Esclavagistes Gamorréens de Taris


Les esclavagistes gamorréens de Taris vivaient dans la Ville Souterraine de la planète et parvinrent à capturer le Wookie Zaalbar.

  Ces esclavagistes gamorréens vivaient dans les égouts de la Ville Souterraine de Taris, un endroit où la loi du plus fort régnait. Nul ne connaît le nom de leur chef mais on sait qu'ils étaient craints dans cette zone de la planète au même titre que les Rakghouls avec lesquels la cohabitation était très difficile. Les malheureux qui avaient la très mauvaise idée d'explorer les égouts se retrouvaient capturés pour être ensuite revendus très certainement à des groupes criminels comme les Vulkars Noirs ou l'Échange, le syndicat du crime intergalactique représenté sur la planète par Davik Kang. Notons que tous, évidemment, étaient très portés sur l'esclavagisme. La base des esclavagistes était solidement gardée dans les égouts et des mines étaient placées ici et là pour éliminer les invités indésirables et les terrifiants Rakghouls.

  Les Gamorréens croisèrent souvent le chemin de personnes illustres comme ce fut le cas en l'an -3.964 lorsque les Maîtres du Temple Jedi Lucien Draay, Q'Anilia, Xamar, Feln et Raana Tey étaient à la poursuite de Zayne Carrick qu'ils accusaient des meurtres de leurs Padawans. Cette rencontre fut pour le moins violente, les esclavagistes défendant leur territoire face à cette intrusion à coups de vibrohaches. Les esclavagistes croisèrent également la route de l'ancien Seigneur Noir amnésique Revan, en l'an -3.956. En effet, ils avaient eu la très mauvaise idée de capturer le Wookie Zaalbar, ami de Mission Vao. La gamine avait alors cherché de l'aide auprès du soldat républicain et de Carth Onasi qui explorèrent alors les égouts et mirent une sacrée raclée aux esclavagistes. Et les Gamorréens n'eurent même pas le temps de se relever : les Impériaux Sith de Dark Malak décidèrent de bombarder Taris pour éliminer Bastila Shan, une Jedi qui s'était réfugiée sur la planète juste après l'explosion de son vaisseau, l'Endar Spire.

Esclavagistes Gamorréens de Taris

Les esclavagistes gamorréens, lors du sauvetage du Wookie Zaalbar
Image tirée du jeu vidéo Knights of the Old Republic



Actualités en relation

HoloNet : Quatre nouvelles recrues ... cinq nouvelles fiches !

On vous a dit que l'HoloNet prenait sa pause estivale, mais en fait nous ne nous arrêtons jamais ! Nous accueillons aujourd'hui dans l'équipe encyclopédie non pas un, ni deux, ni trois, mais bien quatre nouveaux pigistes...


May The 4th Be With You

Pour ce 4 mai, 7 rédacteurs de l’équipe encyclopédique vous proposent des fiches variées sur les univers Legends et Canon, de quoi plaire à tout le monde. Whiterevan, Dark Reivilo, Ravaak et Dark Mandalorien ont ainsi prépar...


Informations encyclopédiques
Esclavagistes Gamorréens de Taris
Nom
Esclavagistes Gamorréens de Taris
Type
Organisation criminelle
Origines
Fonctions
Capture et asservissement d'individus

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
04/06/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
7 363


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.