Equipe Ion


L'Equipe Ion était une escouade de Commandos clones qui désobéit à l’Ordre 66.

  Lorsque la Grande Armée clone fut créée pour la République par les Kaminoans, certains clones furent conçus différemment des autres et reçurent un entraînement spécial visant à faire d'eux des soldats supérieurs à l'infanterie classique. Il s'agissait des Commandos Clones, possédant bien plus d'indépendance et de personnalité que les autres soldats. Opérant toujours en escouades de quatre, ils étaient utilisés par le Commandement de la République comme soldats des forces spéciales, chargés de reconnaissance, de sabotage, d'élimination et d'infiltration.

  De par leur nature, leur entraînement et leur indépendance, les Commandos Clones ont toujours été des personnages hauts en couleur aux personnalités prononcées, un peu en marge de l'Armée clone. C'est probablement pour cette raison que l'Equipe Ion se démarqua des autres clones d'une façon tout à fait exceptionnelle à la fin de la guerre. Cela mis à part, on ignore également pourquoi l'Equipe Ion ne portait pas le nom d'"Escouade Ion" comme toutes les autres escouades de Commandos.

  Traversant toute la Guerre des Clones, l'Equipe Ion était dirigée par Climber, et avait comme membres Trace, Ras et un quatrième clone dont le nom ne fut pas retenu par l'histoire. Durant les Sièges de la Bordure Extérieure, ils combattirent aux côtés du Jedi Roan Shryne lors de la bataille de Deko Neimoidia. Les contacts qu'eurent les clones de l'Equipe Ion avec les Jedi dont Shryne, les poussèrent à penser que les Jedi étaient les meilleurs alliés qu'ils pouvaient avoir et qu'ils méritaient bien plus de loyauté que la République. Idée qui se confirma en -19 lors de la bataille de Murkhana.

  Avec la 22ème, dont elle faisait partie, l'Equipe Ion fit de nouveau équipe avec Roan Shryne lorsque fut venu le temps de prendre d'assaut la Tour Argente du monde séparatiste Murkhana. Le bastion de Passel Argente était équipé de puissants boucliers qui empêchaient l'armée clone d'y pénétrer. Le Commandant Salvo, à la tête de la 32ème Aile de Combat Aérien, désirait bombarder la ville depuis l'orbite, quitte à tuer toutes les personnes se trouvant dans le bâtiment médical servant de couverture aux générateurs de boucliers. Mais Roan Shryne ne fut pas d'accord, au grand dam non dissimulé de Salvo, aussi alla-t-il en personne avec Bol Chatak et sa padawan Olee Starstone, ainsi que l'Equipe Ion, faire sauter les générateurs de l'intérieur en faisant le moins de victimes possibles.

  Grâce aux talents combinés des Commandos et des Jedi, l'infiltration se passa sans heurts. Arrivés sur place, ils purent se rendre compte que le bâtiment médical était vide mais que les générateurs étaient bien gardés. Il s'ensuivit une furieuse escarmouche durant laquelle Roan sauva la vie de Climber, coincé sous un droïde et menacé par un mercenaire séparatiste. Après quoi, les Jedi continuèrent d'explorer la ville tandis que l'Equipe était chargée de placer les détonateurs sur les générateurs.

  Alors qu'ils étaient en plein travail, Climber reçut une communication urgente et cryptée du Commandant Salvo. Celui-ci lui ordonna de tendre une embuscade aux Jedi afin de les éliminer, ceux-ci étant devenus des traîtres. Climber ne comprenait pas ce revirement de situation, d'autant plus que Salvo refusait de lui en dire plus sur l'Ordre 66. Estimant que cet ordre était irréfléchi, voire une ruse des séparatistes, Climber accepta la mission et prépara une embuscade au point de rendez-vous avec les Jedi. Sauf que l'embuscade avait pour cible les soldats de Salvo.

  Lorsque les trois Jedi arrivèrent au point de rendez-vous, ils trouvèrent louche l'absence d'activité. Se préparant au pire, ils virent avec surprise arriver droit sur eux le Commandant Salvo et de nombreux soldats. Avant que l'un ou l'autre des camps ait eu le temps de faire un mouvement, l'Equipe Ion, qui s'était cachée, fit sauter des détonateurs à charge électrostatique qui paralysèrent les clones de la 22ème. Puis ils les tinrent en respect pendant qu'ils informaient les Jedi de la trahison de la Grande Armée. Enlevant son casque, Salvo assista au changement de camp des commandos et les menaça d'exécution s'ils n'accomplissaient pas la mission. A la limite de l'insolence, Climber lui expliqua qu'il était complètement stupide de se retourner contre les Jedi et que les clones devaient servir la République et non le Chancelier seul.

  Les trois Jedi en profitèrent pour s'enfuir, encouragés par Climber. Ils eurent le temps grâce à la Force de mettre plusieurs kilomètres entre eux et les clones avant que les armures de ces derniers se réinitialisent. Aidés par des renforts, les clones se lancèrent à la poursuite des Jedi, l'Equipe Ion y compris, car malgré cette désobéissance, ils se devaient de ne pas trop tenir tête à Salvo. Cependant les trois Jedi ne furent pas retrouvés, Roan Shryne étant familier avec cette ville qu'il avait "visitée" plusieurs fois au cours de la guerre.

  Salvo était furieux envers l'Equipe Ion. Mais il avait du respect pour ses frères clones, aussi ne les fit-il pas arrêter tout de suite. Il promit même à Climber de ne rien dire au Commandement s'ils parvenaient à retrouver les Jedi, mais que s'ils s'échappaient, il allait devoir faire un rapport. Climber déclara que lui et ses frères se moquaient d'être punis, car ils avaient agi selon ce qui leur semblait juste. Bien que Salvo ait plus d'indépendance que les clones classiques grâce à son entraînement de Commandant, il n'arrivait pas à comprendre le point de vue du Commando et restait sur ses positions. Comme il l'avait précédemment dit à Shryne, il se moquait totalement de la politique, tout ce qui lui importait était de réussir les missions qu'on lui assignait, quelles qu'elles fussent.

  Les Jedi n'étant pas retrouvés, Salvo fit son rapport. Rapport qui arriva jusqu'aux oreilles omniprésentes de l'Empereur Palpatine. Ce dernier vit là une excellente occasion d'envoyer son nouveau bras droit, le terrible Dark Vador. Le Jedi déchu avait du mal à supporter sa nouvelle armure et sa nouvelle condition. Il avait besoin d'action et d'oublier son passé, c'est pourquoi le Seigneur Sith l'envoya se charger des clones récalcitrants, afin de montrer à la Grande Armée toute entière qu'aucune désobéissance ne serait tolérée. Que l'ordre devait régner.

  C'est ainsi que Dark Vador se rendit sur Murkhana, suite à la victoire de l'Empire contre les mercenaires et droïdes séparatistes chargés de protéger la Tour Argente. A peine débarqué, il demanda à voir les clones de l'Equipe Ion, qui vinrent se placer devant lui tout de suite de leur plein gré. Vador leur expliqua qu'aucune rébellion ne serait autorisée, ce à quoi Climber répondit avec aplomb qu'ils se moquaient d'être exécutés, mais que ça ne serait pas par lui. Vador alluma son sabre, ce qui provoqua une réaction armée des Commandos, qui se mirent à lui tirer dessus. Hélas pour eux, même diminué Vador était un redoutable adversaire. Il para sans difficulté les tirs puis chargea. Son sabre-laser rouge transperça sans mal deux des clones de l'Equipe. Voyant qu'ils n'avaient aucune chance, Climber et le membre de l'équipe restante prirent la fuite vers la jungle, tout en continuant à tirer sur Vador, qui leur renvoyait leurs tirs sans peine, dont l'un toucha Climber à la jambe sans conséquence.

  Toute cette scène se déroula sous les yeux des clones de la 22ème, qui furent surpris de voir l'Equipe Ion se retourner contre un officier supérieur, surtout de cette envergure. Mais Dark Vador leur avait intimé de rester tranquilles durant toute l'escarmouche. D'autres témoins furent les prisonniers séparatistes au milieu desquels étaient cachés les trois Jedi. La Jedi Bol Chatak, enragée par la vision du Sith et redevable aux clones de l'Equipe Ion, chargea Vador, uniquement pour trouver la mort rapidement. Satisfait de ses carnages, Dark Vador fit poursuivre les deux clones en fuite, demandant à ce qu'ils soit récupérés vivants.

  Après cela, on n'entendit plus jamais parler de Climber et du membre restant de l'Equipe Ion. On ignore ce qu'il advint d'eux. Quoi qu'il en soit, ces quatre commandos courageux restèrent dans l'histoire comme les seuls clones ayant refusé d'exécuter l'Ordre 66. Un fait assez unique et exceptionnel pour mériter d'être relevé.


Actualités en relation

Solo : L'équipe des héros à l'honneur du dernier spot TV !

très exactement trois semaines de la sortie du film, Lucasfilm continue sa campagne promotionnelle pour Solo : A Star Wars Story avec un tout nouveau spot TV ! Vous pouvez le découvrir ci-dessous : Long de 30 secondes, ce nouveau clip...


Solo : Diffusion d'un second spot TV centré sur l'équipe des héros !

Et de deux ! Après avoir mis en ligne un premier spot TV pour Solo : A Star Wars Story le weekend dernier, Lucasfilm enchaine aujourd'hui avec un second clip ! On vous laisse le découvrir ci-dessous : Lui aussi long...


Star Wars Holonet Recrute ! Rejoins nous du côté obscur de l'information !

Afin de suivre au plus près toute l'actualité Star Wars qui ne se cesse de se développer notamment avec les Episodes IX, les spin-offs Star Wars Story tels que Han Solo et les suivants, la série...


Générations Star Wars & Science-Fiction 2018 : Petite présentation

Alors que l'actualité de ces derniers temps a été phagocytée par les premières images du spin-off sur Han Solo, il est bon de rappeler qu'un évènement important va arriver d'ici peu, avec la 20...


Lucasfilm envisagerait de faire une pause dans les spin-offs Star Wars

Sorti il y a bientôt un mois, Solo : A Star Wars Story sera-t-il le dernier spin-off de la saga ? À en croire les infos du site américain Collider, cela risque d'être effectivement le cas ... du mois...


Informations encyclopédiques
Equipe Ion
Nom
Equipe Ion
Type
Organisation militaire
Origines
Fonctions
Combat, Opérations spéciales

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
07/07/2008

Date de modification
21/01/2015

Nombre de lectures
21 297


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Equipe Ion" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Dark Lord : l'ascension de Dark Vador

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.