Soldat Clone - Phase II : Commandant


Type de clone à personnalité entraîné pour diriger des corps entiers de soldats clones.

  Afin de protéger la Galaxie et de venir en aide aux Jedi, garants de la paix, le Jedi Sifo-Dyas commanda en secret une Armée clone aux maîtres cloneurs de Kamino en -32 suite à une vision sombre de l'avenir qu'il avait eue. Cette armée constituée des clones d'un seul et même homme fut par la suite reprise à son compte par Dooku, afin de la placer dans le grand échiquier galactique de Palpatine, alias Dark Sidious.
Les Kaminoans se mirent à la tâche, avec tout le professionnalisme qui était le leur. Ils mirent sur pied une armée complète, parfaitement équipée et entraînée, dont 200 000 soldats étaient déjà prêts au combat en -22, lorsqu'elle fut utilisée pour la première fois durant la Bataille de Géonosis.


  Cette armée étant destinée aux Jedi, ces derniers avaient naturellement comme rôle de la mener au combat. Cependant, les Kaminoans se doutaient que les Jedi ne seraient pas assez nombreux et savaient qu'une armée, quelle qu'elle soit, se doit d'être dotée d'une organisation et d'une hiérarchie basée sur les rangs. C'est pourquoi ils prirent certains clones de base parmi les meilleurs pour en faire des officiers. Le talent légèrement supérieur à la moyenne de ces clones, aidé par un entraînement quelque peu différent et plus tactique, permettait à l'armée clone d'être dirigée sans aucun problème dans l'acheminement des ordres des hautes sphères jusqu'aux soldats individuellement.

Au début de la Guerre des Clones, il y avait peu de rangs (par ordre décroissant) :
- Commandant. Ils se différenciaient par la couleur jaune sur leur armure Phase-I.
- Capitaine . Portant du rouge.
- Lieutenant. Arborant du bleu.
- Sergent. Affublés de vert.
Au sommet de cette chaîne de commandement se trouvaient les Jedi, puis le Chancelier Suprême Palpatine, la plus haute autorité de l'Ancienne République.

Soldat Clone - Phase II : Commandant


  Ce système fut relativement efficace. Les Kaminoans récoltèrent des quantités colossales de données suite à la Bataille de Géonosis et aux conflits suivants, leur confirmant qu'une hiérarchie clone était effectivement une excellente chose.
Cependant, la guerre se prolongea, entraînant de lourdes pertes du côté des Jedi comme des clones, et augmentant le nombre de champ de bataille, forçant l'armée clone et ses généraux à se diviser de plus en plus. Afin que l'armée clone reste soudée et efficace, tout en permettant aux Jedi de se concentrer sur les tâches les plus importantes, il fut mis en place d'un commun accord d'un programme d'entraînement plus poussé d'officiers.
Tout d'abord, les clones les plus méritoires devinrent officiers, se voyant attribuer la responsabilité de tout un groupe. Les officiers d'origine survivants obtinrent une promotion. Ces clones reçurent, lorsqu'ils en avaient besoin, un entraînement spécial visant à consolider leurs capacités individuelles et collectives.

On avait ainsi une organisation au bas de l'échelle semblable à celle-ci (rangs par ordre décroissant) :
- 5120 Majors, dirigeant chacun un Bataillon composé de 4 compagnies, soit 576 soldats.
- 20 480 Capitaines, dirigeant chacun une Compagnie, composée de 4 pelotons, soit 144 soldats.
- 81 920 Lieutenants, dirigeant chacun un Peloton, composé de 4 escouades, soit 36 soldats.
- 327 680 Sergents, dirigeant chacun une Escouade composée de 9 soldats.
Pour un total de 435 200 officiers pour cette partie de l'échelle hiérarchique.

  Parmi les meilleurs officiers et soldats, 100 furent ramenés sur Kamino afin de suivre un entraînement bien plus poussé de leader dispensé par les soldats ARC, des clones très proches de leur modèle d'origine le Mandalorien Jango Fett et qui possédaient une science et une expérience de la guerre inestimables. Les clones élus se familiarisèrent avec de nombreuses notions stratégiques, tactiques et humaines, faisant d'eux des soldats capables de diriger des dizaines de milliers d'hommes comme une simple escouade, le tout en gardant en tête à la fois les objectifs de bataille, le déroulement global des combats et le déploiement et la situation de chaque troupes. Il ne fallut pas longtemps pour voir apparaître la première génération de hauts-gradés clones, nommés les Commandants.
Après le succès de cet entraînement, d'autres Commandants furent formés. Alors que le célèbre Alpha était le principal instructeur des 100 premiers Commandants, les Commandants suivants eurent droit à un plus grand nombre d'instructeurs. Certains n'eurent même jamais Alpha.

Les Commandants, au nombre de 1680, s'organisaient eux aussi en hiérarchie (rangs par ordre décroissant) :
- 80 Commandants Maréchal, dirigeant chacun un Corps, composé de 4 Légions, soit 36 864 soldats. Ils étaient aidés par un Général Jedi.
- 320 Commandants Senior, dirigeant chacun une Légion, composée de 4 Régiments, soit 9 216 soldats. Ils étaient aidés par un Général Jedi.
- 1280 Commandants, dirigeant chacun un Régiment, composé de 4 bataillons, soit 2 304 soldats. Ils étaient aidés par un Commandant Padawan.
Il ne faut pas oublier que les Commandants étaient placés avant tout sous l'autorité du Chancelier Suprême Palpatine et ensuite sous celle des Jedi (les généraux Jedi pouvant être des Maîtres comme des Chevaliers), en commençant par le Grand Maître Jedi Yoda jusqu'aux Padawan le plus doués qui suivaient alors leur Maître, comme Anakin Skywalker avant qu'il devienne Chevalier par exemple.

  Ces Commandants, contrairement aux tous premiers, étaient capables de mener une guerre de façon indépendante sans avoir besoin expressément du Commandement de la République pour les guider. Cette créativité était due aux ARC, qui contrairement aux clones de base possédaient une personnalité prononcée. Ce trait se transmit aux Commandants, qui développèrent à leur tour une personnalité unique, les dotant d'un esprit original et d'une créativité qui faisaient leur force. De très nombreux Commandants héritèrent de la personnalité, du comportement et des goûts de leurs instructeurs ARC, eux-mêmes ayant été l'objet d'une forte influence de Jango Fett et des Cuy'val Dar, les instructeurs mandaloriens recrutés par ce dernier.

  Lorsque les clones développent une personnalité, ils développent des goûts et une individualité. Découlant de cela, les Commandants obtinrent des noms ou des pseudos, en Basic ou en Mando'a, choisis par eux-mêmes ou donnés par leurs instructeurs ou compagnons d'entraînement. A cela s'ajouta le fait que chaque Commandant décidait de transmettre à ses soldats l'expression de son individualité. Cela se traduisait par l'appropriation d'une couleur (généralement celle correspondant au rang du soldat ARC les ayant formé) ou bien le port d'un certain type d'armure, ou d'éléments comme le Kama, jusque là réservé aux ARC suite à leur héritage mandalorien.

Soldat Clone - Phase II : Commandant


  C'est alors que naquirent, à la fois d'elles-mêmes et sous les contraintes de la guerre, des spécialisations. Chaque Commandant était l'égal des autres, mais leurs intérêts pour certains domaines et la demande pressante du Commandement de la République firent que les différents groupes de soldats dirigés par des Commandants se virent octroyer des missions très spécifiques, ce qui résulta en la spécialisation de ces corps. Avec cette spécialisation des hommes vint celle de leurs armures. C'est ainsi que vit le jour l'Armure Phase-II, déclinée en un grand panel de modèles différents afin de servir au mieux les clones qui les portaient.
  A partir de ce moment, chaque groupe de clone dirigé par un Commandant en particulier gagna au fil de la guerre une notoriété liée à ses nouvelles compétences. Certains comme les Marines Galactiques furent réputés pour leur férocité et leur agressivité sans égales. D'autres comme la 501ème Légion étaient admirées pour leur nombre incroyable de victoires et leur redoutable efficacité.
  De manière générale, les aptitudes et les talents de leader des Commandants leur valurent vite le respect et l'admiration de leurs hommes tout comme des Jedi. Les Commandants et les Jedi étant amenés à collaborer étroitement ensemble, les cas d'amitié entre les deux guerriers ne furent pas rares. Obi-Wan Kenobi par exemple, qui avait déjà tissé des liens étroits avec le soldat ARC Alpha, se lia facilement d'amitié avec le Commandant Cody.

  Cependant, cette amitié n'était rien comparée à un ordre direct de Palpatine installé au plus profond de leur mémoire : l'Ordre 66. Cet ordre secret, qui avait pour but de décimer tous les Jedi afin d'instaurer un Empire à la tête duquel serait Palpatine, prit par surprise tous les Jedi, habitués à se battre aux côtés des clones. Leurs propres troupes, dirigées parfois par de bons amis Commandants, les exécutèrent sans broncher, preuve de l'efficacité sans faille des clones et de leur loyauté aveugle pour leur gouvernement.
  On ignore si des Commandants refusèrent d'obéir à l'ordre 66 comme le firent certains Commandos et Soldats ARC. Quoi qu'il en soit, les Commandants finirent par disparaître au fur et à mesure que l'Empire Galactique de Palpatine s'élevait. La Guerre des Clones finie, les clones furent remplacés par du personnel non-cloné et rares furent les clones de talent à continuer à servir dans l'armée. Au final, les Commandants sombrèrent dans l'oubli aussi vite qu'ils étaient apparus sous les feux de la rampe.


  Voici une liste de certains Commandants parmi les plus connus :

- Appo
  Dirigeant la 501ème Légion, ce clone était un redoutable guerrier et un meneur d'homme hors-pair. Le bleu de son armure laisse penser qu'il fut entraîné par un ARC de rang Lieutenant, soit le rang de base des ARC de classe Alpha.
Au fil de la Guerre des Clones sa Légion devint l'une des meilleures de toute la Grande Armée. Elle fut l'une des rares à débuter avec la Bataille de Géonosis en -22 et à perdurer jusqu'au Nouvel Empire en +130.
Appo mourut sur Kashyyyk de la main du Jedi Roan Shryne alors que lui et son groupe tentaient de mettre fin à une rébellion Wookie. Il fut brièvement remplacé par le Commandant Bow puis par Dark Vador lui-même, la 501ème devenant ainsi son armée personnelle.
Cliquez ici pour en savoir plus.

Soldat Clone - Phase II : Commandant



- Bacara
  L'un des plus célèbres Commandants, entraîné par le célèbre Alpha. Il dirigea le 21ème Corps Nova, aussi connu sous le nom de Marines Galactiques, conjointement avec le Haut-Général Jedi Ki-Adi-Mundi. Connu pour son agressivité et sa férocité, Bacara était un modèle pour ses hommes, dont il demandait le meilleur d'eux-mêmes. Se rendant célèbre en détruisant à mains nues des super droïdes de combat lors d'une bataille qui les avait laissés lui et ses hommes sans arme, Bacara était craint et respecté par tous les clones. Il participa à l'exécution de Mundi sur Mygeeto. Son armure était conçue pour les combats en conditions difficiles.
Cliquez ici pour en savoir plus.

Soldat Clone - Phase II : Commandant



- Bly
  Bly dirigeait le 327ème Corps Stellaire aux côtés d'Aayla Secura. Il était le parfait exemple du Commandant Maréchal appréciant son général Jedi mais ayant néanmoins obéi à l'ordre 66. Bly accompagnait parfois Secura seule, tant les deux se faisaient confiance.
Son armure était jaune et il était équipé d'une paire d'électrobinoculaires ainsi que de l'épaulière et du Kama traditionnel des ARC. Il avait été entraîné par Alpha et fut l'un des rares clones à servir sous l'Empire.
Cliquez ici pour en savoir plus.

Soldat Clone - Phase II : Commandant



- Cody
  Peut-être l'un des plus grands Commandants, Cody était le Commandant Maréchal responsable du 7ème Corps Céleste et aimait diriger lui-même le 212ème Bataillon d'Attaque. Il était équipé d'un jetpack et d'électrobinoculaires, et son armure était orange. Ses talents n'étaient plus à démontrer, mais il continuait d'aller sur les champs de bataille, parfois en première ligne.
Accompagné d'Obi-Wan Kenobi, pour qui il avait une sincère amitié, Cody participa à un grand nombre de campagnes durant la Guerre des Clones. Il était présent sur Utapau lorsqu'Obi-Wan tua Grievous. Lorsque l'Ordre 66 fut lancé, Cody obéit et tira sur son ami. Obi-Wan parvint néanmoins à s'en sortir et quitter la planète sain et sauf.
Cliquez ici pour en savoir plus.

Soldat Clone - Phase II : Commandant



- Deviss
  Deviss dirigeait le 327ème Corps Stellaire sous les ordres du Commandant Bly. Deviss était l'exemple même du grand soldat gagnant ses galons sur le champ de bataille. Ses talents lui permirent de gagner des batailles difficiles, comme quand le Jedi l'accompagnant fut tué. En récompense de ses mérites, il eut le droit de s'équiper du Kama et de l'épaulière des soldats ARC. Il ajouta à son armure une paire d'électrobinoculaires. Lorsque l'Ordre 66 fut lancé, Deviss exécuta le Jedi Nem Bees qui l'accompagnait alors.
Cliquez ici pour en savoir plus.

Soldat Clone - Phase II : Commandant



- Faie
  Faie était en charge d'un important Corps d'Eclaireurs sous le commandement du Jedi Oppo Rancisis. Il s'illustra notamment dans la bataille de Saleucami, qui vit la mort de Rancisis. Puis on lui assigna le célèbre Jedi Quinlan Vos pour le reste de la Guerre. Il fut envoyé avec son corps sur Kashyyyk vers la fin de la guerre et fut placé sous l'égide du Commandant Gree et de Yoda. Lorsque l'Ordre 66 fut lancé, Faie essaya de tuer Quinlan Vos, avec qui il ne s'était jamais bien entendu, mais n'y parvint pas et succomba sous les coups de sabre laser du Jedi.
Faie possédait plusieurs armures, dont celle typique des Eclaireurs, qui donna plus tard naissance aux Scout Troopers impériaux.
Cliquez ici pour en savoir plus.

Soldat Clone - Phase II : Commandant



- Gree
  Commandant Maréchal du 9ème Corps d'Assaut, Gree faisait équipe avec la Jedi Luminara Unduli. Son nom lui venait de l'espèce Gree, à cause de son intérêt pour les espèces extra-terrestres peuplant la Galaxie. Vers la fin de la guerre il fut envoyé sur Kashyyyk et placé sous les ordres de Yoda. Lorsque l'Ordre 66 fut lancé, Gree était à côté de Yoda et tenta de l'abattre sur le champ. Le Grand Maître Jedi n'était cependant pas sans manquer de ressources et le décapita d'un simple geste. L'Ordre avait néanmoins été relayé au Commandant Faie dont les hommes abattirent Luminara Unduli.
Cliquez ici pour en savoir plus.

Soldat Clone - Phase II : Commandant



- Keller
  Keller dirigeait un groupe de combat entraîné à combattre dans le froid, qui laissa sa place par la suite aux Snowtroopers impériaux. Lorsque la Guerre des Clones prit fin avec l'Ordre 66, Keller se trouvait sur Toola avec trois Jedi : Simms et Noirah Na sa padawan, ainsi que Kai Hudorra. Simms se sacrifia pour que les deux autres puissent fuir, mettant Keller dans un état de frustration suffisamment élevé pour qu'il utilise dès lors toutes les ressources à sa disposition pour mettre la main sur les fuyards. Il ne les retrouva cependant jamais.
Cliquez ici pour en savoir plus.

Soldat Clone - Phase II : Commandant



- Neyo
  Commandant Maréchal du 91ème Corps de Reconnaissance, Neyo avait personnalisé son armure d'un simple symbole rouge. Conjointement avec Bacara il mit au point un corps monté sur des CRAM, dont l'utilité ne fut bientôt plus à démontrer. Neyo fit ses preuves sur plusieurs champs de bataille, dont Saleucami. A la fin de la guerre il se trouvait toujours sur la planète, en compagnie de la Jedi Stass Allie. Lorsque l'Ordre 66 fut lancé, il descendit la Jedi alors qu'ils étaient patrouille à bord de motojets.
Cliquez ici pour en savoir plus.

Soldat Clone - Phase II : Commandant



- Odd Ball
  Odd Ball était aussi bon Commandant que pilote, ce qui lui valut d'être placé à la tête d'un des plus grands escadrons d'ARC 170 de la flotte Open Circle. Odd Ball participa à de nombreuses batailles, dont la Bataille de Coruscant qui vit la mort de Dooku et la destruction du vaisseau-mère de Grievous. Malgré les pertes que subit son escadron lors de cette bataille, il était également présent peu de temps après sur Utapau lorsqu'Obi-Wan Kenobi tua Grievous.
Cliquez ici pour en savoir plus.

Soldat Clone - Phase II : Commandant



- Thire
  Thire, dont l'armure était rouge, était à la tête des Troupes de Choc personnelles de Palpatine. Le rôle de ce corps était de défendre Coruscant et le Chancelier, chose dont il s'acquitta plutôt bien lors de la Bataille de Coruscant. Lorsque Palpatine se proclama Empereur, les Troupes de Choc laissèrent petit à petit la place aux Gardes Impériaux et aux Gardes de Coruscant.
Cliquez ici pour en savoir plus.

Soldat Clone - Phase II : Commandant



- Vill
  Vill était à la tête du Régiment détaché de la 501ème Légion envoyé sur Nouvelle Plympto avant l'Ordre 66 pour mater la rébellion Nosaurienne en compagnie du Jedi Dass Jennir. Lorsque l'Ordre 66 fut lancé, il échoua à sa tâche et eut la surprise de retrouver plus tard le Jedi à la tête de l'insurrection des Nosauriens. Cependant ses troupes y mirent fin sans trop de difficulté. Une fois la guerre terminée, Vill commença à se demander quel futur attendaient les clones désormais. Une lucidité qui entrevoyait déjà la disparition du personnel cloné.
Cliquez ici pour en savoir plus.

Soldat Clone - Phase II : Commandant



Actualités en relation

Battlefront II : La Guerre des Clones sera à l'honneur cet automne

Alors que le jeu Star Wars de Respwan Entertainment vient enfin de se trouver un titre et une date, DICE et Electronic Arts ont aussi profité de leur événement EA Play en amont de l'E3 afin de nous donner...


Solo : La presse française, entre curiosité et désenchantement

Dévoilé en avant-première au Festival de Cannes, mardi dernier, Solo : A Star Wars Story a vite eu droit à ses premières critiques et retours francophones, publiés tout le long de la semaine. Une fois n'est pas...


Solo : L'avis (sans spoilers) d'Exar Kun

Comme certains de mes collègues d'autres sites internet Star Wars francophones, j'ai eu le plaisir et la chance d'être invité par Disney à assister à la projection de Solo : A Star War Story au Festival de Cannes le 15...


Holonet : L'encyclopédie se complète sur Les Derniers Jedi

Qui a dit que le dimanche c'était jour de repos ? Parce que sur l'Holonet je vous assure qu'il n'y a jamais de répit pour les rédacteurs encyclo qui s'acharnent à vous fournir des fiches de...


Holonet : 19 fiches de plus pour Boba Heet

Je sais je sais, normalement nous vous laissons le dimanche après midi pour vous proposer des nouvelles fiches, mais on avait envie de changer un peu. Et c'est Boba Heet qui se propose de vous occuper un peu avec...


Informations encyclopédiques
Soldat Clone - Phase II : Commandant
Nom
Soldat Clone - Phase II : Commandant
Type
Organisation militaire
Origines
Fonctions
Mener les troupes clones au combat
Aider les généraux Jedi

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
173 260


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Soldat Clone - Phase II : Commandant" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Attack of the Clones : The Visual Dictionary
  • Dark Times 01 : The Path to Nowhere, Partie 1
  • Dark Times 02 : The Path to Nowhere, Partie 2
  • Dark Times 03 : The Path to Nowhere, Partie 3
  • Dark Times 04 : The Path to Nowhere, Partie 4
  • Dessin Animé : Clone Wars
  • Insider #084 (Guide to the Grand Army of the Republic...)
  • Insider #087 (Order 66 : Destroy All Jedi...)
  • Republic 68 : Armor
  • Republic 74 : The Siege of Saleucami, Partie 1
  • Republic 75 : The Siege of Saleucami, Partie 2
  • Republic 76 : The Siege of Saleucami, Partie 3
  • Republic 77 : The Siege of Saleucami, Partie 4
  • Republic 79 : Into the Unknown, Partie 1
  • Republic 81 : The Hidden Enemy, Partie 1
  • Republic 82 : The Hidden Enemy, Partie 2
  • Republic 83 : The Hidden Enemy, Partie 3
  • Revenge of the Sith : The Visual Dictionary
  • Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones
  • Star Wars Episode III : La Revanche des Sith

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.