Force de Défense de l’Alliance Galactique


La Force de Défense de l’Alliance Galactique était la force militaire centralisée du gouvernement qui joua souvent un rôle clé dans sa survie.

  Au fil de l'histoire des gouvernements interstellaires, la création d'une force de défense coordonnée a été au centre de nombreux débats sans pour autant parvenir à trouver la solution satisfaisante pour tous. L'existence même de la force armée de l'Alliance Galactique en apportait la preuve.

I. La Guerre des Yuuzhan Vong [haut]



  Au lendemain de la bataille d'Ebaq IX, la Nouvelle République victorieuse devint la Fédération Galactique d'Alliances Libres, ce qui impliquait la rédaction d'une nouvelle constitution et la restructuration des flottes. Leur commandement fut confié à Sien Sovv, qui était également le Commandant Suprême des Forces de Défense de la Nouvelle République, tandis que les effectifs furent séparés en trois groupes.

  La première flotte fut attribuée à l'Amiral Traest Kre'fey qui supervisait les opérations d'envergure et fit du Ralroost son vaisseau-amiral. La deuxième flotte fut placée sous le commandement joint des Généraux Keyan Farlander, qui opérait depuis Kashyyyk, et Wedge Antilles qui, depuis le pont du Mon Mothma, menait sa force sur tous les théâtres d'opération sensibles tels que Bilbringi ou Duro. Le troisième groupe fut confié au Général Garm Bel Iblis qui sécurisa Fondor et ses chantiers navals. Enfin, le quatrième groupe était dirigé par le Grand Amiral impérial Gilad Pellaeon, à bord du Droit de Gouverner, et servait de force de soutien sur les batailles les plus risquées.

Force de Défense de l'Alliance Galactique

La Force de Défense remporte son premier grand succès en arrachant Coruscant aux Yuuzhan Vong.


  Cette vaste armada se lança à l'assaut du Noyau dans le cadre de l'Opération Trinité qui fut un échec. La réponse des Yuuzhan Vong força chaque camp à jouer son va-tout sur Mon Calamari puis Coruscant. Grâce aux interventions de Zonama Sekot et Jacen Solo, l'Alliance Galactique survécut à la première confrontation pour remporter la deuxième en même temps que la guerre.

II. Vers la nouvelle Guerre Civile Galactique [haut]



  Avec la victoire, le gouvernement entreprit de reconstruire sa structure ainsi que ses mondes. La Force de Défense ne fut pas en reste et subit une mutation progressive. La charge de vaincre les derniers Yuuzhan Vong fut assumée par Traest Kre'fey, qui reçut le commandement suprême à la suite de la reconquête de Coruscant. Cette tâche achevée, la flotte reprit sa mission coutumière de patrouille à travers la galaxie afin de lutter contre les pirates et surveiller l'arrivée d'autres menaces extragalactiques.

  Le nombre de flottes monta à cinq au moins et elles s'enrichirent du talent de certains de ses nouveaux chefs tels que l'Amiral Nek Bwua'tu. Simultanément, elles perdirent les Jedi qui abandonnèrent le rôle militaire qu'ils avaient joué pendant la guerre et cessèrent de s'échanger des escadrons et vaisseaux sans cesse. La fonction de Commandant Suprême était alors retournée aux mains de Sien Sovv mais il perdit la vie peu après la destruction présumée du nid de Gorog. Sa succession fut donc assurée par Gilad Pellaeon qui apporta son expérience à une armée relativement jeune.

  A la suite de cet évènement, la Force de Défense révéla ses limites en échouant à empêcher le conflit entre les Killiks et les Chiss ainsi qu'à prévenir la conquête de Thyferra par les insectoïdes. Une fois de plus, elle dut en très grande partie sa victoire finale à l'intervention des Jedi, aussi le Sénat décida-t-il de la réformer pour remédier au manque de préparation flagrant à des engagements de grande ampleur.

  De nouvelles taxes furent créées et la participation humaine et matérielle des Etats membres fut augmentée pour renforcer les rangs de la Force de Défense. Les ressources militaires furent centralisées, à l'opposé la politique de la Nouvelle République, au détriment des forces locales. En l'an 37 après la bataille de Yavin, une loi sur les Limites de Défense de Secteur fut approuvée et définit des bornes strictes pour les forces armées des secteurs et autres systèmes planétaires.

  Grâce à cette décision, le nombre de flottes monta à neuf, dont deux étaient fournis par le Consortium de Hapès à lui seul. Néanmoins, plusieurs mondes s'y opposèrent, souhaitant privilégier leur propre force à celle du gouvernement galactique. Conformément à leur renommée, les Corelliens furent les plus véhéments et conçurent une flotte secrète en toute illégalité. La contribution des Etats membres aux Forces de Défense devint un enjeu majeur dans le bras de fer entre l'Alliance Galactique et Corellia.

Force de Défense de l'Alliance Galactique

Quelques uniformes de la Force de Défense.
Image extraite du Legacy Era Campaign Guide


  Finalement la crise politique devint également militaire et les 2ème, 3ème et 5ème Flottes furent mises à contribution pour faire pression sur Corellia, jusqu'à effectuer un blocus du système. Dans le même temps, Gilad Pellaeon démissionna de ses fonctions pour protester contre la création d'une police secrète confiée à Jacen Solo. Il fut remplacé par l'Amirale Cha Niathal qui plaça la 9ème Flotte sous le contrôle de la Garde de l'Alliance Galactique et, très rapidement, le blocus fut brisé par les forces de Commenor et Bothawui, plongeant l'Alliance Galactique dans la guerre civile.

  Lors des quelques tentatives de négociation, le principe de contribution aux Forces de Défense demeura central et même fondamental pour Solo. Après l'arrestation de Cal Omas, la Flotte devint plus importante que jamais car la transition au sommet de l'Etat fut assurée par le duumvirat Niathal-Solo. Au fil du conflit, les actes des Forces de Défense, tout comme ceux de la Confédération, transgressèrent même les règles habituelles de la guerre. Les 2ème et 5ème Flotte furent même presque totalement détruites dans des tentatives de neutraliser Jacen Solo alors que les sécessions minaient les ressources dans lesquelles elle pouvait puiser parmi lesquelles celle de Hapès et ses deux flottes.

Force de Défense de l'Alliance Galactique

L'Alliance Galactique et la Confédération s'affronte en orbite de Kashyyyk.
Image extraite de The Essential Guide to Warfare.


  Finalement, l'existence même des Forces de Défense fut mise en péril, au cours de la bataille de Fondor où un véritable schisme se créa entre les co-Chefs d'Etat qui se retournèrent l'un contre l'autre. La plus grande partie des flottes en présence rallièrent Solo, ou plutôt Dark Caedus, qui en devint donc dans les faits le commandant suprême. Il pouvait même compter sur le très compétent Amiral Bwua'tu pour le relayer sur les théâtres d'opération où il ne pouvait se rendre, rendant la tâche extrêmement difficile à ses ennemis. Néanmoins, du fait des nombreuses pertes et autres défections, ses effectifs se retrouvèrent à peu près équivalents à seulement quatre flottes.

  Finalement et en dépit de son alliance avec les Vestiges de l'Empire, Caedus fut vaincu, ce qui permit à l'Alliance Galactique de retrouver son unité. L'Amirale Natasi Daala, ancien officier impérial réapparu à l'occasion de la confrontation sur Fondor, fut nommée au poste de Chef d'Etat, le premier de nombreux changements.

III. Développement et chute de l'Alliance Galactique [haut]



  Afin de maintenir un pouvoir centralisé et d'apaiser les tensions qui avaient mené à la guerre, la Force de Défense diminua son approvisionnement en vaisseau auprès des membres de l'Alliance Galactique. De plus, les flottes locales ne subirent plus la restriction votée quelques années plus tôt. En contrepartie, de nouvelles taxes furent créées pour permettre l'achat par la Force de Défense elle-même de vaisseaux de guerre. Ainsi, les flottes se retrouvèrent composées à la fois de navires appartenant à l'Alliance et d'appareils fournis par ses alliés et membres.

Force de Défense de l'Alliance Galactique

Le nouveau fleuron de la Force de Défense : le MC140 Scythe.
Image extraite du comic Legacy


  Au fil des décennies, cette philosophie évolua pour attribuer un secteur défini à chaque groupe et permettre aux équipages de travailler à proximité de leurs mondes. L'utilisation de cuirassés et autres monstres de duracier fut abandonnée au profit de croiseurs de combat plus modeste tels que le MC140 Scythe qui fut introduit cinquante et un ans après la guerre civile. Il devint le navire standard de la Force de Défense ainsi que son plus grand vaisseau de guerre.

  Parallèlement, de nouveaux types de chasseurs supplantèrent enfin le célébrissime X-wing au poste de principal appareil de supériorité spatiale, tels que les CF9 Crossfire d'Incom. Malgré cet arsenal et cette nouvelle organisation, la Force de Défense ne suffit pas à donner à la victoire à l'Alliance Galactique au cours de la Guerre Impérialo-Sith. En désespoir de cause, un vaste engagement eu lieu à Caamas où la victoire revint à l'Empire. L'Amiral Gar Stazi, commandant de la Flotte du Noyau, parvint alors à s'enfuir avec une partie de ses forces.

Force de Défense de l'Alliance Galactique

Au péril de sa vie, Gar Stazi et ses hommes assurent l'évacuation de Mon Calamari.
Image extraite de la bande dessinée Legacy tome 10


  A travers son exil, il permit aux vestiges de l'Alliance Galactique et de la Force de Défense de survivre. Ceux-ci perdurèrent ainsi pendant sept ans, bougeant sans arrêt pour lutter contre les forces de Dark Krayt. Les partisans de Stazi se réfugièrent sur divers mondes de la Bordure Extérieure, tels qu'Utapau, voire dans l'Ascendance Chiss selon certaines rumeurs, et gardèrent de l'influence jusqu'à la Bordure Médiane.

  Sa survie fut parfois assurée de justesse lorsque les vestiges de la Flotte échappaient à des pièges de l'empire de Dark Krayt, sur Dac par exemple. A l'issue de l'ultime affrontement, Cade Skywalker parvint à abattre le chef des Sith, les forçant à retourner dans la clandestinité. Quant aux vainqueurs, ils s'unirent pour former le triumvirat de la Fédération Galactique, fruit notamment de la longue lutte clandestine de la Force de Défense de l'Alliance Galactique.

Force de Défense de l'Alliance Galactique

Après des années de lutte, la Force de Défense contribue à former la Fédération Galactique.
Image extraite de la bande dessinée Legacy tome 10



Actualités en relation

Holonet : Bonne année 2019 !

Toute l'équipe de Star Wars HoloNet vous souhaite une excellente année 2019 qui sera marquée par quelques surprises, alors restez à l'affût ! Vous avez vu et participé sur facebook en cette fin d’année à un tournoi...


Review Luke Skywalker : Légendes

Sorti chez Pocket le 13 décembre dernier, ce roman écrit par Ken Liu est un roman jeunesse publié aux Etats-Unis chez Disney Lucasfilm Press. En France, l’éditeur a fait le choix de le publier au format adulte (le...


Force Arena : Le jeu mobile annulé après 2 ans

Voilà bientôt 2 ans que Star Wars: Force Arena a fait son entrée sur nos mobiles et on peut le dire : le contenu et le concept étaient plus que qualitatifs et le live service qu'offraient les développeurs...


Delcourt : Sortie de Forces du destin

Sortie aujourd'hui même de Forces du destin, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 07/11/2018. Description officielle : Ce recueil est l'occasion de célébrer les personnages de Leia, Rey...


Panini Comics : Sortie de Star Wars Absolute Tome 1

Sortie aujourd'hui même de Star Wars Absolute Tome 1, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 03/10/2018. Description officielle : Luke Skywalker et les rebelles luttant contre l'Empire galactique viennent de...


Informations encyclopédiques
Force de Défense de l’Alliance Galactique
Nom
Force de Défense de l'Alliance Galactique
Nom original
Galactic Alliance Defense Force
Type
Organisation militaire
Origines
Fonctions
Protéger et défendre l'Alliance Galactique

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
10 961


Note de la fiche
4 membres ont noté la fiche "Force de Défense de l’Alliance Galactique" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • L'Héritage de la Force, Vol. 1 : Trahison
  • L'Héritage de la Force, Vol. 2 : Descendances
  • L'Héritage de la Force, Vol. 3 : Tempête
  • L'Héritage de la Force, Vol. 4 : Exil
  • L'Héritage de la Force, Vol. 5 : Sacrifice
  • L'Héritage de la Force, Vol. 6 : Enfer
  • L'Héritage de la Force, Vol. 7 : Fureur
  • L'Héritage de la Force, Vol. 8 : Révélation
  • L'Héritage de la Force, Vol. 9 : Invincible
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 14,5 : Ylesia (ebook)
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 18 : L'Ultime Prophétie
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 19 : La Force Unifiée
  • Legacy 08 : Allies
  • Legacy 11 : Ghosts, Partie 1
  • Legacy 12 : Ghosts, Partie 2
  • Legacy Vol. 01 : Anéanti
  • Legacy Vol. 02 : Question de Confiance
  • Legacy Vol. 09 : Le Destin de Cade
  • Legacy Vol. 10 : Guerre Totale
  • Nid Obscur Vol. 1 : Le Roi des Affiliés
  • Nid Obscur Vol. 2 : La Reine Invisible
  • Nid Obscur Vol. 3 : La Guerre de l'Essaim
  • The Essential Atlas
  • The Essential Guide to Warfare

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.