Forces de Défense de la Nouvelle République


La Force de Défense regroupait l’ensemble des forces armées de la Nouvelle République et se composait de cinq flottes complètes à son apogée.

  Au cours de la Guerre Civile Galactique, l'opposition entre l'Empire Galactique et la Nouvelle République ne se faisait pas uniquement face sur le plan politique ou idéologique mais aussi au niveau militaire. A la vaste machine de guerre impériale, les anciens Rebelles opposèrent l'œuvre de l'Amiral Gial Ackbar : leurs Forces de Défense.

I. Une force à la conquête de Coruscant [haut]



  Après sa victoire inespérée à Endor et son succès face aux envahisseurs Tofs, l'Alliance Rebelle puis l'éphémère Alliance des Planètes Libres devint la Nouvelle République. Grandement fragilisée par ses récents combats, elle s'accorda un bref moment de paix avant de légitimer sa position, notamment par les armes. Le gouvernement de Mon Mothma se fit de nombreux alliés par la voie diplomatique, gagnant ainsi de précieuses ressources pour sa force armée. Simultanément, il émit les Déclarations de Défense qui remirent les Forces de Sécurité Planétaire aux secteurs.

  Par cet acte, la Nouvelle République se coupa d'un apport militaire important mais se gagna bien des partisans qui grossirent ses rangs. L'Amiral Ackbar devint de manière officielle le Commandant Suprême de la Flotte et, à plus forte raison, de l'ensemble des ressources militaires désignées sous le terme de Forces de Défense. Alors qu'il confiait les Opérations Shadow au Général Airen Cracken, il divisa ses forces en quatre groupes de combat qu'il affecta à leurs régions d'origine mais en répartissant les anciens escadrons entre plusieurs unités.

Forces de Défense de la Nouvelle République

L'Amiral Ackbar et les chantiers de Mon Calamari, deux atouts des Forces de Défense.
Image extraite du Essential Guide to Warfare


  La mesure déplut à certains et quelques groupes retirèrent leurs forces, comme les Bothans ou les Corelliens. Néanmoins, l'unification des flottes se poursuivait. Simultanément, les Forces Spéciales, ou SpécForces, devinrent les commandos d'une Armée de la Nouvelle République. Celle-ci acquit une stature bien supérieure à celle qu'elle occupait sous l'Alliance Rebelle afin de pouvoir maintenir la paix et rivaliser avec son équivalent impérial.

  La Première Flotte fut placée sous les ordres de l'Amiral Firmus Nantz et se basa sur Saijo. Sous son commandement, elle s'illustra rapidement à Abraxas et Glova où elle reçut le renfort des rebelles de Sullust, réussissant à couper l'Autorité d'Eriadu du reste de l'Empire. Elle s'empara également de Moorja, Glom Tho et de la station Bannistar et parvint même à détruire le Thalassa, un croiseur de bataille Praetor-II.

  La Deuxième Flotte était dirigée par les Amiraux Kalback, Nammo et Ragab, eux-mêmes chapeautés par Hiram Drayson, et opérait depuis Mon Calamari. S'il remporta quelques victoires, la première année d'existence de ce groupe fut marquée par une lourde défaite infligée par Zsinj qui mit hors combat une trentaine de vaisseaux capitaux en maintenance.

  La Troisième Flotte se basa dans l'Espace Bothan, sous la direction personnelle d'Ackbar. Il rallia Kashyyyk en triomphant du Grand Amiral Peccati Syn et remporta une série de victoire qui lui permit de capturer Brentaal ainsi que le fameux pilote Soontir Fel.

  Quant à la Quatrième, l'Amiral Voon Massa l'emmena de Bothawui à Druckenwell d'où il rallia la Première Flotte.

Forces de Défense de la Nouvelle République

A Brentaal, la Flotte et l'escadron Rogue font une grande avancée vers Coruscant.
Image extraite du Essential Guide to Warfare


  Les deux années suivantes, la Nouvelle République poussa son avantage. La Quatrième affronta l'Amiral Uther Kermen sur Milagro - où l'Armée de la République prouva sa valeur - et Spirana, gagnant le contrôle de la Passe Corellienne. La Première Flotte s'empara de mondes majeurs tels que Yag'Dhul et Thyferra et chassa Delvardus de la Bordure Extérieure. La Troisième rencontra davantage de difficultés. Si elle réussit à isoler l'Amiral Teradoc et sécuriser le corridor entre Brentaal et Colla, elle fut également tenue en échec par Zsinj. Une partie de sa force fut confiée à Luke Skywalker afin de vaincre le mystérieux Shadowspawn, mission qui fut menée à bien avec quelques pertes notables.

  En dépit de quelques échecs notamment à Bilbringi ou face à Zsinj, l'armée de la Nouvelle République parvint à occuper le quadrant ouest de la galaxie jusqu'à Denon et Commenor. L'année suivante, au terme d'une stratégie en trois actes de plusieurs mois, la Flotte et l'escadron Rogue offrirent à Mon Mothma leur plus belle prise : Coruscant. Tandis qu'une force indépendante était placée sous les ordres du Général Han Solo afin de traquer Zsinj, le reste fut réorganisé afin de correspondre aux ambitions de l'Amiral Ackbar.

Forces de Défense de la Nouvelle République

Une des meilleures prises des Forces de Défense : les chantiers navals de Kuat.
Image extraite du Essential Guide to Warfare


  Tout en poursuivant l'harmonisation des effectifs, il en renforça les rangs, amenant le gouvernement à dépenser pas moins de 5% de son budget total dans les seuls appareils produits par les chantiers de Mon Calamari. Il affecta la Première Flotte à la défense de Coruscant et basa les trois autres sur Elom, Kashyyyk et Bothawui. Néanmoins, cette organisation qui triompha du Greater Maldrood fut insuffisante face au Grand Amiral Thrawn.

  Face au manque de cargos de la Nouvelle République, Ackbar prit la décision très controversée - en particulier par Borsk Fey'lya qui accumulait les soutiens militaires en vue de s'emparer de son poste - de convertir certains de ses croiseurs en transports. Sous-armés, un grand nombre d'entre eux furent endommagés et mis hors combat lors de la bataille de Sluis Van. Peu après, la Flotte dut faire face à l'accusation de trahison de son commandant suprême et aux stratégies de Thrawn, soutenu par un système d'espionnage indétectable, une armée de clones spaarti et des centaines de croiseurs récupérés au nez à la barbe de la Nouvelle République dans une course à l'ancienne Flotte Katana.

  Ces atouts purent être éliminés les uns après les autres et la menace impériale fut finalement repoussée, en grande partie grâce à la vengeance des Noghris qui assassinèrent le Grand Amiral. La Nouvelle République commença alors à panser ses plaies, récupérant ses territoires. Elle n'en eut guère le temps et les Flottes se rendirent en grande partie dans la Bordure Extérieure pour traquer les survivants de la force de Thrawn, laissant le Noyau vulnérable.

Forces de Défense de la Nouvelle République

Quelques-uns des officiers supérieurs des Forces de Défense.
Image extraite du Essential Guide to Warfare


  L'Empereur Palpatine ressuscité saisit l'occasion et envahit Coruscant ainsi que de nombreuses autres planètes, infligeant de lourds dommages à la Flotte ainsi qu'à l'Armée dans son assaut initial puis dans l'Opération Main de l'Ombre. Cette succession d'évènements coûta très cher aux flottes qui furent chassées du Noyau et dont certains vaisseaux furent même recyclés par les Dévastateurs de Monde. Finalement, Palpatine fut vaincu et la Nouvelle République regagna le terrain perdu, capturant une seconde fois la capitale galactique.

II. Vers la plus grande force militaire de la galaxie [haut]



  Une vague paix étant revenue, l'Amiral Ackbar entama une modernisation de ses forces. Le programme Defender, déjà concrétisé sous la forme des chasseurs, transports et destroyers de classe Defender, fut intégré à un Programme Nouvelles Classes. De nouveaux vaisseaux capitaux vinrent enrichir les rangs de la Flotte, allant du transport de chasseur Endurance au croiseur MC90. Les B-wings devinrent le chasseur d'assaut standard à partir de cette époque, supplantant l'antique Y-wing, et furent bientôt assistés par des E-wings ou K-wings plus modernes. Les Dévastateurs de Mondes survivants furent même utilisés pendant un temps pour suppléer un temps les groupes d'intervention mais furent abandonnés dans le courant de l'année en raison des nombreuses protestations.

  L'année suivante, la Flotte fut surprise par les attaques imprévues de l'Amirale Daala hors de la Gueule et des Vestiges de l'Empire sur Orinda. Face à un appareil tel que le Reaper et la nécessité d'envoyer un vaisseau de classe équivalente pour l'affronter, les dirigeants de la Nouvelle République commencèrent à débattre de leur philosophie de combat, reposant essentiellement sur des unités de taille modeste mais rapides à déployer. De plus, le transport de chasseur Endurance devint tristement célèbre en étant détruit lors de l'ultime bataille de cette campagne avec l'intégralité de ses E-wings dans leurs hangars. L'incident agita davantage le débat et incita dès lors les commandants à faire décoller très tôt leurs chasseurs.

Forces de Défense de la Nouvelle République

La flotte d'Antilles affronte le Reaper sur Orinda au prix de lourdes pertes.
Image extraite du Essential Guide to Warfare


  En dépit de ces interrogations, les forces armées étaient arrivées à maturité et purent subir leurs dernières modifications. L'Armée de la Nouvelle République fut dissoute au profit des forces locales tandis que les unités indépendantes furent totalement intégrées aux quatre Flottes existantes. Chacune d'entre elles fut divisée en plusieurs groupes de combat affectés à des secteurs définis, l'un d'entre eux servant de force de réserve afin de permettre une rotation ou un renforcement des effectifs.

  Les groupes les plus vastes continuèrent le combat face à l'Empire, laissant les unités plus modestes se charger de la sécurité des territoires de la Nouvelle République. L'accent fut placé sur l'adaptabilité aussi un escadron standard fut-il composé de trois vaisseaux d'une classe au moins équivalente à un croiseur lourd, deux transports légers, quatre escorteurs, cinq vaisseaux d'attaques et sept navires de support. Les modifications d'effectifs jouèrent dès lors sur la quantité d'escadrons plutôt que sur la composition de ceux-ci.

  Néanmoins, le territoire à surveiller était tel que les Forces de Défense étaient très dispersées. Aussi, quelques années plus tard, cinq forces d'intervention furent créées et réunies sous l'enseigne d'une cinquième Flotte, également appelée Cinquième Combattante, dirigée par le Général Etahn A'baht. Sa création fut très controversée en raison de sa fonction de capture ou de destruction d'une planète, jugée trop agressive.

Forces de Défense de la Nouvelle République

Une force d'intervention des Forces de Défense.
Image extraite du Essential Guide to Warfare


  Elle servit pourtant la Nouvelle République peu de temps après son entrée en fonction car elle dut se rendre dans l'Amas de Koornacht pour y affronter les Yevethas. Au terme de durs combats, ceux-ci finirent par être vaincus. Peu après, les Vestiges de l'Empire mirent en œuvre une ultime tentative de vaincre leur ennemi, attaqua sur deux fronts. Pas moins de trois flottes des Forces de Défense et un cuirassé furent emmenées au combat par l'Amiral Ackbar et le Général Garm Bel Iblis.

  Les Impériaux furent rapidement mis en déroute et perdirent la plupart de leurs territoires, se réduisant à seulement huit secteurs. Pourtant, la Nouvelle République ne poussa pas son avantage et les Forces de Défense envoyèrent une grande portion de leurs vaisseaux en maintenance. En conséquence, l'Amiral Ackbar se retrouva à cours d'unités disponibles lorsqu'éclata la première Insurrection Corellienne. Bakura dut envoyer ses navires de combat sur les lieux et subit de lourdes pertes avant que la Flotte puisse intervenir. L'année suivante, la découverte d'une fraction du Document de Caamas faillit provoquer une guerre civile par le biais de centaines de conflits que la Flotte ne pouvait endiguer.

Forces de Défense de la Nouvelle République

Deux produits du programme des Nouvelles Classes : le destroyer Nebula (en haut) et le transport Endurance (en bas).


  Ces crises successives, bien que s'étant toutes achevées par des succès, avait prouvé que les Forces de Défense ne pouvaient pas encore affronter toutes les menaces et que l'ère des cuirassés et autres mastodontes n'était pas terminée. Les navires de combat continuèrent donc à croître en nombre et en taille au fil des années. Ainsi, lorsque la paix fut conclue, les effectifs de la Cinquième Flotte avaient atteint la taille impressionnante de cinq cents vaisseaux capitaux et comptaient par conséquent des milliers de chasseurs.

  Vingt-cinq ans après la bataille de Yavin, Borsk Fey'lya fut élu Chef d'État de la Nouvelle République et l'Amiral Ackbar quitta son poste au profit de Sien Sovv. Sous cette nouvelle direction, les Forces de Défense inaugurèrent leurs premiers cuirassés avec le Médiateur et le Vicomte, tous deux produits par les chantiers de Mon Calamari. Ackbar lui-même la qualifia alors comme étant "capable d'affronter n'importe quelle menace que la Nouvelle République puisse imaginer".

III. Une force insuffisante et entravée [haut]



  Malheureusement pour la Nouvelle République, les évènements lui donnèrent tort avec l'arrivée des Yuuzhan Vong dans la galaxie. Si la première vague put être repoussée avec une force minimale, la seconde remporta victoire sur victoire. Le Commandant Suprême Sien Sovv et le Commodore Turk Brand optèrent pour une succession de retraites stratégiques afin d'attirer leurs ennemis dans une bataille décisive. Etahn A'baht se dressa contre cette politique et quitta les rangs de l'armée pour combattre alors que le gouvernement niait la menace.

  Dans les premiers temps de la guerre, seules des initiatives isolées virent combattre les Forces de Défense pour d'autres raisons que couvrir les évacuations. Si les Amiraux Kre'fey et Bylsma remportèrent des succès à Ithor ou Shramar, les défaites et retraites successives augmentèrent l'animosité des soldats et des équipages vis-à-vis de leur État-major. Finalement, la Nouvelle République décréta la conscription universelle, recrutant des troupes à travers tous ses territoires.

Forces de Défense de la Nouvelle République

Au début de la guerre, les Forces de Défense participent surtout à l'évacuation des civils.
Image extraite du comic Invasion 1, Réfugiés


  Sovv et Brand tentèrent de piéger les Yuuzhan Vong sur Corellia grâce à Centerpoint mais ceux-ci attaquèrent Fondor. Un tir de la station détruisit l'armada des envahisseurs mais anéantit également la Première Flotte et les renforts de Hapès, tandis que les Troisième et Cinquième Flottes subirent de lourds dommages. En outre, la Nouvelle République perdit de précieux chantiers navals, les deuxièmes plus importants en leur possession. Peu après, un cessez-le-feu fut conclu entre les deux ennemis.

  Les Forces de Défense entreprirent de se renforcer, construisant toujours plus de vaisseaux et d'armes tout en améliorant la protection des systèmes clé. Puis les combats reprirent, surclassant la Nouvelle République dans le Noyau. Sovv tenta de prévoir les mouvements ennemis pour l'empêcher de s'unir en une armada trop vaste, détruisant près d'un millier de vaisseaux dans le Bantha Noir. Cela n'empêcha cependant pas les Yuuzhan Vong d'attaquer Coruscant.

  Cette bataille fut le plus grand mal de cette guerre pour la Nouvelle République comme pour ses Forces de Défense. Regroupées en trois forces, elles ne purent empêcher la chute de la planète et un schisme se créa entre Garm Bel Iblis et Sien Sovv, ce dernier ayant ordonné de ne pas tirer à travers les vaisseaux de réfugiés derrière qui se cachaient les Yuuzhan Vong. De plus, de nombreux Sénateurs exigèrent une escorte armée pour fuir, causant la perte de plusieurs vaisseaux qui auraient eu besoin de soutien.

Forces de Défense de la Nouvelle République

Face aux Yuuzhan Vong, les troupes de la Nouvelle République sont dépassées.
Image extraite du Essential Guide to Warfare


  Le gouvernement et l'État-major se réfugièrent sur Mon Calamari et entreprirent de se regrouper tandis que Wedge Antilles retenait l'attention de l'ennemi sur Borleias et que Garm Bel Iblis menait sa guerre personnelle dans le Noyau. Des officiers commencèrent à manifester leur colère face aux Sénateurs et la mutinerie menaça. Fort heureusement pour eux, l'initiative d'Antilles et les réussites de Jaina Solo à Hapès ou Obroa-skai stimulèrent le moral des troupes.

  De plus, Ackbar reprit du service au sein des Forces de Défense, une nouvelle qui déclencha des réjouissances sur la plupart des navires de la flotte. Une vaste série de raids commença, engageant les forces armées de la Nouvelle République sur des opérations de harcèlement et dans des conditions strictement contrôlées. Les flottes acquirent ainsi de l'expérience et de l'assurance en quelques mois. Peu après, Luke Skywalker convainquit Bel Iblis de revenir dans le giron des Forces de Défense.

  Toutes les flottes survivantes se réunirent alors et prirent au piège une grande force yuuzhan vong à Ebaq IX, dans le Noyau Profond. Grâce à une succession de vagues de renfort, elles s'abattirent sur les extragalactiques, leur infligeant de lourdes pertes et coûtant la vie à leur Maître de Guerre, Tsavong Lah. Cette victoire devint un symbole et redonna l'espoir aux civils comme aux militaires, donnant une impulsion qui fut concrétisée avec la création de l'Alliance Galactique et la réorganisation des Forces de Défense.


Actualités en relation

HoloNet : L'Ancienne République à l'honneur du nouveau pack de fiches

Il s'agit peut-être d'un ancien univers, d'une Ancienne République, mais les fiches, elles, sont bien nouvelles sur l'HoloNet. De l'Age d'Or des Sith à leur Second Empire, venez découvrir quelques éléments ayant...


Star Wars 9 : Vanity Fair publie de nouvelles images officielles !

l'approche de l'été, voilà que le magazine américain Vanity Fair sort cette semaine son traditionnel numéro spécial Star Wars avec plusieurs pages d'interviews et de nouvelles photos concernant l'Episode IX. Comme d'habitude, les...


SWTOR : Une nouvelle extension annoncée lors de la Celebration

La Star Wars Celebration 2019 de Chicago est toujours en cours et les annonces tombent sur de nombreux sujets. Si les panels les plus importants comme celui sur Star Wars: The Rise of Skywalker, mais aussi Jedi: Fallen Order, The Mandalorian...


The Mandalorian : De nouvelles images officielles et quelques infos !

Presque aussi attendu que l'Episode IX, The Mandalorian, la première série live-action Star Wars, vient lui aussi de se dévoiler un petit peu plus franchement à l'occasion de la Star Wars Celebration ! À défaut de la...


Del Rey : Sortie d'Alphabet Squadron aux États-Unis

Annoncé depuis quelques mois, le nouveau roman Star Wars d'Alexander Freed (Battlefront: Twilight Company) sort aujourd'hui aux États-Unis. Alphabet Squadron, publié par Del Rey outre-Atlantique, nous plongera dans le quotidien d'un escadron de la Nouvelle R...


Informations encyclopédiques
Forces de Défense de la Nouvelle République
Nom
Forces de Défense de la Nouvelle République
Nom original
New Republic Defense Force
Autre(s) nom(s)
Flotte de la Nouvelle République
Type
Organisation militaire
Origines
Amiral Ackbar
Fonctions
Protéger et défendre les mondes de la Nouvelle République

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
08/10/2012

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
10 144


Note de la fiche
3 membres ont noté la fiche "Forces de Défense de la Nouvelle République" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Invasion Vol. 01 : Réfugiés
  • L'Académie Jedi, Vol. 1 : La Quête des Jedi
  • L'Académie Jedi, Vol. 2 : Sombre Disciple
  • L'Académie Jedi, Vol. 3 : Les Champions de la Force
  • L'Empire des Ténèbres Vol. 1 : La Résurrection de l’Empereur
  • L'Empire des Ténèbres Vol. 2 : Le Destin de la Galaxie
  • L'Empire des Ténèbres Vol. 3 : La Fin de l’Empire
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 1 : La Tempête approche
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 2 : Le Bouclier Furtif
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 3 : Le Défi du Tyran
  • La Croisade Noire du Jedi Fou, Vol. 1 : L'Héritier de l'Empire
  • La Croisade Noire du Jedi Fou, Vol. 2 : La Bataille des Jedi
  • La Croisade Noire du Jedi Fou, Vol. 3 : L'Ultime Commandement
  • La Main de Thrawn, Vol. 1 : Le spectre du passé
  • La Main de Thrawn, Vol. 2 : Vision du futur
  • La Nouvelle Rébellion
  • La Trilogie Corellienne, Vol. 1 : Traquenard sur Corellia
  • La Trilogie Corellienne, Vol. 2 : Assaut sur Selonia
  • La Trilogie Corellienne, Vol. 3 : Bras de Fer sur Centerpoint
  • Le Cycle de Thrawn Vol. 1.1 : L’Héritier de l’Empire
  • Le Cycle de Thrawn Vol. 1.2 : L’Héritier de l’Empire
  • Le Cycle de Thrawn Vol. 2 : La Bataille des Jedi
  • Le Cycle de Thrawn Vol. 3.1 : L’Ultime Commandement
  • Le Cycle de Thrawn Vol. 3.2 : L’Ultime Commandement
  • Le Mariage de la Princesse Leia
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 01 : Vecteur Prime
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 02 : La Marée des Ténèbres I : Assaut
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 03 : La Marée des Ténèbres II : Naufrage
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 04 : Les Agents du Chaos I : La Colère d’un Héros
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 05 : Les Agents du Chaos II : L'Eclipse des Jedi
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 06 : Point d'équilibre
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 06,5 : Recovery (ebook)
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 07 : L'Aurore de la Victoire I : Conquête
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 08 : L'Aurore de la Victoire II : Renaissance
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 09 : Etoile après Etoile
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 10 : Sombre Voyage
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 11 : Derrière les Lignes Ennemies I : Le Rêve Rebelle
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 12 : Derrière les Lignes Ennemies II : La Résistance Rebelle
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 13 : Le Traître
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 14 : La Voie Du Destin
  • Le Sabre Noir
  • Les X-wings, Vol. 1 : L'Escadron Rogue
  • Les X-wings, Vol. 2 : Le Jeu de la Mort
  • Les X-wings, Vol. 3 : Un Piège nommé Krytos
  • Les X-wings, Vol. 4 : La Guerre du Bacta
  • Les X-wings, Vol. 5 : L'Escadron Spectre
  • Les X-wings, Vol. 6 : Le Poing d'Acier
  • Les X-wings, Vol. 7 : Aux commandes : Yan Solo !
  • Les X-wings, Vol. 8 : La vengeance d'Isard
  • Les X-wings, Vol. 9 : Les Chasseurs Stellaires d’Adumar
  • The Essential Atlas
  • The Essential Guide to Warfare

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.