Section Domino


La section Domino était un quintal de clones dont firent partie Fives et Echo. Elle était réputée pour être désordonnée et ratait tous ses entraînements.

  L'armée de la République, à l'aube de son effondrement, était constituée de millions de soldats clones qui devaient être entraînés. Les effectifs ne suivant pas le nombre croissant d'unités à entraîner, la République engagea des mercenaires pour offrir une formation disciplinaire et militaire.
  Ces mercenaires étaient souvent affectés à l'entraînement de plusieurs sections, des unités composées de cinq soldats, pour leur apprendre le travail en équipe et la complémentarité. Deux engagés, le Siniteen Bric et l'Arcona El-Les, furent chargés d'entraîner quatre sections : deux inconnues, la section Bravo, très disciplinée et qui offrait des résultats exemplaires, et la section Domino.

I. Des débuts difficiles [haut]


Comme toutes les sections d'entraînement clones, chaque individu portait un chiffre sur son armure ; cela ne signifiait pas forcément qui était en charge du groupe.

  • Domino 1 : CT-782 "Hevy"
  • Domino 2 : CT-00-2020 "Droidbait"
  • Domino 3 : CT-1409 "Echo"
  • Domino 4 : CT-4040 "Cutup"
  • Domino 5 : CT-27-5555 "Fives"

Section Domino
Les membres de la section Domino avant un entraînement
Image extraite de l'épisode Les Clones Cadets (S03E01) de la série The Clone Wars


  Cette section était de prime abord comme les autres, mais les progrès n'étaient pas au rendez-vous : chaque individu restait très personnel et sans dire qu'il régnait une adversité, chacun voulait avoir le dernier mot au lieu de se concentrer sur la bataille. Par conséquent, ils ne parvenaient jamais à terminer un entraînement car ils se faisaient à chaque fois invalider. Leurs entraîneurs n'étaient pas d'accord sur quoi faire d'eux : pour El-Les, ils étaient forts personnellement mais ils avaient besoin d'aide pour associer leurs forces, tandis que Bric ne voyait en eux que des incapables et qu'ils méritaient de devenir des clones d'entretien, à l'instar du clone défectueux 99.

---------------------
"Quand on m'a confié votre groupe, je fondais de grands espoirs en vous. Et maintenant qu'approche le terme de votre entraînement, je constate que vous n'avez pas fait le moindre progrès. (...) Vous ne servez à rien d'autre qu'à me faire perdre mon temps."
L'acerbité de Bric envers la section Domino
---------------------


1. Individualisme [haut]



  C'était la base de leurs échecs. Ces clones n'en faisaient qu'à leur tête et n'arrivaient pas à créer un groupe homogène : là où un clone donnait un ordre, un autre disait qu'il n'était pas le chef et que ce n'était pas à lui de commander. Quand l'un d'eux, pris dans la bataille, donnait une indication à un de ses camarades d'un ton sec et direct, l'autre lui demandait de se détendre car ils étaient alliés. Des méthodes peu orthodoxes qui les mettaient inutilement en danger dans des situations basiques.
  Même Shaak Ti, le maître Jedi qui supervisait l'entraînement des différentes sections clones, reconnaissait qu'ils n'étaient pas prêts à devenir des soldats malgré l'échéance qui s'approchait : si les clones avaient trop grandi sans être capables de combattre - et ce temps imparti amplifié avec l'accélération de croissance - ils étaient voués à être supprimés, ou au mieux relégués à des tâches ingrates comme la maintenance ou le ménage. Cette possibilité terrifiait la section Domino, notamment Hevy qui voulait devenir un ARC Trooper, un soldat d'élite.

---------------------
"Si ces clones n'arrivent pas à dépasser leur égoïsme primaire, ils n'auront jamais l'esprit de corps. C'est l'union qui fait la force au combat."
Shaak Ti après une nouvelle tentative ratée de la section Domino
---------------------

  Dans cet individualisme, chacun avait une manie : Hevy voulait toujours être le pilier du groupe, celui qui faisait avancer et il se prenait parfois pour le chef. Echo, lui, ne pouvait s'empêcher de répéter constamment les ordres de mission, parfois même quand ils venaient d'être donnés. Cutup, son défaut était de prendre leur entraînement trop à la légère et par conséquent de ne pas vraiment apprendre de leurs erreurs. Droidbait quant à lui avait une fâcheuse tendance à se mettre à découvert, attirant le feu sur lui et mettre en danger ses frères qui venaient le sauver. Enfin, Fives était peut-être celui qui faisait preuve de plus d'efficacité, mais trop personnelle et sans se concentrer sur le reste du groupe.


2. L'examen [haut]



---------------------
"C'est nul. Et encore, le mot est faible."
Le commandant Colt après avoir arrêté prématurément la session
---------------------

  Malgré leurs défauts et leur niveau bien trop en-deçà des standards, la section Domino passa son épreuve devant le commandant Colt, un ARC Trooper du bataillon Rancor. Il vit d'abord les prouesses de la section Bravo qui l'impressionna. Puis il assista à la prestation des Domino, dont les entraîneurs laissaient suggérer qu'elle n'était pas fabuleuse.
  Déterminés à briller malgré un bizutage moral des Bravo qui quittaient le terrain, les cinq clones avançaient vite mais de manière brouillonne, selon Colt. Cutup fit une nouvelle fois preuve de trop de légèreté qui n'échappa pas à l'ARC Trooper.
  Ces défauts restaient tolérables, mais le pire arriva : Droidbait se fit toucher par un droïde et Hevy insista pour le laisser sur place afin de continuer d'avancer. Cutup vérifia son état et il était seulement blessé, mais Fives réitéra l'ordre de le laisser derrière. Colt fit immédiatement arrêter la session pour leur rendre lui-même des comptes sur le terrain. L'abandon de soldat était la faute la plus grave dans l'armée, et cela valut une disqualification immédiate de la section.

Section Domino
Les Domino durement recalés par le commandant Colt
Image extraite de l'épisode Les Clones Cadets (S03E01) de la série The Clone Wars



II. Dernière tentative [haut]



  Grâce à une insistance d'El-Les et la compréhension de Shaak Ti, la section Domino put avoir l'exceptionnalité d'une tentative supplémentaire. La rouste morale qu'ils se prirent par l'ARC Trooper ainsi que les diverses rencontres et conversations qu'ils eurent avec différentes personnes fit réaliser à chacun son importance, ses qualités. Quand ils se retrouvèrent au matin pour se préparer à l'examen, la section paraissait plus unie.

  Cette unité s'exprima sur le terrain en faisant preuve de beaucoup plus d'efficacité. Cependant, arrivés au pied de la tour avec tous les droïdes hors service, les cinq clones découvrirent que leurs câbles ascensionnels leur avaient été retirés : par défi envers son collègue, Bric les leur avait pris pour voir s'ils étaient aussi bons qu'El-Les le prétendait en arrivant à improviser.
  L'improvisation, ils l'eurent : attirant le feu des tourelles murales, Hevy permit à ses frères de les désactiver. Le danger écarté, ils se mirent à escalader les installations pour enfin décrocher le drapeau, sous les regards médusés de leurs entraîneurs.

Section Domino
Image extraite de l'épisode Les Clones Cadets (S03E01) de la série The Clone Wars


  Les Domino furent alors reconnus comme troupes officielles et aptes au combat. En remerciement, Hevy donna même sa médaille à 99, lui qui n'avait jamais pu l'avoir et qui n'était donc pas considéré comme un soldat.

III. Expérience du combat [haut]



  La section fut envoyée, pour sa première mission, dans un avant-poste sur la lune de Rishi sous les ordres du sergent O'Niner. Ce qui s'annonçait comme une mission d'un ennui absolu allait vite changer, car les Séparatistes décidèrent d'attaquer et de capturer la station. Dans les premiers affrontements, Droidbait se fit tuer par les droïdes. Plus tard, alors que les jeunes clones décidèrent de sauver leurs vies en fuyant l'avant-poste, Cutup fut dévoré par une anguille de Rishi. Hevy se sacrifia ensuite en faisant exploser la station pour alerter la flotte républicaine, alors qu'il était déjà blessé et cerné par les droïdes.

  Les seuls survivants de Rishi étaient Echo et Fives, dont les actions furent remarquées par le commandant Cody et le capitaine Rex venus pour une inspection et tombés dans l'embuscade des droïdes. Les deux soldats tout juste expérimentés purent revenir sur Kamino, mais les Séparatistes passèrent à l'attaque malgré la déconvenue sur la lune de Rishi. Fives et Echo se retrouvèrent à nouveau aux côtés des deux officiers et ils se battirent dans les coursives de la capitale, prenant de nombreuses décisions et faisant plusieurs actions héroïques et stratégiques. À la fin des combats, Cody les nomma officiellement ARC Troopers et ils furent intégrés à la 501e Légion.

Section Domino

En arrière-plan, les ARC Troopers Echo (gauche) et Fives
Devant, le commandant Cody et le capitaine Rex (hologramme)

Image extraite de l'épisode La Citadelle (S03E18) de la série The Clone Wars


  Ces nouveaux soldats d'élite ne survécurent pas pour autant. Au milieu de la guerre, Echo périt dans une mission de sauvetage à la Citadelle, une prison séparatiste réputée pour rendre vaine toute tentative d'évasion. Fives, quant à lui, fut tué dans un complot fomenté contre lui après qu'il ait découvert la vérité sur le rôle final des clones : massacrer les Jedi dans un plan machiavélique de Palpatine. Alors qu'il voulait tenter de prévenir les Jedi - notamment Anakin Skywalker - il se fit tuer par un autre clone lors d'un instant de tension extrême. En définitive, la section Domino ne passa pas la guerre.


En savoir plus

  La section Domino n'apparaît que dans la série télévisée The Clone Wars. La première fois dans le cinquième épisode de la saison 1, Les Bleus, mais sans être nommée. Elle ne l'est qu'à partir du premier épisode de la troisième saison : Les Clones Cadets, qui se déroule chronologiquement avant Les Bleus.
  Ses deux derniers représentants, Echo et Fives, survivent dans la série jusqu'au dix-neuvième épisode de la saison 3 pour Echo (Contre-Attaque) et enfin la sixième saison, épisode 4, pour Fives (Les Ordres).


Actualités en relation

HoloNet : Quelques promotions et du changement en interne !

Comme les plus anciens d'entre vous le savent, l'équipe du site, quoique relativement stable depuis plusieurs années, n'est pas / n'a jamais été / ne sera jamais irrémédiablement figée. Le récent départ d...


HoloNet : Nouveau pack, nouveau rédacteur et plusieurs mises à jour !

Fidèle à sa dynamique des derniers mois, l’équipe des rédacteurs HoloNet vous propose cette semaine encore un nouveau pack sur le thème du Canon, fruit du labeur de 6 personnes qui ont travaillé comme si les fouets d...


Informations encyclopédiques
Section Domino
Nom
Section Domino
Nom original
Domino Squad
Autre(s) nom(s)
Escadron Domino, Escouade Domino
Type
Organisation militaire
Origines
Fonctions
Combat terrestre

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
22/06/2019

Date de modification
22/06/2019

Nombre de lectures
410


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.