Drones Géonosiens


Individus asservis et voués entièrement au service des dirigeants

  Les drones géonosiens sont le fer de lance de la société géonosienne. Ils sont les sages serviteurs des grands aristocrates de la hiérarchie géonosienne. Ils sont complètement asservis à leurs dirigeants et doivent être à la hauteur dans l'univers rigide des ruches. Les diverses espèces de drones, possédant des caractéristiques physiologiques et morphologique très différentes, furent modifiées génétiquement. De plus, pour accroître leur efficacité, certaines portés de drones furent sélectionnées par les dirigeants alors que d'autres ont été détruites car elles ne correspondaient pas aux critères de sélection très stricts. Cette démarche est dans la logique d'une armée très spécialisée, où chacun doit avoir un rôle précis et ne doit pas empiéter sur le travail d'un autre.

  Ces drones n'ont que peu de droits et leur libre arbitre est limité par leurs gènes qui ont été, volontairement, modifiés dans cet optique. De plus, ils sont exécutés au moindre problème : insubordination ou du fait qu'une mission qui ait mal tourné. Mais un drone n'aspire pas à une meilleure vie car ses facultés mentales sont limitées et il ne peut pas envier ou même se dire qu'il est plus un esclave qu'un véritable soldat. Enfin, ils ne possèdent pas d'appartements d'habitation personnels. Ils sont entassés dans les catacombes, sous les usines de construction de droïdes. Il ne coûte donc pas cher à l'aristocratie géonosienne de les entretenir car ils peuvent être plongés dans une semi-hibernation qui requiert deux fois moins de nourriture que s'ils étaient éveillés. Et ce n'est que lorsque l'on a besoin d'eux qu'ils reviennent à la "vie".

  Comme leurs compatriotes, les drones géonosiens ont un exosquelette constitué d'os solides et de ligaments qui joignent chacune des parties de cet exosquelette. Toutefois, il peut arriver que la musculature très développée d'un individu émerge de son squelette. Ils possèdent trois griffes puissantes à chaque patte pour un meilleur maintien et une meilleure assise au sol. Ils disposent également de trois doigts dont un préhenseur, ce qui leur permet de tenir des objets cylindriques tels que les blasters soniques, qui sont devenus leurs armes de prédilection. De plus, leurs poignets, très flexibles, peuvent tourner sur 270° ce qui est un atout non négligeable lors d'affrontements. Ils possèdent comme les autres Géonosiens des ailes, mais celles-ci ne sont pas devenues vestigielles. Elles servent à effectuer des vols courts pour les adultes, alors que les enfants peuvent les utiliser beaucoup plus longtemps. Alors que les ailes antérieures assurent la sustention dans l'air, les ailes postérieures servent à changer de direction lors du vol. Enfin, ils disposent d'une boîte crânienne peu développée pour empêcher l'apparition d'une pensée individuelle, les drones étant au service de la société, et non d'eux-mêmes. Leurs yeux sont capables de bouger indépendamment, mais les drones les utilisent plus en vision stéréoscopique.

Drone Géonosien


  Chaque caste de drones possède ces attributs, mais certains ajouts furent opérés pour un meilleur rendement. Il existe plusieurs types de drones au seins d'une même ruche, et chacun doit accomplir son labeur sans rechigner:
  
  - Les serviteurs : ils ne sont utilisés que pour les travaux longs et fastidieux. Ils doivent constamment porter de lourdes charges, telles que les œufs des pontes ou les matériaux de construction des ruches. Mais ils peuvent également servir en boissons et nourriture les hauts dignitaires de l'aristocratie. Ils s'occupent en outre de l'entretien des salles et des animaux sauvages et domestiques de la ruche.
  
  - Les travailleurs : ils ne font que travailler du matin au soir. Leur vie est rythmée par les ordres de leurs supérieurs hiérarchiques. Ils ne doivent jamais broncher. Ce sont eux qui bâtissent les entrepôts, les ruches, les arènes, les fermes etc. Ils ne sont pas bien précieux aux yeux des Géonosiens et sont souvent méprisés par le reste de la population.
  
  - Les soldats : manipulés génétiquement pour arriver à avoir un soldat prêt très tôt au combat, six ans standards, les soldats sont la chair à canons des ruches. Ils sont biologiquement adaptés à une vie guerrière et sont conditionnés à combattre en groupe conséquents sans peur, et sans conviction. Bien qu'ils fassent de bon défenseurs contre des adversaires brutaux ou peu évolués sur le plan psychique, ils font montre d'une incroyable faiblesse contre des êtres pensants intelligents tels des Jedi ou des troupes bien entraînées. Ils ont comme seule arme un blaster sonique qui devient vite une arme redoutable entre les mains de ses combattants obéissants.

  - Les fermiers : Ce sont eux à qui incombe la tâche de nourrir toute la société géonosienne. Ils doivent respecter des cotas et sont exécutés s'ils n'y parviennent pas. Ils sont la base de la société car sans eux, beaucoup mourraient.

  - Les fabricants : grands ouvriers qui font fléchir la pierre, les tissus et les métaux. Ils façonnent les piques statiques qu'utilisent les picadors, créent les blasters soniques, et vêtissent les soldats et les aristocrates. Ils équipent les Orrays, montures de picadors. Ils sont le cœur de la société. Ce sont de durs travailleurs très peu enclins à la fatigue.
  
  - Les surveillants : ce sont les sentinelles des ruches qui les protègent des envahisseurs, qu'ils soient animaux, notamment nuisibles, ou de drones envoyés par d'autres ruches pour renverser le pouvoir. Toute la sécurité des ruches repose sur eux. Ils doivent la protéger contre ses envahisseurs venus piller et tuer.

  - Les picadors : c'est en fait le summum du statut social auquel un drone géonosien peut aspirer. Ils encadrent les créatures sauvages et les criminels dans l'arène. Ils doivent faire régner un semblant d'ordre avant que l'exécution ou que le combat commence. Pour se mouvoir, ils utilisent des Orrays, créatures autrefois nuisibles qui dévoraient les œufs pondus par les Géonosiens.

Drone Géonosien


  C'est contre les drones soldats qu'Anakin Skywalker et la Sénatrice Amidala se heurteront dans les usines de droïdes. Ceux-ci défendirent au prix de leur vie les fragiles installations qui représentaient la future prospérité de la planète. Beaucoup furent tués, car contre un Chevalier Jedi, très peu savaient comment réagir et ils allaient souvent à la mort sans  blesser le jeune homme. Une fois les deux jeunes gens amenés dans l'arène avec Obi-Wan Kenobi et délivrés de leur geôles, les drones tentèrent de les ramener à leur place pour qu'ils se fassent dévorer par l'Acklay, le Nexu ou le Reek, mais le Maître et l'Apprenti ne l'entendaient pas de cette oreille et les picadors eurent fort à faire. Ils durent toutefois battre en retraite lors du déploiement de l'armée clone contre les droïdes séparatistes et se réfugièrent dans les catacombes.
Informations encyclopédiques
Drones Géonosiens
Nom
Drones Géonosiens
Type
Autre organisation
Origines

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
17 321


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Attack of the Clones : The Visual Dictionary
  • Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.