501e Légion


La 501e Légion est une légion d'élite dirigée par Vador qui s'illustra notamment lors de l'assaut du Temple Jedi.

  Si la République Galactique et l'Empire qui lui succéda se caractérisèrent par l'immensité de leur armée et par le grand nombre de détachements, légions et autres sous-groupes d'élite que cette armée comptait dans ses rangs, aucune unité de combat ne fut, dans l'Histoire, plus connue et plus crainte que la célèbre 501ème légion. Ses débuts ne furent pourtant pas ceux d'une unité d'élite, mais toutes les attentions se focalisèrent sur ce groupe de soldats pour en faire très rapidement une véritable légende dont l'histoire devait durer finalement près de cent cinquante ans, un véritable record dans ce domaine ...

  La première expérience du feu de la 501ème eut lieu sur Géonosis, lors de la première bataille de la Guerre des Clones. Au départ identique en tous points aux autres unités de soldats clones de l'infanterie, la 501ème démontra cependant de grandes qualités guerrières lors de cette bataille, attirant sur elle l'attention du Chancelier Suprême Palpatine. Avec le recul des années, il ne fait guère de doute que Palpatine, qui n'était autre que le Seigneur des Sith Dark Sidious, envisageait déjà de faire de la 501ème légion l'un des instruments de son plan machiavélique pour éliminer les Jedi et prendre le contrôle de la République.

  A l'instar des troupes de choc clones facilement reconnaissables à leur armure ornée de rouge, et qui constituaient la garde rapprochée de Palpatine, les soldats de la 501ème faisaient partie des rares unités de combat à ne pas être entraînées et mentalement conditionnées sur Kamino, comme le gros de l'armée clone, mais directement sur Coruscant, dans des installations si secrètes qu'elles n'étaient connues que de quelques rares conseillers très proches du Chancelier Suprême. Ainsi, les premiers clones de la 501ème, nés sur Kamino, furent petit à petit remplacés par ceux nés sur Coruscant. Il est à noter qu'Appo, le Commandant Clone de la 501ème, avait reçu sa formation de commandant sur Kamino, auprès d'instructeurs ARC comme Alpha.

  Cependant, peu après la Bataille de Jabiim, lorsque les menaces pesant sur la capitale galactique semblaient plus réelles que jamais, les clones de la 501ème Légion furent déplacés dans un autre lieu gardé secret, dans le but d'éviter qu'une attaque ne compromette l'intégrité de cette unité. Avec le temps, les membres de la 501ème développèrent une personnalité plus prononcée que celle des soldats de base, mais néanmoins moindre par rapport à celle d'un commandant. Ainsi, ils faisaient preuve d'une lucidité rare chez les clones et ressentaient plus facilement les émotions. Cela cependant n'entrava jamais leur devoir et leur loyauté, les clones ayant été formés pour obéir quelles que soient les circonstances.
  
  Tous les soldats entraînés dans le nouveau quartier général de la 501ème ne furent pas directement intégrés à ce groupe d'élite, et un certain nombre fut transféré dans d'autres unités combattantes, comme n'importe quel autre soldat de l'armée clone. Cependant, derrière ces apparences, chaque soldat clone était toujours assimilé à un membre de la 501ème dans des rapports confidentiels et pouvait être rappelé à tout moment sur Coruscant pour un service spécial.
  
501e Légion


  Durant les trois années que dura la Guerre des Clones, la 501ème se développa considérablement et ses membres devinrent de plus en plus expérimentés. Dans les dernières semaines du conflit, les hommes de la 501ème étaient constamment déplacés de planète en planète et livraient des combats apparemment sans fin. En raison de l'expérience de ses membres, la 501ème Légion fut divisée en plusieurs groupes chargés d'épauler des unités de soldats clones conventionnelles, et opérant en-dehors de toute structure militaire classique. Considérant dans quelles circonstances se termina la Guerre des Clones, on peut raisonnablement penser que ces groupes issus de la 501ème étaient en réalité plus chargés de surveiller qu'épauler les soldats clones, et d'être présents en cas de problème pour s'assurer que l'Ordre 66 soit bien exécuté partout et avec une efficacité maximale. C'est ainsi que des unités de cette légion se retrouvèrent notamment sur Felucia, Mygeeto, Utapau ou encore Kashyyyk, non loin de leurs "généraux" Jedi. De même, la 501ème restait omniprésente sur Coruscant, qu'elle défendit notamment lors de l'attaque menée par le Général Grievous - et ourdie dans l'ombre par Dark Sidious en personne ...

  La 501ème fut déployée auprès de Ki-Adi-Mundi et de ses Marines Galactiques sur Mygeeto au début de la bataille éponyme. Les membres de la 501ème avaient pour mission officielle d'épauler les armées clones dans la destruction de générateurs séparatistes. Mais en réalité ils avaient été envoyés par Palpatine pour trouver une source d'énergie expérimentale pour son super laser. Super laser qu'on retrouva par la suite sur l'Etoile de la Mort... le succès de leur mission, aux dépens de Ki-Adi-Mundi qui ne se douta pas de leur véritable objectif, leur laissa penser que les Jedi n'étaient pas si forts que ça et que les clones pouvaient parfois leur être supérieurs. Une pensée en prélude à l'Ordre 66.

  De la même manière, la 501ème aida les troupes du Commandant Bly à sécuriser l'arrivée de son bataillon sur Félucia. Les éclaireurs avaient été éliminés par des Acklays, les empêchant de détecter avec précision les endroits où se trouvait la CSI. Avec l'aide conjointe d'Aayla Secura et des soldats de la 501ème, la Grande Armée de la République put enfin poser pleinement le pied sur la planète et se lancer à sa conquête. Durant les combats, Aayla Secura impressionna les soldats de la 501ème, notamment par le fait qu'elle les considérait comme de vrais soldats et non comme la chair à canon que les Kaminoans voyaient en eux. Ce respect pour Secura qui naquit en eux ne fut hélas pas de taille à s'opposer à l'Ordre 66.

  Lorsque la CSI envahit Coruscant afin d'enlever Palpatine, la 501ème mena le combat à la fois sur terre et dans les airs. Appo et Thire, le commandant des troupes de choc, agirent conjointement pour repousser l'ennemi du sol de la planète, tandis qu'un détachement de la 501ème aidait la Flotte Open Circle et l'Escadron 7 à repousser les ennemis dans l'espace. Les soldats de la 501ème avaient été formés au pilotage d'ARC-170 sur des simulateurs, de ce fait ils purent prêter main forte au Commandant Odd Ball pour couvrir la progression d'Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi, à la recherche du vaisseau-mère de Grievous où était détenu Palpatine. La mission fut un succès, mais les clones en gardèrent un souvenir amer car une fois de plus tout le mérite était revenu aux Jedi.

  Suite à l'action de l'Escouade Delta sur Kashyyyk, la République put avoir vent d'une invasion de grande ampleur sur le monde des Wookies. La 501ème fut envoyée afin de prêter main forte aux troupes clones chargées de passer le blocus que la CSI exerçait en orbite. Une fois le passage libéré, les clones furent envoyés sur le terrain pour permettre à la République d'y poser le pied. Cette petite force d'avant-garde eut à se battre aux côtés des Wookies contre des droïdes qui s'étaient déjà bien répandus dans la zone. La férocité des Wookies impressionna les soldats de la 501ème, qui s'étaient au départ demandé pourquoi ils avaient été envoyés aider de simples carpettes ambulantes. Grâce à leurs efforts, les bases Wookies furent sauvées de l'invasion et les renforts de la République purent se poser. Commença alors la Bataille de Kashyyyk.

  Mais la 501ème n'y participa pas, car Palpatine l'avait rappelée de toute urgence sur Coruscant pour un assignement très spécial... Les clones de la 501ème comprirent alors que l'heure de l'Ordre 66 était proche. Un ordre étant un ordre, surtout émanant du Chancelier Suprême, aucun des membres de la 501ème n'osa le contester, même si certains pouvaient douter ou avoir envie de déserter. Leur personnalité plus prononcée qu'un soldat de base  pouvait être responsable de tels cas de conscience, comme en expérimentèrent certains Commandos Clones. Mais les clones de la 501ème n'étaient pas encore assez indépendants pour choisir leur propre voie.
  
  C'est ainsi que lorsque le Seigneur des Sith parvint enfin à corrompre le jeune Anakin Skywalker et à le convertir au Côté Obscur, la 501ème fut aux premières loges pour montrer sa vraie nature. Avec le déclenchement de l'Ordre 66, Sidious parvint à éliminer en une seule journée l'essentiel des effectifs Jedi disséminés à travers la galaxie, mais tous les Jedi présents dans le Temple de Coruscant n'avaient aucun soldat clone à côté d'eux, et seul un assaut frontal pourrait permettre au futur Empereur d'éradiquer la présence de ses ennemis dans la capitale. Palpatine envoya donc Anakin Skywalker, devenu Dark Vador, à la tête d'une unité de la 501ème légion, à l'assaut du Temple.

  L'opération fut un véritable massacre - d'un côté comme de l'autre, d'ailleurs. Car si tous les Jedi ou presque furent exterminés par Dark Vador ou la 501ème, les soldats clones comptèrent beaucoup de pertes dans leurs rangs. Malgré leur entraînement et leur férocité au combat, les membres de la 501ème avaient face à eux des Jedi relativement dangereux - bien que les meilleurs éléments de l'Ordre soient à ce moment dispersés aux quatre coins de l'univers. L'une des plus grosses difficultés de la 501ème fut cependant d'empêcher les Jedi de saccager leurs archives, afin qu'elles ne tombent pas entre les mains du Seigneur Sith.
  
501e Légion

  
  Après la création de l'Empire, la 501ème légion cessa d'être une unité de l'Armée clone pour rejoindre un corps nouvellement créé, celui des Stormtroopers Impériaux. Sous cette nouvelle dénomination, la 501ème contribua à "pacifier" les mondes hostiles au gouvernement central - que ce fut la République ou l'Empire, d'ailleurs : Naboo (avec l'assassinat de la Reine Apailana), Murkhana, Kashyyyk, Nouvelle Plympto (détachement dirigé par le Commandant Vill) ne furent qu'autant de nouveaux champs de bataille sur lesquels la 501ème déversa un déluge de feu qui entraîna la mort de centaines de milliers de personnes.

  En quelques mois, la 501ème gagna le surnom de "Poing de Vador" car elle accompagnait toujours le fidèle serviteur de l'Empereur, désormais caché derrière une imposante armure noire. Les clones de la 501ème furent les rares à rester actifs sous l'Empire, les autres corps d'armée étant petit à petit remplacés par du personnel non-cloné. Mais avec le vieillissement prématuré des clones et les pertes subies à chaque bataille, la 501ème finit en quelques longues années à être exempte de clones de Jango Fett. D'autres clones, de soldats humains talentueux (dont peut-être Erv Lekauf), les remplacèrent, ainsi que de vrais soldats dont l'expérience et le talent avaient été forgés au combat et non par un entraînement artificiel.

501e Légion

  
  Après avoir éliminé Apailana, la reine de Naboo, pour ses positions anti-impériales, les homme de la 501ème se rendirent sur Mustafar pour s'emparer de Gizor Dellso, un ingénieur géonosien tentant de mettre sur pied une nouvelle armée droïde pour combattre l'Empire. Après l'élimination de Gizor, les installations de Mustafar furent la proie d'un bombardement orbital sévère. Sur Kamino, ce fut encore la 501ème qui fut envoyée pour mettre fin à une mutinerie de soldats clones. Les hommes de la 501ème travaillèrent à cette occasion de concert avec un certain Boba Fett, le "fils" de leur "modèle", Jango Fett, en raison de ses excellentes connaissances du terrain.
  
  Quelques temps plus tard, la 501ème reçut pour mission de protéger le site de construction de l'Etoile de la Mort alors que la station était bientôt terminée. L'Empire captura à cette occasion un groupe de saboteurs et d'espions, qui furent envoyés dans les quartiers pénitentiaires de la station spatiale. La 501ème fut mise à contribution lorsque les prisonniers parvinrent à s'enfuir et à tenter de quitter la station avec notamment les plans de l'Etoile de la Mort. Peu de temps après, la 501ème traqua d'autres partisans rebelles sur Polis Massa qui détenaient les fameux plans. C'est à l'endroit même où naquirent Luke et Leia que la Rébellion échoua une fois de plus à rapporter les plans de l'arme secrète de l'Empire. Ces échecs de la Rébellion ne la stoppèrent cependant pas car bien plus tard des espions bothans parvinrent à dérober les plans en question et à les fournir à l'Alliance Rebelle.

  Peu avant la Bataille de Yavin, les hommes de la 501ème légion prirent part à l'assaut mené depuis le Devastator contre la corvette corellienne de la Princesse Leia, en orbite de Tatooine. Après la neutralisation du vaisseau diplomatique, les stormtroopers de la 501ème parvinrent assez facilement à éliminer les quelques soldats alderaaniens et à capturer la princesse.
  
501e Légion

  
  Fort heureusement pour la 501ème légion, la plupart de ses membres ne se trouvaient plus à bord de l'Etoile de la Mort lorsque celle-ci fut vaporisée par Luke Skywalker en orbite de Yavin, lors de la célèbre Bataille de Yavin. Suite au vol des plans de la station en effet, la 501ème avait été envoyée en mission sur diverses planètes pour suivre toutes les pistes possibles et remettre la main sur ces plans secrets. Par conséquent, la plupart de ces stormtroopers échappèrent à un sort funeste, bien qu'il soit certain que certains d'entre eux se trouvaient toujours à bord de l'Etoile de la Mort aux côtés de Dark Vador. Les survivants se trouvant à proximité de la bataille (à bord de chasseurs et vaisseaux) furent alors envoyés sur Yavin pour éliminer les rebelles. Les membres de la 501ème mirent un certain zèle à effectuer cette tâche, car ils avaient la mort d'un grand nombre des leurs à venger.

  La 501ème continua de servir l'Empire en général et Dark Vador en particulier durant les mois qui séparèrent les Batailles de Yavin et d'Endor. Lorsque le Seigneur des Sith échafauda un plan pour capturer son fils Luke Skywalker sur Bespin, les stormtroopers de cette unité d'élite se placèrent en embuscade de manière à attirer le jeune héros de l'Alliance droit dans un piège dont le but final était de le convertir au Côté Obscur de la Force - une opération qui finalement échoua de peu ...
  
501e Légion


  L'heure de gloire de la 501ème fut lors de la Bataille de Hoth. Déployée avec d'importantes forces impériales, elle parvint à envahir et prendre possession de toutes les infrastructures rebelles qu'on leur avait assignées. Grâce à leur travail conjoint à celui des Snowtroopers, Dark Vador put se rendre en personne sur place et assister à l'une des plus cuisantes défaite de la Rébellion. La 501ème empêcha également une partie du retrait des troupes rebelles en plaçant des émetteurs radio à proximité de leurs transports, permettant ainsi un bombardement orbital ravageur.
  
  Après la Bataille d'Endor (à laquelle certains membres de la 501ème participèrent très probablement) et la mort de Vador, la 501ème connut une période d'éclipse. L'unité fut même dissoute après que de nombreux seigneurs de guerre impériaux se soit rebellés à leur tour contre l'autorité centrale de Coruscant afin de créer autant de mini-empires au destin éphémère ... comme bien d'autres unités d'élite qui avaient jadis fait la fierté de l'Empire, la 501ème parut à ce moment éteinte à tout jamais.
  
  Ce groupe fut cependant reformé par le Grand Amiral Thrawn. Le Chiss, connaissant la valeur des symboles mieux que personne, décida de reconstituer une unité de stormtroopers d'élite pour former l'épine dorsale de l'Empire de la Main, un groupe composé de Chiss et d'ex-Impériaux. Cette 501ème légion était fort différente de l'ancienne : en dehors du fait qu'elle ne comptait plus de clones dans ses rangs, mais des soldats possédant leur propre histoire et leurs propres expériences, la "nouvelle 501ème" comptait dans ses rangs bon nombre de combattants non-humains, une singularité impensable du temps de l'Empereur Palpatine. Au fil des décennies, la 501ème accueillit également des femmes soldats, chose extrêmement rare sous l'Empire comme l'Ancienne République.

  A un moment de l'Histoire qui reste à ce jour indéterminé, l'Empire de la Main et les Vestiges Impériaux se rapprochèrent pour former un nouveau gouvernement sous l'égide de l'Empereur Fel I - le Nouvel Empire Galactique. Bien que ce nouveau régime n'ait pas les visées expansionnistes de l'Empire de Palpatine, l'armée et la marine continuèrent d'occuper une place importante et la 501ème légion devint l'unité la plus loyale et la plus redoutable au service de l'Empereur. Stationnée désormais sur Bastion, la 501ème permit à l'Empereur Roan Fel, après la Guerre Impérialo-Sith et son exil de sept ans, de reprendre le contrôle de la capitale du Nouveau Empire Galactique. Les Sith avaient en effet commis l'erreur de croire que les hommes de cette légion étaient davantage fidèles au trône qu'à la personne de l'Empereur - et peu leur importait en réalité que Dark Krayt ait pris le contrôle théorique de toute la galaxie depuis Coruscant avec l'appui de la plupart des Moffs impériaux : Roan Fel avait toujours été, et serait toujours, leur Empereur légitime.

  Note : cette fiche a été réalisé en collaboration avec Grif.


Actualités en relation

Star Wars VIII : Ce que le Premier Ordre réserve aux traîtres

trois jours du Force Friday II, l'événement mondial célébrant la sortie de la première vague de produits dérivés des Derniers Jedi, des dizaines de fuites nous renseignent désormais sur les légions de...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
501e Légion
Nom
501e Légion
Type
Organisation militaire
Origines
Fonctions
Combat
Répression de masse

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
106 500


Note de la fiche
8 membres ont noté la fiche "501e Légion" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Battlefront II
  • Dark Lord : l'ascension de Dark Vador
  • Dark Times 01 : The Path to Nowhere, Partie 1
  • Dark Times 02 : The Path to Nowhere, Partie 2
  • Dark Times 03 : The Path to Nowhere, Partie 3
  • Dark Times 04 : The Path to Nowhere, Partie 4
  • Dark Times 05 : The Path to Nowhere, Partie 5
  • Decipher - Customizable Card Game (CCG)
  • Legacy 00
  • LucasFilm Magazine - Hors-Série n°4 (Vador)
  • Purge
  • Revenge of the Sith : The Visual Dictionary
  • Star Wars Episode III : La Revanche des Sith
  • Star Wars Episode IV : Un Nouvel Espoir
  • Star Wars Episode V : L'Empire contre-attaque
  • Star Wars Episode VI : Le Retour du Jedi
  • The New Essential Chronology
  • Une Question de Survie

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.