avait pu déterminer que l'artefact se trouvait bien sur Taris mais il ne parvenait pas à le localiser précisément avec la Force. Afin d'avoir les coudées franches pour mener leurs recherches, les Maîtres Jedi de Taris décidèrent de soumettre leurs Padawans aux Épreuves vers -3.964. Lors de la dernière partie de ces Épreuves, qui devait se dérouler sur la lune Rogue où Xamar, Feln, Q'Anilia et Raana Tey pourraient méditer en paix, les quatre visionnaires Jedi eurent des visions particulièrement inquiétantes. Ils en firent part à Lucien Draay et les Maîtres Jedi en conclurent qu'elles signifiaient que l'un de leurs Padawans allait succomber au Côté Obscur et détruire la République et l'Ordre. Après quelques délibérations, ils décidèrent d'assassiner les cinq Padawans lors de la cérémonie où ils étaient censés désigner ceux d'entre eux qui étaient élevés à la Chevalerie et de faire porter le chapeau à l'un des jeunes gens, Shad Jelavan.

  Mais rien ne se déroula comme ils l'avaient prévu. Shad Jelavan sentit que les Maîtres Jedi mentaient en prétendant que Zayne Carrick, le moins doué des apprentis qu'ils méprisaient depuis des années, allait devenir Chevalier. Acculés par les questions dont les assaillaient Shad, Kamlin, Gharn et Oojoh, les Maîtres Jedi décidèrent de passer à l'action alors que Zayne n'était pas encore arrivé et tuèrent les quatre Padawans. Zayne arriva peu après et réalisa qu'il était le suivant. Il prit la fuite en passant par le tube de l'ascenseur et parvint à rejoindre son speeder où l'attendait Marn Hierogryph qu'il venait d'arrêter. Grâce à ses talents de pilote, il emprunta le tube de l'ascenseur dans le sens inverse et ressortit par la verrière d'une passerelle.

Taris - Temple Jedi

Zayne est conduit dans la salle du Conseil
Image extraite du comics Chevaliers de l'Ancienne République Vol. 1 : Il y a bien longtemps…


  Il parvint à échapper mais fut ramené quelques jours plus tard à la Tour Jedi par un chasseur de primes du nom de Valius Ying, les Maîtres Jedi ayant prétendu qu'il était l'auteur des meurtres de ses camarades. Alors qu'ils étaient dans la salle du Conseil, les Maîtres Jedi tentèrent de justifier leurs crimes ainsi que le futur meurtre de Zayne en relatant ce qui les avaient conduits à prendre cette décision. Lucien Draay tua ensuite Ying, qui leur avait menti en déclarant qu'il ignorait où se trouvaient les compagnons du jeune homme et allait faire subir le même sort à son Padawan quand les lumières du Temple s'éteignirent soudain et que la tour se mit à trembler. Peu après, un individu revêtu de le combinaison spatiale que portait le personnage de leur vision armé d'un sabre-laser fit son apparition en explosant le dôme avant de les attaquer, ce qui plongea les quatre Jedi Consulaires dans la panique.

  Il s'agissait en réalité de Jarael qui était venue sauver Zayne. Les deux jeunes gens parvinrent à s'enfuir en rejoignant le Dernier Recours qui les attendaient au sommet de la tour de l'ascenseur et quittèrent Taris avec leurs compagnons. Les dégâts occasionnés au Temple par la dernière évasion de Zayne furent réparés mais les Jedi furent totalement déconsidérés par le fait qu'un criminel se soit échappé à deux reprises de leur bastion. Des émeutes éclatèrent dans la Ville Basse et se propagèrent rapidement à la Ville Moyenne. Trois semaines après la seconde évasion, très médiatisée, de Zayne Carrick, le Conseil Jedi rappela les Maîtres Jedi de Taris sur Coruscant. Peu après, ils reçurent un message holo de Zayne qui leur annonça qu'il était inutile de le traquer car il les retrouverait et que seul celui d'entre eux qui avouerait, vivrait.

Taris - Temple Jedi

Le Temple pendant l'occupation mandalorienne
Image extraite du comics Chevaliers de l'Ancienne République Vol. 4 : L'invasion de Taris


  Après le départ des Maîtres Jedi, la planète fut à la merci des Mandaloriens qui ne tardèrent pas à l'occuper. Le Temple Jedi, qui était resté vide depuis le départ des cinq Maîtres de Taris, devint le quartier général de Cassus Fett et fut redécoré aux couleurs des guerriers en armure. La résistance locale, épaulée par les Beks cachés, décida de détruire le Temple Jedi afin de porter un coup à l'invasion mandalorienne. Zayne, qui était revenu depuis peu sur Taris, se porta volontaire pour ouvrir l'accès à la tour et permettre une reconnaissance tandis que Gryph, Gadon Thek, Brejik et Del Moomo installeraient les explosifs sous le Temple.

  Le jeune homme, déguisé en Mandalorien, et Shel Jelavan, la sœur de Shad, parvinrent à entrer sans peine dans la tour mais lorsqu'il explora le sommet de la tour, Zayne rencontra un Néo-Croisé qui lui apprit que Cassus Fett avait déménagé son quartier général et s'apprêtait à attaquer la résistance. Il voulut avertir ces derniers mais Raana Tey s'interposa alors, obnubilée par son désir d'éliminer le dernier Padawan de Taris pour empêcher la réalisation de la prophétie. Mais leur conversation, dans laquelle elle avouait avoir participé au Massacre des Padawans de Taris, fut surprise par Shel qui la transperça avec le sabre-laser de son frère alors qu'elle s'apprêtait à abattre Zayne.

Taris - Temple Jedi

Gryph déclenche l'explosion pour sauver Zayne
Image extraite du comics Chevaliers de l'Ancienne République Vol. 4 : L'invasion de Taris


  Peu après l'intervention de la jeune fille, Gadon et Gryph lancèrent un câble pour les récupérer tous les deux. Quand Zayne fut tracté par le câble, elle utilisa un saut de Force pour le rattraper mais le rata et tomba sur le dôme de la tour qui avait été éventré lors de leur affrontement. Zayne tenta de la sauver sans demander qu'elle avoue en échange mais lorsque Gryph la vit allumer son sabre-laser pour dégager sa main qui était prise dans la verrière, il se méprit sur ses intentions et déclencha les explosifs, détruisant la Tour Jedi et Raana Tey. Avant de mourir, celle-ci lui demanda de dire à Krynda de lui pardonner, un indice qui se révéla capitale dans la quête de vérité du jeune homme…


Actualités en relation

Jedi Fallen Order - Dark Temple : Une nouvelle minisérie de comics annoncée

Surfant sur l'actualité chaude du moment autour de Jedi : Fallen Order, Marvel et Lucasfilm viennent d'annoncer qu'une minisérie de comics sortira en amont de la sortie du jeu. Intitulée Jedi Fallen Order - Dark Temple, la minis...


Jedi Fallen Order : Le résumé des annonces de l'E3 et de l'EA Play

L'E3, c'est terminé ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le grand salon annuel du jeu vidéo - combiné à l'EA Play qui l'a immédiatement précédé - aura été l'occasion d...


HoloNet : Le plein de fiches The Clone Wars, Les Derniers Jedi, et d'autres !

C'est aujourd'hui le dernier pack de fiches avant la pause estivale de l'encyclopédie HoloNet, qui sera heureuse de vous retrouver dès mi-août pour de nouveaux packs de fiches Canon, Legends, et la présentation...


Galaxy of Adventures : L'éternel combat entre Sith et Jedi !

Disney vient de mettre en ligne un nouvel épisode de la minisérie d'animation Star Wars : Galaxy of Adventures ! L'épisode du jour nous propose un panorama très cool de l'affrontement entre Sith et Jedi au fil de...


Jedi Fallen Order : EA dévoile la vidéo complète du gameplay de l'E3

L'E3 a beau s'être terminé il y a une dizaine de jours déjà, voilà qu'Electronic Arts et Respawn se rappellent d'ores et déjà à notre souvenir en mettant en ligne la vidéo complète de...


Informations encyclopédiques
Taris - Temple Jedi
Nom
Taris - Temple Jedi
Situation
Terrain
Ville
Habitants
Plusieurs Jedi
Evènements

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
05/09/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
6 821


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.