Dark Angral


Dark Angral fut un des Seigneurs Sith qui conduisit le Sac de Coruscant en 3753 AvBY.

  Seigneur Sith faisant partie de l'Empire qui attaqua la République en 3681 AvBY, le Seigneur Dark Angral portait une armure rouge, un habit qui n'était pas sans rappeler un autre Sith qui avait vécu il y a de cela près de 300 ans : Dark Malak. Une longue cape noire traînait derrière lui et sa tête était encapuchonnée, certainement pour dissimuler les terribles cicatrices que la guerre contre les Jedi avaient laissées et qui lui avaient fait perdre un œil. Sa haine envers les Jedi était immense et certainement qu'il fut décisive dans le choix des Sith de confier à Dark Angral le commandement du Sac de Coruscant, probablement son acte le plus célèbre.


I.-Le Sac de Coruscant

  Depuis quelques années, l'Empire Sith était entré en guerre contre la République Galactique et il était parvenu à conquérir toute la Bordure Extérieure. Cependant, les nombreuses tentatives de l'Empereur Sith d'envahir les Mondes du Noyau se révélèrent infructueuses ; aussi eut-il l'idée de proposer un traité de paix à ses adversaires. Le sommet entre les deux factions devait avoir lieu sur Alderaan. L'Empereur envoya une délégation dirigée par le Seigneur Dark Baras dans le but de négocier avec les émissaires républicains et Jedi. Mais le souverain craignit que ses ennemis ne gèlent le processus et il décida donc de prendre Coruscant en otage. Et ce fut au Seigneur Dark Angral de mener cette prise d'otage, en 3653 AvBY.

Dark Angral

Le Seigneur Angral dirige l'assaut contre Coruscant.
Image tirée du webcomic : The Old Republic : Threat of Peace


  Plusieurs cuirassés de classe Pourfendeur, mené par l'Oppresseur, le vaisseau de Dark Angral, sortirent de l'hyperespace en orbite autour de Coruscant. Les vaisseaux ne tardèrent pas à se faire repérer par une station orbitale de sécurité. Dark Angral entendit les appels de la sécurité à s'identifier et vit son amiral lui demander quoi répondre. La réponse fut très simple : les Sith firent feu sur la station qui explosa et les vaisseaux d'invasion commencèrent à plonger dans l'atmosphère de la capitale de la République. Le Seigneur Sith allait s'impliquer personnellement dans la bataille : lui et ses troupes allaient tout d'abord se déployer à l'extérieur du Sénat, puis le reste de la flotte d'invasion devait se diriger vers la cible principale : le Temple Jedi, en soutien aux forces de Dark Malgus déjà présentes. Le vaisseau de débarquement s'ouvrit, Dark Angral alluma son sabre laser à lame rouge sang et harangua ses soldats vêtus d'une armure noire complète.

  Un Maître Jedi chauve ainsi que trois soldats se tenaient là, face à Dark Angral et ses troupes. Les tirs fusèrent et le combat débuta. Le Seigneur Sith sauta en utilisant la Force derrière le Jedi et tua les soldats républicains. Angral se retourna ensuite et croisa le laser avec le Maître Jedi Orgus Din. Dès le premier contact, ainsi que le voulait la sombre technique Dun Möch, le Sith nargua son adversaire en affirmant qu'il n'était pas assez important pour aller sur Alderaan, ce à quoi l'homme répondit qu'il n'aurait manqué ce duel pour rien au monde. Et les lames rouge et bleue volèrent dans tous les sens, offrant un terrible spectacle.

Dark Angral

"Tu auras l'honneur d'être le premier Jedi à mourir aujourd'hui."
Image tirée du webcomic : The Old Republic : Threat of Peace


  Dark Angral dominait Orgus Din de toute sa taille, mais ce dernier parvenait à repousser ses attaques. Il manqua même de couper le Sith en deux, un coup qu'il évita en se baissant au dernier moment. Profitant de sa position, Angral frappa de son épaule le Jedi, l'envoyant à terre. Le Sith tenait à présent au bout de sa lame le Jedi et il s'apprêtait à le tuer quand, malheureusement, un vaisseau de débarquement en flamme s'écrasa tout près des deux duellistes qui roulèrent sur le sol au milieu des débris. Le Sith au visage scarifié était toujours en vie, de même que son adversaire. Les deux hommes étaient sur les restes de ce qui avaient été un pont. Voyant au loin le Temple Jedi attaqué, le Jedi parvint à s'enfuir. Les troupes sith allaient se lancer à sa poursuite lorsque Dark Angral les arrêta : ils devaient laisser fuir ces lâches pour pouvoir se concentrer sur leur objectif, la tour du Sénat.

  Les Sith arrivèrent non sans rencontrer de résistance au siège du gouvernement de la République et le Seigneur Angral investit les lieux, à la recherche du Chancelier. Il entra avec fracas dans la pièce où se trouvait le dirigeant en pleine holotransmission avec ses émissaires sur Alderaan et le Seigneur Sith déchaina toute sa colère en le tuant. Le Sac de Coruscant pouvait commencer. Cependant, les actions de Baras sur Alderaan empêchèrent Dark Angral de laisser libre cours à sa rage de destruction de la République et des Jedi. Dark Malgus ayant réussi son opération, le Temple Jedi fut sévèrement touché et il était toujours en proie aux flammes quand les Sith quittèrent Coruscant. Avec l'assassinat du Chancelier et cette prise en otage de la capitale de la République, le traité de paix fut signé.


II.-Alliances et maintien de la paix

  Peu de temps après, Dark Angral se rendit sur Korriban, à l'Académie Sith, certainement pour un débriefing avec le Conseil Obscur. Dans les immenses couloirs, il croisa le Seigneur Baras et l'attaqua, tel un fauve enragé. Le Sith borgne reprochait à l'ambassadeur de ne pas lui avoir donné assez de temps pour éliminer tous les Jedi. Baras ne se laissa pas faire et, tout en lui blâmant le meurtre du Chancelier, l'écarta avec des éclairs de Force. Les deux hommes rengainèrent ensuite leurs armes et, même si Baras lui assura que le traité de paix empêcherait toute attaque d'un des deux camps, Angral jura que plus jamais il ne retiendrait plus sa rage lorsque la destruction de la République et de l'Ordre Jedi serait à sa portée.

Dark Angral

Plus rien ne pourra barrer la route de Dark Angral dans sa volonté de détruire l'Ordre Jedi.
Image tirée du webcomic : The Old Republic : Threat of Peace


  Le traité de Baras fut mis à mal plusieurs fois, comme le constata Angral : tout d'abord, il y eut cette embuscade tendue par un vaisseau républicain, le Messager, à un transporteur sith sous les ordres du capitaine Sivill qui se dirigeait vers Korriban. Puis, ce même vaisseau qui était sorti vainqueur du piège explosa à son arrivée sur la planète. Angral pensa que c'était là l'œuvre d'espions républicains qui réfutaient déjà le traité de paix et qui se vengeaient de la destruction du vaisseau de la République.

  La nouvelle mission que l'Empire Sith confia à Angral était de rallier les criminels à leurs causes. Visiblement, le Traité de Coruscant leur offrait des opportunités. Angral se rendit sur Nar Shaddaa, au Casino Star Cluster. Après que le baron du crime Nok Drayen eut réglé le compte du traitre Naatu (un pro-républicain), Dark Angral put énoncer les termes d'une alliance entre ces bandits et l'Empire Sith, une alliance qui se révélerait fort intéressante pour les deux camps. Le Seigneur Sith commença à voir les premiers fruits de cette collaboration lorsque Drayen le contacta pour qu'il se rende sur Dantooine. En effet, le criminel avait réussi à mettre la main sur des schémas tactiques républicains et désirait les offrir aux Sith ; Angral était déjà à bord de l'Oppresseur. Nok lui apprit également une bien étrange information : ce n'était non pas les Républicains qui essayaient de saboter le traité de paix, mais Dark Baras. Angral fut assez surpris car Baras était à l'origine du traité, mais le criminel tenait cette nouvelle d'un chasseur de primes qui avait été prisonnier à bord du transporteur impérial du capitaine Sivill : une prisonnière Jedi du Messager avait lu le nom de Baras dans l'esprit du capitaine et elle avait donné cette information à ce chasseur de primes qu'elle avait aidé ensuite à s'échapper pour qu'il avertisse les Jedi et la République. Ainsi, la destruction de ce vaisseau sith sur Korriban n'était pas due aux Républicains, mais bien à Baras qui désirait masquer les preuves de son inculpation. Visiblement, l'ambassadeur sith jouait double-jeu et Dark Angral décida de retourner sur Korriban. Les deux Sith allaient avoir une explication.

Dark Angral

Angral apprend de surprenante nouvelles auprès du criminel Nok Drayen.
Image tirée du webcomic : The Old Republic : Threat of Peace


  Quand son vaisseau se posa sur la planète, Dark Angral vit que Baras l'attendait. Ce dernier l'accusa de trahison car il avait été victime d'un attentat. Angral ne voyait pas de quoi il voulait parler : s'il avait voulu la mort de son ennemi, il s'en serait chargé lui-même sans passer par un intermédiaire. Les deux Sith allumèrent leurs armes, près à s'affronter de nouveau. Par ses actes, Dark Baras mettait le traité en péril ; pire encore, les Jedi et la République allaient être mis au courant de cela. Entendant cela, l'ambassadeur sith lâcha son sabre laser et fut à la merci de la lame d'Angral. Toutefois, il écouta ce que le diplomate sith déclara : tout ce passait comme il l'avait prévu même si les derniers évènements accéléraient l'exécution de ses plans et Angral en faisait partie. Ce dernier se montra alors encore plus attentif à ce que Baras lui raconta...

  Le diplomate désirait anéantir les Jedi en corrompant leur plus brillant espoir : Satele Shan, la descendante de Dark Revan, un Seigneur Sith qui avait vécu il y a près de 300 ans. Et pour se faire, il allait révéler la trahison du mentor de la jeune femme, Dar'Nala, qui avait secrètement tout fait pour mettre un terme au traité en faisant croire que les Sith étaient les commanditaires d'attaques post-traité comme la destruction du l'Messager ou encore l'attentat contre le Sénat. Et pour affronter les Jedi qui seront avec Shan, Baras avait besoin de Dark Angral.

  Brûlant d'affronter une nouvelle fois les ennemis des Sith, Angral accepta et, avec un petit groupe de soldat impériaux, se rendit avec Baras sur Dantooine. Dans une caverne à cristaux, les deux Seigneurs Sith et leurs hommes attendirent l'arrivée des Jedi. Ces derniers étaient au nombre de deux, Dar'Nala et Fortris Gall, et étaient accompagnés du lieutenant Harron Tavus et du chasseur de primes Dalborra. La bataille s'engagea et les Jedi furent rapidement rejoints par Satele Shan. Ne se souciant guère de Baras et de ses hommes, Angral affronta Tavus et repoussa ses tirs de blaster. Ne pouvant approcher son adversaire, le Sith lui lança sur sabre laser mais le soldat parvint à l'éviter in-extremis et lui lança en réponse une grenade qui explosa juste devant Angral. Secoué par le choc, il perdit connaissance.

Dark Angral

Combats dans la caverne de cristaux de Dantooine
Image tirée du webcomic : The Old Republic : Threat of Peace


  Lorsqu'il retrouva ses esprits, la bataille était déjà terminée : Dar'Nala gisait sur le sol, morte et Satele refusa la proposition de Dark Baras de rejoindre le Côté Obscur. Angral désirait continuer le combat mais Baras l'en empêcha et les Jedi et le Républicain prirent la fuite et quittèrent la caverne. Rengainant son sabre laser, le Seigneur Sith exprima son mécontentement vis-à-vis des petits jeux auxquels s'adonnait Baras. A présent, il suivrait sa propre voie.

  Dark Angral quitta ensuite Dantooine : sa colère et sa haine envers les Jedi étaient encore plus forte qu'avant et sa rage allait lui permettre de libérer toute sa puissance pour anéantir à jamais l'Ordre des Chevaliers Jedi…


Actualités en relation

Panini Comics : Sortie de Star Wars : Dark Maul

Sortie aujourd'hui même de Star Wars : Dark Maul, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 04/10/2017. Description officielle : Dark Sidious confie une mission secrète à Dark Maul. Le jeune Sith a...


Dark Reivilo monte en puissance

On n'arrête plus Dark Reivilo ces derniers temps. Pour ceux qui arrivent sur Holonet, il peut être utile de le présenter. Arrivé dans l'équipe en Juillet 2009 (déjà huit ans), il s'est rapidement imposé comme...


Panini Comics : Couverture du coffret Dark Vador

Attention, attention. Attendez-vous à un appel de votre banquier pour les fêtes de fin d'année ! En même temps c'est tous les ans pareil, tous les ans le "père noël" passe, mais ce sont nos...


Panini Comics : Couverture de Dark Maul

Il fait de plus en plus froid dehors, il sera bientôt temps d'hiberner. Sauf que hiberner, c'est bien, mais il faut de quoi s'occuper. C'est là qu'intervient cette actualité avec la couverture de Dark...


Spin-off Han Solo : Une rumeur annonce Dark Vador

Alors non, il n'était pas envisageable pour moi de titre l'actualité comme notre source, à savoir que Dark Vador est confirmé pour le spin-off sur Han Solo. Pourquoi ? Parce que notre source, ce n'est pas Disney, alors on...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Dark Angral
Nom
Dark Angral
Espèce
Fonctions
Seigneur Sith
Armes
Sabre laser (lame rouge)
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
22/08/2009

Date de modification
03/06/2017

Nombre de lectures
52 602


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Dark Angral" 4.5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Site officiel de Star Wars: The Old Republic
  • The Old Republic
  • The Old Republic : Risques de Paix

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.