Prophètes du Côté Obscur


Organisation secrète créée par Palpatine pour étudier le Côté Obscur

  C'est à l'initiative du Jedi déchu Kadann et de Dark Sidious que ce groupe d'adeptes du Côté Obscur fit son apparition. Les Prophètes furent chargés de développer les pouvoirs de prédiction que Kadann avait déjà explorés et de conseiller l'Empereur Palpatine en lui révélant le maximum d'informations possible sur le futur.

  Organisés autour d'une direction de Hauts Prophètes présidée par le Prophète Suprême Kadann, ces oracles se retiraient du monde et utilisaient les transes de méditation pour tenter de percer le voile de l'avenir. Chaque action dans la galaxie, chaque vie, chaque mort et chaque individu provoquent des remous imperceptibles au sein de la Force et les Prophètes avaient pour tâche de détecter tous ces remous, de les identifier, les analyser et ainsi de découvrir les menaces potentielles avant qu'elles ne prennent toute leur ampleur.

  Pour l'essentiel, les Prophètes se regroupèrent dans deux sanctuaires dont ils sortirent rarement. Un de ces sanctuaires fut construit près de la Salle du Trône de Palpatine, afin qu'il puisse facilement bénéficier des conseils de ses oracles ou leur donner l'ordre de s'intéresser à certains sujets spécifiques. L'autre sanctuaire fut installée dans les ruines d'un ancien temple sith sur la planète Bosthirda, un monde de l'Empire Sith laissé à l'abandon. Il fut entretenu par les Prophètes qui y laissèrent une garde symbolique et s'y rendirent surtout pour perfectionner leurs talents.

  Les Prophètes intervinrent rarement dans le monde extérieur, leurs méditations et leurs recherches sur le Côté Obscur occupant l'essentiel de leur temps. Quelques uns eurent parfois des visions qui les incitèrent à quitter les sanctuaires pour accomplir une certaine tache, de nature souvent mystérieuse, mais cela demeura exceptionnel. On ignore leur nombre exact mais ils ne furent sans doute pas plus de quelques dizaines au sommet de leur pouvoir. Tous les prophètes étaient humains, de sexe masculin et aimaient à se vêtir de noir. Plusieurs témoignages indiquent que les replis de leurs grands manteaux semblaient renfermer des étoiles mais nul ne sait s'il s'agit d'un trucage, d'une manifestation secondaire de leur pouvoir ou d'autre chose...

  Très peu de gens dans l'entourage de l'Empereur soupçonnaient ses aptitudes envers la Force. La propagande impériale reposait sur la négation pure et simple de cette énergie mystérieuse, faisant passer les Jedi pour des charlatans opportunistes. Parmi ceux qui étaient au courant, quelques uns se mirent à vénérer les adeptes du Côté Obscur comme de véritables demi-dieux. Notamment, le Grand Vizir Sate Pestage encouragea un petit groupe de hauts responsables impériaux à former l'Eglise du Côté Obscur, une secte secrète vouée à l'adoration des Prophètes. Les raisons qui poussèrent Pestage (et Palpatine) à encourager cette expérience demeurent indéterminées mais l'on peut supposer qu'ils voulaient ainsi essayer de savoir si l'idéologie impériale et l'emprise de Palpatine sur ses fidèles pouvaient être renforcés en ajoutant une dimension mystique, quasi-religieuse, à l'endoctrinement politique.

  Les dons divinatoires des Prophètes avaient certainement des limites, à moins que la Force (ou le Côté Obscur ?) n'ait délibérément brouillé leurs perceptions. Ils ne purent apparemment pas empêcher la naissance de l'Alliance Rebelle, ni la rencontre entre Luke Skywalker et Obi-Wan Kenobi. Pas plus qu'ils ne purent aider les Inquisiteurs à traquer les derniers Jedi en fuite.
  A moins que la Force ne leur ait effectivement tout montré mais également certaines vérités qui les incitèrent à garder le silence ? Toujours est-il que c'est paradoxalement une de leurs prédictions les plus précises qui provoqua leur disgrâce.

  En effet, Palpatine venait de tendre son piège à Endor et s'apprêtait à rejoindre la nouvelle Etoile de la Mort lorsque le Prophète Suprême Kadann vint l'avertir que ce piège sonnerait le glas de l'Empire. L'Empereur refusa d'accepter cette prédiction car ses propres visions la contredisaient et il chassa Kadann hors de sa vue. Dés que l'Empereur quitta Coruscant, le Prophète Suprême rassembla ses disciples et ceux-ci abandonnèrent le Palais Impérial ainsi que le sanctuaire de Bosthirda. Ils se réfugièrent sur la station de Scardia à l'écart du reste de l'Empire.

  Quelques mois à peine après la mort de Palpatine, le Comité Central des Grands Moffs voulut renforcer son pouvoir et dans le même temps battre en brèche l'espoir suscité par la mort de l'Empereur vaincu par un Jedi, Luke Skywalker. Tout en tentant de courtiser les Prophètes afin de s'assurer leur concours, les Moffs mirent également au point avec les Renseignements Impériaux un faux groupe de Prophètes destiné à leurrer les gens déjà au courant de l'existence des vrais Prophètes et à les rassurer sur le fait que l'Empire possédait aussi des adeptes de la Force, fidèles au Comité Central... trucages technologiques et prophéties bidons ne tinrent cependant pas longtemps face aux révélations du Côté Obscur.

  Kadann prophétisa que celui qui trouverait le gant de Dark Vador serait le nouveau maître de la galaxie, ce qui provoqua de nouveaux remous au sein du Comité Central. Puis, le Prophète Suprême tenta de prendre le pouvoir sur Coruscant. Il échoua cependant et dut s'en retourner précipitamment à la station Scardia lorsque Ysanne Isard établit son règne sur le Centre Impérial. C'est dans son refuge que son vieil ennemi le Grand Amiral Makati le trouva et le tua en détruisant la station.

  Les suivants de Kadann se dispersèrent et ceux qui ne connurent pas un sort funeste finirent d'une façon ou d'une autre par rejoindre un des leaders impériaux qui fondèrent les Vestiges de l'Empire. Lorsque les derniers impériaux finirent par se retrancher sur Bastion et établirent les frontières des Vestiges de l'Empire, les derniers Prophètes s'installèrent avec eux dans leur ultime domaine. Bien qu'ils soient toujours aussi isolationnistes et que les défaites successives de l'Empereur, son clone et tous ses fidèles durant ces dernières décennies aient sérieusement entamé la croyance dans la puissance du Côté Obscur, les héritiers de Kadann parvinrent cependant petit à petit à retrouver une certaine influence au sein des leaders des Vestiges. Cette influence et leurs pouvoirs n'eurent apparemment guère d'impact sur les envahisseurs Vong qui s'emparèrent de Bastion, à moins que la survie des Vestiges malgré cette défaite ne soit due en partie à quelque révélation des derniers Prophètes. Comme à leur habitude, les hommes encapuchonnés dispensent leur savoir ésotérique de manière détournée, ambiguë, voire incompréhensible et demeurent perpétuellement sur le fil du rasoir : jamais totalement fiables mais souvent en mesure de révéler des informations importantes.



Actualités en relation

Panini Comics : Les couvertures des publications de juin et juillet

Et c'est parti pour une nouvelle actualité littérature avec le plein de couvertures pour les publications, chez Panini Comics, de Juin et Juillet. On y trouve un peu de tout, du hors série, de Luke, du Vador, mais...


Solo : La presse française, entre curiosité et désenchantement

Dévoilé en avant-première au Festival de Cannes, mardi dernier, Solo : A Star Wars Story a vite eu droit à ses premières critiques et retours francophones, publiés tout le long de la semaine. Une fois n'est pas...


Star Wars HoloNet se dote d'un logo

Vous l'avez peut-être aperçu si vous étiez à la convention Générations Star Wars et Science-Fiction ce week-end et que vous avez assisté à notre conférence : l'HoloNet dispose (ENFIN) d'un vrai logo ! Et pour...


Concours HoloNet : Gagnez la novélisation des Derniers Jedi

Pour la troisième année consécutive Star Wars Holonet s'associe à Outre Fleuve afin de vous faire gagner un exemplaire de la novélisation grand format de Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi. Disponible depuis aujourd'hui dans...


Holonet : L'encyclopédie se complète sur Les Derniers Jedi

Qui a dit que le dimanche c'était jour de repos ? Parce que sur l'Holonet je vous assure qu'il n'y a jamais de répit pour les rédacteurs encyclo qui s'acharnent à vous fournir des fiches de...


Informations encyclopédiques
Prophètes du Côté Obscur
Nom
Prophètes du Côté Obscur
Type
Organisation religieuse ou philosophique
Origines
Fonctions
Etude du Côté Obscur
Conseil de l'Empereur

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
23 778


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Wizards of the Coast
  • WOTC - Rebellion Era Sourcebook
  • WOTC - The Dark Side Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.