Autorité de Reconstruction


L'Autorité de Reconstruction était une organisation sénatoriale créée par Cal Omas pour faciliter la transition de la période post-invasion extragalactique.

  Après la reconquête de Coruscant et la reddition des Yuuzhan Vong officialisée par le Commandant Nas Chocka, successeur du Seigneur Suprême Shimrra, la galaxie venait de tourner l'une de ses pages les plus terribles et les plus sanglante de son histoire. Mais la fin de l'invasion extragalactique laissait ses territoires meurtris et exsangues, car aucun des belligérants n'avait été épargnés. De nombreuses planètes avaient été rendues inhabitables par les affres de la guerre, des systèmes entiers restaient encore isolés du pouvoir central et les flottes de l'Alliance Galactique ne pouvaient garantir une sécurité optimale face à la recrudescence des contrebandiers, des pirates et des nombreux despotes émergeant. Les vagues de réfugiés refluant sans cesse le long des principaux corridors hyperspatiaux étaient autant de problèmes qui restaient à résoudre. Et surtout l'opinion publique était largement divisée sur une question sensible : que faire des extragalactiques et des mondes Vongoformés ? C'est dans un contexte géopolitique plutôt instable que Cal Omas inaugura avec l'accord du Sénat et des Chevaliers Jedi une Autorité de Reconstruction.

  Figure politique paternelle, Cal Omas était sorti victorieux de cette longue campagne défensive, surtout depuis la Bataille d'Ebaq IX, et fit de la réhabilitation galactique la priorité de son mandat. Appuyé par le Nouvel Ordre Jedi qui l'avait d'ailleurs soutenu durant son accession au poste de Chef d'État après le suicide héroïque de Borsk Fey'lya, il décida de mettre en œuvre d'importants moyens dans le but de reconstruire la galaxie et de reloger les millions de réfugiés qui avaient fui la guerre et les persécutions des Yuuzhan Vongs. Financée par un budget sénatorial et donc public, l'Autorité était douée d'une certaine autonomie et n'avait de compte à rendre qu'au Sénat Galactique. Pour mener à bien ses missions, elle fut dotée d'une flotte de sécurité et d'une branche armée, la Police de Reconstruction Galactique, qui collabora étroitement avec les adeptes du Nouvel Ordre Jedi.

  Le rôle principal de l'Autorité de Reconstruction était d'établir des missions dites de Réhabilitation Planétaire, qui devaient permettre de soutenir l'effort de réédification et ce de différentes façons. Dans un premier temps il fallait surtout s'assurer de la protection des convois de réfugiés et de ravitaillement, mais aussi d'aider les gouvernements planétaires à se procurer des produits de première nécessité et des fournitures médicamenteuses pour dispenser des soins. De même, l'autorité s'attacha à rétablir la justice et le code pénal galactique, en particulier dans les zones de non-droit face aux pirates et aux contrebandiers. Des vaisseaux-tribunaux itinérants, secondés par la Police de Reconstruction, se chargèrent de dispenser la loi et de porter leurs jugements partout où l'Alliance Galactique en avait besoin. Les Jedi furent d'ailleurs d'une aide précieuse dans cette tâche. Pour exemple, la dénommée Jaina Solo aida à capturer 37 seigneurs de guerre et à démanteler une centaine de réseaux de contrebande durant les cinq années qui suivirent la fin de la guerre.

  L'organisation était aussi chargée depuis l'adoption de la Loi d'Assainissement des Planètes Abandonnées de mener des missions de reconnaissance sur les mondes délaissés depuis la fin de la guerre et d'établir des rapports sur leur viabilité, le but étant de créer une vaste base de données pour répertorier les planètes récupérables ou non, ainsi que leur niveau de dangerosité. Pour faciliter cette démarche, l'autorité engagea des partenariats avec des conglomérats commerciaux tels que RePlanetHab et diverses autres sociétés d'exploration. En cas de litige, si deux parties revendiquaient la même possession, l'autorité devait intervenir et accorder les droits d'exploitation à celle disposant des meilleures ressources. Dans une moindre mesure, elle devait aussi accorder un soutien financier aux colons désireux de s'établir sur des mondes Vongoformés. D'ailleurs, l'une de ses légations les plus populaires à l'époque était la recherche d'un nouveau lieu d'habitat pour les Ithoriens, dont la planète mère avait été scandaleusement incinérée dès le début de l'invasion.

  Il semble que l'organisation tenta entre autres de s'attirer les bonnes grâces des Jedi en finançant la construction de leur nouveau temple sur Coruscant. Si le bâtiment fut effectivement utilisé, Luke Skywalker, le dirigeant de l'Ordre, préféra par la suite établir ses quartiers sur Ossus pour éviter de trop s'impliquer dans les affaires de l'Alliance Galactique.

  L'Autorité de Reconstruction a été critiquée à de nombreuses reprises pour sa lourde machinerie bureaucratique et son armée de gratte-papiers, mais elle peut se targuer d'avoir déjà accompli un formidable travail en seulement quelques années d'existence. Il est fort probable qu'aux vues de l'ampleur de la tâche qui lui avait été confiée, l'Autorité resta en service pendant plusieurs décennies, voire même plusieurs siècles après son inauguration.


Actualités en relation

Rumeur sur le personnage principal du jeu Star Wars de Visceral Games

Aussi intriguant qu'attendu, le jeu Star Wars de Visceral Games ne se sera au final pas dévoilé d'un pouce pendant l'E3 2017 (contrairement à Battlefront II), au grand dam d'une bonne partie du public qui en attendait...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Autorité de Reconstruction
Nom
Autorité de Reconstruction
Type
Organisation gouvernementale
Origines
29 ABY, fins des Guerres Yuuzhan Vong
Fonctions
Réhabilitation de la galaxie

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
30/07/2011

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
4 200


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Nid Obscur Vol. 1 : Le Roi des Affiliés

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.