Chevaucheurs de bêtes


Les Chevaucheurs de bêtes sont un peuple d'Onderon qui fut durant 400 ans en conflit avec la Cité d'Iziz.

  Les Chevaucheurs de Bêtes ou Bestiaires étaient à l'origine un groupe de dissidents qui s'opposaient à l'utilisation du Côté Obscur par le Jedi Noir Freedon Nadd, roi d'Onderon. Celui-ci promulgua que ceux qu'il appelait les criminels d'Iziz seraient abandonnés dans les Régions Sauvages, où ils ne pourraient qu'être dévorés par les Bêtes d'Onderon et ses descendants, également corrompus par le Côté Obscur, érigèrent cette loi en tradition.

  Mais contre toute attente, certains de ces hommes et femmes apprirent à survivre dans cet environnement hostile. Ils apprirent également comment capturer des Bêtes et les apprivoiser. Ces créatures, que l'on appelaient également drexls, se révélèrent d'incroyables montures et leurs nouveaux maîtres les utilisèrent pour lancer des attaques contre Iziz. Bientôt, les habitants en vinrent à craindre tout autant, voire plus, ceux qu'ils appelaient les Chevaucheurs de Bêtes que les Bêtes elles-mêmes.

  Les Chevaucheurs de Bêtes s'organisèrent au fil des siècles et formèrent une civilisation humaine séparée de celle qu'abritait Iziz. Durant plusieurs siècles, les deux groupes s'affrontèrent régulièrement dans ce qui fut nommé les Guerres des Bêtes d'Onderon. Les Bestiaires accueillaient en leur sein tous ceux qui continuaient à être bannis d'Iziz et avaient des alliés au cœur même d'Iziz.

  En - 4000, le leader des Bestiaires (beast lord) était Modon Kira, qui avait fait bâtir une gigantesque forteresse dans la jungle : la Forteresse Kira. A cette époque, son fils Oron Kira s'éprit de la Princesse Galia et décida de l'épouser. Pour vivre avec son bien-aimé, la jeune fille décida de quitter Iziz et de rejoindre les Régions Sauvages. Avec l'aide des autres Bestiaires, Oron Kira organisa l'enlèvement de la Princesse et la ramena à la Forteresse Kira pour célébrer leur mariage.

  Mais les Jedi qui se trouvaient alors sur Onderon à la demande de la Reine Amanoa, Tott Doneeta et les frères Ulic et Cay Qel-Droma, interrompirent la cérémonie pour ce qu'ils pensaient être une mission de sauvetage. Les Kira leur racontèrent alors les véritables origines des Chevaucheurs de Bêtes et leur révélèrent la présence du Côté Obscur sur Onderon.

  Malgré les mises en garde de la Princesse, Ulic Qel-Droma fut convaincu qu'il leur était possible de convaincre Amanoa de renoncer au Côté Obscur et de mettre un terme à cette guerre fratricide. Ce fut dans ce but que les trois Jedi retournèrent à Iziz à bord du Nebulon Ranger en compagnie de Galia et d'Oron, ainsi que d'une escorte de Bestiaires.

  Bien entendu, la Reine refusa le moindre compromis et déchaîna la puissance du Côté Obscur sur les ambassadeurs. Parallèlement, Modon Kira avait rassemblé la plus impressionnante armée de Bestiaires de l'Histoire d'Onderon, au cas où le plan d'Ulic ne se déroulerait pas comme celui-ci l'avait prévu. Quand son fils l'avertit de l'échec de ce plan, des centaines de Chevaucheurs de Bêtes attaquèrent Iziz armés de nouvelles armes destructrices qu'ils avaient pu acquérir grâce à la découverte d'Onderon deux ans plus tôt par l'Ancienne République.

  Ce qui qui fut ensuite appelé la Première Bataille d'Onderon tourna à l'avantage des Bestiaires jusqu'à ce que la Reine utilise le Côté Obscur pour galvaniser ses propres troupes mais la guerre connue un nouveau retournement de situation avec l'arrivée de Maître Arca Jeth. Parmi les Jedi de son époque, Arca était l'un des plus talentueux dans l'utilisation de la Méditation de Combat et Iziz tomba bientôt.

  Le mariage qui fut bientôt célébré selon les lois de l'Ancienne République entre Galia et Oron Kira et leur accession au trône d'Onderon, conduisit également à l'union des peuples de ce monde si longtemps ennemis. Dans les décennies qui suivirent, de nombreux Bestiaires se laissèrent séduire par le mode de vie citadin et s'installèrent à Iziz. Un certain nombre d'entre eux devinrent ensuite des criminels, comme Bakkel, et la population eu de nouveau une mauvaise image des Bestiaires.

  Quant à ceux qui continuaient à suivre les traditions de leur peuple, ils trouvèrent une source de revenus après la Seconde Guerre des Siths en vendant aux Ithoriens chargés de la Restauration de Télos des créatures d'Onderon destinées à repeupler la faune de la planète moribonde. Mais les tensions entre la Reine Talia et le Général Vaklu et la fermeture du spatioport d'Iziz, gênèrent considérablement leur commerce. De plus, la tension palpable à Iziz à l'aube de la Guerre Civile d'Onderon provoqua l'accroissement de l'agressivité des diverses Bêtes destinées à la vente, mettant leurs dresseurs en grand danger. Lors de son arrivée à Iziz, l'Exilée sauva d'ailleurs un Bestiaire des griffes d'un de ses propres bomas qui était parvenu à s'échapper de sa cage.


Actualités en relation

HoloNet : Critique de l'extension Offensive de The Old Republic

Pour commencer, faisons un rapide point en arrière. Les deux dernières extensions de The Old Republic offraient à l'époque un nouveau système : une histoire en épisodes disponible pendant la durée de l'abonnement, ce que l'on...


Informations encyclopédiques
Chevaucheurs de bêtes
Nom
Chevaucheurs de bêtes
Type
Autre organisation
Origines
Fonctions
Opposants à l'utilisation de la sorcellerie Sith par la monarchie d'Onderon

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
17 906


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.