204ème escadre impériale


La 204ème escadre impériale, ou Escadre de l'Ombre, était un escadron de chasseurs TIE de l'Empire regroupant des pilotes d'élite qui firent des ravages durant l'Opération Cendres.

Continuité : Canon


  "Où l'ombre s'abat, tout meurt."
Ce qui se dit de l'Escadre de l'Ombre


  La 204ème escadre impériale, également appelée "Escadre de l'Ombre", était une formation de chasseurs TIE composée de pilotes d'élite et créée dans les premières années de l'Empire Galactique, environ en -16. Elle fut déployée à de nombreuses reprises pour des opérations de maintien de l'ordre, réprima des insurrections sur Umbara et Salient, intervint dans le Secteur Corporatif avant d'être envoyée dans la Bordure Médiane pour lutter contre des pirates.

  La 204ème escadre était composée d'un total de six escadrons, regroupant majoritairement des chasseurs TIE/ln, et parfois renforcée de bombardiers TIE/sa et d'intercepteurs TIE/IN, et était stationnée à bord du destroyer stellaire Pursuer.
  À un certain moment de son existence, la 204ème escadre fut commandée par Shakara Nuress, qui plaça la cohésion de la formation avant son ambition personnelle, contrairement à d'autres officiers qui avaient occupé ce poste avant elle. Nuress était une brillante commandante, mais la rumeur courrait qu'elle n'envoyait la 204ème escadre que pour des missions où un autre escadron impérial se trouvait déjà sur place, de sorte que son unité pouvait rester à l'arrière, dans l'ombre.
  Ce ne fut qu'après le massacre d'Orinda, appelé l'Insurrection Sanglante par les impériaux, que la 204ème escadre fut surnommée l'Escadre de l'Ombre. En plus de Shakara Nuress, le major Soran Keize devint un personnage influent de l'escadre après des années de loyaux services et un talent incomparable pour former les nouveaux pilotes.

  Après la destruction de l'Étoile de la Mort lors de la bataille de Yavin, les missions de l'Escadre de l'Ombre se réorientèrent vers des opérations de traque de l'Alliance rebelle. Les six escadrons de l'Escadre de l'Ombre étaient souvent déployés séparément, et amenés au plus près de leur cible par un transporteur de classe Quasar Fire.
  Environ en +3, après la perte d'une partie de l'escadron numéro cinq, Soran Keize prit sur lui de le reformer et plaça à sa tête le lieutenant Teso Broosh. Ce dernier mena son unité mater l'insurrection de l'amiral Gratloe dans le système de Kudo. Seulement, il y avait une traîtresse dans les rangs de l'Escadre de l'Ombre, la capitaine Zin Graw, qui avait alerté les Rebelles de la situation : l'Alliance mena un raid meurtrier pour récupérer le destroyer de l'amiral renégat, une attaque qui coûta la vie à deux pilotes impériaux du cinquième escadron, donc Zin Graw.
  Malgré ce coup dur, Teso Broosh sut garder son groupe uni et intégrer de nouvelles recrues. Le lieutenant emmena le cinquième escadron détruire la base mobile des Rebelles qui avaient mené l'attaque sur Kudo, base qui accueillait également les déserteurs impériaux. Une fois la mission accomplie et de retour au Pursuer, l'Escadre de l'Ombre apprit que l'Empire avait perdu la bataille d'Endor.

204ème escadre impériale

Le cinquième escadron de l'Escadre de l'Ombre attaquant la base mobile des Rebelles


  Malgré la mort de l'Empereur, l'Escadre de l'Ombre participa activement à l'Opération Cendres sous le commandement de Shakara Nuress. De nombreux pilotes périrent durant l'attaque sauvage de Nacronis, et le major Soran Keize fut supposé mort. En à peine deux semaines, la 204ème escadre de chasseurs mena neuf raids dévastateurs, ce qui attira inévitablement l'attention des Renseignements de la Nouvelle République, notamment de l'agent Caern Adan, qui monta en conséquence un groupe pour contrer les TIE.

  Entretemps, cela laissa le loisir à l'Escadre de l'Ombre, qui se déployait comme à son habitude depuis un croiseur de classe Quasar Fire, de pourchasser la frégate de classe Nébulon B Hellion's Dare de la Nouvelle République depuis Jiruus jusque dans l'amas d'Oridol, et de décimer une bonne partie de l'Escadron Hound et de l'Escadron Riot. Pour cette mission, les pilotes impériaux utilisèrent la technique du "piège à bantha" : cette stratégie terrible consistait à harceler un vaisseau particulier avant qu'il ne saute en hyperespace, et à le neutraliser au dernier moment. Ainsi, les coordonnées du saut étaient extraites de l'ordinateur de vol, et l'Escadre de l'Ombre pouvait pourchasser à travers l'hyperespace le reste de l'escadron.
  La stratégie fut payante puisque l'Escadre de l'Ombre rattrapa pas moins de dix fois l'Hellion's Dare. Le transporteur de classe Quasar Fire fut néanmoins endommagé, mais les réparations purent être effectuées avant que la frégate républicaine ne saute en hyperespace. L'Hellion's Dare fut détruit, et seuls deux chasseurs quittèrent l'amas d'Oridol et échappèrent à la 204ème escadre.

  L'Escadre de l'Ombre demeura ensuite stationnée dans les plateformes orbitales de raffinage de gaz tibanna de Pandem Nai, que Shakara Nuress avait réquisitionnées et transformées partiellement en hangars à chasseurs TIE. Pandem Nai était devenu le nouveau bastion de la 204ème escadre, mais la Nouvelle République était au courant. Quelques semaines plus tard, la flotte de la générale Hera Syndulla avait sécurisé tous les systèmes autour de Pandem Nai et toutes les routes menant au bastion de l'Escadre de l'Ombre. Mais plutôt que d'attaquer frontalement - car Pandem Nai était protégée par un champ de mines -, la Nouvelle République envoya l'Escadron Alphabet qui parvint à passer le champ de mines et à bloquer les chasseurs TIE dans les hangars de la plateforme Orbitale-1. Seuls quelques-uns purent être déployés, mais ce fut insuffisant pour repousser les cinq pilotes de l'Escadron Alphabet.
  La colonelle Shakara Nuress ordonna trop tard aux TIE de détruire leur hangar par eux-mêmes pour décoller : la bataille était déjà perdue. En effet, l'atmosphère hautement inflammable de Pandem Nai s'était embrasée suite à l'explosion de plusieurs réservoirs de gaz tibanna. Shakara Nuress fut assassinée par Nath Tensent qui avait infiltré la plateforme Orbitale-1 en proie aux flammes ; cependant, la majorité de la 204ème escadre put s'échapper et contourner le blocus de Hera Syndulla.

204ème escadre impériale

Les chasseurs TIE de la 204ème en formation d'ellipse




Actualités en relation

HoloNet : Mise en ligne d'un pack de fiches impériales Legends

Après notre groupe sur la dernière saison de The Clone Wars, le site HoloNet vous propose aujourd'hui un retour aux sources avec un groupe de 40 fiches dédiées à l'Empire qui vous permettra d'explorer plusieurs...


HoloNet | Les vaisseaux à l'honneur de notre nouveau pack de fiches Rebels !

Il y a deux mois, Star Wars Rebels revenait en force sur l'HoloNet avec une mise à jour des personnages principaux. Aujourd'hui, l'équipe vous propose de vous plonger un peu plus profondément dans ce que cette série...


Marvel | Sortie de Star Wars (2020) #7

C'est la sortie aujourd'hui, aux États-Unis, du comics Star Wars (2020) #7 chez Marvel. Et non, rien à voir avec le Star Wars #7 du magazine Panini qui sort aussi aujourd'hui. Continuation de l'arc lancé depuis le...


HoloNet | Un premier pack de fiches Star Wars canons pour l'automne

Salutations ! Cela faisait longtemps, voici aujourd'hui un pack de 38 nouvelles fiches Star Wars, venant principalement de romans et de comics canons. Ce pack vous est proposé par Whiterevan, Revan et moi-même, Raventorn. Dans ce pack, vous trouverez...


HoloNet | Critique de Docteur Aphra Tome 5 - Les pires du pire

Les Pires du Pire est le cinquième volume de la série Docteur Aphra, paru le 9 septembre 2020 chez Panini Comics, mettant en scène l'archéologue Chelli Lona Aphra dans des situations toujours plus rocambolesques les unes...


Informations encyclopédiques
204ème escadre impériale
Nom
204ème escadre impériale
Nom original
204th Imperial Fighter Wing
Autre(s) nom(s)
Escadre de l'Ombre
Type
Organisation militaire
Origines

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
19/03/2020

Date de modification
19/03/2020

Nombre de lectures
2 899


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.