Premier Ordre


Le Premier Ordre de Snoke puis de Kylo Ren était une vaste organisation militaire opposée à la Résistance qui hérita de la poigne de fer de l'Empire et détruisit le centre névralgique de la Nouvelle République.

  Le Premier Ordre était une organisation militaire aux origines mal connues qui naquit des cendres de l'Empire Galactique après la bataille de Jakku. Tapi dans les Régions Inconnues et profitant de la passivité outrageante de la Nouvelle République, le Premier Ordre dévoila sa véritable nature en détruisant Hosnian Prime et ses voisines en +34.

1. Origines [haut]



  La bataille d'Endor en +4 précipita la fin de l'Empire Galactique avec la mort de l'Empereur Palpatine et de son bras droit Dark Vador. Pendant un an, les vestiges de l'Empire luttèrent péniblement contre la Nouvelle République récemment formée et essuyèrent défaite sur défaite, avec notamment la bataille d'Akiva, l'insurrection sur Kashyyyk, ou encore la pertes de chantiers de Kuat. Pendant ces temps troublés où l'ordre impeccable qu'avait instauré Palpatine avait fait place au chaos et aux luttes de pouvoir intestines, la grande amirale Rae Sloane devint le nouveau visage de l'Empire. Cette dernière était en fait manipulée par le mystérieux Gallius Rax, le protégé secret du défunt Empereur qui avait la charge du Plan de Contingence : il s'agissait ni plus ni moins de débarrasser l'Empire de ses maillons les plus faibles pour repartir sur des bases saines. Autrement dit, ne conserver que l'élite. Gallius Rax, aida des droïdes Messagers, et exécuta donc secrètement le plan de Contingence qui culmina avec la bataille de Jakku. Rax y avait rassemblé toutes les forces impériales restantes pour confronter dans un ultime baroud d'honneur la Nouvelle République. Cependant, rien ne se déroula comme prévu puisque Rax fut éliminé par Rae Slona et Norra Wexley, et Jakku n'explosa pas, contrairement à ce qui était prévu.

  Accompagnée de Brendol Hux, son fils Armitage, d'un droïde Messager et d'enfants-soldats, Rae Sloane mit le cap avec l'Imperialis vers les Régions Inconnues. Après un mois de voyage, elle découvrit le super destroyer stellaire Éclipse qui attendait sagement : grâce au plan de Contingence, Rae Sloane disposait de tout ce dont elle avait besoin pour bâtir un nouvel Empire, qui prendrait par la suite le nom de Premier Ordre. Pendant ce temps, le Traité de Concordance Galactique fut signé sur Chandrila par Mon Mothma et Mas Amedda, mettant ainsi officiellement fin à la Guerre Civile Galactique et à l'Empire. Le traité imposa de lourdes réparations au régime néo-impérial, l'établissement de frontières strictement délimitées, ainsi qu'un programme de désarmement drastique, réduisant ainsi les risques de conflits de grande ampleur.

  Se complaisant dans une paix relative, la Nouvelle République ne suspecta à aucun moment l'apparition d'une nouvelle menace dans les Régions Inconnues. On ignore quand et comment, mais le mystérieux Snoke, puissant dans le Côté Obscur, finit par prendre le contrôle du Premier Ordre sous le titre de Leader Suprême et Rae Sloane fut écartée.

Premier Ordre

La bataille de Jakku, marquant la fin de l'Empire Galactique


  Lentement mais sûrement, l'emprise de ce qui était devenu le Premier Ordre se propagea dans les Régions Inconnues. De nouveaux Stormtroopers virent le jour pour escorter les convois de matériel, et des recrues arrivaient régulièrement, dont Terex par exemple, un ancien trooper impérial. Les opérations de forage de dedlanite se multiplièrent pour armer les soldats du Premier Ordre, et les premiers tests pour l'arme Starkiller eurent lieu dans le secret le plus total. Quant à Snoke, il supervisa l'expansion du Premier Ordre grâce aux connaissances des Serviteurs - des aliens muets originaires des Régions Inconnues - et aux informations collectées par le grand amiral Thrawn pour cartographier des routes hyperspatiales secrètes.

  En +28, l'influence du Premier Ordre s'était déjà répandue au-delà des frontières des Régions Inconnues jusqu'à atteindre le centre névralgique de la Nouvelle République, Hosnian Prime. En effet, le sénat se dispersait en vue de l'élection d'un nouveau Chancelier après l'expiration du mandat de Mon Mothma : les Centristes étaient opposés aux Populistes et certains sénateurs finançaient déjà en secret des milices paramilitaires répondant au Premier Ordre. C'était par exemple le cas de la sénatrice Carise Sindian, une agente du Premier Ordre qui armait les soldats et pilotes d'Arliz Hadrassian. Ce complot fut néanmoins découvert et déjoué par Ransolm Casterfo et Leia Organa. Devant l'indifférence du sénat de la Nouvelle République, Leia créa une organisation militaire appelée Résistance afin de contrer le Premier Ordre le moment venu.

  Les années passant, la puissance du Premier Ordre se renforça grandement, même si elle était loin d'égaler celle de l'Empire. En +33, alors que Snoke multipliait les opérations de reconnaissance et d'armement, l'intérêt du Premier Ordre se tourna vers Castilon, où la plateforme Colossus pouvait servir de lieu de ravitaillement vers les Régions Inconnues. La base Starkiller était opérationnelle et l'heure de renverser la Nouvelle République avait sonné.

Premier Ordre

Les légions du Premier Ordre sur la base Starkiller


2. Organisation militaire [haut]



2.1 La hiérarchie militaire [haut]



  Le Premier Ordre n'étant pas le gouvernement galactique officiel comme l'avait été l'Empire en son temps, la hiérarchie militaire était beaucoup plus simple. L'équivalent de l'Empereur était le Leader Suprême, le dirigeant ayant le plus haut poste hiérarchique. Ressemblance suffisamment frappante pour être notée, ce poste fut occupé également par un être exceptionnellement puissant dans le Côté Obscur, à savoir Snoke, jusqu'en +34. Puis Kylo Ren devint Leader Suprême juste avant la bataille de Crait, après avoir éliminé son maître et sa garde prétorienne à l'issue d'un combat épique aux côtés de la jeune Rey.

  Du temps de Snoke, deux personnes exécutaient les ordres du Leader Suprême avec un niveau hiérarchique équivalent et se partageaient le pouvoir : le général Armitage Hux, fils de Brendol Hux et héritier des derniers instants de l'Empire, et Ben Solo, alias Kylo Ren, que Snoke avait converti au Côté Obscur de la Force. Kylo Ren avait sous ses ordres un groupe de guerriers appelés les Chevaliers de Ren qui étaient sollicités pour des missions particulièrement sensibles. Dans les faits, Armitage Hux avait la responsabilité de l'armée du Premier Ordre et de la base Starkiller ; dans la pratique, Kylo Ren inspirait une terreur bien plus grande que le général Hux, si bien que les deux hommes étaient souvent en compétition.

  Le Premier Ordre pouvait également compter sur l'expérience de nombreux officiers et vétérans de l'Empire, comme Moden Canady et Pryde, entre autres. Il y avait bien évidemment plus de grades entre le général Hux et l'infanterie, et l'on trouvait par exemple les capitaines qui portaient une cape distinctive. La plus connue des capitaines était certainement Phasma et son armure chromée, mais il y avait également Cardinal et son armure écarlate, qui fut presque tué après avoir découvert que Phasma avait assassiné Brendol Hux. Enfin, comme l'Empire, le Premier Ordre disposait d'un Bureau de Sécurité, dans lequel on pouvait notamment trouver Terex et Tierny, organisation qui assurait les mêmes missions d'information et d'espionnage que son prédécesseur, le BSI.

Premier Ordre

Kylo Ren, le général Armitage Hux et la capitaine Phasma


2.2 La flotte [haut]



  La flotte du Premier Ordre n'était pas aussi impressionnante que celle de l'Empire, mais bien suffisante pour écraser les maigres forces de la Nouvelle République qui s'était démilitarisée suite au Traité de Concordance Galactique. La flotte du Premier Ordre avait aussi une fonction bien différente de celle de l'Empire : en effet, alors que le pouvoir impérial était concentré sur Coruscant, celui du Premier Ordre n'avait pas d'attache afin de ne pas devenir une cible facile. Le Leader Suprême exerçait son pouvoir depuis la salle du trône du Supremacy, son vaisseau-amiral, le seul destroyer de classe Mega connu à ce jour.

  Les différences avec l'Empire s'arrêtaient probablement là, car le reste de la flotte du Premier Ordre suivait un schéma semblable à celui de son prédécesseur. On pouvait par exemple souligner l'attrait pour les super-armes et la propension à toujours concevoir des machines de destruction plus imposantes et terrifiantes : là où l'Empire avait l'Étoile de la Mort, le Premier Ordre disposait de la planète Starkiller, une arme encore plus redoutable et massive.

Ensuite, le destroyer stellaire de classe Resurgent était au Premier Ordre ce qu'était le destroyer de classe Imperial à l'Empire ; la forme avait toutefois été légèrement repensée et améliorée par Kuat-Entralla Engineering. Les bâtiments les plus connus de cette classe étaient certainement le Finalizer de Kylo Ren et Armitage Hux, l'Absolution de Cardinal, et le Retribution de Gideon Hask. Le Premier Ordre pouvait également compter sur des bâtiments encore plus imposants, tel que le cuirassé de classe Mandator IV : le Fulminatrix de Moden Canady, dont les plans avaient été volés par Iden et Zay Versio, était le seul cuirassé connu de sa classe et fut envoyé pour détruire la base de la Résistance de D'Qar.

Premier Ordre

Le Supremacy et son escorte de destroyers de classe Resurgent


  Venaient ensuite des vaisseaux de taille plus modeste, mais tout aussi redoutables, tels que les croiseurs légers et les croiseurs lourds de classe Maxima-A, notamment déployés par Terex, Malarus et Phasma lors de la recherche de Lor San Tekka. Le Premier Ordre pouvait également compter sur une impressionnante flotte de chasseurs TIE, allant des TIE/fo classiques inspirés des bien connus TIE/ln, aux TIE/sf des forces spéciales, en passant par les TIE intercepteurs et le TIE Silencer, qui en était toujours au statut de prototype. Enfin, on pouvait mentionner les navettes de classe Xi mobilisées pour le transport de matériel, ou de classe Upsilon utilisées pour transporter des officiers supérieurs lors de missions diverses sur le terrain : Kylo Ren en utilisa par exemple une pour attaquer le village de Tuanul ou encore pour superviser la bataille de Crait.

2.3 L'infanterie et la marine [haut]



  Comme l'Empire, l'infanterie du Premier Ordre était majoritairement constituée de Stormtroopers qui se divisaient en plusieurs catégories suivant leurs spécialités. Néanmoins, la différence majeure avec le règne de Palpatine était que les soldats du Premier Ordre suivaient un entraînement encore plus sélectif que ceux de l'Empire, avec une méthode de conditionnement extrême afin de s'assurer de leur loyauté. Seul FN-2187, plus connu sous le surnom de Finn, sut s'émanciper et préserver son libre-arbitre malgré le conditionnement. L'entraînement des stormtroopers du Premier Ordre commençait donc dès le plus jeune âge, un peu comme les clones du temps de l'Ancienne République. Les cadets passaient littéralement leur vie à bord des destroyers, qui devenaient ainsi leur foyer, et ne mettaient jamais pied à terre, sauf pour des missions ponctuelles.

  Ces nouvelles techniques de conditionnement pour l'entraînement des jeunes cadets étaient l'œuvre de Brendol Hux. Ce dernier avait expérimenté un nouveau programme de formation sur Arkanis qu'il jugeait novateur alors que d'autres le considéraient comme contre-nature. Gallius Rax vit en Brendol Hux un visionnaire et souhaita qu'il fasse partie du plan de Contingence. Alors même que la bataille de Jakku démarrait, Brendol avait déjà formé plusieurs enfants-soldats, des assassins redoutables loyaux dénués de doutes. Pendant les vingt années suivantes et avant son meurtre perpétré par Phasma, Brendol Hux étendit et améliora son système de formation : il forma Cardinal à cette tâche qui devint un excellent formateur à son tour et exerça ses fonctions depuis l'Absolution. À son arrivée dans le Premier Ordre, Phasma reprit l'entraînement des cadets sur le Finalizer après leur passage auprès de Cardinal. Après la disparition de ce dernier, Phasma devint responsable de toute la formation des recrues. Enfin, avec le concours de Gideon Hask, le Premier Ordre mit également en place l'Opération Résurrection, qui consistait ni plus ni moins à kidnapper des enfants en bas-âge pour les enrôler de force dans l'infanterie et les conditionner avant qu'ils n'aient le temps de réfléchir par eux-mêmes.

  Voici les différents corps d'armée qui constituaient le Premier Ordre :
• Les officiers servant à bord des destroyers et autres croiseurs,
• Les pilotes de chasseurs TIE,
• Les Stormtroopers classiques, les Stormtroopers lourds, les Stormtroopers Exécuteurs, les Rockets Troopers (équipés de jetpack), les Jet Troopers,
• Les Snowtroopers, les Flametroopers, les Scuba Troopers.

  Le Premier Ordre disposait également de véhicules blindés pour les opérations au sol : les TB-TT étaient toujours d'actualité, mais Kuat-Entralla avait conçu pour le Premier Ordre les AT-M6, d'imposants quadripodes encore plus monstrueux que ceux déployés par l'Empire. De telles machines de destruction furent notamment utilisées sur Crait pour escorter le Canon Superlaser de siège, une autre arme dévastatrice dont disposait le Premier Ordre.

Premier Ordre

Les AT-M6 du Premier Ordre durant la bataille de Crait


3. La guerre contre la Résistance [haut]



  Dès +33, le Premier Ordre commença à rechercher Luke Skywalker, car Snoke voyait en lui une menace directe contre son organisation. L'agent Terex fut chargé de mettre la main sur Lor San Tekka, un expert en artefacts liés à la Force, sûrement la seule personne dans la galaxie à pouvoir retrouver Skywalker. Terex échoua cependant à retrouver le vieil homme avant Poe Dameron et l'Escadron Black de la Résistance. Les affrontements avec la Résistance s'intensifièrent durant cette période à différents endroits de la galaxie, et également sur Castilon, où le commandant Pyre avait le plus grand mal à sécuriser la plateforme Colossus. Le Premier Ordre intervint également sur plusieurs mondes, certainement à la recherche de ressources, comme Tehar et dans le système Atterra.

  Alors que l'on ignore quand précisément les élus du plan de Contingence de Palpatine formèrent le Premier Ordre dans les Régions Inconnues, on sait que l'organisation du Leader Suprême Snoke entra ouvertement en guerre contre la Nouvelle République en +34 en détruisant le système de Hosnian Prime avec un tir de la base Starkiller. Cet acte de guerre qui fit des milliards de morts et détruisit la flotte de la Nouvelle République déclencha une réaction immédiate de la Résistance, qui envoya Poe Dameron et deux escadrons de X-Wings anéantir la base Starkiller, qui savaient précisément où il fallait frapper. Le Premier Ordre perdit donc sa super-arme dès son entrée en guerre. La contre-attaque ne se fit cependant pas attendre : Snoke envoya le Fulminatrix pulvériser la base des Résistants sur D'Qar. Mais encore une fois, Poe Dameron et un escadron de bombardiers parvinrent à détruire le cuirassé, permettant ainsi l'évacuation de la base.

  Le Supremacy jaillit alors de l'hyperespace avec son escorte de destroyers de classe Resurgent et poursuivit les quelques vaisseaux restants de la Résistance jusqu'à l'approche de Crait. Le Raddus, alors sous le commandement de la vice-amirale Amilyn Holdo, fit un bond en hyperespace pour couvrir les navettes U-55 qui se dirigeaient vers Crait : le Supremacy fut déchiré en deux. Au même moment, dans la salle du trône, Kylo Ren tuait Snoke et prenait sa place en tant que dirigeant du Premier Ordre. Le nouveau Leader Suprême mena ensuite ses troupes sur Crait pour écraser les derniers survivants de la Résistance, mais c'était sans compter sur le retour inattendu de Luke Skywalker : le Maître Jedi fit gagner suffisamment de temps aux Résistants pour leur permettre de s'échapper à bord du Faucon Millenium. Après la bataille de Crait, le conflit avec la Résistance dura encore pendant au moins un an, jusqu'en +35.

Premier Ordre

Luke Skywalker face aux troupes du Premier Ordre sur Crait (concept-art)



Actualités en relation

Star Wars 9 : Un premier aperçu officiel d'un nouveau TIE !

En dehors de la présentation officielle des Sith Troopers et de l'annonce d'un nouveau comic centré sur Kylo Ren, la Comic Con de San Diego a aussi été l'occasion pour Lucasfilm de dévoiler de nombreuses couvertures...


Galaxy's Edge : Le premier Star Wars Land Disney ouvre aujourd'hui !

a y est : quatre après l'annonce officielle du projet, le premier espace Galaxy's Edge ouvre aujourd'hui ses portes aux États-Unis ! Cette première zone Star Wars est désormais accessible au public dans le parc Disneyland...


Marvel : Une preview pour Age of Resistance - Kylo Ren #1

Décidément, Lucasfilm semble beaucoup tenir à mettre en avant la minisérie Marvel Star Wars, Age of Resistance ! Après nous avoir fait goûter la semaine dernière aux previews des numéros consacrés à Rey et Rose Tico...


Star Wars 9 : Quelques rumeurs sur Finn et Jannah

Nous approchons inéluctablement des trois mois précédents la sortie de L'Ascension de Skywalker ! En attendant l'arrivée prochaine de la bande-annonce principale, plusieurs rumeurs sur le scénario du film continuent à nous aider à patienter entre...


HoloNet : Les 10 événements majeurs entre l'Episode VI et l'Episode VII

Vous voulez en savoir plus sur ce qu'il s'est passé pendant les 30 années séparant Le Retour du Jedi et Le Réveil de la Force ? Cette courte vidéo faite maison est faite pour vous ! Raventorn...


Informations encyclopédiques

Informations administratives
Auteur principal

Co-auteur(s)

Date de création
30/06/2015

Date de modification
03/09/2019

Nombre de lectures
37 806


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Premier Ordre" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.