Escadron Huit Noir


L'escadron Huit Noir était une formation de chasseurs TIE/ln et de TIE/sa bombardiers de la Marine Impériale, dont les pilotes servirent sous l’autorité du Seigneur Sith, Dark Vador.

Continuité : Legends


  Le Huit Noir était un escadron d'élite de la Marine impériale, formé durant le conflit galactique entre l'Empire et l'Alliance Rebelle. Sa création fut à l'origine voulue par le seigneur Sith Dark Vador. En effet, celui-ci cherchait à former une unité qui ne répondait pas aux standards officiels des forces impériales.

1. Origine



  Une première unité fut formée juste après la Guerre des Clones mais connut une durée de vie relativement courte. Vador composa l'escadron avec des pilotes reconnus pour leur loyauté mais également leur âpreté au combat. En raison des missions à haut risque et parfois non-officielles qui leur étaient confiées, ses pilotes possédaient une durée de vie limitée. L'un de ses premiers commandants fut le capitaine Juno Éclipse. En effet, impressionné par les états de service de la jeune femme et appréciant son sens de la fidélité et ses compétences, le Seigneur Sith la nomma chef d'escadron.

  Peu de temps après sa promotion, Éclipse et le Huit Noir furent déployés afin d'appuyer l'invasion de la planète Callos. Si l'unité effectua avec brio le bombardement des cibles ennemies, elle fut réticente à obéir à la demande de Vador. Celui-ci exigea que l'escadron continue sa progression et s'attaque à la population civile, sans défense. Sentant la désapprobation de l'escadre, le Seigneur Noir lui ordonna de détruire le réacteur planétaire de Callos. Éclipse respecta cette injonction, estimant qu'elle avait permis d'éviter un génocide. Les pilotes remplirent leur mission avec une attaque de précision chirurgicale sur le réacteur. Cependant, sa destruction contamina la planète et la rendit inhabitable.

  Après cela, Vador remodela l'escadron. Tandis que le capitaine Éclipse fut promue, les autres pilotes connurent des destins plus ou moins variés, connaissant une mort certaine ou s'élevant dans la hiérarchie impériale.

2. Refonte de l'unité



  Quelques mois après la bataille de Yavin 4, Vador captura l'ex-séparatiste Nas Ghent. Plutôt que de l'achever, il lui proposa un marché singulier en lui confiant la tête d'une toute nouvelle unité. Par la suite, Ghent se rendit sur le Destroyer Stellaire Crucible, se posant au nez et à la barbe des officiers de bord.

  Leur commandant, Millavec, rendu fou de rage par cette intrusion, ordonna son exécution mais Vado,r qui avait entre-temps posé le pied sur le navire de guerre, s'y opposa et lui confia la mission de former un escadron de sept pilotes et de les placer sous les ordres de Ghent. Ces hommes ne rendraient compte qu'à lui et à son tour, il ne rendrait compte qu'au Seigneur Noir. Millavec prit cela pour un outrage mais Vador lui fit très vite entendre raison en le menaçant clairement de représailles en cas d'échec. Ce dernier ajouta que le militaire n'avait qu'à faire son choix, pour composer l'escadrille, parmi les geôles impériales. En effet, le Sith voulait des pilotes à l'esprit indépendant, capables d'échapper à la lourdeur administrative de l'Empire. Ainsi, une fois formée, l'unité serait placée sous les ordres de Ghent.

  Un peu plus tard, dans ses quartiers, Millavec enrageait. Après avoir recueilli auprès de son adjoint, Resjin Resjic des informations sur le protégé de Vador, il l'envoya effectuer un exercice aux commandes d'un chasseur TIE/ln endommagé. En vérité, l'Impérial espérait se débarrasser du gêneur. Il ordonna aux pilotes qui l'escortaient d'effectuer la manœuvre 717 qui consistait à éliminer tout agent ennemi infiltré au sein d'un groupe de vol. Mais l'ex-mercenaire possédait des aptitudes remarquables. Il se débarrassa des chasseurs et se posa non sans peine sur le Crucible car l'une des ailes de son TIE/ln était en feu. Il s'en extirpa et apostropha Millavec à qui il reprocha sa fourberie.

  Le commandant esquiva cependant en lui expliquant qu'il s'agissait d'un test d'évaluation. Cependant, Ghent ne fut guère convaincu par ses explications. Resjin observa l'accrochage non sans blêmir et fit part de ses doutes à son supérieur. Celui-ci n'était pas inquiet des conséquences de sa manœuvre. Il avait en effet formé une liste d'individus qui n'étaient pas des plus recommandables. Ghent allait se retrouver face à la lie de l'Empire. Il aurait donc fort à faire. Quant à Vador, son obsession à retrouver Luke Skywalker prenait le pas sur toute autre considération. Il allait rapidement faire passer la création de cette nouvelle unité au second plan. Mais ce que Millavec ignorait, c'est qu'il avait déclenché chez Ghent une soif de vengeance. Enfin, il avait retrouvé une raison de vivre et il était désormais déterminé à faire de son escadron, le Huit Noir, l'unité la plus redoutable que la marine impériale ait jamais portée. Et même si pour cela, Millavec devait tomber. Ce serait le juste prix à payer.


Actualités en relation

HoloNet : Un pack et une critique pour L'Escadron Alphabet

L'Escadron Alphabet est paru le 27 février 2020 dernier chez Pocket. Il s'agit du troisième roman d'Alexander Freed (novélisation de Rogue One et Battlefront - Twilight Company) et du premier roman d'une nouvelle trilogie d...


HoloNet : Critique de L'Escadron Alphabet

nbsp; L'avis de Mitth'raw'nuruodo L'Escadron Alphabet est le nouveau roman Star Wars qui paraît aujourd'hui en France, chez Pocket. Je vous propose ci-dessous ma critique de ce troisième roman écrit par Alexander Freed...


Pocket : Sortie du roman L'Escadron Alphabet

C'est aujourd'hui que sort chez Pocket : L'Escadron Alphabet, premier roman d'une trilogie dont la suite - Shadow Fall - débarquera aux États-Unis en juin ! L'Escadron Alphabet est écrit par Alexander Freed (Rogue One, Battlefront : Twilight Company...


Pocket : Sortie de la réédition du Destin des Jedi - Ascension

C'est aujourd'hui que parait chez Pocket le roman Ascension de Christie Golden, une réédition du huitième volume de la série romanesque Le Destin des Jedi, originalement paru aux États-Unis en avril 2014. Contrairement à Choix D...


Le programme Star Wars pour l'année 2020 !

L'année 2019 vient de s'achever et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle était particulièrement chargée ! Outre la sortie de L'Ascension de Skywalker qui a terminé cette décade avec fracas...


Informations encyclopédiques
Escadron Huit Noir
Nom
Escadron Huit Noir
Nom original
Black Eight Squadron
Type
Organisation militaire
Origines
Fonctions
Combattre

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/03/2017

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
5 085


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.