Escadron Shadow (République Galactique)


L'Escadron Shadow, composé de pilotes clones, fut mené par Anakin Skywalker lors de la bataille de la bébuleuse de Kaliida.

  L'Escadron Shadow constituait, pendant la Guerre des clones, une formation de pilotes clones redoutables. Ils étaient surtout connus pour leur action lors de la bataille de la nébuleuse de Kaliida, au cours de laquelle ils furent dirigés par le Général Anakin Skywalker et sa Padawan, Ahsoka Tano, pour faire face à un appareil qui terrorisa la République galactique dès le début du conflit.

Composition de l'escadron au début de la Guerre des clones [haut]



  Au début de la Guerre des clones, l'Escadron Shadow comprenait les pilotes connus suivants :

- Leaders : Anakin Skywalker (pilote), Ahsoka Tano (artilleur) et R2-D2 (droïde astromécano) ;

Escadron Shadow (République Galactique)

Shadow Leader : Anakin Skywalker.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


- Shadow Deux : Matchstick, un artilleur et un droïde astromécano (tué pendant la Bataille de la Nébuleuse de Kaliida) ;

Escadron Shadow (République Galactique)

Shadow Deux : Matchstick.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


- Shadow Trois : Broadside, un artilleur et un droïde astromécano ;

Escadron Shadow (République Galactique)

Shadow Trois : Broadside.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


- Shadow Quatre, un artilleur et un droïde astromécano ;
- Shadow Cinq : Tag, un artilleur et un droïde astromécano (tué pendant la Bataille de la Nébuleuse de Kaliida) ;

Escadron Shadow (République Galactique)

Shadow Cinq : Tag.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


- Shadow Six, un artilleur et un droïde astromécano (appareil immobilisé par le canon du Malevolence pendant la Bataille de la Nébuleuse de Kaliida) ;
- Shadow Sept, un artilleur et un droïde astromécano (appareil immobilisé par le canon du Malevolence pendant la Bataille de la Nébuleuse de Kaliida) ;
- Shadow Huit, un artilleur et un droïde astromécano ;
- Shadow Neuf, un artilleur et un droïde astromécano ;
- Shadow Dix, un artilleur et un droïde astromécano (appareil immobilisé par le canon du Malevolence pendant la Bataille de la Nébuleuse de Kaliida) ;
- Shadow Onze, un artilleur et un droïde astromécano ;
- Shadow Douze, un artilleur et un droïde astromécano (tué pendant la Bataille de la Nébuleuse de Kaliida).


Histoire de l'escadron [haut]



  Ces clones étaient de valeureux combattants, prêts, comme la plupart de leurs semblables, à se sacrifier pour leur cause. Ils avaient confiance dans les Jedi et leur vouaient une certaine admiration. Sans doute grâce à leur expérience passée, l'Escadron se forgea une devise explicite : "Un minimum de pertes, un maximum d'efficacité". Très déterminés, les navigateurs faisaient preuve, au combat, d'une grande bravoure qui leur permit de triompher dans nombre de situations.

  Les membres de l'Escadron Shadow furent entraînés personnellement par Anakin Skywalker ; c'est sans doute pourquoi, au cours de leurs missions, ils étaient aussi confiants et excités. L'une de leurs premières batailles fut celle de Kadavo. Sur cette planète, des esclavagistes zygerriens, alliés aux Séparatistes, avaient construit un centre de conditionnement dans lequel les détenus travaillaient sans cesse.

  Dans l'intention de sauver les Togrutas de Kiros, récemment déportés pour être réduits en esclavage, Obi-Wan Kenobi se rendit sur cette planète et devint quelque temps lui-même un esclave. Bientôt, Anakin, sa Padawan et quelques clones arrivèrent et entreprirent de libérer les captifs de Kiros. Cependant, en orbite, des vaisseaux de la Confédération, sur ordre de Dooku, devaient détruire le centre de conditionnement de Kadavo.

Escadron Shadow (République Galactique)

L'Escadron Shadow est déployé au-dessus de Kadavo.
(Star Wars The Clone Wars 6: Slaves of the Republic - Chapter 6: Escape from Kadavo)


  C'est alors que l'Escadron Shadow fut déployé par des croiseurs républicains. À l'époque, les pilotes utilisaient des V-19 teintés de rouge. Alors que Shadow Trois annonçait à son camarade Shadow Cinq qu'il allait se débarrasser des chasseurs ennemis, des tirs le contraignirent à s'arrêter ; puis son vaisseau, touché, explosa. C'était le transport d'Asajj Ventress, décidée à remporter la bataille de Kadavo.

  Toutefois, en orbite, les survivants de l'Escadron Shadow parvinrent à éliminer tous les chasseurs de la Confédération. De même, à la surface, Obi-Wan et Anakin libérèrent les esclaves togrutas et firent sauter le centre de conditionnement des esclavagistes zygerriens. Grâce aux Républicains, et notamment aux pilotes clones, les habitants de Kiros étaient saufs.

Escadron Shadow (République Galactique)

L'Escadron Shadow est surpris par le vaisseau d'Asajj en approche.
(Star Wars The Clone Wars 6: Slaves of the Republic - Chapter 6: Escape from Kadavo)


  Peu avant la lutte spatiale déterminante qui eut lieu non loin de la Nébuleuse de Kaliida, le général Anakin Skywalker avait demandé au Chancelier Suprême Palpatine si le nouveau type de bombardiers baptisés Y-wings BTL-B, était prêt et s'il pouvait l'utiliser, lui et l'Escadron Shadow, pour détruire le Malevolence, terrible engin de guerre séparatiste qui causa des pertes innombrables dans  la flotte républicaine.

  Le Sénateur Ask Aak refusa de mettre ces vaisseaux à la disposition d'Anakin et de ses pilotes car ils n'étaient pas achevés. Bien que déçu, le Jedi se rendit sur Bormus avec l'escadron pour infiltrer les usines de construction des Y-wings. Tandis que Skywalker occupait le personnel gran, les membres de la formation de pilotes gagna sans attendre le hangar où étaient entreposés les chasseurs.

  Finalement, tous repartirent à bord de leurs appareils respectifs. Ce fut l'occasion pour l'escadron d'apprendre à manœuvrer ces nouveaux prototypes. L'un des navigateurs remarqua d'ailleurs que, comme Aak l'avait signalé, ces bombardiers avaient encore besoin d'une révision. Mais Anakin affirma qu'il se chargerait de les bricoler avant la bataille qui les attendait. Revenu dans le hangar du Resolute, le Jedi divulgua son plan de bataille aux pilotes ; le gros de la flotte était occupé ailleurs ; la mission serait donc plus difficile.

  Avec sa superarme ionique, le Malevolence pouvait résister à la plupart des tirs laser ; par conséquent, Anakin crut bon de mettre à l'épreuve les facultés de l'Escadron Shadow en leur faisant piloter des Y-wings afin qu'ils atteignissent le pont de l'appareil séparatiste. Ainsi, ce dernier serait neutralisé et, du même coup, le Général Grievous serait tué, ce qui pourrait mettre un terme à la guerre.

Escadron Shadow (République Galactique)

Les membres de l'escadron trouvent leur Général très ambitieux.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  Les clones furent surpris de l'ambition de leur général, mais semblaient déterminés à triompher lors de l'assaut. Sous les ordres d'Anakin, ils se préparaient à monter à bord de leurs engins. Plo Koon, qui participerait à la mission, fit remarquer à son confrère que sa stratégie était très offensive et, par conséquent, dangereuse pour ses troupes. Le Kel Dor se demanda même si ses hommes étaient capables de réussir leur mission.

  Anakin proposa de leur poser la question de vive voix : il appela Matchstick et lui demanda s'il était prêt à la bataille. Le clone, sans hésitation, fit part de sa détermination ; il fut bientôt suivi par ses semblables, comme Broadside qui prit plaisir à vanter les mérites de son équipe en rappelant aux Jedi leur fameux slogan. Malgré la confiance de ses hommes, Plo pensa qu'il serait difficile de se frayer un chemin jusqu'à Grievous - une opinion que partageait entièrement Ahsoka Tano. Anakin était assuré de la valeur de son escadron.

Escadron Shadow (République Galactique)

L'Escadron Shadow mené par Anakin Skywalker s'apprête à passer en hyperespace.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  Entre-temps, dans le système ryndellien, le Malevolence continuait son assaut sur plusieurs destroyers de classe Venator abattus les uns après les autres. Grievous avait trouvé sa nouvelle cible : une station spatiale médicale secrète appartenant à l'ennemi et située dans la Bordure Extérieure, non loin de Naboo.

  Dans le hangar du Resolute, les Y-wings BTL-B qui composaient l'Escadron Shadow se préparaient ; Anakin voulut qu'Ahsoka fût son artilleur et qu'elle siégeât à ses côtés. Apprenant que Grievous allait sûrement attaquer le centre de Kaliida administré par Nala Se, il décida de s'y rendre au plus vite en empruntant un raccourci par la "piste balmorréenne".

  Plo Koon se joignit au groupe de Skywalker en l'escortant jusqu'à la cible et tous, après la vérification habituelle du nombre de pilotes, sautèrent en hyperespace. Les Y-wings aboutirent sur le nuage de poussière que constituait la Nébuleuse de Kaliida. Là, le Kel Dor avertit ses confrères qu'une telle zone pouvait être dangereuse ; mais les clones demeuraient, comme à leur habitude, confiants. Bien que leur vision fût troublée, ils réussirent à naviguer.

Escadron Shadow (République Galactique)

Les pilotes de l'escadron tentent d'éviter les neebray mantas.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


Quand Plo se rendit compte que des neebray mantas avaient élu domicile au cœur du nuage spatial, il était déjà trop tard ; les gigantesques créatures avancèrent vers l'Escadron Shadow. Tout en essayant d'esquiver leurs ailes immenses, un Y-wing, piloté par Shadow Deux, Matchstick, heurta un neebray, ce qui provoqua un dysfonctionnement avec le stabilisateur de poussée. Tandis que la machine semblait se rétablir, Anakin finit par conduire ses troupes jusqu'à la sortie ; tous émergèrent finalement sains et sauf de la nébuleuse.

  À ce moment, la moitié de l'installation médicale de Kaliida avait été évacuée. Mais ce n'était pas assez selon Obi-Wan Kenobi à bord du Negotiator dans l'hyperespace. Le Jedi espéra que Grievous serait à la portée de Skywalker à temps. Sinon, près de 30 000 clones pourraient mourir à la suite de leurs blessures.

  Plo Koon, en voyant un réacteur du chasseur de Shadow Deux encore enfumé, lui demanda quels étaient les dommages qu'avait subis son appareil : le pilote lui répondit que ce n'était qu'une simple éraflure, mais le Kel Dor jugea qu'il ne fallait pas courir un risque supplémentaire. La perte d'un seul chasseur pourrait mettre en péril leur mission et Anakin était du même avis. Quand le Malevolence sortit d'hyperespace, il fut immédiatement attaqué par l'escadron d'Anakin près de la station tant convoitée.

Escadron Shadow (République Galactique)

L'Escadron Shadow affronte les chasseurs droïdes déployés par Grievous.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  Les Y-wings furent de suite confrontés aux chasseurs droïdes vautours déployés par Grievous. Par la même occasion, ce dernier avait demandé qu'une nouvelle salve de sa superarme fût lancée même si celle-ci risquait de neutraliser ses propres forces spatiales. L'Escadron Shadow aperçut le rayon et Skywalker pressa ses pilotes de s'en éloigner. Dans la manœuvre, cependant, Tano remarqua que la vitesse du Y-wing de Shadow Deux, déjà diminuée, s'était encore réduite.

  Matchstick la rassura mais les moteurs de son chasseur explosèrent soudainement, entraînant une collision avec un autre Y-wing cette fois piloté par Tag. Les deux transports éclatèrent dans un concert de flammes et de débris, emportant avec eux leurs pilotes. Le reste de l'escadron était parvenu à se placer au-dessus de la salve paralysante, sauf trois d'entre eux : Shadows Six, Sept et Dix, qui furent immobilisés par le canon ionique.

Escadron Shadow (République Galactique)

Plusieurs Y-wings de l'escadron sont paralysés par la salve ionique.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  La moitié de l'équipe avait été décimée et il allait être difficile de continuer la mission. Pendant ce temps, sur la station spatiale, Se, malgré les conseils de son assistant qui avait appris que Skywalker avait presque échoué, ne voulut pas fuir et préféra rester à bord du complexe. Les Y-wings restants se rapprochèrent du Malevolence mais ses batteries de défense créèrent un véritable rideau de laser qui les ralentit. Ahsoka pressa Anakin d'abandonner l'objectif initial et de trouver un autre plan.

  Alors que la superarme s'apprêtait à relâcher un nouveau tir ionique, les Y-wings se rapprochèrent du pont du Malevolence ; l'un d'entre eux fut touché par un tir et s'écrasa à la surface du gigantesque vaisseau de guerre séparatiste. Voyant cela, Ahsoka cria à son mentor de réagir et de changer de tactique sans plus attendre. Plo Koon, à bord de son chasseur, prétendit que le temps leur était compté et que le canon de Grievous pourrait être réutilisée d'une minute à l'autre. Le jeune Jedi réalisa que son élève a raison ; il ordonna à son escadron de cibler l'arsenal ionique.

Escadron Shadow (République Galactique)

L'Escadron Shadow regagne la station médicale des Abîmes de Kaliida.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  Aussi les Y-wings changèrent-ils de cap sur-le-champ et se dirigèrent-ils désormais vers l'arme. Tous les bombardiers envoyèrent in extremis quelques torpilles à protons à la hauteur de l'émetteur circulaire de la décharge encore en préparation. Ce dernier explosa et de multiples détonations secouèrent le Malevolence. Le tir n'avait pas pu être déclenché grâce à l'intervention des Y-wings. Le transport séparatiste était touché ; la superarme avait été détruite et l'hyperdrive était inutilisable. La station médicale avait été secourue et tous les membres de l'Escadron Shadow se félicitèrent du travail accompli. Ils regagnèrent par la suite la base républicaine.


Actualités en relation

Marvel : Sortie de Doctor Aphra #35 et de TIE Fighter #5

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! Les numéros du jour sont Doctor Aphra #35 et TIE Fighter #5 ! Comme d'habitude, nous vous proposons de faire...


Marvel : Sortie de TIE Fighter #3, Star Wars #67 et Aphra #33

Sortie aujourd'hui de trois nouveaux comics Star Wars aux États-Unis : TIE Fighter #3, Star Wars #67 et Doctor Aphra #33 ! Faisons tout de suite le tour de ces trois numéros publiés par Marvel Comics ! TIE FIGHTER #3...


HoloNet : Mise en ligne du dernier pack canon de l'année !

C'est aujourd'hui le dernier pack Canon de l'année 2019 avant les traditionnelles fiches de Noël, mais ne vous en faites pas, vous ne manquerez pas de lecture avec les publications de fiches qui suivent l'actualit...


Battlefront II: Le bilan sur le jeu deux ans après sa sortie

Sorti le 17 novembre 2017, le jeu Star Wars Battlefront II fête aujourd'hui ses deux ans ! À l'occasion de ce cet anniversaire, Star Wars Holonet vous propose donc un petit bilan sur l'évolution du jeu depuis sa sortie...


HoloNet : Critique de L'Ère de la Rébellion - Les Héros

L'Ère de la Rébellion - Les Héros sort aujourd'hui, le 6 novembre 2019, chez Panini Comics. Il s'agit du premier volume pour l'époque de la Trilogie Originale, et il fait suite aux deux numéros consacr...


Informations encyclopédiques
Escadron Shadow (République Galactique)
Nom
Escadron Shadow (République Galactique)
Type
Organisation militaire
Origines
Début de la Guerre des clones
Fonctions
Supériorité spatiale

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
11/11/2008

Date de modification
09/10/2019

Nombre de lectures
11 961


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.