Honorable Union de Desevro et de Tion


L'Honorable Union de Desevro et de Tion était l'une des plus puissante entité parmi les Etats Successeurs de Xim.

  Au crépuscule de l'Époque Pré-Républicaine, les territoires de l'Amas de Tion se retrouvaient une nouvelle fois écartelés entre des forces divergentes. En effet, l'Empire de Xim s'était désagrégé quelques décennies seulement après la Troisième Bataille de Vontor, laissant apparaître sur ses cendres plusieurs nouveaux états féodaux parmi lesquelles l'Honorable Union de Desevro et de Tion. Cette seigneurie fut très certainement la plus puissante et la plus célèbre des six Royaumes Successeurs de Xim,celle qui portera en avant les attributs de la culture Tionaise et plus certainement le flambeau de la guerre avec la République Galactique.

  L'Honorable Union de Desevro et de Tion, un nom qui sonne comme l'auguste blason d'une maisonnée, était vraisemblablement le digne héritage de l'ancienne et néanmoins puissante Ligue Livienne. Ce jeune royaume, issu des préceptes de Xim le Despote et au passé chargé d'histoire et de noblesse, formait une coalition aux accents militaires, une alliance entre deux mondes phares de cette région de la Bordure Extérieure : la capitale Desevro avec ses académies militaires et sa bureaucratie, et la planète Tion avec ses lunes industrialisées. Mais bien d'autres mondes étaient également sous sa juridiction, comme Raxus Prime, Abraxin ou encore dicoloink=plenete_nuswatta>Nuswatta. D'un point de vue cartographique, elle épousait parfaitement les contours du bord nord-oriental de l'Amas de Tion et de la Spirale Ihala, une immense barrière naturelle constituée de nuages de gaz et de champs d'astéroïdes. Mais elle disposait aussi de quelques terres situées au-delà, les fameux domaines Arrière Ihala avec la Route Commerciale de Tion, accolés à la frontière de la Confédération Indrexu et de l'Alignement Keldrath. C'était d'ailleurs la seule seigneurie à entretenir à cette époque une frontières avec l'ensemble des États Successeurs. On peut même dire qu'elle était lovée autour des Marches de Jaminere tandis qu'à l'Ouest elle faisait corps avec les Mondes de Thanium et le fière Royaume de Cron. Plus au Sud, une large trouée lui offrait également une ouverture commerciale avec les vastes domaines des Étendues de Kiirium.

  Vers -24.000 avant la Bataille de Yavin, l'Honorable Union de Desevro et de Tion fut aux premières loges lorsque les Hutts engagèrent une campagne d'extermination connue sous le triste nom de "Dévoration" à travers la province des Marches de Kiirium, ne laissant sur leur passages que des astres morts. Ce pourquoi la région tout entière sera plus tard renommée Mondes Cendrés. Peu de temps après, l'Honorable Union eut un premier contact avec l'Ancienne République, et profitant de ses avantages technologiques et militaires déclencha un conflit de grande ampleur, conflit qui portera le sobriquet de Guerre Tionaise. Cette sanglante péripétie de l'Histoire Galactique vit de nombreux combats le long de la Route commerciale Perlemienne, jusqu'à Coruscant même. Mais la guerre tourna au désavantage des Tionaises et ces derniers se retrouvèrent assiégés jusque dans l'Amas de Tion. Au terme de la Bataille de Desevro, la seigneurie fut définitivement dissoute et ses alliés intégrés dans les districts territoriaux de l'Hégémonie de Tion, désormais sous l'égide de mandataires républicains.


Actualités en relation

Exposition Star Wars and the Power of Costume

Si vous passez par les Etats-Unis et plus précisément par la Floride, sachez qu'il vous sera possible de voir actuellement, et ce jusqu'au 1er avril 2018, l'exposition Star Wars and the Power of Costume au...


Panini Comics : Couvertures des prochaines publications

Voilà presque un mois que je rédigeais la dernière actualité littérature concernant les couvertures de Panini Comics. Depuis, les magazines sont sortis, le Père Noël est passé, la nouvelle année a sonné... Bref, de quoi...


De nouveaux indices sur ce que George Lucas envisageait pour l'Episode VII

S’il y a bien une chose que l’on puisse dire du Réveil de la Force et des Derniers Jedi, c’est qu’ils ont tellement divisé le public que certaines personnes en viennent aujourd'hui à regretter George Lucas...


LEGO Star Wars : Animation créative dans les Toys'R'Us

A l'occasion de la sortie des Derniers Jedi mercredi 13 décembre, l'enseigne de jouets Toys'R'Us organise une animation dans la plupart de ses magasins en France. En effet, de 15h00 à 18h00, vous pourrez participer à un atelier...


Star Wars VIII : Le contenu du Visual Dictionary fuite en ligne !

Cela faisait un moment qu'on n'avait plus eu de fuite digne de ce nom pour Les Derniers Jedi ! A cinq jours de la sortie du film il n'est pas encore trop tard pour prendre connaissance du Visual Dictionary...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Honorable Union de Desevro et de Tion
Nom
Honorable Union de Desevro et de Tion
Nom original
Honorable Union of Desevro and Tion
Type
Organisation gouvernementale
Origines
Fonctions
Royaume de l'Amas de Tion

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
22/03/2013

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
5 244


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Hyperspace - Xim Week : The History of Xim and the Tion Cluster
  • The Complete Star Wars Encyclopedia
  • The Essential Guide to Warfare
  • The New Essential Chronology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.