Ingénieries Oviedo


Compagnie d'ingénierie d'armes dirigées par Lorca Oviedo, un homme corrompu qui essaya de se vendre aux séparatistes

  On dit que chaque guerre profite aux fabricants d'armes. Il en fut donc tout naturellement de même durant la Guerre des Clones. Parmi les nombreux facturiers d'armements fournissant armes, munitions et équipements aux clones de la Grande Armée de la République, se trouvaient quelques profiteurs malhonnêtes désireux de faire feu de tout bois. C'était le cas de Lorca Oviedo, à la tête des Ingénieries Oviedo qui fabriquaient des armes pour les soldats clones.

  Souhaitant faire un maximum de bénéfices, Lorca Oviedo avait mis au point un plan traître : d'un côté il vendait ses armes à la République, d'un autre côté il vendait la position de toutes ces armes aux Séparatistes, grâce à des puces localisatrices insérées à l'intérieur des armes et équipements. Ainsi, il récupérait l'argent de la République en l'aidant à combattre la CSI, et il récupérait l'argent de la CSI en l'aidant à combattre la République.

  Afin de pouvoir officialiser ce contrat ignoble avec les séparatistes, Oviedo s'arrangea pour que son transport de troupes soit attaqué durant un voyage et s'écrase sur Asturias, une planète désolée. Là, débarrassé des clones qui le protégeaient, Oviedo put prendre contact avec un hologramme de Wat Tambor pour discuter affaires. Mais l'homme avait sous-estimé les capacités des clones l'accompagnant. Ceux-ci étaient en effet des Commandos, des clones spécialement entraînés pour les missions à haut risque. Sept commandos survécurent au crash et se mirent aussitôt à la recherche d'Oviedo pour le sauver.

  En chemin, ils se heurtèrent à d'importantes forces droïdes. Les commandos perdirent la vie un à un mais atteignirent leur but. Lorsqu'ils mirent la main sur Oviedo, ils se rendirent compte de sa traîtrise et décidèrent alors de l'amener sur Coruscant pour qu'il soit emprisonné. Grâce aux deux commandos restants, Thêta-288 et un autre commando (qui mourut de ses blessures aussitôt qu'il parvint à poser le vaisseau sur Coruscant), Lorca Oviedo fut jugé et emprisonné. Peu de temps après, un "accident" survint et on apprit qu'Oviedo en était mort...

  Suite à la disparition de son chef et la lourde accusation de trahison pesant sur elles, on peut supposer que les Ingénieries Oviedo furent fermées.
Informations encyclopédiques
Ingénieries Oviedo
Nom
Ingénieries Oviedo
Type
Organisation commerciale
Fonctions
Fabrication d'armes et de machines de guerre

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
09/10/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
4 331


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.