Empire Sith de la Forge Stellaire


Cet Empire Sith fut fondé par Dark Revan et Dark Malak et se confronta la République au cours de la Guerre Civile des Jedi.

  Sith et Jedi. Deux factions d'utilisateurs de la Force si éloignés et pourtant si proches. Nombreux furent les Jedi à devenir Sith, ressuscitant les Seigneurs Noirs conquérants de la galaxie. Ayant été autrefois de puissants et charismatiques Jedi, héros de la République, Dark Revan et Dark Malak s'étaient mystérieusement retournés contre leurs pairs et avaient fondé un puissant Empire Sith qui tirait sa force d'une gigantesque et incroyable station spatiale, la Forge Stellaire. La Guerre Civile des Jedi qu'ils déclenchèrent fit des ravages à travers toute la galaxie, au lendemain des Guerres Mandaloriennes.


  

I.- Histoire [haut]



  La chute vers les Ténèbres de Revan et Malak commença lorsqu'ils découvrirent l'Académie de Trayus, sur Malachor V, un lieu qui renfermait beaucoup de secrets sith. Déjà très éprouvés par les massacres et la brutalité à laquelle ils s'adonnaient au cours des combats contre les Néo-Croisés Mandaloriens, Revan et Malak se rapprochèrent encore plus du Côté Obscur lors de cette Bataille de Malachor V qui se transforma en véritable boucherie, un déchaînement de haine et de mort. La victoire finale républicaine sur les Néo-Croisés fut acquise au prix de nombreuses vies et Revan et Malak partirent ensuite dans les Régions Inconnues, à la poursuite des restes de la flotte ennemie, mis en déroute.

Empire Sith de la Forge Stellaire

La Forge Stellaire, siège du pouvoir de l'Empire fondé par Dark Revan et Dark Malak
Image extraite du site The Old Republic


  Leur périple dans l'espace profond, où ils firent une mystérieuse et inquiétante rencontre, acheva leur transformation en Seigneurs Sith et, dotés à présent d'une volonté de conquérir la République, ils se mirent en quête de la Forge Stellaire, une station spatiale millénaire rakata imprégnée par le Côté Obscur. Mais son emplacement fut difficile à établir et les deux nouveaux Seigneurs Sith durent se mettre en quête de cartes stellaires anciennes situées sur les mondes de Dantooine, Kashyyyk, Manaan et Korriban, chacune contenant un fragment de la situation géographique de la station. Une fois toutes trouvées et le puzzle complet, les deux Sith mirent le cap avec un équipage toujours loyal envers eux vers un système non-répertorié. Mais à peine pénétrèrent-ils dans le système de la Forge Stellaire qu'ils durent se poser en catastrophe sur une planète étrange, celle qu'on appellerait plus tard Lehon.

  Ayant enfin trouvé la fameuse station spatiale mais ne pouvant y entrer à cause d'un champ disruptif, Dark Revan  manœuvra les différentes tribus de ce monde, les Rakatas Noirs et les Anciens, afin de pouvoir pénétrer dans un temple et désactiver le champ qui protégeait la station spatiale. Celle-ci était un lieu emprunt du Côté Obscur et se nourrissait de la part de ténèbres qu'il y avait en chaque Jedi. En plus d'être un haut-lieu du Mal, la station était aussi une gigantesque usine ; elle était capable de concevoir n'importe quel objet, fusil, armure, vaisseau pour peu qu'on lui en donnait les plans de constructions. Ainsi, Dark Revan fit désosser quelques-uns de ses vaisseaux comme les croiseurs de classe Centurion. On pense que ceux-ci constituèrent au départ la première force de frappe de l'Empire Sith issue de la Forge Stellaire. Une nouvelle armée sith fut forgée et elle se mit à croître de manière exponentielle. En l'an -3.959, la force de frappe de l'Empire Sith nouvellement constituée attaqua la République, déclenchant ainsi la Guerre Civile des Jedi.

Empire Sith de la Forge Stellaire

A la tête de leur armée sith, Dark Revan et Dark Malak déclenchent la Guerre Civile des Jedi
Image extraite du site The Old Republic


  Le Seigneur Noir Dark Revan et sa Main de l'Ombre Dark Malak commencèrent leur conquête en prenant plusieurs mondes de la Bordure Extérieure comme Korriban. Les Sith purent alors établir une nouvelle académie, en plus de celles situées sur Malachor V, l'Académie de Trayus, et sur Lehon, dans le Temple des Anciens. Cette résurrection attira l'attention des survivants de la Confrérie Sith fondée par Exar Kun et ils se joignirent à Dark Revan en lui offrant les plans du cuirassé Derriphan, modèle de vaisseau qu'employait les troupes de Naga Sadow lors de la Grande Guerre de l'Hyperespace. L'an -3.958 fut sans doute le plus fructueux pour l'Empire Sith de la Forge Stellaire. En effet, beaucoup de militaires républicains comme l'Amiral Saul Karath rallièrent le camp adverse et leur livrèrent l'unique modèle du vaisseau de guerre Interdictor qui était capable de créer des puits d'antigravité capables d'arracher les vaisseaux de l'hyperespace. Dark Revan s'empressa de faire démonter le croiseur par la Forge Stellaire pour que celle-ci puisse le dupliquer à l'infini. Avec de tels engins, les Sith se mirent à tendre de plus en plus d'embuscades aux croiseurs Hammerhead de la République et remportèrent de nombreuses victoires. L'Interdictor devint le symbole de la puissance des Sith dans toute la galaxie.

  A son apogée, l'Empire Sith couvrait presque un tiers de l'espace connu. Beaucoup de mondes étaient très disputés à l'image d'Iridonia. Plusieurs planètes se joignirent aux Sith tandis que d'autres furent absorbées de force. Des dizaines d'apprentis apprirent les voies du Côté Obscur de la Force sur Korriban ou encore dans le système de la Forge Stellaire et quelques-uns atteignirent le titre de Maître Sith avant d'enseigner leur savoir à de nouveaux étudiants. Les légions de soldats sith en armure argentée se mirent à croître et, guidées par leurs puissants seigneurs, elles avançaient inexorablement vers Coruscant. Mais l'Ordre Jedi recelait de membres capables de faire la différence sur le champ de bataille, des membres comme Bastila Shan. Grâce à sa Méditation de Combat, pouvoir qu'elle maîtrisait à un niveau rarement atteint, Bastila permit à la République de remporter des victoires cruciales qui retardèrent le triomphe des Sith.

Empire Sith de la Forge Stellaire

La trahison de Dark Malak permet la capture de Revan par les Jedi.
Image extraite du site The Old Republic


  L'Empire aurait pu continuer sa route vers la victoire finale si un évènement majeur ne s'était pas produit : la mort de Dark Revan et la prise de pouvoir du responsable de sa mort, Dark Malak. Quand les armadas des deux Sith furent attaquées par une petite flotte, un groupe de Jedi guidé par Shan en profita pour aborder le navire du Seigneur Noir dans le but au mieux de le capturer, au pire de l'éliminer. Voyant cela, Malak, empli d'ambition démesurée, saisit l'occasion qui se présentait à lui d'éliminer tous ces ennemis : il ordonna à son navire amiral, le Léviathan, de détruire le vaisseau de son maître. Cette trahison eut pour résultat la disparition de Dark Revan ; cependant, Bastila parvint à s'échapper in extremis de l'explosion. Avec Dark Malak comme Seigneur Noir et Dark Bandon comme Main de l'Ombre, l'Empire Sith redoubla ses efforts pour remporter la guerre, n'hésitant pas à raser des planètes comme Taris et une partie de Dantooine, lors de la destruction de l'Enclave Jedi.

Empire Sith de la Forge Stellaire

Dark Malak et l'Empire Sith de la Forge Stellaire sont détruits grâce aux efforts conjoints de Bastila Shan et de Revan.
Image extraite du site The Old Republic


Le conflit atteignit son apogée lors de la Bataille de la Forge Stellaire, au cours de laquelle Malak affronta contre toute attente Revan de nouveau du côté des Jedi, sauvé de la mort et arraché du Côté Obscur par Bastila Shan. La Guerre Civile des Jedi toucha à sa fin quand l'ancien Seigneur Noir tua son ex-apprenti et que la flotte de la République détruisit la Forge Stellaire. En pleine débâcle, l'Empire Sith de la Forge Stellaire fut divisé en plusieurs fragments par les Maîtres Sith survivants et ils constituèrent des vestiges.


  

II.- Politique Sith [haut]



-Conquête
   La conquête était bien évidemment la base de la politique de l'Empire Sith, mais il faut savoir qu'il arrivait que des mondes et des secteurs se ralliaient aux Sith de leur plein gré, attirés par les promesses de richesses et de pouvoir. Quand une planète tombait entre ses mains, Dark Revan prenait étrangement le plus grand soin à ne pas détruire les structures de défense planétaire telles les bases militaires ou les batteries de canons laser, comme s'il s'attendait à une invasion. Plus rarement, il arrivait que la flotte bombarde gratuitement une planète pour la réduire en cendres, comme ce fut le cas avec Télos IV quand Saul Karath pulvérisa la surface de ce monde pour prouver son allégeance. Ce genre de comportement fut presque généralisé peu après la prise de pouvoir de Dark Malak.

-Stabilité des mondes conquis
  Bien évidemment, la conquête de force d'une planète était souvent suivie d'une période de rébellion de la part des habitants. Il faut dire que les Sith n'étaient pas très appréciés sur les mondes conquis. Sur Taris, par exemple, ce fut les Beks Cachés, gangs de la Ville Basse, qui refusèrent le joug de l'oppresseur et, afin de mener à bien une guérilla, ils se mirent à tendre des embuscades aux patrouilles sith et à voler leurs matériels. Pour combattre ce fléau de rébellion, les Sith n'hésitaient pas à recourir à des exécutions sommaires et à la torture. Les habitants des mondes conquis craignaient ainsi de se faire interpeller par les Sith et cette peur était un excellent moyen de garder le contrôle sur une planète. Et, pour couper court à toute rébellion et garder le contrôle dans un secteur, Dark Revan usait d'assassinats envers ces mouvements. Yusanis d'Echani fut tué par le Seigneur Noir, de même que Lelin-Dor de Serroco ou encore Mimas Yoon, un diplomate corellien.

-La Corporation Czerka
  La Corporation Czerka fut une alliée des Sith pendant le conflit. En effet, son président Pollard Seario était un sympathisant de la cause de Dark Revan et, derrière un masque de neutralité voire même républicain, il vendait secrètement du matériel de guerre aux Impériaux Sith comme les droïdes d'assaut Mark I et Mark IV. En échange, Dark Revan fit, par exemple, installer différentes antennes de la corporation sur les mondes conquis. Avec Dark Malak Seigneur Noir des Sith, la Czerka obtint le droit exclusif de faire du commerce sur tous les mondes de l'Empire. Cette politique commerciale était somme toute assez logique, l'entreprise galactique ayant de nombreux points communs avec les Sith, comme le manque de scrupules ou encore le racisme. En effet, il y avait très peu de non-humains au sein de cet Empire Sith qui méprisait les autres races.


  

III.- Un Ordre Sith [haut]



  La structure de l'Ordre Sith créé par Dark Revan était assez inédite en son temps. Le Seigneur Noir était le seul dirigeant de son Empire et Dark Malak, son second. Si on retrouve ici une certaine similitude avec la Confrérie Sith d'Exar Kun (deux Seigneurs Sith dirigeant leurs semblables), la philosophie et les idées avancées par Dark Revan étaient uniques et se basaient sur les conclusions issues de la longue histoire des Sith.

  Il est possible que Dark Revan ait pensé faire un jour un Conseil de Seigneurs Sith comme à l'époque de Marka Ragnos mais qu'il laissa tomber cette idée. En effet, on pense qu'il comprit qu'il risquait de se fabriquer des rivaux et que ce fut à ce moment-là qu'il commença à élaborer une nouvelle loi, celle de la Règle des Deux, qu'il n'eut pas le temps d'instituer officiellement. Le Côté Obscur offrait la puissance et un Sith se devait de la désirer sans aucune réserve. Il ne fallait pas hésiter à embrasser son pouvoir et à le conserver, ce qui engendrait indéniablement des rivalités et des jalousies. Seuls les plus forts étaient appelés à diriger leurs semblables et ils devaient se montrer prudents afin d'empêcher d'être détruit par les ambitions de leurs subalternes. En effet, un Maître qui enseignait les voies du Côté Obscur à plusieurs élèves devait faire attention à ce que ces derniers n'unissent pas leurs forces pour le renverser. C'est pour cette raison que les Sith ne devaient être dirigés que par un seul et unique Seigneur Noir.

Empire Sith de la Forge Stellaire

Dark Revan a jeté les bases de ce qui serait la Régle des Deux, instaurée par Dark Bane des millénaires plus tard.
Image extraite du site The Old Republic


  Avant d'être dépossédé de son titre de Seigneur Noir par son apprenti Dark Malak, la Règle de Deux était en vigueur officieusement car seul Dark Revan dirigeait tout mais il semble qu'il n'ait jamais ouvertement révélé ses théories, sans doute parce que la situation ne s'y prêtait guère. Si les autres Sith avaient compris qu'ils n'étaient que des "mignons" et que les chances d'ascension étaient réduites, cela aurait pu dégénérer en guerre civile pour le pouvoir suprême. L'important était de battre d'abord les Jedi ; logiquement, la plupart des structures de guerre ne se structuraient en gouvernements qu'après le conflit : on gagnait et on décidait ensuite comment gouverner.

  Au sein de l'Empire Sith de la Forge Stellaire, on pense que le mot "Dark" ne désignait pas forcément un Seigneur Sith, mais était plutôt un titre honorifique, peut-être destiné à ceux qui avaient suivi Revan lors des Guerres Mandaloriennes. En effet, Voren Renstaal avait suivi Revan contre les Mandaloriens et porta ensuite le nom de Dark Voren, tandis que l'apprenti sith Acaadi, Jedi qui avait quitté l'ordre au début de la guerre pour les Sith, ne reçut jamais le fameux titre.

  Dans les rangs sith, on retrouvait presque toujours d'anciens Jedi. Dark Revan avait compris que la Guerre Civile des Jedi était une guerre de conversion et que le vainqueur serait celui qui aurait converti le plus de Jedi/Sith à sa cause. Il y avait deux moyens de conversion. La première était la plus triviale : un Jedi décidait de tourner le dos à l'Ordre pour rejoindre les Sith, ce qu'on peut appeler la conversion de plein gré. La seconde pouvait être appelée conversion de force : quand un Jedi était capturé, les Sith le torturaient dans le but de le faire succomber. Vers la fin de la Guerre Civile des Jedi, la Jedi Bastila Shan fut capturée et torturée par Malak afin qu'elle puisse utiliser sa Méditation de Combat pour sa flotte (elle fut sauvée par Revan). Atton Rand, un ancien soldat sith devenu plus tard Chevalier Jedi, pratiquait également ce genre de torture.

  Mais il arrivait aussi que des soldats sith soient sensibles à la Force et Dark Revan établit un programme spécial pour ceux-là qui étaient envoyés à l'Académie de Trayus pour y recevoir l'enseignement du Côté Obscur et devenir des assassins sith. La Forge Stellaire et le Temple Rakata de Lehon étaient aussi des lieux d'entraînement, ce qui explique le nombre très important d'apprentis qu'on pouvait y croiser. Formés à la voie des Ténèbres, ils devenaient extrêmement redoutables au combat.


  

IV.- Structure de commandement [haut]



  Alors qu'il était à l'apogée de sa puissance, l'organisation de l'Empire Sith était assez similaire à celle de la République ce qui faisait qu'il était capable de mener une guerre efficace contre ses ennemis. Contrairement à ce qu'on pouvait penser (les Sith étaient connus pour leur penchant naturel pour la trahison), la hiérarchie de l'Empire Sith était étonnamment rigide, de sorte que les luttes intestines ne pouvaient pas avoir de répercussions sur les efforts de guerre.

1.-Les Seigneurs Sith : Seigneur Noir et Main de l'Ombre

Empire Sith de la Forge Stellaire

Dark Malak et Dark Revan, Main de l'Ombre et Seigneur Noir des Sith
Image extraite du site The Old Republic


  A la tête de l'Empire se trouvaient les deux Seigneurs Sith Dark Revan et Dark Malak (bien que le second assuma le contrôle exclusif de l'Empire après avoir trahi son maître). Le premier était le Seigneur Noir et son second était appelé Main de l'Ombre. Ces derniers avaient sous leurs ordres plusieurs Maîtres Sith et autres apprentis, comme Dark Bandon qui servit Malak vers la fin de la guerre. Les deux Seigneurs avaient droit de vie et de mort sur leurs hommes et il n'était pas rare d'asssiter à des exécutions quand un soldat ou un officier avait échoué dans la mission qu'on lui avait confiée.

  Dark Revan était un chef charismatique et, grâce à ses géniales stratégies, fit gagner de nombreuses fois ses troupes qui le craignaient et le respectaient. Tout l'inverse de Dark Malak qui préférait la force brute à la subtilité. N'hésitant pas à raser des planètes entières pour arriver à ses fins, il montra souvent à la galaxie entière sa cruauté et sa vilénie. Jaloux de son maître, Malak le défia une fois au sabre laser mais il sortit vaincu du duel et sans mâchoire. Il se montra beaucoup plus rusé au cours de sa nouvelle tentative de prise de pouvoir en bombardant le vaisseau sur lequel Revan se trouvait. Le combat pour le titre suprême de Seigneur Noir des Sith était donc une lutte de chaque instant. Même Dark Bandon envisageait sérieusement de prendre la place de Malak et il est certain que ce dernier se tenait sur ses gardes.

2.-Les Maîtres Sith

  Après les Seigneurs Sith venaient les Maîtres Sith. Toute personne qui atteignait ce titre obtenait le contrôle de plusieurs effectifs militaires ou bien d'un système. Plusieurs d'entre eux étaient placés à la tête de flottes entières ou de bataillons, tandis que d'autres servaient les dirigeants des mondes capturés. Mais ces Maîtres Sith étaient à bien des égards au dessus de la structure hiérarchique militaire normale et ils avaient donc autorité sur les amiraux comme Saul Karath et Varko, les commandants et autres gouverneurs de secteur. Ainsi, ils étaient comparables aux Moffs de l'Empire Galactique.

  Certains d'entre eux avaient un rôle de professeur dans les académies comme Jorak Uln, Uthar Wynn et Yuthura Ban. Le rôle d'un Maître Sith était donc aussi de transmettre son savoir. Ainsi, il lui arrivait d'avoir soit une main de l'ombre (même si cette fonction n'avait pas grand chose à voir avec le rôle important qu'occupait Malak ; il s'agissait là plus d'une désignation d'apprenti sith qu'autre chose), soit de prendre plusieurs étudiants comme c'était le cas à l'Académie Sith de Korriban. Là, les élèves apprenaient l'usage du Côté Obscur, le maniement du sabre laser et l'histoire des Sith. Le code des Sith était une pièce fondamentale dans l'apprentissage des étudiants.

3.-Assassins Sith et Maraudeurs Sith

  Ces deux classes faisaient partie des "castes spécialisées". Les Assassins Sith étaient entraînés secrètement à l'Académie de Trayus, sur Malachor V, et furent peu souvent utilisés par Dark Revan et Dark Malak, malgré leurs extraordinaires capacités. Les Maraudeurs Sith étaient les experts en combat au sabre laser. L'origine de cette caste est mystérieuse (on suppose que leur création n'est pas à attribuer à Revan, contrairement aux assassins) mais ils représentaient une véritable menace pour tout Jedi, les dépassant dans l'art du duel.

4.-Les Jedi Noirs

  Comme souvent, les Sith étaient suppléés par des Jedi Noirs, des disciples qui avaient renié l'Ordre Jedi pour se mettre à leur propre compte. Nombreuses furent les défections au sein de l'Ordre peu après le retour de Dark Revan des Régions Inconnues mais, là où les Sith désiraient éliminer la République et les Jedi et dominer la galaxie, les Jedi Noirs avaient des ambitions plus réduites comme s'enrichir et s'élever. Pour cette raison, il serait mieux de les considérer comme des mercenaires. Cependant, il arrivait qu'un Jedi Noir intègre les Sith : il cessait donc de correspondre à cette définition et devenait soit une Main de l'Ombre, soit un apprenti sith.

5.-Les officiers et les soldats

  Les officiers et les soldats sith étaient toujours composés de personnes non-sensibles à la Force (ceux qui l'étaient étaient envoyés à l'Académie Sith de Korriban). Les Seigneurs Sith n'hésitaient pas à confier de grandes responsabilités aux officiers et ces derniers devaient faire attention à bien exécuter les ordres et à réussir leur mission, car la sentence en cas d'échec était la mort. Même un homme comme Saul Karath aurait pu périr s'il avait échoué aux yeux de Dark Malak. Les soldats, quand à eux, servaient souvent de chair à canon, leurs maîtres se moquant de leurs vies.

Empire Sith de la Forge Stellaire

Différentes classes de Sith de l'Empire de la Forge Stellaire : le soldat, l'officier, l'assassin et l'apprenti
Image extraite du Knights of the Old Republic Campaign Guide



  

V.- Les places-fortes [haut]



La Forge Stellaire
Empire Sith de la Forge Stellaire

  Gigantesque station spatiale, la Forge Stellaire était capable de produire à l'infini des véhicules, des armes et des vaisseaux en drainant l'énergie du soleil du système Lehon. Sa redécouverte par Dark Revan transforma la petite flotte républicaine qui l'avait suivi en une force massive d'invasion. De plus, la Forge Stellaire se nourrissait du Côté Obscur qui était en chaque être vivant et l'amplifiait. Les capacités de la station n'arrêtaient pas de surprendre les Sith.

Le Temple des Anciens
Empire Sith de la Forge Stellaire

  Situé sur la planète Lehon, ce Temple Rakata jouait un rôle de première défense dans la protection de la Forge Stellaire puisqu'il contrôlait le champ disruptif entourant la station. Dark Revan en fit un lieu d'étude de la civilisation rakata et un centre secret de formation pour les Mains de l'Ombre et autres Maîtres Sith. Le temple fut nettoyé de la présence sith par Revan, de nouveau Jedi, en prélude à la Bataille finale de la Forge Stellaire.

L'Académie Sith de Korriban
Empire Sith de la Forge Stellaire

  Avec la prise de Korriban au début de la guerre, Dark Revan fit ouvrir cette académie sur le monde natal des Sith. Se situant juste à côté de la Vallée des Seigneurs Noirs, l'académie accueillait bon nombre d'étudiants et seuls quelques-uns atteignaient le rang de Maître Sith. D'abord dirigé par Jorak Uln puis par Uthar Wynn, elle tomba en ruines peu après le passage du Chevalier Jedi Revan qui chassa les Sith de la planète.

Autres académies
  On sait que des académies sur les mondes de Malachor V, de Duro et de Fondor existaient. Malachor V entraînait des assassins sith et des Mortelames, l'élite des assassins. Pour ce qui était de Duro et de Fondor, on ignore quel genre d'académies se trouvait sur ces mondes. Peut-être s'agissait-il de lieux de formation et d'entraînement pour les soldats sith, ce qui serait logique.


  

VI.-  La marine d'un Empire [haut]



Empire Sith de la Forge Stellaire

La marine de l'Empire Sith est entièrement issue de la Forge Stellaire.
Image extraite de Knights of the Old Republic


  La marine était le fer de lance de la conquête des Sith. Elle se composait surtout de vaisseaux de type Interdictor, même si on sait que les Centurion et autres Derriphan étaient dans la flotte. L'intercepteur sith était le seul et unique appareil de chasse de l'Empire et il était connu pour sa vitesse et son agilité hors du commun. Une flotte était sous les ordres d'un amiral et ces derniers devaient répondre aux ordres des Seigneurs Sith.

  L'Empire Sith de la Forge Stellaire n'avait pas une armée à proprement parlé. Il s'agissait surtout des forces terrestres qui avaient pour mission de faire l'occupation, la police et la pacification des mondes capturés. Parmi les soldats sith, on pouvait distinguer 3 catégories : le fantassin, le commando et le pilote, bien que le premier n'était pas vraiment sous les ordres du second. Ils avaient à leur disposition le meilleur matériel de guerre possible et ils firent plus d'une fois trembler leurs ennemis de part leur nombre et de part leur efficacité au combat.

Consulter la fiche sur l'armée sith de la Forge Stellaire


  

VII.- Héritage, sombres origines et autres perspectives [haut]



  Les répercussions de cet Empire sur les Sith furent nombreuses. Tout d'abord, le Triumvirat Sith qui lui succéda s'appuya de manière conséquente sur ses vestiges, les armées jurant allégeance aux nouveaux Seigneurs Sith. Le Triumvirat fut plus tard anéanti, en même temps que sa base principale, l'Académie de Trayus, par Meetra Surik, aussi appelée l'Exilée, une ancienne générale de Revan. L'Empire Sith de la Forge Stellaire eut un apport considérable dans le mode de pensée sith, même si celui-ci ne se fit réellement ressentir qu'à l'époque de Dark Bane et des Nouvelles Guerres Sith. Avec son Ordre Sith et le rapport maître/apprenti, Dark Revan avait jeté les bases de la Règle des Deux qui finira par donner la victoire aux Sith sous la direction de Dark Sidious, quelques millénaires plus tard.

  Quelques siècles après la fin de la Guerre Civile des Jedi, alors que la République et les Jedi faisaient conjointement face à un puissant empire sith provenant des Régions Inconnues, il apparut au Maître et Chroniqueur Jedi Gnost-Dural que Revan et Malak avaient découvert l'existence de cet empire et de son Empereur juste après la Bataille de Malachor V. Ainsi, les deux Jedi seraient devenus Seigneurs Sith à l'issue de cette rencontre et seraient partie, sur les ordres de l'Empereur, à la recherche de la Forge Stellaire dans le but de lever une armée et de conquérir la République pour lui, en prévision d'une invasion à l'échelle galactique des Sith. Dark Revan et Dark Malak auraient été ainsi les premiers émissaires de ce sinistre empire, le même que celui de Naga Sadow qui avait attaqué la République il y a près de 1000 ans de cela, lors de la Grande Guerre de l'Hyperespace.

  Cependant, certains éléments laissent à penser que Revan n'était pas entièrement soumis à l'Empereur Sith. En effet, comment expliquer le fait qu'il désirait préserver les défenses planétaires des mondes conquis sinon par le fait que c'était pour mieux les défendre face à une grande menace? De plus, selon les dires de Dark Traya, l'ancien Maître Kreia du charismatique Jedi, Revan avait basculé dans le Côté Obscur par nécessité et avait cherché à unifier la galaxie contre la vraie menace sith, avant que la Grande Guerre Galactique ne se déclenche. Sûr qu'avec une flotte infinie et une galaxie prête à repousser l'envahisseur, Revan aurait put réussir, mais à quel prix...


Un très grand merci à Whiterevan.


Actualités en relation

The Old Republic : Perspectives pour la suite

L’année 2018 n’est pas terminée et, chez Bioware, ils sont prêts à nous le montrer avec les mises à jour de The Old Republic à venir. Axons cela en 3 points d’importances :   Le JCJ Le JCJ (joueur...


Delcourt : Sortie de The old republic integrale

Sortie aujourd'hui même de The old republic integrale, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 10/10/2018. Description officielle : Après plusieurs milliers d'années, les Sith et leur Empire sont...


Annonce de Vader Immortal, le prochain projet Star Wars de réalité virtuelle

Lucasfilm vient d'annoncer Vader Immortal : A Star Wars VR Series - Episode I, le tout nouveau projet de réalité virtuelle du studio ILMxLAB (Trials on Tatooine, Secrets of the Empire). Prévu pour 2019, Vader Immortal se présente comme...


Delcourt : Sortie de X-Wing Rogue Squadron - Intégrale IV

Sortie aujourd'hui même de X-Wing Rogue Squadron - Intégrale IV, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 05/09/2018. Description officielle : On pourrait croire qu'il existe peu de passe-temps...


HoloNet : De nouvelles fiches pour l'Empire des Ténèbres

C'est la fin des vacances et bientôt la reprise des cours, on ne pouvait pas vous laisser sans un peu de lecture pour ces quelques derniers jours. C'est Boba Heet qui se charge de vous offrir ce pack...


Informations encyclopédiques
Empire Sith de la Forge Stellaire
Nom
Empire Sith de la Forge Stellaire
Type
Organisation gouvernementale
Origines
Fonctions
Conquérir la galaxie
Production d'Armes

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/12/2011

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
17 143


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Empire Sith de la Forge Stellaire" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Site officiel de Star Wars: The Old Republic
  • Knights of the Old Republic (jeu vidéo)
  • Knights of the Old Republic II : The Sith Lords
  • The Old Republic
  • WOTC - KOTOR Campaign Guide (SAGA Edition)

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.