Tanières Séloniennes


Organisation familiale et sociale des Séloniens

  Les tanières sont pour les Séloniens ce qui s'apparente le plus à une famille. En effet, chez les Séloniens, la majorité des individus sont stériles. Comme chez les insectes, c'est uniquement la Reine de la tanière qui met au monde environ cinq petits quatre ou cinq fois par an durant une période de trente à quarante ans. Un petit sur cent était un mâle, tous fertiles, et un petit sur 500 une femelle fertile, qui pourrait par la suite devenir Reine. Les petits nés d'une même portée sont génétiquement identiques, comme des clones. La seule exception survient lors de la naissance d'un mâle ou d'une femelle fertile.

  Pourtant, ce n'est pas la Reine, les mâles ou une femelle fertile qui dirigent la tanière, mais une des sœurs, tantes ou cousines de la Reine. Les individus reproducteurs vivent d'ailleurs isolés du reste de la société, dans des salles aménagées où une "cour" s'occupe d'eux, mais ni avec respect, ni avec gentillesse, uniquement dans le but qu'ils se reproduisent le plus rapidement possible

  Les tanières séloniennes peuvent s'étendre sur des centaines de kilomètres de long, sous la surface des planètes que l'espèce a colonisé, principalement Sélonia, leur monde d'origine, ainsi que Corellia, Talus, Tralus et Drall. Cependant, une même tanière peut tout aussi bien être représentée sur une seule planète que sur plusieurs. Une tanière est composée de couloirs, reliant les différents éléments de cette dernière ensemble. Elles comportent des habitations, individuelles ou collectives, les chambres de reproduction, des salles de stockage des ressources, et même pour certaines tanières des salles à toit ouvert d'où peuvent s'envoler les vaisseaux séloniens.

  La tanière est tout pour un Sélonien, et la trahir ou désobéir à ses ordres est inimaginable. Cela ne s'est d'ailleurs toujours pas produit à l'heure actuelle. Les Séloniens sont prêts à mourir pour leur tanière, puisque seule la continuité de la descendance de la Reine a une importance primordiale pour la survie de la tanière.

  Très peu de personnes peuvent se vanter d'avoir pénétré dans les entrailles d'une tanière, chacune d'entre elles ayant des agents de liaison chargés de communiquer avec les autres espèces en-dehors de la tanière. Une des seules personnes connues à y être pénétré est Han Solo, qui parcourut les tunnels sur Corellia de la tanière Hunchuzuc durant son évasion de la planète lors de l'insurrection corellienne de l'an 18.

  Tanières connues

  La Supratanière

  La Supratanière a été durant très longtemps la tanière dominante de Sélonia, qui régissait la vie de tout les Séloniens du Secteur Corellien, les autres tanières obéissant à son autorité. Cependant, lors de l'insurrection corellienne de l'an 18, et la course aux répulseurs planétaires du Secteur, la Supratanière s'allia avec les Rejetés dans le but de posséder une armée plus développée et plus puissante que ses adversaires. Cela leur permit également d'avoir un accès, certes limité, au répulseur de Sélonia, que les Rejetés utilisèrent comme arme. Mais les Rejetés étaient liés à la Triade de Sacorria, une organisation dirigée par un Drall, un Humain et un Sélonien, et qui voulait obtenir l'indépendance du Secteur corellien envers la Nouvelle République. Pour ce faire, et sans prévenir leurs alliés, notamment la Ligue Humaine, ils organisèrent des guerres civiles sur chaque planète du Secteur, le plongeant dans le chaos.

  Grâce aux troupes des Rejetés, la Supratanière obligea ses adversaires, dont la tanière Hunchuzuc, à lui promettre fidélité. Profitant que la tanière Hunchuzuc, par l'intermédiaire de Dracmus, avait en sa possession la Chef d'Etat Leia Organa Solo, la Supratanière envoya sa porte-parole, Kleyvits, dans le but d'obtenir l'indépendance de Sélonia.

  Mais la situation se retourna contre elle lorsque Thrackan Sal-Solo prit en otage ses neveux Anakin, Jacen et Jaina Solo, commettant un crime de famille, un des crimes les plus graves pour les Séloniens. Alliée à la Ligue Humaine de Thrackan via la Triade de Sacorria, la Supratanière se trouva déshonorée. La seule solution acceptable pour Kleyvits fut donc d'admettre la vérité à Dracmus.

  Suite à cet incident, la Supratanière perdit toute son influence, et se soumis à la tanière Hunchuzuc, qui devint la tanière dominante de Sélonia, et empêcha la sécession de la planète.

  La tanière Hunchuzuc

  La tanière Hunchuzuc était une des plus puissantes tanières de Sélonia, bien qu'elle se fût également beaucoup développée sur Corellia, utilisant leurs vaisseaux spatiaux composés de pièces de récupération des appareils d'autres races pour voyager.

  La tanière Hunchuzuc, malgré sa forte influence sur Sélonia, était vassale de la Supratanière. Mais lors de l'insurrection corellienne de l'an 18, elle s'opposa à la tanière dominante, refusant d'approuver sa demande d'indépendance envers la Nouvelle République. Elle fut bientôt rejointe par d'autres tanières fidèles aux idéaux républicains.

  S'ensuivit une guerre civile sur Sélonia, entre les Absolutistes, fidèles à la Supratanière, et les Républicanistes, menés par la tanière Hunchuzuc. Mais cette guerre était en réalité l'œuvre de la Triade de Sacorria, une institution désirant l'indépendance du Secteur corellien. Allié aux Rejetés, la Triade de Sacorria les envoya à la recherche du répulseur planétaire de Sélonia, capable de se transformer en arme destructrice, ainsi qu'au secours de la Supratanière, qui put ainsi dominer la tanière Hunchuzuc et ses alliés.

  Mais Dracmus, une agent de liaison de la tanière Hunchuzuc, qui avait été capturée sur Corellia par Thrackan Sal-Solo et qui s'était échappée, parvint, avec l'aide de Han Solo et de la Chef d'Etat Leia Organa Solo, découvrir la supercherie. Kleyvits, la porte-parole envoyée par la Supratanière, dû se soumettre à l'autorité de la tanière de Dracmus, sous peine que la tanière traîtresse ne subisse le même sort que l'ancienne tanière des Rejetés.

  La tanière Hunchuzuc devint donc la tanière dominante de Sélonia, et permit à la planète de rester dans la Nouvelle République.

  Les Rejetés

  Bien avant la Guerre des Clones, et peut-être même avant les Guerres Sith, une tanière dominait les autres sur Sélonia. Ses membres occupaient les plus hautes fonctions, dans les domaines politiques, économiques et militaires. Mais, des dissensions apparurent au sein même de cette tanière, certains Séloniens ambitieux voulant prendre les places de leurs frères, sœurs, cousins ou autres.

  Le conflit devint tel qu'ils se mirent à mentir aux membres de leur propre tanière afin d'accéder aux postes qu'ils désiraient. Finalement, la tanière se divisa entre les instigateurs du complot, et les victimes du complot, soutenues par les autres tanières, dont la Supratanière et la tanière Hunchuzuc. Les responsables du complot furent finalement bannis de Sélonia et Corellia par les autres Séloniens, et se réfugièrent à l'extrémité du Secteur Corellien, sur Sacorria. Ils furent nommés les Rejetés, et devinrent la honte de la société sélonienne.

  Le crime était jugé tellement grave, que les victimes de la tanière discréditée en créèrent une nouvelle sous un autre nom. Quand au nom de l'ancienne tanière, il devint la pire insulte du langage sélonien, quasiment jamais utilisé par ces derniers.

  Lors de l'insurrection corellienne de l'an 18, les Rejetés s'unirent à la Triade de Sacorria, un des leurs devenant le représentant sélonien de l'organisation. Lorsqu'ils revinrent en secret sur Sélonia, ils y découvrirent le répulseur planétaire de la planète natale de leurs ancêtres, et s'en emparèrent. Ils s'aperçurent que ce dernier pouvait être utilisé comme une arme, et ils le testèrent contre la flotte de Bakura venue aider la Nouvelle République.

  Alors que la guerre civile, organisée par la Triade de Sacorria, sévissait sur Sélonia, les Rejetés vinrent en aide à la Supratanière, mais en lui demandant en échange de devenir membre du parti Absolutiste. Celle-ci fut contrainte d'accepter afin de gagner la guerre contre ses adversaires Républicanistes supérieurs en nombre. Finalement, la Supratanière battit ses ennemis, mais tout en se gardant bien de révéler l'identité de leurs alliés.

  Pourtant, lors de négociations entre la porte-parole de la Supratanière et la Chef d'Etat de la Nouvelle République Organa Solo, Dracmus, membre de la tanière Hunchuzuc, comprit la situation et fit exploser la vérité. La Supratanière fut déshonorée, et dû se soumettre à la tanière responsable de sa déchéance.

  Les Rejetés utilisèrent alors le seul moyen de pression qu'ils possédaient encore, le répulseur de Sélonia, capable de mettre hors-service la Station Centerpoint et de sauver tout un système solaire. Mais les négociations trainèrent, et ils se contentèrent de vendre les informations qu'ils possédaient sur le fonctionnement de l'appareil, ce qui permit aux techniciens de la Nouvelle République et à Anakin Solo d'utiliser le répulseur de Drall.

  Lorsque la crise prit fin, on ignore ce qu'il advint des Rejetés. Peut-être retournèrent-ils sur Sacorria, à moins que la tanière Hunchuzuc, nouvelle tanière dominante de Sélonia ne les ait pardonnés pour les crimes de leurs ancêtres et réintégrés à la société sélonienne.

  Autres tanières

  Il existe de nombreuses autres tanières sur Sélonia et dans le reste du Secteur Corellien, mais très peu sont connues. On peut cependant citer la tanière Chanzac, qui était alliée à la tanière Hunchuzuc lors de l'insurrection corellienne en l'an 18.
Informations encyclopédiques
Tanières Séloniennes
Nom
Tanières Séloniennes
Type
Organisation gouvernementale
Origines
Apparition des Séloniens
Fonctions
Gérer la vie quotidienne des Séloniens

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
05/10/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
2 297


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • La Trilogie Corellienne, Vol. 2 : Assaut sur Selonia
  • La Trilogie Corellienne, Vol. 3 : Bras de Fer sur Centerpoint

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.