Fédération du Commerce


Principale corporation commerciale de l'Ancienne République

  La Fédération du Commerce est apparue environ trois cent cinquante années avant la Bataille de Yavin, sous l'Ancienne République. Elle était constituée de marchants itinérants, de négociants et de petites sociétés spécialisées dans le transport de marchandises, c'était donc un petit conglomérat d'entreprises indépendantes mais qui avaient un lien entre elles.

  Du fait de la situation stable sous la République et du peu de guerre qui éclata sous son égide, la Fédération du Commerce put tranquillement commencer à faire des bénéfices en exportant des marchandises, des technologies mais également des informations. Au départ, la Fédération du Commerce n'était pas seulement dirigée par des Neimoidiens, mais leur fourberie et leur sens des affaires leur permirent d'écarter du pouvoir toutes les autres espèces qui ne bénéficiaient pas, contrairement aux Neimoidiens, de facultés innées pour le commerce et la concurrence. Peu à peu, les postes du Bureau Exécutif, cœur politique de l'organisation, se vidèrent de leurs occupants humains, humanoïdes et extraterrestres pour laisser la place aux Neimoidiens sans scrupules.
  
  La Fédération du Commerce fut tout d'abord implantée sur les grands axes commerciaux de l'ancienne République, près des routes hyperspatiales les plus connues et les plus fréquentées. Cette situation permit une rapide expansion vers les mondes de la Bordure et vers les secteurs les moins dynamiques au point de vue économique. Pour pouvoir amener ses produits jusque dans les secteurs les plus éloignés, la Fédération du Commerce se dota d'une gigantesque flotte de cargos, tout d'abord non militarisés. Elle passa la majeure partie de ses commandes aux Fonderies Baktoïd et aux usines Haor Chall. Leurs cargos étaient énormes car ils devaient amener le plus de marchandises possible dans le plus petit nombre de vaisseaux disponibles pour que la rentabilité soit optimale.
  
  Grâce aux prédispositions génétiques des Neimoidiens et à sa flotte, la Fédération du Commerce, petit conglomérat, devint une gigantesque corporation commerciale. Son influence sur le reste de la Galaxie ne cessa de croître, tout comme son prestige et ses bénéfices. Elle s'installa rapidement sur tous les mondes miniers de la Galaxie, concurrença les plus grandes fédérations commerciales comme l'Alliance des Corporations, la Guilde du Commerce, le Techno-Syndicat ou encore le Clan Bancaire Intergalactique. Elle était devenue si influente qu'elle bénéficiait d'une place pour son représentant au Sénat Galactique. Cette place lui permit de surveiller et de changer les lois commerciales existantes à son profit, instaurant soit une exclusivité de prospection sur une planète, soit empêchant certaines compagnies de traverser des mondes qu'elle occupait. Toutefois, devant la puissance de la Fédération du Commerce, son influence et les bénéfices qu'elle drainait, le Chancelier Suprême décida de taxer les routes commerciales aux grandes compagnies qui les empruntaient régulièrement.
  
  Répugnant à se battre par eux même et du fait de la fragilité de la croissance de l'espèce Neimoidienne, la Fédération du Commerce se dota d'un grand arsenal de droïdes de combat, de chasseurs droïdes, de cargos militaires contrôlés par un ordinateur avec toutefois, une dizaine de Neimoidiens à son bord pour assurer la gestion des affaires. Elle se construisit peu à peu une flotte uniquement droïde. La maintenance des vaisseaux se faisant par des droïdes, tout comme la sécurité du vaisseau. De plus la peur d'une trahison ou d'espionnage motiva les Neimoidiens à demander une armée totalement automatisée.
  
Fédération du Commerce


  La puissance militaire de la Fédération du Commerce ne dérangea personne, ni au Sénat, ni dans les autres sphères de pouvoir de la Galaxie. Les autres organisations commerciales disposaient également de machines de guerre tantôt pour assurer la protection d'installations, tantôt pour intimider les concurrents et les dissuader de s'installer sur une planète protégée. Les vaisseaux amiraux droïdes, maintenant armés, les droïdes de combat, les droidekas, interdits par le Sénat, ne furent pas retirés des forces armées de la Fédération bien qu'une loi ait circulé et empêchait la création d'une armée personnelle.
  
  Peu à peu, la Fédération du Commerce commença à mener une politique plus agressive en raisons des diverses lois sur la taxation des routes. Elle décida de créer un blocus autour de la pacifiste Naboo pour protester contre cette loi qui risquait de leur faire perdre une somme de crédit, cependant dérisoire par rapport aux bénéfices. Cette situation empira lorsque la Fédération du Commerce maintenant sous le contrôle de Nute Gunray et de son conseiller Rune Haako envahit la planète.
  Invasion dictée par le Sith Dark Sidious. Cet acte de guerre causa bien des remous au sein du Sénat. Le sénateur neimoidien Lott Dod l'entraîna dans un enlisement total sous les procédures administratives pour laisser le temps à la Fédération du Commerce de posséder la signature de la reine Amidala qui léguerait le pouvoir à la Fédération du Commerce. Les ambassadeurs envoyés sur les lieux pour calmer la situation disparurent puis réapparurent avec à leurs côtés Amidala. Révélant l'acte de guerre devant le Sénat, et voyant que le Chancelier ne comprenait pas la situation dramatique, elle mit fin à sa carrière. La Fédération du Commerce ne pouvait être plus heureuse, le Sénat ne pouvait rien faire et l'invasion sur Naboo se poursuivait.

  Mais la reine reprit le pouvoir sur Naboo avec une aide de l'armée Gungan. Après cette défaite, la Fédération du Commerce reconnut que son infanterie n'était pas assez évoluée pour agir efficacement et remporter un victoire rapide qui forcerait le gouvernement de la planète à signer le contrat qui légitimerait une occupation. Ils construisirent les super droïdes de combat, beaucoup mieux armés que leurs cousins, les droïdes de combat. Ils s'allièrent à un idéaliste du nom de Dooku qui demandait aux corporations de se rallier à lui pour renverser le gouvernement galactique en place. Nute Gunray lui fit confiance et entraîna la Fédération du Commerce dans une alliance avec d'autres conglomérats : Guilde du Commerce, Techno-Syndicat et bien d'autres.
  Ils formèrent la Confédération des Systèmes Indépendants, et fomentèrent une rébellion dans le secret. Nute Gunray n'imposa qu'une seule condition à son hôte pour que la Fédération du Commerce se rallie complètement à sa cause : la mort de la Sénatrice Amidala. Dooku accepta.
  
  Le Chancelier Suprême Palpatine entama trois ans plus tard une lente démilitarisation de la Fédération du Commerce. Les troupes de la Fédération devaient être données à la République pour que la menace d'une nouvelle guerre ou d'un nouveau blocus autour d'une planète ne soit pas réalisable. Malgré cela, la Fédération du Commerce continua à fabriquer des droïdes pour la Confédération dans les fonderies de Géonosis. C'est sur cette planète que la Confédération connut son premier échec dans sa politique de renversement du gouvernement, précipitant la Galaxie dans la Guerre de Clones. L'armée indépendantiste perdit la bataille contre l'armée clone de la République. Les pertes pour la Fédération du Commerce furent acceptables mais tout de même importantes. Mais la guerre venait de débuter...


Actualités en relation

Holonet : Le point sur les publications du Nouveau Canon

Je vous parle assez souvent des publications afin de vous tenir au courant de ce qui va sortir où de ce que vous pouvez acheter en commerce sur le Nouveau Canon Star Wars, aussi bien chez Pocket que chez Panini Comics...


Informations encyclopédiques
Fédération du Commerce
Nom
Fédération du Commerce
Type
Organisation commerciale
Origines
Environ -350
Fonctions
Corporation commerciale et militaire
Production de droïdes
Production de Technologies

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
65 089


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Fédération du Commerce" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Attack of the Clones : The Visual Dictionary
  • Episode I : The Visual Dictionary
  • Star Wars Episode I : La Menace Fantôme
  • Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones
  • Star Wars Episode III : La Revanche des Sith

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.