Naboo - Palais royal de Theed


Lieu du pouvoir d'où les souverains de Naboo dirigeaient leur peuple

Continuité : Legends


  Si la ville de Theed était largement connue sur Naboo pour être à la fois le centre politique, administratif et culturel de la planète, cela surprenait le plus souvent les visiteurs d'apprendre qu'elle n'était pas la plus grande métropole planétaire, l'honneur en revenant à la ville de Keren qui disposait du plus grand terminal spatial de la planète, du moins jusqu'à ce que le spatioport de Theed entre en service. Néanmoins, pour bien signifier aux visiteurs qu'ils se trouvaient dans la capitale, ces derniers, lorsqu'ils arrivaient en navettes à Theed depuis Keren, ne pouvaient pas rater des yeux la majesté et la splendeur que dégageait le bâtiment le plus important de la ville : le Palais Royal, qui se distinguait de toutes les constructions environnantes de par sa taille colossale.

  Le Palais Royal se situait à l'extrême limite du plateau divisé par la rivière Solleu et où était sise Theed. Ce bâtiment voyait sa majesté, déjà impressionnante, rehaussée par la présence des chutes d'eau, dont la plus spectaculaire est celle de Virdugo, qui se jetait du haut des falaises escarpées.
  La première chose qui frappe quand on s'intéresse un tant soit peu à l'architecture du bâtiment, c'est que l'édifice ne forme pas un bloc compact suivant des lignes géométriques et symétriques, contrairement à d'autres résidences palatines que l'on retrouve sur la plupart des autres planètes; cet état de fait est dû à une ancienne tradition naboo qui remonte à la fondation de la ville, qui eut lieu 800 ans avant la Bataille de Naboo.

  En effet, à l'origine, lorsqu'il fut édifié, le Palais Royal ne comportait que quelques bâtiments massifs, qui composent à l'heure actuelle les rotondes les plus importantes de l'édifice; mais rituellement, au fur et à mesure que les souverains se succédaient sur le trône de Naboo, chacun d'eux devait inaugurer son règne par l'adjonction d'une construction nouvelle, le plus souvent une tour de plus ou moins grande importance.
  Ainsi, lorsqu'Amidala monta sur le trône, elle hérita d'un palais qui avait subi des changements significatifs depuis plus de huit siècles. Si cette tradition devait faire en sorte que chaque habitant de Naboo se souvienne des souverains qui les ont dirigés, très peu de monarques sont restés gravés dans la mémoire collective grâce à elle; le roi Veruna fit partie de ces derniers par les changements considérables qu'il apporta au palais.

  Si sur le plan culturel on se souvient de Veruna pour avoir construit une tour qui renferme la bibliothèque la plus complète de la ville, disposant de ressources bien plus grandes que celle de l'académie royale de Theed, le plus grand changement que le monarque apporta à la disposition du palais résulta du développement du nouveau chasseur stellaire N-1. Avant son accession au trône, le hangar royal était situé dans des grottes juste en dessous du Palais Royal. Mais avec la création du N-1, ce modèle de chasseur exigeait des besoins en énergie ininterrompus, si bien que le hangar déménagea dans des locaux adjacents au générateur d'énergie de la ville, lieu que l'on connaît désormais sous le nom de hangar royal de Theed.
  Les anciens locaux furent reconvertis en baraquements pour la garde royale et les pilotes en service, accessibles uniquement par un réseau de tunnels naturels creusés dans la roche.

Naboo - Palais royal de Theed


  D'ailleurs, les Naboos surent tirer profit de ce réseau de tunnels et de cavités courant sous l'édifice, notamment lors de la Bataille de Naboo, mais cela ne fut possible que grâce aux efforts fournis par le capitaine Panaka et ses hommes. À l'origine, les souverains de Naboo utilisèrent ces tunnels naturels comme des sorties de secours menant à différents endroits au cas où le palais serait attaqué, et le réseau fut encore étendu durant la période de troubles qui eut lieu sur Naboo, mais personne n'avait jamais pris la peine de recenser l'ensemble des galeries et leurs débouchés. Après que la mort du roi Veruna eut permis l'accession au trône d'Amidala, Panaka fit explorer et cartographier, dans sa politique de réforme des méthodes et moyens de la sécurité royale, l'intégralité des tunnels, même les plus insignifiants.
  Cette tâche s'avéra payante car, grâce à ces informations, la reine Amidala et son groupe armé purent infiltrer le palais et ainsi capturer le vice-roi Gunray afin de mettre fin à l'invasion de Naboo.

  En ce qui concerne l'intérieur du Palais Royal, ce dernier est une merveille de beauté architecturale, combinant à la fois pierre marbrée et haute technologie. Du portique d'entrée jusqu'aux portes principales de la salle du trône, l'ensemble des halls d'apparat, faisant office de vastes galeries, est bordé de grandes rangées de baies vitrées offrant des vues parfois à couper le souffle soit sur le paysage urbain, soit sur les plaines s'étendant au pied des falaises. En général, Amidala aime à s'y promener en compagnie de ses suivantes, lorsqu'elle souhaite se détendre durant les quelques brefs moments de répit que lui offre sa fonction.
  L'architecture du palais, même si elle ne suit pas un plan symétrique ou centré, semble offrir une certaine continuité dans le renouvellement de ses motifs de construction : ces derniers sont constitués de voûtes et de croisées d'ogives soutenues par une série de colonnades simples ou jumelées en marbre; que ce soit dans les vastes antichambres ou les corridors, on retrouve ce principe à tous les niveaux, cette continuité architecturale symbolisant parfaitement la philosophie des Naboos tournés vers une certaine stabilité, et donc la paix.

Naboo - Palais royal de Theed


  Le seul endroit du palais où ce principe n'est pas respecté est le portique monumental de l'entrée, afin de bien signifier aux visiteurs qu'il constitue le passage obligé vers l'espace royal. Ce portique est constitué de cinq pylônes massifs venant soutenir un entablement lui-même divisé par trois travées verticales, qui ne sont autres que des niches abritant des statues. Ce motif de colonnes soutenant un entablement et surmonté d'un fronton ne se retrouve nulle part ailleurs dans le Palais Royal.

  Évidemment, il serait inconcevable de parler du Palais Royal sans faire mention de la salle du trône, l'épicentre du complexe palatin. Comme le reste du palais, la salle du trône était d'un style austère, particulièrement au niveau du mobilier, la beauté de l'ensemble étant mise en valeur par la combinaison de la qualité du marbre du sol et des colonnes soutenant les croisées d'ogives et les voûtes : le mobilier, rare et au style quelque peu spartiate de par ses lignes épurées, l'était délibérément afin que l'attention des visiteurs soit concentrée sur le souverain et le problème abordé lors des sessions.
  Ce mobilier consistait uniquement en un trône pour le monarque, son poste de travail ainsi qu'en des sièges pour les membres du Conseil Consultatif. Lors des réunions de ce conseil, tout le monde, à l'exception du monarque et de ses aides les plus proches, pénétrait dans l'enceinte de la salle du trône par des doubles portes blindées, la majorité du temps ouvertes, sauf en cas de danger immédiat pour le souverain.

  Si cette salle de réunion servait avant tout à la bonne gestion des ressources gouvernementales, elle pouvait également faire office de salle d'audience, n'importe quel citoyen Naboo pouvant théoriquement obtenir un entretien avec le dirigeant élu. Toutefois, le recours au souverain et à ses conseillers était une procédure qu'un citoyen pouvait effectuer si toutes les autres démarches administratives avaient échoué, ce qui était rare. Cette procédure permettait également au souverain régnant de se rappeler qu'il a été élu avant tout pour répondre aux attentes de son peuple.
  Lors du blocus de Naboo, c'est dans cette salle qu'Amidala et ses conseillers ne purent qu'assister, impuissants, à l'invasion de leur planète par la Fédération du Commerce; mais c'est également dans cette salle qu'Amidala et ses gardes purent maîtriser le vice-roi Nute Gunray et son acolyte Rune Haako et ainsi mettre fin à leurs agissements. Dix ans plus tard, ce fut dans cette même salle qu'Amidala, devenue sénatrice, fut accueillie par la reine Jamillia afin de l'informer de la situation sur l'évolution de la crise séparatiste.

Naboo - Palais royal de Theed


  Il serait intéressant de noter que lorsque l'on fait mention du Palais Royal de Theed, beaucoup de gens croient à tort que cette désignation ne concerne que les bâtiments imposants en bordure de la falaise à partir du portique principal : il n'en est rien. En effet, l'esplanade du palais, s'étirant du portique jusqu'à l'arc de triomphe lui faisant face, fait office de cour extérieure au palais et fait partie intégrante du complexe palatin.
  Pour souligner cette particularité que seuls les habitants de Theed connaissaient, les urbanistes ont fait en sorte que toutes les constructions avoisinantes soient volontairement peu élevées afin que le palais domine toute cette section d'avenue de sa hauteur. Des parcs et des places publiques entouraient le bâtiment principal et l'esplanade avec pour effet désiré d'exprimer l'amour du peuple naboo pour l'art et son monarque; de plus, les arbres plantés servaient également à adoucir les contours des bâtiments proches du palais, toujours dans le soucis de rehausser le prestige de l'ensemble architectural.

  L'esplanade en elle-même était pavée dans toute sa longueur d'une pierre couleur crème qui reflétait sur les bâtiments proches la lumière du soleil, conférant un aspect féerique à la place lors des jours de beau temps, et conduisait jusqu'aux marches de l'escalier menant au portique principal du palais. Lorsque l'ils descendent cette large rue, les visiteurs ne se doutent pas un instant que les jardins de sculptures soigneusement paysagés qui bordent l'esplanade abritent en fait des accès aux postes de la garde royale, qui peut ainsi prendre un adversaire à revers s'il s'avère que celui-ci s'approche trop près des marches du palais.

  Ainsi, on peut dire que l'espace urbain dans les environs immédiats du palais offrait, à l'instar d'une antichambre en plein air, une sorte de transition entre le reste de la ville et le domaine royal.
  Par ailleurs, l'escalier de l'entrée est encadré de statues colossales représentant des chefs historiques, ainsi que les artistes et philosophes les plus illustres de l'histoire de Naboo, qui dominent littéralement du regard tout visiteur à l'approche; ces statues se trouvent à cet emplacement afin de rappeler aux visiteurs les valeurs traditionnelles et culturelles que le roi et son peuple se doivent de respecter, et ce en dépit de l'adversité.

Naboo - Palais royal de Theed


  L'esplanade, lors des grandes occasions, était également le lieu idéal pour l'organisation de cérémonies publiques par les dirigeants élus de Naboo. Si un monarque nouvellement élu effectuait une procession sur la Grande Place de Theed lors de la cérémonie d'intronisation, c'est sur les marches de l'esplanade qu'il était reconnu par son peuple. Si toutefois les conditions météo empêchaient les festivités en plein air, ces dernières pouvaient se dérouler à l'intérieur du Palais Royal dans une grande salle d'audience située juste derrière l'énorme portique principal.
  De toutes les cérémonies qui se déroulèrent sur l'esplanade depuis la fondation de la ville, celle qui suivit la victoire des Naboos et des Gungans face aux armées de droïdes de combats de la Fédération du Commerce fut la plus grandiose jamais organisée, car rassemblant à la fois les communautés humaines et gungans.

  Une superbe parade militaire orchestrée par les troupes gungans défila le long de l'esplanade jusqu'aux marches du palais où attendaient les représentants des Naboos et des Jedi, le tout salué par la foule enthousiaste saluant ses libérateurs par des volées de pétales de fleurs. La cérémonie atteignit son apogée lorsque Boss Nass, chef des Gungans, reçut des mains d'Amidala le Globe de Paix, qu'il brandit dans les airs sous les acclamations de la foule, marquant ainsi le début d'une ère de concorde et de coopération entre les deux peuples majeurs de la planète.
  Ce fut également sur l'esplanade du palais lors d'une cérémonie de liesse, dans les temps qui suivirent la Bataille d'Endor, que les Gungans et les Naboos célébrèrent la défaite de l'Empire et la mort de l'Empereur Palpatine.

  Depuis son édification, le Palais Royal n'a pas cessé d'être le théâtre de changements représentatifs de ceux qui se sont opérés sur Naboo et dans le reste de la galaxie, et il est probable qu'il continuera à être intimement lié à l'histoire de Naboo pour les temps à venir…

Naboo - Palais royal de Theed



Actualités en relation

Lucasfilm Press: Annonce de Queens's Peril

Alors que le roman pour jeune adulte Queen's Shadow est sorti aux États-Unis il y a moins d'un an de cela (et qu'il ne possède pas encore de date de sortie en France), un préquel...


Battlefront II: Le bilan sur le jeu deux ans après sa sortie

Sorti le 17 novembre 2017, le jeu Star Wars Battlefront II fête aujourd'hui ses deux ans ! À l'occasion de ce cet anniversaire, Star Wars Holonet vous propose donc un petit bilan sur l'évolution du jeu depuis sa sortie...


Série Obi-Wan : Rumeur sur le retour d'un personnage de la Prélogie

Bien que la série sur Obi-Wan Kenobi se trouve encore en phase de préproduction, quelques détails sur le contenu de son scénario commencent déjà à faire l'objet de rumeurs sur les internets. En l'occurrence...


[MAJ] Star Wars 9 : Le scénario point par point du film, selon les rumeurs

Mise à jour du 15/12/2019 À trois jours de la sortie du film en salle, nous mettons une dernière fois à jour ce récapitulatif de l'ensemble rumeurs et des fuites concernant le scénario de L'Ascension de Skywalker...


HoloNet : Critique de l'extension Offensive de The Old Republic

Pour commencer, faisons un rapide point en arrière. Les deux dernières extensions de The Old Republic offraient à l'époque un nouveau système : une histoire en épisodes disponible pendant la durée de l'abonnement, ce que l'on...


Informations encyclopédiques
Naboo - Palais royal de Theed
Nom
Naboo - Palais royal de Theed
Situation
Terrain
Bâtiments
Habitants
Souverains de Naboo
Conseil Consultatif
Gardes du palais
Evènements
Règnes des souverains de Naboo
Prise de pouvoir temporaire par Nute Gunray
Célébration de la victoire sur la Fédération du Commerce

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
18 107


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.