Conseil Séparatiste


Le Conseil Séparatiste était l'organe dirigeant de la Confédération des Systèmes Indépendants lors de la Guerre des Clones.

  L'appel à la sédition lancé par le Comte Dooku réussit à appâter plusieurs sénateurs, corrompus ou non, ainsi que plusieurs chefs de puissantes organisations commerciales. Dirigée en secret par Dark Sidious, Dooku fonda la Confédération des Systèmes Indépendants et prépara le terrain politique afin qu'une guerre à l'ampleur galactique débute. Le Conseil Séparatiste serait l'un des organes principaux de commandement de cette nouvelle faction et la seule autorité au-dessus de lui serait Dooku, auquel les conseillers devraient obéissance.

I. Formation sur Géonosis [haut]



  Ce fut lors d'une réunion secrète sur Géonosis que le Conseil Séparatiste vit le jour, en même temps que la Confédération des Systèmes Indépendants. Ce fut l'appât du gain qui convainquit la majorité des chefs d'entreprise à répondre à l'appel de Dooku. La cause que celui-ci défendait était celle de la création d'un nouveau corps dirigeant galactique. La taxation des routes spatiales commerciales n'y serait ainsi plus en vigueur et permettrait de nouvelles opportunités d'enrichissement. Dooku avait pour but, lors de cette importante réunion, de convaincre les représentants des groupes commerciaux que leur appui à la cause séparatiste engendrerait des profits inimaginables et aiderait à convaincre un millier de systèmes supplémentaires à quitter la République.

  Ainsi, le Vice Roi Nute Gunray et Rune Hakko de la Fédération du Commerce, Passel Argente de l'Alliance des Corporations, Shu Mai de la Guilde du Commerce, Wat Tambor du Techno-Syndicat et San Hill du Clan Bancaire Intergalactique et Tikkes de la Ligue d'Isolation Quarren se rendirent sur Géonosis afin de rencontrer Dooku dans la plus grande discrétion. L'Archiduc de Géonosis, Poogle le Bref s'était déjà associé au Sith et avait accepté la construction d'immenses fonderies de droïdes de combats. Deux puissants sénateurs, Po Nudo ainsi que Rogwa Wodrata étaient aussi présents à la réunion.

Conseil Séparatiste

Le Conseil Séparatiste se réunit pour la première fois sur Géonosis
Image extraite du DVD Star Wars Épisode II - L'Attaque des Clones


  Plusieurs chefs jugèrent qu'une alliance ouverte avec la Confédération des Systèmes Indépendants pouvait s'avérer dangereuse. Ainsi, San Hill accepta que le Clan Bancaire Intergalactique finance secrètement la production de droïdes tout en continuant de faire affaires avec la République. Shu Mai assura Dooku du soutien de la Guilde du Commerce aux Séparatistes mais que celle-ci demeurait également secrète afin de ne pas éveiller les soupçons. Quant à Nute Gunray, il n'avait accepté de s'allier à la Confédération des Systèmes Indépendants qu'à une seule condition : la mort de son ennemie, la Sénatrice Padmé Amidala, qui avait contribué à sa disgrâce sur Naboo, quelques années plus tôt. Dooku y consentit et engagea un chasseur de primes du nom de Jango Fett afin de se charger du travail.

  Le Conseil Séparatiste fut ainsi formé. Malheureusement pour lui, ses membres durent se disperser dans les heures qui suivirent. En effet, le Chevalier Jedi Obi-Wan Kenobi fut capturé sur Géonosis, suivi de son Padawan Anakin Skywalker et Padmé Amidala venus le délivrer. Afin de contenter Nute Gunray ainsi que le peuple géonosien friand des exécutions publiques, Dooku et Poogle ordonnèrent qu'ils soient conduits à l'arène Petranaki. Sous les yeux amusés de Gunray, Haako, Jango Fett, son fils Boba, Dooku et Poogle, ils durent affronter des bêtes féroces : un Reek, un Nexu ainsi qu'un Acklay. Pourtant, il arriva une chose à laquelle les membres du Conseil Séparatiste ne s'attendaient pas : plus de 200 Jedi ainsi que la fraîchement dévoilée armée clone de Kamino arrivèrent afin de libérer la sénatrice et les deux Jedi. Une bataille éclata, opposant les clones à l'armée de droïdes de la Confédération des Systèmes Indépendants. L'efficacité des clones et des Jedi fut surprenante et l'effet de surprise joua contre les Séparatistes. Tous les membres du Conseil jugèrent bon de quitter la planète au plus vite, chacun à bord de leurs vaisseaux respectifs. Sans l'aide de Grievous, non encore dévoilé aux yeux de la République, Gunray et ses comparses n'auraient pu réussir à survivre à l'évacuation. La Guerre des Clones venait de débuter et le Conseil Séparatiste en serait l'un de ses principaux acteurs .


II. Activités des membres du conseil [haut]



  La Guerre des Clones éprouva chacun des membres du Conseil Séparatiste. Nute Gunray tenta tout au long de la guerre d'éliminer Padmé Amidala, allant même jusqu'à placer une prime colossale sur sa tête. Malgré cela, il n'y parvint jamais, mais cela ne changea en rien son affiliation aux Séparatistes. En outre, il se fit capturer sur Rodia après avoir réussi à convaincre le sénateur Rodien Onaconda Farr de rejoindre la Confédération des Systèmes Indépendants. Il ne dut sa libération qu'à l'apprentie de Dooku, Asajj Ventress.

Conseil Séparatiste

Nute Gunray, avec à ses côtés son conseiller Rune Haako, est l'un des principaux dirigeants du Conseil Séparatiste
Image extraite de Star Wars Épisode II - L'Attaque des Clones


  La vie de Wat Tambor fut souvent mise en danger notamment lors de sa capture sur Ryloth ou encore lors de sa tentative d'assassinat sur Xagobah. Passel Argente eut, quant à lui, des succès mitigés. S'il réussit à faire en sorte qu'Ukio rejoigne le camp séparatiste, sa tentative d'arracher le pouvoir à Dooku pendant la bataille de Kamino fut un échec cuisant. Les deux chefs séparatistes, grands rivaux, ne cessèrent de s'espionner durant la guerre.

  San Hill resta prudent tout au long de la guerre, usant du fait que Clan Bancaire Intergalactique finançait les deux camps afin de protéger ses intérêts. Malheureusement pour lui, il ne put empêcher l'armée clone de conquérir Muunilinst, sa planète natale, et d'être capturé. Mais il parvint à s'échapper des geôles de la République. C'était lui qui avait financé la reconstruction de Grievous en cyborg au début de la guerre. Voyant les différents succès militaires que le Général droïde obtenait sur le champ de bataille, San Hill estima que si quelqu'un avait bel et bien une dette envers lui, c'était Dark Sidious dont le Muun avait découvert le rôle important que le Sith avait joué dans la formation de la C.S.I..

  Shu Mai, une fois l'allégeance véritable de la Guilde du Commerce révélée, commença à participer activement aux activités des Séparatistes. Elle faillit se faire capturer sur Felucia et commença à entrevoir que la Confédération des Systèmes Indépendants ne gagnerait pas la guerre lorsqu'elle apprit que sa planète natale, Castell, avait été prise par les forces ennemies.

  Poogle le Bref, confiant en l'avenir, ne put éviter sa capture lors de la Deuxième Bataille de Géonosis. Malgré cela, il finit par être libéré de sa cellule et retourna auprès de Dooku. Tikkes, dont les opinions ne représentaient pas la majorité de son espèce, fut remplacé au Sénat de la République par Tundra Dowmeia. Après la défaite de la Ligue d'Isolation Quarren sur Mon Calamari, il se tint discret. Afin de remercier Po Nudo d'avoir influencé une dizaine de sénateurs corrompus ainsi que sa planète natale Ando pour la cause séparatiste, San Hill et Wat Tambor le nommèrent à la tête du Cartel des Hypercommunications. Il resta également discret durant la majorité de la guerre. Rogwa Wodrata sembla disparaître du Conseil puisqu'à partir de la réunion de Géonosis, elle ne fit plus aucune apparition.

  Un autre membre du Conseil Séparatiste fut nommé durant la Guerre des Clones. Il s'agissait de la reine de Zygerria, Miraj Scintel, qui fut élue ministre du consortium esclavagiste, un poste que Dooku créa spécialement pour elle. Malheureusement, les ambitions de la reine nuisirent à Dooku. En effet, elle n'hésita pas à lui désobéir en mettant aux enchères la population Togruta de la planète Kiros, capturée par les Séparatistes. Elle refusa aussi d'obéir à Dooku en gardant captif Anakin Skywalker en esclave plutôt que de l'éliminer. Ces nombreux égards ne laissèrent pas le choix à Dooku qui vint en personne sur Zygerria exécuter Miraj.

  Alors que la guerre battait son plein, le Conseil tenta de convaincre la famille royale Wookies de Kashyyyk de se joindre à la Confédération des Systèmes Indépendants. Les négociations prirent trop de temps pour Grievous qui ordonna à Gunray d'envoyer des droïdes de combats sur la planète. Le prince Rikummee fut tué et les négociations rompues.


III. Lente agonie sur Mustafar [haut]



  Malheureusement pour le Conseil Séparatiste, la République finit par prendre l'avantage, en outre en prenant les mondes d'origine des Conseillers ainsi que les bastions séparatistes les plus importants. Après la perte des planètes Metalorn et Muunilinst, Dark Sidious, maintenant connu du Conseil qui ignorait cependant sa réelle identité, ordonna au Général Grievous de regrouper et de mettre les dirigeants séparatistes en sécurité. Ainsi, Nute Gunray rejoignit le Conseil après avoir échappé à l'armée clone sur Cato Neimoidia, maintenant tombé aux mains de la République. Là, il retrouva le reste du Conseil et Grievous qui leur annonça qu'il essayait de trouver pour eux un abri dans la Bordure Extérieure. Le premier choix était la planète Belderone mais la République l'avait découvert grâce à la mécanochaise que Nute Gunray avait oublié lors de sa fuite. Avant de partir donné l'assaut sur Coruscant, Grievous emmena donc le Conseil sur la planète Utapau. Ce fut là que ses membres apprirent l'enlèvement du Chancelier Suprême Palpatine par le Général et célébrèrent pour la première fois une possibilité que la guerre tourne en leur faveur.

Conseil Séparatiste

Le Conseil Séparatiste est envoyé sur Mustafar par le Général Grievous, sur les ordres de Dark Sidious.
Image extraite du DVD Star Wars Épisode III - La Revanche des Sith


  Malgré cela, la chance se retourna une nouvelle fois contre eux. Grievous revint sur Utapau avec de bien mauvaises nouvelles : Dooku avait été tué et Palpatine sauvé par son meurtrier, Anakin Skywalker. Une fois Grievous parti de la réunion pour contacter Dark Sidious, Shu Mai émit ses doutes sur le cyborg qui avait fui la bataille. San Hill la rassura en lui disant que le général droïde était là pour les protéger et que, sans le Conseil Séparatiste, il ne pourrait pas gagner la guerre. Nute Gunray dont la rivalité avec le cyborg était connue de tous, affirma que c'était au Conseil de donner les ordres et non à Grievous. Celui-ci revint vers eux et annonça qu'il les envoyait sur la planète volcanique Mustafar. Gunray tenta alors de faire montre d'autorité envers le Général mais celui-ci le remit à sa place, déclarant que le Neimoidien était chanceux de ne pas se trouver entre ses griffes. A ce moment, les dissensions au sein du Conseil Séparatiste étaient importantes tant la situation était désespérée.

  Le Conseil Séparatiste se rendit ainsi dans le bunker de Mustafar, pendant que Grievous affrontait Obi-Wan Kenobi sur Utapau. Avec la mort qui s'ensuivit du général droïde et la victoire assurée de la République dans la Guerre des Clones, Nute Gunray prit le commandement, recevant maintenant les ordres directement de Dark Sidious, comme lors du Blocus de Naboo.

Conseil Séparatiste

Le Conseil Séparatiste reçoit l'ordre de Dark Sidious de désactiver l'armée droïde et d'attendre la venue de Dark Vador.
Image extraite de Star Wars Épisode III - La Revanche des Sith


  Des soldats Neimoidiens et des droïdes de combats gardaient les lieux, rendant le bunker quasiment imprenable. C'est là que Nute Gunray activa le code de désactivation de la quasi-totalité des droïdes de la C.S.I., suivant l'ordre que Dark Sidious venait de lui donner. Sachant qu'ils avaient perdu la guerre, les chefs séparatistes espéraient ainsi faciliter la paix. Une heure plus tard, Dark Sidious les contacta à nouveau par hologramme. Le Sith les félicita tous : ils s'étaient admirablement conduits durant la guerre et il était à présent temps pour eux de recevoir les récompenses promises. Pour cela, Sidious allait leur envoyer son nouvel apprenti Dark Vador. Tous les membres du conseil étaient enthousiastes de cette arrivée et de savoir que la guerre était enfin terminée.

  Dark Vador arriva sans misère au bunker et y pénétra. Il se rendit dans le centre de commandement, là où le Conseil Séparatiste au grand complet l'attendait impatiemment. Grâce à la Force, il referma tous les portes de sorties ; il pouvait accomplir la volonté de son maître : l'élimination du Conseil Séparatiste. En effet, Dark Sidious avait décidé d'éliminer ses anciens alliés afin de régner sur la galaxie sans partage. Le Conseil Séparatiste représentait tout ce qui restait de la Confédération des Systèmes Indépendants et, avec la disparition de celle-ci, il s'assurait une victoire totale. Son plan était parfait et Dark Vador pouvait commencer le massacre.

  Ce fut San Hill qui tomba le premier. La hâte de celui-ci de souhaiter personnellement la bienvenue à Vador le perdit. D'un unique coup de sabre laser, Dark Vador carbonisa les trois coeurs du Muun. Lorsque son corps frêle s'écroula au sol, tout le reste du Conseil comprit l'ampleur de la trahison de Sidious. Aucun droïde de combat ou soldat Neimoidien présents dans la pièce ne purent empêcher Dark Vador d'accomplir sa sordide tâche. Vador n'épargna pas non plus les nombreux aides personnels présents aux côtés des chefs séparatistes tout au long de la guerre. Les techniciens Neimoidiens n'eurent pas plus de chance. Denaria Kee, Tikkes furent tués, suivis ensuite par Po Nudo touché au thorax, Passel Argente, l'aide Shi'ido de Po Nudo, Shu Mai et Cat Miin qui furent décapitées. Poogle le bref fut promptement coupé en deux et Rute Gunnay tomba sous la lame du Sith quelques instants plus tard. Rune Haako et Wat Tambor tentèrent de fuir dans la salle de conférence adjacente à celle du massacre mais Vador les rattrapa. Il mit fin aux supplications d'Haako puis coupa les bras et la tête de Tambor. Il garda Nute Gunray pour la fin ; autrefois Anakin Skywalker, Vador en voulait personnellement au Neimoidien pour avoir tenter à plusieurs reprises d'assassiner sa femme, Padmé Amidala.

Conseil Séparatiste

Nute Gunray est le dernier membre du Conseil Séparatiste assassiné par Dark Vador.
Image extraite du DVD Star Wars Épisode III - La Revanche des Sith


  Gunray tenta de se sauver la vie en raisonnant Vador, en lui expliquant que la guerre était terminée et que Dark Sidious leur avait promis la paix. Vador l'ignora et lui trancha le torse. Bien que ses liens avec le Congrès Séparatiste, une autre branche gouvernementale de la Confédération des Systèmes Indépendants, ne furent pas tout à fait claire, la mort de Gunray sonna le glas de la gouvernance de la Confédération des Systèmes Indépendants et, du coup, de l'organisation elle-même.


IV. Composition [haut]



Le Conseil Séparatiste était initialement composé de dix membres, sans compter leurs aides personnels. En fait, ceux-ci étaient omniprésents puisqu'ils accompagnaient constamment leurs supérieurs. Ainsi, sans prendre part au conseil lui-même, les aides personnels y assistaient souvent, et avaient la possibilité de donner des conseils à leurs employeurs. Le Conseil Séparatiste en lui-même resta sensiblement le même durant la Guerre des Clones. Seuls deux membres ne furent pas présents lors du massacre de Mustafar. Il s'agissait de Miraj Scintel, assassinée par Dooku, et Rogwa Wodrata dont la trace semble s'être évanouie après la réunion de Géonosis.

Nute Gunray
Conseil Séparatiste

Vice-Roi de la Fédération Commerciale

Rune Haako
Conseil Séparatiste

Lieutenant de la Fédération du Commerce et attaché diplomatique de Nute Gunray

Rute Gunnay
Conseil Séparatiste

Aide de Nute Gunray et de Rune Haako

Poogle le Bref
Conseil Séparatiste

Archiduc de Géonosis

Sun Fac
Conseil Séparatiste

Lieutenant de Poogle le Bref

Passel Argente
Conseil Séparatiste

Sénateur de Kooriva et magistrat de l'Alliance des Corporations

Denaria Kee
Conseil Séparatiste

Aide de Passel Argente

San Hill
Conseil Séparatiste

Président du Clan Bancaire Intergalactique

Wat Tambor
Conseil Séparatiste

Émir du techno Syndicat

Shu Mai
Conseil Séparatiste

Présidente de la Guilde du Commerce

Cat Miin
Conseil Séparatiste

Aide de Shu Mai

Po Nudo
Conseil Séparatiste

Ancien Sénateur d'Ando et chef du Cartel des Hypercommunications. Il avait deux conseillers : l'un était Shi'ido et l'autre Aqualish.

Miraj Scintel
Conseil Séparatiste

Ministre du consortium esclavagiste

Atai Molec
Conseil Séparatiste

Conseiller de Miraj Scintel

Tikkes
Conseil Séparatiste

Ancien sénateur de Mon Calamari et leader de la Ligue d'isolation Quarren

Rogwa Wodrata
Conseil Séparatiste

Sénateur d'Alliga et du secteur Phelleem



Actualités en relation

Panini Comics : Review de Windu

Tiens, et si on regardait un petit peu les dernières sorties chez Panini Comics ? On a quoi... Alors, on a..... Windu ! Ha, en voilà un personnage chouette, un personnage fort, bien connu, qui impose le respect. Et si on en...


Solo : Le caméo de fin expliqué

Le nouveau spin-off de la saga Star Wars, Solo : A Star Wars Story vient tout juste de sortir en France, six mois à peine après la sortie des Derniers Jedi. Parmi les différentes questions que se posera le spectateur...


Solo : Le mentor de Han à l'honneur du nouveau spot TV

Nous arrivons très prochainement aux deux semaines avant la sortie de Solo : A Star Wars Story ; c'est donc le moment idéal d'étancher quelque temps notre soif de Star Wars à l'aide d'un tout nouveau spot TV...


Holonet : 10 fiches sur Solo

On continue la publication des fiches aujourd'hui avec 10 nouvelles fiches sur le nouveau canon mises en ligne. Et cette fois-ci, c'est au tour de Solo de faire son entrée dans l'encyclopédie. Pour le r...


Informations encyclopédiques
Conseil Séparatiste
Nom
Conseil Séparatiste
Type
Organisation gouvernementale
Origines
Réunion de Géonosis
Fonctions

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/12/2011

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
15 031


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Conseil Séparatiste" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Attack of the Clones : The Visual Dictionary
  • Character Encyclopedia
  • Comic strip - Evasive Action : Reversal of Fortune
  • Épisode III : La Revanche des Sith (roman)
  • Le Labyrinthe du mal
  • LucasFilm Magazine - Hors-Série n°2 (Episode II)
  • LucasFilm Magazine - Hors-Série n°3 (Episode III)
  • Revenge of the Sith
  • Revenge of the Sith : The Visual Dictionary
  • Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones
  • Star Wars Episode III : La Revanche des Sith
  • Starwars.com
  • The Clone Wars : The Visual Guide
  • The Clone Wars Character Encyclopedia
  • The Clone Wars Mission 1 : Esclaves de la République
  • The Clone Wars S03E10 - Heroes on Both Sides
  • The Complete Star Wars Encyclopedia
  • Visionaries - Deep Forest

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.