Amanoa


Reine d'Ondéron avant la Guerre des Sith et adepte du Côté Obscur

  La reine Amanoa était l'épouse d'Ommin, roi d'Ondéron et la mère de la princesse Galia. Amanoa mit sa fille au monde à un âge relativement avancé : en effet, lors des événements qui précédèrent sa mort, Amanoa était âgée de 70 ans alors que Galia n'en avait que 18. En l'an 4000 avant la Bataille de Yavin, Amanoa régnait seule sur Ondéron, suite à la prétendue mort de son époux. Depuis quatre siècles, la planète était déchirée par les Guerres des Bêtes d'Ondéron dans laquelle s'affrontaient les habitants de la cité fortifiée d'Iziz et les Chevaucheurs de Bêtes. Lorsqu'Ondéron fut découverte par l'Ancienne République, Amanoa demanda à ce que sa planète rejoigne le gouvernement galactique, espérant que les forces de la République écrasent définitivement ses adversaires.

  A l'époque, les Jedi devenaient souvent les gardiens des nouveaux systèmes et avaient pour tâches de superviser leur transition vers la République et de participer à l'apaisement des tensions locales. Ce fut le Maître Jedi Arca Jeth qui fut choisi pour accomplir cette tâche, mais il préféra envoyer sur Ondéron ses trois apprentis ; Tott Doneeta et les frères Ulic et Cay Qel-Droma afin de les mettre à l'épreuve. Amanoa éprouva une grande déception quand elle vit apparaître trois jeunes blancs-becs à la place d'un puissant Maître Jedi. Alors qu'elle recevait les Jedi, le Palais fut attaqué par des Chevaucheurs de Bêtes qui enlevèrent Galia. Amanoa ordonna alors aux Jedi, au nom de la République, de sauver sa fille. Alors qu'Ulic Qel-Droma, qui y voyait l'occasion de prouver son courage à son Maître, trouva cette demande légitime, son frère et Tott Doneeta se montrèrent plus hésitants. Ils sentaient la présence de forces obscures et ne faisaient pas confiance à Amanoa et à ses sbires.

  Le jeune Jedi ne prit pas au sérieux les doutes de ses camarades et les convainquit de sauver la princesse. Mais quand ils retrouvèrent Galia, les trois Jedi découvrirent qu'elle avait mis en scène son propre enlèvement pour pouvoir épouser l'homme qu'elle aimait, Oron Kira, et ne pas devoir suivre les voies du Côté Obscur. En effet, la famille royale d'Ondéron descendait d'un Jedi déchu, Freedon Nadd, et la reine Amanoa était une de ses adeptes. Quand les Jedi revinrent avec sa fille et son époux, Amanoa fut furieuse de ce qu'elle considérait comme une trahison et déclara à sa fille qu'elle préférait la voir morte qu'épouser un homme de l'extérieur. Elle invoqua l'esprit de Freedon Nadd et s'ouvrit comme jamais au Côté Obscur. Elle fit tomber l'obscurité sur ses ennemis et tenta de les capturer, mais Galia mena ses compagnons jusqu'à un passage secret. Seul Cay Qel-Droma demeura dans la salle du trône et se dressa devant Amanoa, mais les gardes de la reine le repérèrent grâce à la lumière qui émanait de son sabre laser et attaquèrent le Jedi qui perdit son bras gauche dans l'affrontement.

  Alors que les Chevaucheurs de Bêtes se livraient à une bataille farouche contre les guerriers d'Iziz, Amanoa se retira à l'intérieur du Mausolée de Freedon Nadd et utilisa le Côté Obscur pour donner l'avantage à ses troupes, mais ses pouvoirs furent bientôt contrés par la méditation de combat de Maître Arca. Accompagné de ses apprentis et de la princesse, Arca se laissa guider par la Force et trouva le tombeau de Nadd. Sa présence lumineuse si intense chassa le Côté Obscur du corps d'Amanoa. Privée du sombre pouvoir qui la maintenait en vie, la reine expira dans les bras de sa fille. Galia monta ensuite sur le trône et le Côté Obscur sembla avoir quitté Ondéron, mais Arca resta méfiant et resta sur la planète. Deux ans après la mort d'Amanoa, les Jedi décidèrent de déplacer les sarcophages contenant ses restes et ceux de Freedon Nadd sur Dxun, la lune d'Ondéron. Mais le roi Ommin et une secte vénérant Freedon Nadd volèrent les deux sarcophages qui furent dissimulés dans la forteresse secrète d'Ommin. Après la victoire des Jedi durant la troisième Bataille d'Ondéron et la mort d'Ommin, les Jedi scellèrent les sarcophages des trois adeptes du Côté Obscur dans une tombe sur Dxun, qui fut violée l'année suivante par Exar Kun.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Amanoa
Nom
Amanoa
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Reine d'Ondéron
Armes
Côté Obscur de la Force
Vaisseau
-
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
151 930


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Tales of the Jedi 1 : Ulic Qel-Droma and the Beast Wars of Onderon, Partie 1
  • Tales of the Jedi 2 : Ulic Qel-Droma and the Beast Wars of Onderon, Partie 2
  • The Essential Guide to Characters

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.