Commandement du Sabre Noir


Le commandement du Sabre Noir était un groupe d’armée régional Impérial qui tomba en partie entre les mains des Yevetha peu après la bataille d'Endor.

  Le centre de commandement du Sabre Noir et sa flotte, surnommée la Flotte Noire pour son caractère plutôt secret, étaient, à l'apogée de l'Empire Galactique, chargés de défendre le SurSecteur Six (ou secteur prioritaire 6). Prenant corps à l'extrémité occidentale des mondes du Noyau le long de la route de Metellos, le SurSecteur Six englobait la totalité des secteurs de Praxlis, Corridan, Kokash, Hatawa et Farlax -ces deux derniers incluant notamment l'Amas de Koornacht- et s'étendait le long des Régions Inconnues jusqu'à Vardoss IV.

  Assurant donc la continuité occidentale du commandement du Marteau d'Azur chargé, lui, de la défense du SurSecteur Zéro et de Coruscant, le centre de commandement régional du Sabre Noir trouve son origine, comme le Marteau d'Azur, à l'époque de la Guerre des Clones. Ce sixième groupe d'armée sectoriel de la République, dont le quartier général était basé à l'époque sur Praxlis, fut relativement épargné par le conflit et servit essentiellement de base arrière pour les camps d'entraînement de l'armée et les chantiers de réparation de la flotte. Disposant également d'une zone de responsabilité étendue pour faire face à d'éventuelles menaces en provenance des Régions Inconnues, le commandement du Sabre Noir ne put guère exercer cette prérogative puisque nombre de ses forces -tout comme celles du commandement de la Main de l'Ombre chargé de la défense du Noyau Profond- furent dispersés sur des fronts plus prioritaires.

  Malgré tout, au terme de la Guerre des Clones et à l'avènement de l'Empire Galactique, le commandement du Sabre Noir fut maintenu et l'ensemble de la zone, réorganisée en SurSecteur, resta sous le contrôle du désormais Grand Moff Weblin. Dans les décennies qui suivirent, le Sabre Noir conserva son rôle de réserve et accrut probablement son potentiel militaire en mettant en service une série de chantiers de réparation de type II dans l'Amas de Koornacht ; ce qui incluait notamment Black 15 à N'Zoth, Black 9, Black 8 à Wakiza et Black 11 à Zhina.


Commandement du Sabre Noir

La zone de responsabilité du commandement du Sabre Noir pendant la Guerre des Clones.
Image extraite du guide The Essential Guide To Warfare



  Huit mois après la Bataille d'Endor, l'Empire ébranlé par l'avancée inexorable de la Nouvelle République, Ysanne Isard décida de regrouper massivement ses forces dans le Noyau en rappelant bon nombre de flottes pour défendre Coruscant et plusieurs mondes clés. Elle ordonna au Sabre Noir d'abandonner ses positions et de rapatrier sa flotte vers le Noyau avec l'ordre express de détruire toutes les installations qu'il laisserait derrière lui, que ce soit les chantiers navals ou les vaisseaux hors d'état de naviguer.

  Quoi qu'il en soit, il semble que suite à cette évacuation forcée, près de quarante-quatre vaisseaux capitaux, aucun plus petit qu'un Destroyer de classe Victoire-I et dont trois étaient des super destroyers stellaires, aient proprement disparu de la circulation. Si l'on suppose que certains de leurs commandants se soient entretués suite à des luttes de pouvoir, aient rejoint le Noyau Profond dans le plus grand secret en vue de la préparation de l'opération Main de l'Ombre ou même aient fui loin de l'Empire pour ne plus jamais réapparaître, on sait par contre que sur ces quarante-quatre navires, un bon nombre d'entre eux sont tombés aux mains des Yevetha.

  En effet, lors des opérations d'évacuation impériales de l'Amas de Koornacht, les Yevetha, massivement employés par les Impériaux dans les chantiers navals de l'Amas pour leurs formidables compétences en ingénierie spatiale, décidèrent de passer à l'action. Profitant de l'absence du Harridan dépêché dans un combat d'arrière garde dans le système de Notak, les Yevetha parvinrent à s'emparer de plusieurs chantiers navals de la nébuleuse ainsi que de nombreux vaisseaux qui y étaient en réparation ou en cours de construction. Les insurgés mirent entre autre la main sur le super destroyer stellaire Intimidant (ci-dessous) du commandant Jian Paret, le Redoutable, destroyer stellaire gravement endommagé à Endor ou bien encore le cuirassé prototype EX-F, trois des neuf vaisseaux de guerre qui étaient amarrés au chantier de réparation Black 15 à N'Zoth.

  De plus, après de nombreux massacres, les Yevetha firent prisonniers près de trois cents mille Impériaux du Sabre Noir qui furent par la suite parqués dans un camp, sur Pa'al, la première lune de la cinquième planète du système de N'Zoth. Ce nombre se réduisit considérablement dans les années qui suivirent en raison des mauvais traitements, des purges régulières pratiquées par les Yevetha ou bien encore en raison d'un taux de suicide extrêmement élevé.

  Etrangement, il semble que cette révolte sanglante n'ait jamais suscité de quelconques représailles de la part de d'Ysanne Isard, ses services de renseignements , pour une raison obscure, ayant conclu que la totalité de la Flotte Noire avait été anéantie autour de Cal-Seti, un monde situé à quelques années lumières de la nébuleuse. Quoiqu'il en soit, nul n'eut plus vent de cette histoire jusqu'à ce que la Nouvelle République ne découvre douze ans plus tard dans l'ordinateur central de l'épave d'un destroyer stellaire impérial, le Gnisnal, l'ordre de bataille complet du commandement du Sabre Noir, ainsi que, après recoupements, le pot aux roses et le double jeu entretenu par les Yevetha vis-à-vis des autorités néo-républicaines.

  Cependant, les Yevetha, n'avaient entre temps pas perdu leur temps en apportant maintes modifications et améliorations aux ex-vaisseaux impériaux rebaptisés mais également en construisant des copies parfaites de ces derniers, leurs transpondeurs étant même identiques aux originaux. De plus, par précaution, les Yevetha avaient caché tous les chantiers navals impériaux. Par contre, ce qu'ils ignoraient, c'est que les prisonniers de guerre impériaux, qui étaient parvenus à survivre en servant comme techniciens à bord de leurs anciens vaisseaux, avaient préparé depuis plus de douze ans et avec une patience infinie leur vengeance ; en installant à l'insu de leurs geôliers des circuits esclaves à bord des ex-vaisseaux impériaux, les impériaux espéraient bien prendre le contrôle à distance de l'ensemble des systèmes des vaisseaux.

Commandement du Sabre Noir

Vue du super destroyer stellaire de classe Executor Intimidant
Image extraite du livret The Official Star Wars Fact File 22



  Attendant le meilleur moment pour agir, les Impériaux, réunis sous la bannière improvisée de l'escadron du camp de Pa'al, passèrent à l'action pendant la Bataille de N'Zoth opposant la flotte yevethanne à la cinquième flotte de la Nouvelle République du Général A'bhat. Le major Sil Sorannan, ainsi que près de cinq cents treize vétérans du Sabre Noir s'emparèrent du super destroyer Intimidant et, grâce aux circuits esclaves, détournèrent la totalité des vaisseaux impériaux présents dans l'Amas de Koornacht vers le Noyau Profond en direction de Byss, abandonnant à leur sort le reste des forces yevethannes et achevant de ce fait le retrait des forces du Sabre Noir engagé douze années plus tôt.

  Néanmoins, l'équipée des Impériaux fut de courte durée quand ils découvrirent un champ de ruines en lieu et place de la planète Byss détruite quelques années plus tôt par le canon galactique. Ayant perdu tout repère après toutes ces années de captivité, les Impériaux ne surent trop quoi faire. De plus leur petit nombre ne leur permettait pas d'assumer le contrôle d'un si grand nombre de vaisseaux, sans compter qu'ils avaient exécuté la plupart des prisonniers Yevetha, dont Nil Spaar, et que les prisonniers restants refusaient de collaborer. Si l'on ignore avec exactitude le nombre de vaisseaux que les Impériaux sont parvenus à emporter avec eux, beaucoup d'entre eux décidèrent finalement de se rendre à la Nouvelle République. Certains choisirent néanmoins de continuer la lutte, en offrant leurs vaisseaux à l'Amirale Natasi Daala dans le Noyau Profond ou à l'Amiral Gilad Pellaeon dans la Bordure Extérieure, surprise inattendue et bienvenue pour les deux dirigeants impériaux.

  C'est ainsi, par exemple, que le prototype EX-F et deux destroyers stellaires avancés se retrouvèrent entre les mains de Pellaeon. L'EX-F, propulsé par un moteur antimatière réputé instable, fut néanmoins détruit quelques mois plus tard à la Bataille de Anx Minor lors de la dernière offensive de l'Amiral contre la Nouvelle République, le souffle de l'explosion emportant sept destroyers stellaires impériaux et les derniers espoirs du Suprême Commandeur. Quant à l'Intimidant, son destin reste à ce jour inexpliqué puisqu'on le retrouva à la dérive quatre ans plus tard près des Régions Inconnues et irrémédiablement endommagé.


Actualités en relation

Panini Comics : Sortie de Dark Vador - Le Seigneur Noir des Sith Tome 2

Sortie aujourd'hui même de Dark Vador - Le Seigneur Noir des Sith Tome 2, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 12/12/2018. Description officielle : Dark Vador doit désormais agir avec les...


Holonet : Le plein de fiches Canon

Voilà déjà le deuxième pack de ce mois de Janvier, mais cette fois-ci centré sur l’univers Canon ! Boba Heet, Revan et moi-même vous proposons aujourd’hui des fiches variées sur les parutions des derni...


Star Wars 9 : Un nouveau pan de décor aperçu

Malgré le Nouvel An et les fêtes de fin d'année, le tournage de l'Episode IX continue du côté des studios Pinewood, en Angleterre, ainsi qu'à Black Park, sa forêt environnante, qui a déjà r...


Holonet : Bonne année 2019 !

Toute l'équipe de Star Wars HoloNet vous souhaite une excellente année 2019 qui sera marquée par quelques surprises, alors restez à l'affût ! Vous avez vu et participé sur facebook en cette fin d’année à un tournoi...


Review Luke Skywalker : Légendes

Sorti chez Pocket le 13 décembre dernier, ce roman écrit par Ken Liu est un roman jeunesse publié aux Etats-Unis chez Disney Lucasfilm Press. En France, l’éditeur a fait le choix de le publier au format adulte (le...


Informations encyclopédiques
Commandement du Sabre Noir
Nom
Commandement du Sabre Noir
Nom original
Black Sword Command
Autre(s) nom(s)
Flotte Noire / Black Fleet
Type
Organisation militaire
Origines
Fonctions
Défense du SurSecteur 6
Protection des secteurs de Praxlis, Corridan, Kokash, Hatawa et Farlax

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
17/11/2015

Nombre de lectures
28 686


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 1 : La Tempête approche
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 2 : Le Bouclier Furtif
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 3 : Le Défi du Tyran
  • The Essential Chronology
  • The Essential Guide to Warfare
  • WEG - Cracken's Threat Dossier

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.