Escouade Oméga


Escouade clone de la République de Darman, Fi, Atin et Neuf

  L'Escouade Omega était une unité de Commandos Clones d'élite de la Grande Armée de la République durant la Guerre des Clones. Contrairement aux autres escouades, l'Escouade Omega était uniquement composée de commandos ayant déjà perdu leur escouade lors de la Bataille de Géonosis.
Ainsi, l'Escouade Omega était composée de :
- CR-1136, alias Darman, spécialisé en explosifs et ancien membre de l'Escouade Theta.
- CR-1309, alias Neuf, sergent de l'Escouade Omega, précèdemment sergent de l'Escouade Lambda.
- CR-3222, alias Atin, spécialisé en technologies et armements, ancien membre d'une Escouade qui périt à l'entraînement et de l'Escouade Prudii.
- CR-8015, alias Fi, spécialisé en premiers secours, ancien membre de l'Escouade Teroch.

  Darman, Neuf et Fi avaient tous les trois eu le Mandalorien Kal Skirata comme instructeur. Ils admiraient beaucoup cet homme et faisaient souvent référence à lui lors de leurs discussions. Atin avait eu Walon Vau comme instructeur, un homme désagréable et violent qui laissa de nombreuses cicatrices au clone. Malgré le traditionnel respect qu'un commando clone éprouve pour son instructeur, Atin vouait une haine rancunière envers Walon.

  Des quatre membres de l'Escouade Omega, Atin était le seul à avoir perdu deux escouades. Psychiquement, Atin était aussi meurtri que physiquement. Cela ajouté à son instructeur différent fit qu'Atin eut du mal à trouver sa place dans l'Escouade Omega, plus parce qu'il s'isolait que par rejet. Mais avec le temps, les clones finirent par devenir de vrais frères d'armes, comme les membres d'une escouade qui ont grandi ensemble.

  La première mission de l'Escouade Omega fut de détruire un laboratoire de la CSI sur Qiilura fabriquant un nanovirus mortel pour les soldats clones. Une attaque d'infanterie classique était à proscrire car la République ignorait à quel point le nanovirus était efficace et ne voulait pas prendre le risque de perdre de nombreuses troupes facilement. L'autre objectif de cette mission était de capturer Ovolot Qail Uthan, la chef scientifique en charge du projet.

  L'extraction de l'Escouade Omega se déroula mal, car leur vaisseau s'écrasa. Neuf, Fi et Atin sautèrent à temps et se retrouvèrent au sol, tandis que Darman sauta plus tard et se retrouva ainsi isolé de son escouade. L'escouade Omega décida alors de se rendre à chaque point de rendez-vous défini à l'avance afin de retrouver Darman. Mais ce dernier était livré à lui-même dans un environnement hostile, avec en plus un lourd matériel à traîner, il ne se montra donc à aucun point de rendez-vous. Cependant, Neuf n'abandonna pas et décida de refaire le chemin des points de rendez-vous. Il refusait d'abandonner un frère, qu'il savait vivant.

  Heureusement pour eux, ils n'eurent pas à le faire. La Gurlanin Jinart, chargée d'épauler les clones sur le terrain, arangea leurs retrouvailles. Ils eurent en prime, une padawan comme commandant, Etain Tur-Mukan. Etain était loin d'être brillante et une bonne Jedi, mais son dévouement pour les clones, qu'elle considérait comme des humains et non pas comme du matériel sacrifiable suffit à lui faire gagner le respect de l'escouade, ainsi que l'amour de Darman (qu'elle avait rencontré en premier, grâce à Jinart).

  L'Escouade Omega pu finir la mission, détruisant avec succès le laboratoire et le nanovirus, kidnappant Uthan, et tuant Ghez Hokan, le Mandalorien chargé de la sécurité de la CSI sur Qiilura. Les clones firent leurs adieux à Etain et furent extraits de Qiilura. Atin était le seul à avoir été blessé, par un tir de fusil verpine. Mais il s'en sortit une fois à la base. Fi ramena l'armure d'Hokan comme souvenir. Neuf se révèla être un chef compétent qui avait réussi à maintenir son escouade en vie. Et Darman avait gagné plus qu'une amie, qui penserait à lui où qu'ils se trouvent.

  Par la suite, Oméga enchaîna les missions. Ils commandèrent de nouvelles armures Katarn, peintes en noir, ce qui devait améliorer leur furtivité. Ironiquement, la première fois qu'ils eurent l'occasion d'utiliser ces armures, ce fut sur le monde enneigé de Fest. Les relations entre les clones restèrent toujours excellentes. Bien qu'il ne l'oubliait pas, Darman parvenait à surmonter l'absence d'Etain. De son côté, Fi se lia d'amitié avec le soldat ARC Null Ordo qui admirait le dévouement du commando pour ses frères.

  Darman, Fi et Neuf restèrent souvent en contact avec leur ancien instructeur Kal Skirata. Ce dernier avait trouvé le moyen de continuer à servir ses clones (ses "fils") en obtenant un statut spécial auprès de la Brigade des Opérations Spéciales, l'organisme chargé de gérer les missions des commandos.

  En -21, les clones de l'escouade Oméga eurent l'occasion de travailler avec leur vieil instructeur. Tout d'abord ils furent assignés à une mission d'abordage dans l'espace, durant laquelle ils devaient appréhender des suspects qu'on soupçonnait de transporter des explosifs pour une cellule terroriste séparatiste située sur Coruscant. La mission ne se déroula pas comme prévu et les clones furent sauvés par l'escouade Delta envoyée en renfort.

  Après cela, Kal Skirata parvint à obtenir l'autorisation de mener une opération secrète sur Coruscant même visant à éliminer la menace terroriste mise à jour par de récents attentats et les prisonniers faits par Oméga. Cette dernière retrouva pour l'occasion la Jedi Etain Tur-Mukan, à sa plus grande joie. Delta, Omega, Skirata, Etain et Bardan Jusik de la BOS commencèrent alors à rechercher activement la cellule terroriste.

  Durant cette mission, Etain et Darman se rapprochèrent à nouveau et cette fois ils n'hésitèrent pas à devenir plus intime. Comme si c'était un effet de mode, Atin se rapprocha d'une Twi'lek serveuse nommée Laseema et Ordo d'une humaine nommée Besany Wennen qui travaillait au Centre de Logistique de Coruscant, où une taupe terroriste était censée se cacher. Cependant ils n'allèrent jamais aussi loin que Darman et Etain, car cette dernière avait décidé de tomber enceinte du clone sans lui en parler.

  En revanche, cette mission fut extrêmement tendue pour Atin, car son ancien instructeur, Walon Vau (qui était aussi celui des Delta) était présent. Atin vouait pour Vau une haine mortelle et il s'était juré depuis un moment qu'il le tuerait. Mais sa conscience professionnelle l'empêcha de passer à l'acte avant la fin de la mission. La tension provoquée par cette haine était souvent palpable au quartier général de l'équipe, la Hutte de Qibbu. Et elle était parfois alimentée par la relative rivalité existant entre Oméga et Delta.

  Finalement, les clones coopérèrent de manière excellente et le réseau terroriste fut totalement éliminé. La mission était un succès total. Cependant, sa fin entraînait deux choses peu agréables. Tout d'abord, Atin tint sa parole et attaque Vau au corps à corps, uniquement muni d'une virbolame. Les deux hommes se battirent violemment, jusqu'à ce qu'Atin prenne finalement le dessus et menace de tuer le vieux mandalorien. Grâce à l'intervention de Bardan Jusik, Vau ne mourra pas. Atin en fut frustré, mais comme il avait prouvé qu'il était meilleur que Vau et qu'il avait pu avoir le dessus sur lui, il fut apaisé et cessa sa vendetta.

  Le deuxième problème fut bien sûr la grossesse d'Etain. En tombant enceinte, Etain espérait fournir à Darman un avenir comme tout homme, à savoir fonder une famille et vivre heureux dans un foyer. Lorsque Kal Skirata l'apprit, il devint fou furieux. Plus que quiconque, il savait que Darman était né pour se battre, et que jamais il ne pourrait connaître autre chose, aussi triste que cela fut (et pourtant, Skirata avait un amour infini pour ses clones). Etain en conçu une grande honte et reconnut que ce bébé était aussi un moyen pour elle de se faire exclure de l'Ordre Jedi, car elle ne s'était jamais sentie proche de ce dernier. Finalement Skirata et Etain convinrent de ne rien dire à Darman et que l'enfant serait élevé par Skirata dans les voies mandaloriennes dès sa naissance.

  Puis, après les réjouissances liées au succès de la mission, l'escouade Oméga partit vers de nouveaux assignements, loin d'Etain et de Kal Skirata (sans pour autant perdre totalement contact). Darman eut à nouveau le choix de quitter ses frères pour rester avec Etain, Skirata lui assurant qu'il ne lui en voudrait pas et qu'il ferait tout pour que ça puisse se passer s'il le souhaitait. Mais Skirata avait raison lorsqu'il avait expliqué à Etain que Darman était avant tout un soldat de la république : Darman refusa à nouveau de quitter ses frères pour rejoindre Etain. Cette décision le fit pleurer et souffrir, mais au fond de lui il savait que sa place était dans l'escouade et sur le champ de bataille. Ils furent ainsi à nouveau séparés.

[A suivre…]
Informations encyclopédiques
Escouade Oméga
Nom
Escouade Oméga
Type
Organisation militaire
Origines
Fonctions
Combat
Opérations spéciales

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
37 490


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Escouade Oméga" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Republic Commando Vol. 1 : Hard Contact
  • Republic Commando Vol. 2 : Triple Zero

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.