Coalition Jedi


La Coalition Jedi était dirigée par Luke Skywalker et constituait la troisième puissance gouvernementale et militaire au cours de la Nouvelle Guerre Civile Galactique.

  "Non, j'allais dire que tu m'as appelé pour des conseils militaires, tu utilises mon personnel et mon matériel, tu as une base d'opérations et un plan qui implique d'interagir avec deux grandes puissances galactiques : n'as-tu jamais pensé que tu étais en train de monter un troisième gouvernement ?
- Non.
- C'est pourtant ce que tu fais. Les Jedi sont maintenant un corps qui se dirige lui-même, étendu sur plusieurs planètes et tu es leur Chef d'Etat. Tu devrais commencer à réfléchir à cela."

Wedge Antilles et Luke Skywalker, peu avant la bataille de Centerpoint.

  Au fil des siècles, des reproches toujours plus nombreux ont été adressés aux Jedi et l'un des principaux concernait leur implication dans les affaires gouvernementales. Toujours à tenter d'orienter la politique de l'Etat, à se présenter en défenseurs et philosophes alors qu'ils étaient responsables - à cause des divers courants de la Force - de la plupart des grands conflits. Pourtant, lorsqu'ils donnèrent foi à toutes ces accusations au cours de la Nouvelle Guerre Civile Galactique en formant une Coalition Jedi, ils obtinrent de nombreux partisans et ramenèrent la paix.

I. Membres [haut]


  L'un des points les plus importants était que la Coalition Jedi n'était constituée que de partisans des utilisateurs de la Force, unis par un idéal et/ou un objectif commun, à savoir la destitution de Jacen Solo. Par conséquent, aucun traité ne les liait, seule la confiance les maintenait ensemble. Les membres les plus importants en termes de symbole étaient ceux dont les effectifs étaient les plus réduits : les représentants du Nouvel Ordre Jedi.

  Leur défection de l'Alliance Galactique avait entraîné celle de très nombreux techniciens habituellement affectés au Temple, ainsi que le ralliement des anciens camarades de combat de certains Maîtres Jedi. Plusieurs célébrités, telles que Wedge Antilles, Wes Janson ou Cheriss ke Hanadi, mirent leurs talents au service de leurs amis et firent profiter la Coalition de leurs réseaux personnels, créant un véritable service de renseignements.

  Ce réseau s'ajouta à ceux de Booster Terrik et Talon Karrde. Ces amis de longue date des Jedi les assistèrent de nouveau et leur apportèrent leur expertise ainsi que leur soutien logistique. En effet, la plupart des soutiens de l'Ordre au cours de la Guerre des Yuuzhan Vong rejoignirent la Coalition. Ainsi, les anciens contrebandiers prirent part aux opérations, tout comme nombre de héros de l'Alliance Rebelle, tels que Lando Calrissian ou Han Solo.

  Les premiers membres officiels de cette alliance furent Kashyyyk et Hapès. Les Wookies s'engagèrent sans hésitation derrière les Jedi, les soutenant jusqu'à la résolution du conflit au péril de leur propre survie. La Reine-Mère Tenel Ka, ancienne Jedi et amante de Jacen Solo, quitta l'Alliance Galactique mais n'intégra pas immédiatement la Coalition Jedi en raison de manœuvres de son amant.

  Dans les derniers temps de la guerre civile, de nouveaux membres vinrent les rejoindre : un monde et deux forces militaires. Fondor quitta la Confédération au profit des Jedi et accepta d'héberger les Amiraux Niathal et Daala, ainsi que leurs forces par conséquent, en rupture également avec l'Alliance Galactique. Lors des derniers combats, la Coalition profita d'une alliance de circonstance avec les Mandaloriens et Boba Fett avec qui elle collabora mais qu'elle n'intégra pas à ses membres.

II. Dirigeant [haut]


  Comme tout gouvernement ou structure assimilée, la Coalition Jedi avait son Chef d'Etat, un meneur qui était à l'origine de sa création. Assumant déjà le titre de Grand Maître, Luke Skywalker endossa ce rôle naturellement. Il définit les objectifs de sa faction, soit la destitution de Jacen Solo et la fin de la guerre, et assura les relations diplomatiques les plus importantes, s'entretenant d'égal à égal avec Tenel Ka, négociant avec les amiraux de la Confédération.

  Il mit au point toute la stratégie militaire de la Coalition, parfois avec l'aide du Conseil Jedi, coordonnant les opérations partant de plusieurs planètes. Il organisa à diverses reprises le déplacement de la base d'opération des Jedi afin de les garder hors de portée de l'Alliance Galactique. Il n'hésita pas pour autant aller lui-même au combat, au péril de sa vie, et orienta même la fin du conflit en utilisant les visions procurées par la Force d'une manière encore inédite, les imitant pour attirer l'attention de Dark Caedus sur lui et ainsi dissimuler ses stratagèmes. En tant que dirigeant, Luke Skywalker s'exposa cependant aux retombées judiciaires de la guerre.

III. Fondation [haut]


  Avec l'envenimement des relations entre Corellia et l'Alliance Galactique, le Conseil Jedi désapprouvait de plus en plus les méthodes employées par le gouvernement, quand bien même l'un des leurs en dirigeait de nombreux aspects. En outre, après la mort de sa femme Mara, Luke Skywalker se réfugia en lui-même, coupant les ponts avec le monde extérieur alors que la situation galactique dégénérait.

  Jacen Solo tenta de s'en servir pour contrôler les Jedi et prit en otage l'Académie d'Ossus, s'attirant leur colère mais les utilisateurs du Côté Lumineux ne réagirent pas contre lui, se contentant de le menacer. Ils coopérèrent donc lors de la bataille de Balmorra et furent inclus dans la stratégie de l'Amiral Nek Bwua'tu pour écraser la Confédération à Kuat. Cependant, un évènement poussa à bout leur patience : suite à une manipulation de Jacen, Ben Skywalker, le propre fils du Grand Maître, fut impliqué dans la mort de Cal Omas, le Chef d'Etat élu de l'Alliance Galactique.

  Après une conversation relativement terrifiante avec son neveu, au cours de laquelle Luke lui montra qu'ils n'étaient pas encore égaux en terme de puissance brute dans la Force, il emmena toutes ses forces à Kashyyyk, abandonnant l'Alliance Galactique. Il y rallia les Wookies, alors en pleine discussion sur la conduite à adopter dans la guerre, qui payèrent très cher leur allégeance. Le combat qui se déroula dans le système fut l'un des plus terribles sur le plan moral de toute la guerre civile et donna lieu à la création véritable de la Coalition Jedi, issu des forces réunies pour destituer Jacen Solo moins celles de la Confédération.

IV. Capitale [haut]


  En tant que force couvrant plusieurs mondes, la Coalition nécessitait une capitale ou tout du moins un quartier général. Celui-ci fut initialement installé sur Kashyyyk, dans la base Maitell, un ancien camp impérial depuis longtemps abandonné, mais il ne servit vraiment qu'à un point de chute pour les vaisseaux chargés de lutter contre les incendies déclenchés par l'Anakin Solo. Presque immédiatement après sa création, la Coalition Jedi installa son avant-poste sur Endor où elle profita des infrastructures impériales et des dommages causés par les débris de l'Etoile de la Mort pour se cacher.

Coalition Jedi

En jaune, les membres de la Coalition Jedi dans les derniers temps du conflit.


  Seuls les Jedi et leurs alliés les plus fidèles, tels Han Solo, Wedge Antilles ou Tenel Ka, furent avertis de la localisation de la base. Néanmoins, celle-ci fut amenée à se déplacer afin d'échapper aux recherches de Jacen Solo. L'avant-poste fut déménagé sur Shedu Maad, un monde isolé très difficile à retrouver en raison de sa situation, au cœur des Brumes Transitoires du Consortium de Hapès. Sa localisation ne bougea plus avant la fin de la guerre et elle servit même d'appât pour la dernière grande bataille du conflit.

V. Forces armées [haut]


  En tant que troisième puissance d'une guerre civile sans partage, la Coalition Jedi possédait une force militaire capable de rivaliser avec l'Alliance Galactique et la Confédération. La principale ressource lui permettant de vaincre ou d'affaiblir grandement ses adversaires était sa flotte d'une centaine de FurtiX, pilotés par autant de Chevaliers et Maître Jedi tout aussi capables, sinon davantage, de combattre au sol. Unis par une fusion mentale de combat, ils constituaient une force de chasse difficile à contrer en dépit de leurs faiblesses défensives.

  Ils furent renforcés par de nombreux partisans ayant déserté les rangs de l'Alliance Galactique qui leur apportèrent quelque uns des vaisseaux les plus modernes tels que des patrouilleurs Skipray de série 24r. Les Wookies fournirent à la Coalition des escadrons de chasseurs lourds Owool, probablement avec le reste de leurs vaisseaux.

  L'essentiel des forces armées de la Coalition Jedi fut apporté par le riche Consortium de Hapès qui retira deux flottes de la Force de Défense de l'Alliance Galactique pour la faire combattre au côté des Jedi. Tenel Ka ajouta même sa flotte personnelle, comportant d'innombrables membres de la famille royale et totalement loyale à Hapès. Cette puissante force de frappe s'enrichit à la fin du conflit lorsqu'un schisme éclata entre Jacen, devenu Dark Caedus, et Cha Niathal.

  Les troupes de la Coalition Jedi gagnèrent ainsi de nombreux alliés, comportant environ un tiers des flottes de l'Alliance Galactique, les vestiges de la défense planétaire de Fondor et la Flotte Irrégulière de la Gueule, conduite par l'Amirale Daala. Néanmoins, ces derniers arrivants ne furent pas aussi bien intégrés que les armées de Hapès ou Kashyyyk et leur participation ressembla davantage à un partenariat, similaire à celui passé avec les Mandaloriens, qu'à une véritable alliance.

VI. Renseignements [haut]


  Comme l'Alliance Galactique et la Confédération, la Coalition Jedi nécessitait de posséder un réseau de renseignements efficace afin d'agir au mieux et dans les meilleures conditions. Ainsi, dans sa recherche d'informations, Luke Skywalker put s'appuyer sur les agents performants de Hapès et Kashyyyk, ainsi que des traceurs placés sur Jacen Solo et sur son vaisseau.

  Néanmoins, une partie non négligeable de ses sources provenait en réalité de contacts établis au fil des ans par ses propres amis. Ainsi, Booster Terrik, depuis son casino volant très utilisé par les militaires, pouvait l'informer des rumeurs de la flotte. Wedge Antilles pouvait aisément se tenir au courant des évènements se déroulant sur Corellia. Pendant un temps, Luke reçut même des informations directement de Niathal, avant de compter sur Lon Shevu, l'un des hommes de confiance de la Garde de l'Alliance Galactique, pour garder un œil sur les agissements de Caedus.

VII. Actions [haut]


  Juste après avoir quitté la bataille de Kuat, les Jedi se rendirent sur Kashyyyk où ils recrutèrent les Wookies sans difficulté, ceux-ci ayant toujours été particulièrement fidèles aux défenseurs du Côté Lumineux. Ils furent pourchassés par Jacen Solo, alias Dark Caedus, qui leur donna une chance de se rendre avant de mettre le feu à la forêt de wroshyrs. Les pilotes d'Owool et de FurtiX, menés par Lowbacca, attaquèrent la passerelle de l'Anakin Solo avec succès, peu avant un assaut mené par Luke en personne qui parvint à entrer dans le destroyer au prix de lourdes pertes.

  A l'intérieur, il détruisit les turbolasers à longue portée et manqua de vaincre Caedus mais cessa le combat pour empêcher son fils, retenu prisonnier, de sombrer du Côté Obscur. L'Anakin parvint ensuite à s'enfuir, en dépit de l'intervention de Tenel Ka sommant Jacen de se rendre. Dans le calme relatif qui suivit, le Grand Maître de l'Ordre Jedi définit clairement sa position à la Confédération : les Jedi et leurs alliés allaient affronter Dark Caedus en tant que menace pour l'Alliance Galactique mais ne rejoindraient pas les Bothans ni les Corelliens étant donné leur volonté de conquête.

  Luke résolut de destituer son neveu, convaincu que cela permettrait le retour de la paix, et accepta de ne pas interférer avec les manœuvres de la Confédération pour atteindre ce même but. Dans les semaines qui suivirent, il déplaça le quartier général de son Ordre sur Endor, y dissimulant ses FurtiX, et retira ses étudiants de l'Académie, tout juste arrachée des griffes de la Garde de l'Alliance Galactique.

Coalition Jedi

La bataille de Kashyyyk, origine de la Coalition Jedi. Au premier plan, un chasseur FurtiX utilisé par les Jedi.


  Ces préparatifs réalisés, il agit. Conformément à un plan établi par Kyp Durron,  il envoya une équipe de quatre Jedi (le Maître Kyle Katarn et les Chevaliers Valin Horn, Thann Mithric et Kolir Hu'lya) sur Coruscant pour y confronter Jacen. Le combat tourna en la faveur de ce dernier, Mithric perdit la vie et Katarn fut grièvement blessé mais l'objectif principal fut atteint : marquer le co-Chef d'Etat avec un traceur. Luke fit ensuite appel à ses vieux amis, Booster, Karrde et Wedge qui lui fournirent de précieux renseignements, notamment la préparation d'un sommet diplomatique entre Jacen et Corellia.

  Les Jedi profitèrent de l'occasion pour le suivre et y infiltrer une équipe. Jagged Fel, Zekk, Han et Jaina Solo y recueillirent les informations dont ils avaient besoin pour retrouver Alema Rar, une Jedi Noire en fuite, et réalisèrent quelques sabotages supplémentaires sur l'Anakin Solo afin de cacher leur ajout d'un système de traçage à grand rayon d'action tandis que Leia Solo distrayait son fils. Sitôt la mission remplit, elle quitta le vaisseau ce qui alarma Jacen. Il quitta le destroyer avec sa fille, enlevée peu avant sur Hapès, à bord d'un chasseur qui fut aussitôt pris en chasse par Luke et ses ailiers.

  Ce combat sauva la vie du Sith, l'éloignant de la zone qui fut dévastée par un tir de la station Centerpoint. En outre, sa colère ne dissimula pas entièrement la présence d'Allana, ce qui brisa la résolution de Luke à abattre son appareil. A son retour sur Endor, le Grand Maître fut approché par Tenel Ka qui lui demanda de secourir sa fille. Dans le même temps, l'équipe de Jaina et Jag parvint à trouver et éliminer définitivement Alema Rar. Enfin, Tycho Celchu amena un agent de liaison aux Jedi, Syal Antilles, chargé de maintenir la communication entre l'Ordre et Niathal, et lui fournit une occasion en or de résoudre deux problèmes en une fois.

  Avec le concours du professeur Seyah, Luke mit au point une stratégie reposant sur un principe simple : "laisser l'ennemi faire le travail". Il emmena donc une grande partie de ses combattants dans le système corellien où l'Alliance Galactique tenta de s'emparer de Centerpoint. Un commando mené par Kyp Durron se chargea de saboter l'antique station tandis qu'un autre, comprenant les Solo, récupérait Allana à bord de l'Anakin Solo. Un troisième groupe dirigé par Luke affronta les défenses du destroyer pour combattre Jacen et le distraire, quand un escadron composé de légendes telles que Wedge Antilles ou Wes Janson assurait la couverture spatiale.

  L'opération fut un succès complet. Les pertes furent minimales, avec quelques blessés, l'héritière du trône de Hapès fut sauvée et Centerpoint disparut dans une explosion qui occupa des centaines de kilomètres cubes d'espace. Jacen Solo entra dans une rage telle qu'il se servit de la Force pour tuer une subordonnée dont l'erreur avait été d'autoriser une navette avec les bons codes à monter à bord de l'Anakin alors qu'elle contenait en réalité des Jedi. Cet acte décida Niathal à interagir directement avec Luke et à le rencontrer en personne à N'zoth.

  Peu après, elle l'informa des plans préparés pour soumettre Fondor, monde majeur de la Confédération. En à peine deux mois d'existence, la Coalition Jedi, qui venait de remporter une immense victoire, se rallia véritablement le Consortium de Hapès. En tant qu'ancienne Jedi, Tenel Ka assista ses amis du mieux qu'elle pouvait et les aida dans leur déménagement d'Endor à Shedu Maad, au cœur de ses territoires. Elle était alors l'une des rares personnes extérieures à l'Ordre, avec son père Isolder, à connaître la localisation de la base de la Coalition.

  Dans le même temps, Luke se servit des informations de Niathal pour prévenir Fondor qui détruisit les poseurs de mines censés les soumettre à un blocus. Bien qu'il espérait une autre réaction, il continua à aider les Fondoriens et dissimula la présence de leurs équipages dans les chantiers navals avec les pouvoirs de ses Jedi, tandis qu'il créait l'illusion d'une vaste flotte pour Caedus. Celui-ci se crut attaqué et perdit un peu de sa crédibilité face à ses subordonnés, avant d'être réellement attaqué par Luke qui faillit détruire son chasseur FurtiX.

  Lorsque la bataille éclata, le chef de la Garde parvint à vaincre Fondor qui offrit sa reddition mais, contrairement à Niathal, il la refusa. Le schisme se fit entre les deux Chefs d'Etat qui s'affrontèrent mais, malgré l'intervention de Daala, Jacen parvint à fuir avec l'essentiel des forces des Vestiges de l'Empire, ses nouveaux alliés, et les deux tiers des flottes de l'Alliance Galactique. Luke convainquit Fondor d'accueillir les vaisseaux de Niathal et Daala qui rejoignirent ainsi sa Coalition Jedi dans la lutte contre celui qui se faisait désormais appeler publiquement Dark Caedus.

  Une décision fut alors prise : envoyer Jaina, entraînée par Boba Fett, à la poursuite de son propre frère. Lors d'une mission sur Coruscant, Ben apprit que son cousin se trouvait à Roche, dont les Moffs venaient de s'emparer, mais s'il put relayer l'information il ne put repartir et se fit capturer. Luke ne s'inquiéta pas outre mesure, résolu à coller le plus possible à ses visions de l'avenir pour "aveugler" Caedus et lui cacher Jaina.

  Une immense flotte de la Coalition fut donc réunie, comprenant les vaisseaux hapiens qui avaient combattu pour l'Alliance Galactique, les FurtiX et les patrouilleurs Skipray pour attaquer les positions impériales sur Nickel Un. Les chasseurs gagnèrent une escorte une fois sur place, les Mandaloriens ayant choisi le même moment pour venger leurs partenaires commerciaux. Nombre d'entre eux périrent dans le combat et Mirta Gev, la petite-fille de Fett, fut même capturée. Cependant, Jaina parvint à approcher Caedus et à lui trancher un bras au cours d'un duel intense mais elle ne put faire davantage.

Coalition Jedi

Le duel entre les jumeaux Solo est l'un des plus intenses de la guerre.


  En outre, il en profita pour la marquer d'une piste de sang, une technique des Sœurs de la Nuit mêlant sang et Force. Les lourdes pertes des Mandaloriens, ainsi que sa perte personnelle, affecta Fett qui tenta de défouler sa colère sur Jaina mais Luke le remit à sa place, lui parlant comme à un égal et lui proposant même un partenariat qu'il refusa. La bataille ne s'arrêta pas pour autant car les dernières forces de la Coalition, menées par Niathal et Daala, intervinrent, également rejointes par la Confédération.

  Les Jedi eux-mêmes et la flotte mère de Hapès se retirèrent à Shedu Maad où il était évident que Caedus allait désormais porter son attention. En effet, la piste de sang lui permettait de localiser sa sœur et Ben était parvenu à fuir de sa prison pour être secouru par Trista et Taryn Zel, deux cousines de Tenel Ka, au prix de la capture d'Isolder. La théorie se vérifia lorsqu'une flotte des Vestiges de l'Empire, accompagnée du Megador et de l'Anakin Solo, arriva dans le système.

  La bataille fut extrêmement intense, les renforts de la Coalition ayant été bloqués à Carbos Treize par l'Amiral Bwua'tu avec de lourdes pertes. Les Moffs lâchèrent un nanotueur, conçu avec l'ADN d'Isolder, sur le vaisseau de Tenel Ka, tuant de nombreux membres de la famille royale dont, officiellement, Allana. Jaina, devenue pleinement le Sabre des Jedi, monta à bord de l'Anakin et y affronta le Seigneur Noir des Sith qu'elle finit par vaincre. Rapidement, les Jedi s'emparèrent du destroyer et capturèrent les Moffs encore à bord.

  Caedus mort, Tenel Ka rendue furieuse par leur attaque, en sérieuse difficulté face au Conseil Jedi, les Moffs n'eurent d'autres choix que d'accepter les termes qui leur furent imposés. Le Grand Maître Skywalker leur imposa un nouveau dirigeant en la personne de Jagged Fel et s'appropria leur aide pour pacifier les derniers champs de bataille, ramenant la paix rapidement. La Coalition Jedi parvint ainsi à amener la Confédération à la table des négociations, d'où émergea un traité qui mit un terme aux combats à condition que l'Amirale Daala hérite du poste de Chef d'Etat de l'Alliance Galactique.

Coalition Jedi

Le Grand Maître Luke Skywalker doit finalement subir les conséquences de ses actes.


Les informations suivantes se basent sur des sources inédites en France (Spoiler)

  L'Ordre Jedi reprit son rôle par la suite, participant aux Sommets d'Unification, deux ans plus tard, afin de faire revenir les mondes rebelles dans le giron du gouvernement légitime. Dans les grands procès qui suivirent, ils s'attendirent à être poursuivis pour avoir déserté au cours de la guerre, même si cet acte avait permis au final de résoudre le conflit. Cependant, seul Luke Skywalker, en tant que Grand Maître, fut jugé pour ne pas avoir su voir la chute de Jacen vers le Côté Obscur, le posant en responsable de tous ses actes. Un accord fut trouvé, l'exilant dix ans à moins qu'il ne détermine l'origine de cette chute entretemps, le privant de son titre de Grand Maître au profit de Kenth Hammer.
Fin de la section Spoiler



Actualités en relation

Delcourt : Sortie de Luke Skywalker - L'Arme du Jedi

Sortie aujourd'hui même de Luke Skywalker - L'Arme du Jedi, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 13/06/2018. Description officielle : Luke Skywalker est le héros de la Rébellion depuis...


Respawn Entertainment dévoile Jedi : Fallen Order !

C'est à l'occasion de l'EA Play, en amont de l'E3, que Electronic Arts vient enfin d'apporter quelques détails sur le jeu Star Wars développé par Respawn Entertainment (Titantfall, Titanfall 2), à commencer par son nom : Jedi...


Battlefront II : Du contenu Solo et Retour du Jedi en approche

Quasiment six mois jour pour jour après sa sortie perturbée, Star Wars Battlefront II va bientôt recevoir du nouveau contenu en rapport avec Solo : A Star Wars Story, le nouveau spin-off de la saga. Surfant ainsi sur...


Star Wars 9 : Un X-wing orange aperçu sur un lieu de tournage

Malgré toute l'actualité concernant le tournage de The Mandalorian, la production de l'Episode IX continue elle-aussi du côté des studios Pinewood, en Angleterre, ainsi qu'à Black Park, la forêt environnante qui nous a déjà livr...


Delcourt : Sortie de The old republic integrale

Sortie aujourd'hui même de The old republic integrale, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 10/10/2018. Description officielle : Après plusieurs milliers d'années, les Sith et leur Empire sont...


Informations encyclopédiques
Coalition Jedi
Nom
Coalition Jedi
Nom original
Jedi Coalition
Type
Organisation gouvernementale
Origines
Fonctions
Ramener la paix entre l'Alliance Galactique et la Confédération
Destituer Jacen Solo/Dark Caedus

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
16/10/2012

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
7 130


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Coalition Jedi" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • L'Héritage de la Force, Vol. 6 : Enfer
  • L'Héritage de la Force, Vol. 7 : Fureur
  • L'Héritage de la Force, Vol. 8 : Révélation
  • L'Héritage de la Force, Vol. 9 : Invincible
  • Le Destin des Jedi Vol. 01 : Proscrit
  • The Essential Atlas

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.