Sorcières de Dathomir


Les Sorcières de Dathomir étaient un groupe de femmes réceptives à la Force, peuplant Dathomir.

  Les Sorcières de Dathomir sont les descendantes d'une Jedi déchue, Allya, qui fut exilée 600 ans plus tôt sur ce monde qui servit longtemps de prison pour les pires criminels de la République. Grâce à la Force, elle gagna de l'emprise sur les prisonniers et forma une alliance avec les sauvages rancors. Elle soigna une femelle et leur association permit à l'animal et à sa descendance de prospérer. Les Sorcières leur apprirent ensuite à fabriquer des armes et à revêtir une armure pour se protéger.

  Avec ses filles, Allya institua une société matriarcale et transmit à ses descendantes ses talents pour la Force. Talent qui resta embryonnaire car les filles d'Allya moururent toutes jeunes, sans avoir développé pleinement leurs pouvoirs et sans avoir pu en transmettre les origines. En effet, les Sorcières de Dathomir utilisent la "magie" en prononçant des sorts mais ignorent qu'elles maîtrisent en fait la Force de manière génétique. D'ailleurs, les mâles de Dathomir ne semblent pas avoir hérité des pouvoirs d'Allya.

  Par la suite, les Sorcières de Dathomir devinrent un peuple puissant mais cantonné dans leur planète à cause de leur absence de moyen de transport stellaire. Elles se divisèrent en neuf clans, chacun régnant sur un territoire, parmi lesquels on trouve le Clan de la Montagne qui Chante. Elles chassèrent les hommes pour s'en faire des compagnons et instituèrent progressivement des règles pour que cette chasse se déroule de manière amicale.

  Quatre cents ans avant la Bataille de Yavin, le vaisseau-académie Jedi, le Chu'unthor, s'écrasa sur Dathomir. Trois grands Maîtres Jedi, Gra'aton, Vulatan et Yoda, furent envoyés sur la planète avec d'autres Jedi afin de récupérer l'épave mais ils furent repoussés par les puissantes sorcières. Au terme d'un accord conclu par Yoda, ils durent laisser le vaisseau et les connaissances qu'il contenait mais promirent aux Sorcières de Dathomir de les leur enseigner un jour. L'une d'elle, Rell, garda précieusement les nombreuses puces de données qu'elle confia bien plus tard à Luke Skywalker avant qu'il ne quitte Dathomir.

  Au début de l'Empire, une prison fut construite sur Dathomir et on y plaça des prisonniers politiques dont certains étaient considérés comme morts par la Rébellion. C'est à peu près à cette époque que certaines Sorcières de Dathomir passèrent du Côté Obscur pour devenir les Sœurs de la Nuit. L'Empereur les trouva trop dangereuses pour son pouvoir et fit détruire tous les vaisseaux de la prison, puis interdit que l'on se pose sur la planète. Les soldats Impériaux furent abandonnés à leur sort et devinrent les esclaves des Sœurs de la Nuit, qui firent de la prison leur quartier général.

  Les Sorcières de Dathomir étaient impuissantes devant les Sœurs de la Nuit, ne comprenant pas ce qui les rendaient si différentes d'elles alors qu'elles utilisaient les mêmes sorts, ni pourquoi celles qui se battaient contre elles avec les mêmes armes devenaient à leur tour des Sœurs de la Nuit. Elles ignoraient tout du concept de Côté Obscur.

  Les Sœurs de la Nuit grandissaient en nombre, alors que leurs ennemies voyaient leur rang diminuer en raison des mortes, des prisonnières et de celles qui étaient contaminées par le Côté Obscur. Certaines Sœurs de la Nuit réussirent à s'arracher au Côté Obscur et à retourner dans leurs clans dont Barukka, la propre sœur de Gethzerion. Elles devenaient des oubliées et étaient condamné à vivre en ermite pour prouver leur bonne foi et se remettre de leur expérience du Côté Obscur. Mais cette rédemption était très difficile à vivre et certaines retournèrent vivre parmi les Sœurs de la Nuit.

  Huit ans après Yavin, Han Solo gagna le titre de propriété de la planète lors d'une partie de sabacc contre une Drackmarienne, titre que sa famille semble avoir possédé durant plusieurs générations. Il désirait l'offrir à Leia Organa pour abriter les survivants d'Alderaan et regagner son amour compromis par la demande en mariage du Prince Isolder de Hapès. Malheureusement, la planète se trouvait dans le territoire du Seigneur de Guerre Impérial Zsinj. Solo enleva alors la Princesse, réussit de justesse à passer les défenses orbitales de Zzinj avant de s'écraser sur la planète.

  Les Sœurs de la Nuit, dirigées par Gethzerion, désiraient plus que tout obtenir un vaisseau fin de quitter Dathomir et de se répandre dans la galaxie. Elles tentèrent d'obliger Solo à leur livrer le Faucon Millénium mais celui-ci se montra particulièrement résistant à leurs tortures. Zsinj ayant entouré la planète d'un Manteau de Nuit qui risquait de détruire l'écosystème de Dathomir pour forcer son ennemi mortel à sortir de sa cachette, les Sœurs de la Nuit décidèrent de le lui livrer contre une navette. Mais conscient du danger qu'elles représentaient, il leur livra une navette désarmée. Elles tuèrent alors son acolyte, le Général Melvar, et une centaine de commandos, puis volèrent sa navette. Elles furent abattues par le Poing d'Acier avant d'avoir pu sauter dans l'hyperespace.

  Après la destruction du Manteau de la Nuit et de toute la flotte de Zsinj, Han Solo organisa une fête qui rassemblait les neuf clans de Dathomir et offrit à Augwynne Djo, chef du Clan de la Montagne qui Chante, le titre de propriété. Profitant de l'occasion qui faisait de Teneniel Djo, la petite-fille d'Augwynne, la princesse de Dathomir, Isolder annonça leurs fiançailles. Dathomir fut désormais à l'abri de toute invasion éventuelle, sous la protection de Hapès dont Teneniel devint la Reine-Mère.

  Les Sorcières ne modifièrent pas pour autant leur mode de vie. L'une d'entre elles, Kirana Ti, fit partie du premier groupe d'apprentis Jedi de l'Académie de Luke Skywalker. Au moins deux autres Sorcières suivirent la même formation, Damaya et Tenel Ka, la fille de Teneniel.

  Vers l'An 23 après la Bataille de Yavin, apparurent sur Dathomir de nouvelles Sœurs de la Nuit, qui étaient selon les termes d'Augwynne plus belles et plus jeunes que les précédentes. Elles acceptaient des adeptes mâles et s'unirent à Brakiss et à son Second Impérium. Les meneuses furent tués par les Jedi quand ils vainquirent le Second Impérium et on n'entendit plus parler d'elles.

  Dathomir fit partie des planètes dont s'emparèrent les Yuuzhan Vong et le destin de ses habitants est inconnu. Les Sorcières de Dathomir ont sans doute souffert de l'occupation Yuuzhan Vong à cause de la chasse aux Jedi comme semble le prouver la présence d'une Soeur de la Nuit sur Myrkr.


Actualités en relation

Solo : Le caméo de fin expliqué

Le nouveau spin-off de la saga Star Wars, Solo : A Star Wars Story vient tout juste de sortir en France, six mois à peine après la sortie des Derniers Jedi. Parmi les différentes questions que se posera le spectateur...


Informations encyclopédiques
Sorcières de Dathomir
Nom
Sorcières de Dathomir
Nom original
Witches of Dathomir
Type
Autre organisation
Origines
Fonctions
-

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
04/12/2015

Nombre de lectures
37 430


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • L'Académie Jedi, Vol. 1 : La Quête des Jedi
  • L'Académie Jedi, Vol. 2 : Sombre Disciple
  • L'Académie Jedi, Vol. 3 : Les Champions de la Force
  • Le Mariage de la Princesse Leia
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 09 : Etoile après Etoile
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 10 : Sombre Voyage
  • Les Jeunes Chevaliers Jedi, Vol. 01 : Les Enfants de la Force
  • Les Jeunes Chevaliers Jedi, Vol. 02 : Les Cadets de l'Ombre

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.