Soldat clone - phase II : Ingénieur de combat


Corps de clones spécialisés en réparation et destruction des véhicules et équipements technologiques

Continuité : Legends


  Au fur et à mesure que la Guerre des Clones se propageait à travers la Galaxie, les soldats clones de la Grande Armée de la République gagnaient en expérience et étaient spécialisés. Parmi les nombreux corps spéciaux qui virent le jour, celui des Ingénieurs est l'un des moins connus mais pas l'un des moins importants.

  La technologie avait pris une place si importante dans la galaxie qu'il était très difficile d'imaginer un conflit sans. La Guerre des Clones en fut un bel exemple, car elle opposait les soldats clones équipés d'un vaste panel de véhicules, armes et équipements, aux armées droïdes de la CSI. Avec autant de matériel, de mécanique et d'électronique dont dépendaient les soldats, il était tout naturel qu'un corps d'Ingénieur voie le jour au sein de la Grande Armée de la République.

  Les ingénieurs étaient des soldats aussi bon combattants que les autres, mais qui avaient reçu une formation poussée en mécanique et électronique. Sur le champ de bataille, leur priorité était le bon fonctionnement des différents engins et véhicules de la Grande Armée, avant le combat. En tant que corps de soutien, ils dépendaient donc beaucoup de l'infanterie de base pour progresser et atteindre leurs objectifs. En réalité, les Ingénieurs étaient censés agir principalement sur les champs de bataille, afin d'aider les troupes. En-dehors des champs de bataille, donc en-dehors de tout danger, c'était très certainement du personnel civil ou militaire non-cloné qui s'occupait du matériel.

  L'équipement des Ingénieurs était plus important que celui des autres clones, mais leur armement était moindre. Leur armure en revanche restait la même, seules des marquages bruns les différenciaient des autres. Les ingénieurs étaient équipés notamment d'un cutter à fusion et de matériel de soutien, comme des munitions ou des pièces de rechange. Ils disposaient également d'explosifs, ce qui leur permettait de dégager des éboulements tout comme de saboter des équipements ennemis.
  Grâce à leurs moyens et leur expertise, ils étaient capables de réparer toutes sortes de véhicules et droïdes, de déployer des tourelles portatives (qu'un soldat pouvait manier pour soutenir ses équipiers), et de remettre en état de marche des équipements ayant souffert des combats.

  Les Ingénieurs se retrouvaient dans tous les bataillons et groupes de combat de la Grande Armée. Il existait cependant un corps spécial composé uniquement d'Ingénieurs, c'était le Bataillon d'Ingénieurs de Combat. Il est possible que ce corps ait surtout été déployé après les batailles afin de nettoyer et réparer, mais les informations manquent à ce sujet aussi ne peut-on que spéculer.
  Il est à noter qu'on retrouvait plus d'Ingénieurs dans les bataillons motorisés qu'ailleurs, pour des raisons bien évidentes. C'est ainsi que les Ingénieurs de la 38e Division Blindée jouaient un rôle vital en s'occupant des nombreux véhicules massifs terrestres et aériens de cette division.

  L'un des assignements les plus célèbres des ingénieurs fut la Bataille de Thule un mois après la Bataille de Géonosis, durant laquelle ils parvinrent grâce à Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker à infiltrer des fermes à énergie en vue de saboter le bouclier protecteur du centre de commandement ennemi.
  A la fin de la Guerre des Clones, le corps d'Ingénieur perdura certainement (l'Empire utilisant également intensivement les machines), mais il est sûr et certain que tous ses clones furent remplacés par du personnel non-cloné.


Actualités en relation

Battlefront II: Une Celebration Edition disponible et des mises à jour présentées

Alors que l'année s'apprête doucement à toucher à sa fin, Electronic Arts et DICE viennent de présenter le contenu des deux mises à jour prévues pour Battlefront II ce mois-ci ainsi que l'arrivée d'une...


Battlefront II : Déploiement de la mise à jour avec Felucia et les commandos clones !

Vous étiez nombreux à l'attendre avec impatience depuis l'annonce du mois dernier : la mise à jour de septembre de Battlefront II est enfin là, et avec elle la belle jungle de Felucia et les fameux commandos clones de l'armée...


[MAJ] HoloNet : Critique du roman Le Collectionneur

Mise à jour du 24/12/2019 Rajout de l'avis de Mitth'raw'nuruodo à la suite de celui de Raventorn. Actualité d'origine Le Collectionneur est un roman écrit par Kevin Shinick qui paraît aujourd'hui, le 12 décembre...


[MAJ] Star Wars 9 : Le scénario point par point du film, selon les rumeurs

Mise à jour du 15/12/2019 À trois jours de la sortie du film en salle, nous mettons une dernière fois à jour ce récapitulatif de l'ensemble rumeurs et des fuites concernant le scénario de L'Ascension de Skywalker...


HoloNet : Critique des 15 premiers romans du nouveau canon

La critique est facile, l'art est difficile. » Ce n'est pas faute de le savoir, c'est pourquoi nous tâchons sur HoloNet de critiquer de façon constructive. Aujourd'hui, c'est mon tour, et je vous propose une...


Informations encyclopédiques
Soldat clone - phase II : Ingénieur de combat
Nom
Soldat clone - phase II : Ingénieur de combat
Type
Organisation militaire
Origines
Fonctions
Soutien, réparation et destruction

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
14/08/2009

Date de modification
09/10/2019

Nombre de lectures
15 015


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.